insolite, humour, conspiration...

Carlos Ghosn (Renault/Nissan): ARMAGEDDON !!!


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !


Vous ne rêvez pas, Carlos Ghosn parle d'Armageddon dans un entretien à Automotive News Europe. Ne vous inquiétez pas pour lui, pendant que vous trimez pour ce "capitaine d'industrie" (notion sortie tout droit des écoles libérales), sur le champ de bataille d'Armageddon, si vous avez la chance (ou la malchance, c'est selon) d'avoir encore un emploi (plus pour longtemps), lui n'est pas sur le champ de bataille ... il est caché au QG et lorgne sur la Chine en se frottant les mains.
Après Bush et son Gog et Magog pour les guerres illégales, les massacres de masse de milliers de personnes, la guerre économique a, elle aussi, ses bouffons ...


Gustav
Mercredi 30 Novembre 2011

Quand on a été éduqué chez les jésuites, ça laisse des traces

Dans un entretien à Automotive News Europe publié ce 28 novembre, le PDG de Renault-Nissan annonce qu’il a d’ores et déjà pris des mesures pour protéger les deux marques. "Nous sommes plus prudents". Le préambule sonne comme une alerte. Et la prudence pour Carlos Ghosn se traduit par des restrictions : sur le capital, sur l'emploi, et sur les salaires. "Je vais tout faire pour protéger mon entreprise", explique-t-il à Automotive News Europe. Pour ce qui est de la crise de la dette souveraine qui secoue l’Europe, Carlos Ghosn semble confiant sur le fait qu’une solution sera trouvée [petite note d'humour NDT]. "Je ne pense pas qu’ils laissent passer Armageddon sans faire de leur mieux pour l’éviter". D’autre part, il indique que le groupe se concentrera sur la Chine, un marché stratégique. Renault n’essaiera donc pas de s’implanter aux Etats-Unis et n’y vendra pas ses voitures sous la marque Nissan. Cette déclaration fait écho à l'annonce par son homologue chez PSA Peugeot Citroën, Philippe Varin, d'un plan d'économies de 800 millions d'euros en 2012. L'objectif étant de faire face à la crise actuelle notamment sur les marchés européens. Evidemment, faire face à la crise, c'est la faire porter sur le peuple (ici les salariés de Renault) Remarquez comme une société privé mène exactement la même politique qu'un état privatisé sous le joug des banquiers. Car c'est bien de cela dont il s'agit, les états ont été privatisé


Mercredi 30 Novembre 2011


Commentaires

1.Posté par Intellecterroriste le 30/11/2011 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En même temps, ils sortent plus ou moins des mêmes écoles, et quand ça n'est pas le cas, sont conseillés par des gens qui sortent des mêmes écoles.

Ca n'a donc strictement rien de surprenant.

2.Posté par Patrice le 30/11/2011 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ou comment être inintelligent et s'imaginer que de donner moins d'argents aux employé va améliorer la situation... leur entreprises vont toutes s,effondrer par leur faute et leur ignorances...

3.Posté par AS le 30/11/2011 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les franc mac sont excites et grilles a point...

4.Posté par gustav le 30/11/2011 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui me surprend, c'est que je n'ai pas encore vu d'article d'économistes alternatifs qui ait pointé du doigt cette privatisation de l'état que l'on a sous les yeux (avec ses actionnaires, les banquiers et financiers). Il serait bon d'utiliser les bons termes pour désigner les faits. Mais il est possible que ça a du être abordé déjà.

Par contre, que dans le secteur privé, surtout à ce niveau, que l'on utilise le terme "armageddon" est vraiment significatif. Contrairement à ce que semble penser Intellecterroriste, c'est très surprenant l'emploi de ce terme à cette époque, dans ce contexte. On a beau faire de grandes écoles, mais on a le droit, le choix de ne pas partager les inepties quand on les détecte. Ce terme a été choisi pour sa com, ce n'est pas anodin.

Ce qui est intéressant aussi, c'est la transcription de l'interview de Carlos suivant les journaux: les versions varient et elles sont parfois expurgées du terme armageddon (les journalistes prennent soin de l'image de marque d'un PDG???) et expurgées d'autres choses aussi. Je n'ai pas lu une seule transcription de l'interview identique!!!

Jean-Marc

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires