insolite, humour, conspiration...

Casher ou hallal, DSK n’a que foutre !


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip


Comme l’autre soir, en fin de JT, on eut droit à une interview (exclusive) de Nafissatou Diallo en direct, à sa sortie du tribunal nouille-yorkais (1) ; quelle ne fut pas la surprise de voir que la sainte femme avait la tête couverte (pour ne pas dire enturbannée) dans un foulard genre keffieh ; mais bien façon foulard islamique sans ambigüité possible.


Philou's Off
Jeudi 13 Décembre 2012

Casher ou hallal, DSK n’a que foutre !
Complètement hilare, je me pinçais d’abord, ne pouvant croire que, DSK ait ainsi pu jeter son dévolu sur pareille terroriste en puissance, une représentante de cet axe du mal (puisque porteuse du foulard islamique, et tel qu’on nous en a tant rebattu les oreilles de ses méfaits, depuis le 11/09/01).

Incrédule et goguenard que j’étais, je courais aussitôt conter cette histoire épique à Blanchette ma petite chèvre. Ainsi, confiais-je à la docile petite bête: - ‘’Pour DSK, casher ou hallal, c’est kif-kif, il bourrique !’’ Mais, contrairement à moi, au-lieu de le prendre sur le ton de la boutade (ou de la broutade), Blanchette s’arque bouta, et au-lieu d’en rire avec moi, elle se mit à se faire un sang d’encre la pauvre bête, à la seule idée que le satyre ne vienne à passer par ici, dans sa pâture, et ne la surprenne là, sans défense, à son piquet pour abuser d’elle.

Enfin Blanchette, lui rétorquai-je, pourquoi donc te faire tant de mouron puisque tu vois bien qu’en la capitale, sur le Champ de Mars même, par la grâce de notre vaillante et impartiale raie-publique si laïque, on vient tout juste d’y installer si pieusement la sainte Ménorah pour justement célébrer l’événement, soit le triomphe de la lumière sur la ténèbre, de la blancheur sur ce qui est obscur, sombre ; soit le triomphe de l’esprit même de DSK sur tout le reste de la matière.

Puis, pour finir de rassurer Blanchette, je lui expliquais d’ailleurs qu’après Nafissatou, et bien avant elle, les premiers possédés de DSK au terme de cette histoire, c’était justement toute cette engeance journalistique qui, depuis des années nous enfume quotidiennement sur le péril islamique (Al qaïda, le port du foulard, le hallal, etc…), alors que, preuve est désormais faite, qu’à la moindre occasion, un de leurs mentors (butor) se vautre bien joyeusement dans pareil péril, voyant soleil en son nombril.
Mais, fort anxieuse, la méchante bête ne l’entendant pas de cette oreille, Blanchette n’en démordait pas quant à la possible et irréparable atteinte à sa pudeur si DSK venait à passer dans la contrée. Du reste renchérit-elle de sa petite voix chevrotante: -‘’si c’est bien comme tu le dis, j’ai alors d’autant plus à craindre de ton satyre, ce chevalier de la mémé-norah, qu’il verra en ma pure robe blanche d’immaculée conception, un moyen facile d’expier ses péchés ; de faire triompher le clair sur l‘obscur, enfin le blanc sur le noir quoi; -surtout qu’en cette saison, je suis habillée d’une douce et épaisse fourrure de cashmere bien chaude, qui me fait justement craindre les pires effets sur sa libido’’ !

Comme je restais coi sur la force d’un tel raisonnement, et vu la mine renfrognée de Blanchette, j’étais fort inquiet à l’idée qu’elle me fasse là-dessus une grosse déprime, et que j’aie à subir des jours durant ses bêlements d’angoisse existentielle. Alors, je lui susurrais à l’oreille, que: -‘’quand bien même pareille catastrophe devait advenir, si elle venait à subir les assauts lubriques du monstre des carpettes, il y aurait tout de même au bout du compte un chèque de 6 ou 700 millions à empocher, et qu’avec çà, je ne manquerai surtout pas de lui offrir une chaîne en or, si belle, si étincelante, qu'elle ne verrait même plus le piquet qui en est à l’autre extrémité, au point de l’oublier bien vite.

Du coup, sensible à l'argument, Blanchette s’apaisa aussitôt, se détendit, et elle finit par accepter et dévorer goulûment les quelques feuilles d’oseille que j’avais dans ma poche à son intention. Et alors, toute attendrie, avec ses jolis yeux de chèvre, elle me confia que, tous les soirs, je devrais venir lui conter une jolie histoire comme celle-là !

Laissant là Blanchette dans la douceur de ses songes, comme je traversais la cour pour rentrer, je me demandais quand même, si sa vieille chaîne de fer rouillé n’était pas un peu trop longue pour son cou au poil si délicat ?

(1)Nouille-York : expression venant du fameux jambon d’York, si tant prisé par nos chérubins lorsqu’il est accompagné de nouilles. Tandis que pour certains exégètes, il s’agirait plutôt d’une grosse pomme dont le jeu consiste à lui bouffer le trognon.


Vendredi 14 Décembre 2012


Commentaires

1.Posté par raimane le 13/12/2012 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

clap ! clap ! clap ! merci pour cette bonne humeur franchouillarde !!! ce matin et après lecture j'ai retrouvé le sourire peut être pour toute la journée ! merci de ce billet.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires