Lobbying et conséquences

Ça suffit ! Le temps du boycott est venu

La meilleure façon de faire cesser cette occupation sanglante est de cibler Israël avec le même type de mouvement qui a mis fin à l’apartheid en Afrique du Sud


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 06:15 Impunité « made in Europe »


Il est temps. Cela a trop duré. La meilleure stratégie pour faire cesser cette occupation de plus en plus sanglante est qu’Israël devienne la cible de ce type de mouvement mondial qui a fait mis fin à l’apartheid en Afrique du Sud. En juillet 2005, une énorme coalition de groupes palestiniens a dressé les plans pour faire exactement cela. Ils ont appelé les « gens de conscience, partout dans le monde, à imposer des boycotts étendus et à mettre en place des initiatives de désinvestissement contre Israël, similaires à ceux appliqués contre l’Afrique du Sud à l’époque de l’apartheid ». La campagne [BDS] - Boycott, Désinvestissement et Sanctions – était née.

Par Naomi Klein
The Guardian, 10 janvier 2009
article original : "Enough. It's time for a boycott"


Lundi 12 Janvier 2009

Ça suffit ! Le temps du boycott est venu
Chaque jour où Israël pilonne Gaza fait venir plus de convertis vers la cause du BDS – même parmi les Juifs israéliens. En plein milieu de cette attaque, environ 500 Israéliens, parmi eux des douzaines d’artistes et d’universitaires célèbres, ont envoyé une lettre aux ambassadeurs étrangers en Israël. Celle-ci demande « l’adoption de mesures restrictives et de sanctions immédiates » et tire un parallèle clair avec la lutte anti-apartheid. « Le boycott de l’Afrique du Sud a été efficace, mais on prend des gants avec Israël… Ce soutien international doit cesser. »

Pourtant, même face à ces appels clairs, non nombre d’entre nous ne peuvent toujours pas y répondre. Les raisons sont complexes, émotionnelles et compréhensibles. Mais elles ne sont tout simplement pas assez bonnes. Les sanctions économiques représentent l’arme la plus efficace de l’arsenal de la non-violence : y renoncer frise la complicité active. Voici les quatre principales objections à la stratégie BDS, suivies des contre-arguments.

Plutôt que de les persuader, des mesures punitives aliéneront les Israéliens

Le monde a essayé ce que l’on a appelé « l’engagement constructif ». Il a complètement échoué. Depuis 2006, Israël a constamment intensifié ses actions criminelles : expansion des colonies, lancement d’une guerre scandaleuse contre le Liban et imposition d’une punition collective contre Gaza au moyen de ce blocus brutal. En dépit de cette escalade, Israël n’a pas fait l’objet de mesures punitives – c’est plutôt le contraire qui s’est produit. Les armes et les 3 milliards de dollars annuels d’aide que les Etats-Unis envoient à Israël ne sont que le début. Pendant toute cette période-clé, Israël a bénéficié d’une amélioration considérable de ses relations diplomatiques, culturelles et commerciales avec toute une variété d’autres alliés. Par exemple, en 2007, Israël est devenu le premier pays non latino-américain à signer un accord de libre échange avec le bloc du Mercosur. Au cours des neuf premiers mois de 2008, les exportations israéliennes vers le Canada ont augmenté de 45%. Un nouvel accord avec l’UE doit permettre de doubler les exportations israéliennes d’aliments en conserve. Et en décembre, les ministres européens « ont revalorisé » l’accord de partenariat entre l’UE et Israël, une récompense attendue depuis longtemps par Jérusalem.

C’est dans ce contexte que les dirigeants israéliens ont commencé leur dernière guerre : confiants qu’ils ne seraient confrontés à aucun coût significatif. Il est remarquable que pendant plus de sept journées boursières en temps de guerre, l’index de la Bourse de Tel Aviv soit monté effectivement de 10,7%. Lorsque la carotte ne marche pas, le bâton est nécessaire.

Israël n’est pas l’Afrique du Sud

Evidemment ! La pertinence du modèle sud-africain réside dans le fait qu’il prouve que la tactique du BDS peut être efficace lorsque des mesures plus faibles (manifestations, pétitions, lobbying en coulisse) ont échoué. Et il y a des relents profondément affligeants d’apartheid dans les territoires occupés : cartes d’identité munies d’un code de couleur et permis de déplacement, maisons rasées au bulldozer et déplacements forcés, routes réservées aux colons. Ronnie Kasrils, un homme politique sud-africain de premier plan, a dit que l’architecture de la ségrégation qu’il a vue en Cisjordanie et à Gaza était « infiniment pire que l’apartheid ». C’était en 2007, avant qu’Israël ne commence sa guerre totale contre la prison à ciel ouvert qu’est Gaza.

Pourquoi prendre Israël pour cible lorsque les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et d’autres pays occidentaux font la même chose en Irak et en Afghanistan ? Le boycott n’est pas un dogme, c’est une tactique. La raison pour laquelle cette stratégie devrait être essayée est pratique : dans un pays aussi petit et qui dépend autant du commerce, il pourrait vraiment marcher.

Les boycotts rompent la communication ; nous avons besoin de plus de dialogue, pas de moins de dialogue

Je répondrai à cette objection par une histoire personnelle. Pendant huit ans, mes livres ont été publiés en Israël par une société d’édition qui s’appelle Babel. Mais lorsque j’ai publié « La stratégie du choc : La montée d'un capitalisme du désastre », je voulais respecter le boycott. Sur les conseils de militants du BDS, dont le merveilleux écrivain John Berger, j’ai contacté un petit éditeur, Andalus. Celui-ci est une maison d’édition militante, très impliquée dans le mouvement contre l’occupation et c’est le seul éditeur israélien qui se consacre exclusivement à traduire en hébreu les écrits de langue arabe. Nous avons rédigé un contrat garantissant que toutes les recettes iraient au travail d’Andalus et que je ne toucherai rien. Je boycotte l’économie israélienne, pas les Israéliens.

Notre modeste plan d’édition nécessitait des douzaines d’appels téléphoniques, de courriels et de messages instantanés, s’étendant de Tel Aviv, Ramallah, Paris, Toronto et la ville de Gaza. Ma remarque est la suivante : dès que vous commencez une stratégie de boycott, le dialogue s’accroît de façon considérable. L’argument selon lequel les boycotts nous couperont les uns des autres est particulièrement trompeur étant donné la gamme de technologies de l’information à notre disposition. Nous croulons sous les moyens de nous invectiver par-dessus les frontières nationales. Aucun boycott ne peut nous arrêter.

[Les Israéliens sont numéro un mondial en info-technique, ils ne seront pas facile à boycotter]

En ce moment même, beaucoup de sionistes orgueilleux se préparent à marquer un point essentiel : ne suis-je pas au courant que beaucoup de ces joujoux de très haute technologie proviennent des parcs de recherche israéliens, numéro un mondial en info-technique ? C’est assez vrai, mais ils ne sont pas les seuls. Plusieurs jours après le début de l’attaque de Gaza par Israël, Richard Ramsey, le gérant d’une entreprise britannique de télécom spécialisée en services vocaux sur internet a envoyé un courriel à la firme technologique israélienne MobileMax : « En conséquence de l’action du gouvernement israélien ces derniers jours, nous ne serons plus en position d’envisager de faire des affaires avec vous ou toute autre société israélienne. »

Ramsey dit que sa décision n’était pas politique ; il ne voulait tout simplement pas perdre des clients. « Nous ne pouvons nous permettre de perdre le moindre client », explique-t-il, « c’était donc purement défensif sur le plan commercial. »

Ce fut cette sorte de calcul froid qui conduisit de nombreuses entreprises à se retirer d’Afrique du Sud, il y a vingt ans. Et c’est précisément ce type de calcul qui représente notre espoir le plus réaliste d’apporter la justice, si longtemps refusée, en Palestine.
Traduit de l'anglais par JFG/QuestionsCritiques


Lundi 12 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par Muku le 12/01/2009 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le boycott sera inefficace : Israël ne dépend pas du commerce, mais des dons qu'il reçoit des milliardaires de Wall Street.

2.Posté par mouemina le 12/01/2009 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est temps que tous toutes les consciences se mobilisent et le font savoir , ça commence petit à petit à s'organiser - chacun de nous est responsable de ce qui se passe à ghazza et le minimum qu'on puisse faire c'est le boycott , c'est une arme très efficace si on ajoute à cela toutes les organisations des droits de l'homme qui commencent à bouger un peu partout dans le monde , on arrivera surement à un résultat- Bravo Naomi ...
Israël est le vampire qui suce le sang de l'humanité , il est temps d'utiliser tous les moyens pour l'éradiquer . On y est pas encore mais si on arrive le mettre hors état de nuire c'est déjà ça

boycott, boycott, boycott, ....

3.Posté par caillau le 12/01/2009 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.alterinfo.net/N-ACHETEZ-PLUS-CES-PRODUITS,-ILS-FINANCENT-LA-GUERRE-A-GAZA_a28250.html
JE VOUS DEMANDE DE LIRE CETTE PAGE ET DE PRENDRE CONSCIENCE DE LA GRAVITE DU MONDE D AUJOURD HUI IL FAUT BOYCOTTEZ SES SIONISTES .
A CHAQUE FOIS QUE VOUS HACHETTEZ SES PRODUITS DE MARQUE JUIF VOUS PARTICIPEZ A L ARMEMENT SIONISTE ET A TUE VOS ENFANT VOUS POUVEZ EVITER D HACHETER IL EST GRAND TEMPS QUE LES MUSULMANS PRENNENT CONSCIENCE QU ON PEUT LEURS FAIRE TRES MAL.SANS QUE NOUS SOYONS GENER DE QUOI QUE SE SOIE JE VOUS DEMANDE D ETRE RESPONSABLE LES MARQUES C EST DEMODEE ET 9A COUTENT PLUS CHER ET C EST PAS POUR SA QU ON EST BIEN HABILLE MERCI D AVANCE .

4.Posté par Virgile le 12/01/2009 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le boycott "global" sera efficace à terme s'il est organisé sur toute la planète, ce qui est aujourd'hui possible.
A cela, il faut inlassablement faire des campagnes d'information auprès des populations (et décideurs) américains et britanniques, car peu connaissent les réalités du terrain et les techniques cabbalistiques employées par ces fils du diable pour spolier l'Orient et le monde des "goyim".
Informations auprès des églises pour leur rappeller que le sionisme, la talmudime, la Kabbale, etc. sont strictement incampatibles avec la foi en l'Evangile (car satanique). Vu que ces vipères s'appuient prétenduement sur la Torah, il est facile de les retourner et de mettre leur nez devant leur perfidie et leur anti-christianisme incurable. Les confronter à l'Ecriture si vous avez la Foi et des bases solides. IL FERA LE RESTE !

Il faut également retourner leurs stratégies de tension contre eux-mêmes (...) et faire en sorte qu'ils ne soient plus "tranquilles" nul part, tous comme ces réseaux occultes qui tiennent la Maison Blanche, Wall Street, la City, le Vatican, etc.
Il ne sont que 15 millions, plus des centaines de milliers de Francs-maçons affidés (envoûtés), appuyés sur les réseaux jésuites (conversos juifs feignant être chrétiens - je parle de la tête et des "Papes Noirs" et leur Chartre diabolique).
En face, nous disposons d'une armée de croyants qui n'ont pas fléchi le genoux devant Baal et avec un potentiel de centaines de millions d'âmes, sans compter les fils d'Abraham, musulmans, qui évidemment, prendont le combat au Jour Marqué pour mettre fin aux génocides des juifs-américano-saxons.
Le boycott économique ne suffira pas. il s'agit de décontaminer les âmes de ces générations de LAVAGES DE CERVEAU sionistes et qui ont pour but la domination impitoyable et servile de l'humanité. Le COMBAT MEDIATIQUE EST VITAL. Ce sera un combat sans relâche pour que l'Homme se libère de ce cancer planétaire.
L'Homme a été créé pour vivre LIBRE, RESPONSABLE, FRATERNEL et AIMANT, NON POUR LA DOMINATION DIABOLIQUE SIONISTE PSEUDO-JUIVE OU TALMUDIQUE !

5.Posté par goy le 12/01/2009 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La meilleur arme c'est le boycott, seulement il faut y tenir et informer les autres. On finira par gagner.
Je précise à ceux qui essayent de communautariser le débat en jouant au musulman qui ne peut faire une phrase sans y commettre 50 fautes que cela n'y change rien, je pense en particulier à caillau à qui je donne un conseil: pour que tu sois crédible, et non pas en faire trop, fais moins de fautes où alors des fautes possibles!!

6.Posté par Kalix le 13/01/2009 01:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Muku : Tu as raison comme d’hab.

Virgile : Analyse pointue et remarquablement décortiqué...

Dans les premiers à faire appel au boycott généralisé, il y a, je le rappelle, AL QUAIDA ! Alors, mes cher concitoyens, sachez qu’en adoptant une telle attitude résistante, vous vous confronterez à des situations similaires à celle vécu par Ousama et sa bande...
Les conspirateurs mondialistes ont bien prévu le coup : et ils auront très bientôt tous les joujoux à leur disposition pour contenir ces velléités résistantes de la masse : Implant de puce globalisé, contrôle total des individus par les objets intelligents (RFID), Camp de concentration virtuel, Cyber-flicage évolué et imposé,...

Mais rien ne coute d’essayer, et tout est bon à prendre, vu le destin inéluctable qui nous attend... Et surtout se préparer, le point de rupture approche et la désillusion va être brutale, il semble d’ailleurs qu’elle s’effectue graduellement, le génocide Palestiniens et tous les autres ( Congo...) et toutes ces nouvelles lois liberticides sur fond de justification sécuritaire, la décadence planifié des démocraties, autant de chose qui ne sont que les phases préliminaires du processus de désillusion de masse...

La solution, pour ma part, j’en ai déjà parlé ici, mais ce n’est pas évident d’en parler sans passer pour un extrémiste prosélyte, donc à chacun sa façon, pourrions nous seulement arriver à une unité transverse ? Nous avons un premier test (de la part de ces satanés vampires) ici avec le massacre Palestiniens ! Si nous n’arrivons pas à dévier le vecteur (ce qui est toujours le cas actuellement), la machine infernale reprendra son cour et passera à l’étape suivante...

Les conspirateurs sont toute ouïes et mesure toutes les réactivités qui sont pour l'instant manifestement pas inquiétantes pour la marche de leur foutu projet... ILS SONT PAS A L’ ABRI DE SURPRISES DE LA PART DES MUSULMANS DE LA TERRE ! Verra qui vivra !

7.Posté par clément dousset le 13/01/2009 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Répandre par tous moyens les noms des marques à boycoter, les mettre sur son site, discuter avec son entourage en s'aidant des arguments de Naomi Klein.

Pour Joy: l'orthographe est importante mais pas au point d'en faire un argument pour décourager de façon méprisante des appels au boycot, fussent-ils communautaristes.

Clément Dousset (lesagaudier, lessagaudier)

8.Posté par Muku le 13/01/2009 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La majorité de la population, pour ce que j'ai pu en voir ; est terrorisée par l'accusation d'antisémitisme. Toute critique d'Israël et de l'histoire mensongère qui sert à justifier ses exactions ; toute dénonciation de la corruption des banquiers internationaux richissimes qui ont rendu possible sa création ; toute remarque anodine sur la sur-représentativité pourtant évidente des "Juifs" (ou plus exactement de pro-israéliens se réclamant d'appartenance juive, sans considérations de pratiques religieuses) dans les média et la politique... peuvent conduire à être accusé d'antisémitisme, voire d'être complice et même quasiment coupable de la "shoah".

Cette accusation, toute infondée qu'elle est, exerce une pression suffisamment dissuasive pour que la majorité des français s'interdise de penser sur ces sujets ; ou plutôt sur ce sujet, car il s'agit d'un seul et même problème : l'énorme puissance des lobbies pro-israéliens en occident.

C'est la raison pour laquelle il est très hasardeux de compter sur réveil de la population qui se contente de penser ce qui est "autorisé". Permettez-moi aussi de réitérer mes doutes quant à l'efficacité d'un boycott sachant qu'Israël vit de la "générosité" de ses donateurs.

9.Posté par clément dousset le 13/01/2009 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse à Muku:
Si conséquent que soit le montant des dons, il ne peut suffire à équiper et entretenir une armée comme celle d'Israël. C'est bien sûr le commerce extérieur qui fait la fortune essentielle du pays. Certes avant d'avoir une conséquence économique perceptible et justement sur les donateurs, le boycot devrait être démultiplié par rapport à ce qu'il est maintenant. Mais, s'il est bien fait, le boycot portera d'abord sur les grandes marques: coca cola, mac donald, timberland etc. qui font partie des donatrices. Et surtout en répandant l'idée de boycot, on assurera à ces marques une telle contre-publicité qu'elles seront contraintes de réagir avant même d'en être réellement affectées. Je pense que le boycot est une arme médiatique avant d'être une arme économique. Un boycot est réussi quand on commence vraiment à en parler.

10.Posté par Muku le 13/01/2009 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour cette réponse.
Cependant, tant que la finance mondiale restera entre les mains des sionistes, je ne crois pas qu'une action économique puisse être couronnée d'un quelconque succès.
Par ailleurs mon commentaire soulignait surtout la difficulté de mener une telle action, dans une population qui prend la propagande sioniste pour argent comptant. Il suffira aux propagandistes de multiplier les accusations infondées d'antisémitisme pour étouffer ce genre d'initiatives.

11.Posté par clément dousset le 13/01/2009 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces horribles jours auront au moins l'intérêt de rendre plus difficile la confusion entre l'antisionisme et l'antisémitisme. Des ONG portent plaintre contre Israël pour crimes de guerre. Des médecins dénoncent l'emploi de bombes au phosphore ou d'autres destinées à causer des mutilations horribles, des blessures inguérissables. L'idée progresse que les sionistes comme ils rejettent les résolutions des nations unies rejettent toute humanité. Appliquons, appelons à appliquer le boycot. C'est un moyen d'action à la portée de tous et qui a au moins l'avantage de donner à chacun d'entre nous le sentiment que son impuissance n'est pas totale. Il n'est ni juste, ni pertinent de préjuger de son inefficacité.
Faisons une croix sur les 729.

12.Posté par Kalix le 13/01/2009 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous avez oublier l'argent de Lehman Brother et Madoff, et c'est que la partie visible de l'iceberg ! Clément a raison , faisons une croix sur les 729, et faisont attention qu'ils ne changent pas de code barre sur les produits cibles... Ce boycot est une arme médiatique comme dit Muku, même si on arrive pas à l'effet désiré, si la majeur partie l'adopte c'est déjà un début de pression et sensibilisation...

13.Posté par honsangphoux le 14/01/2009 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est une conne !
on à pas besoin de ses conseils proselites de merde !
elle à certainement un livre à vendre !
c'est pas les produits d'israel qu'il faut boycotter mais tout ce qui est mauvais pour nous, autrement dit tout ce qui se vend dans nos hypermarché ! bonne chance !
c'est impossible, à moins d'avoir une putain d'autonomie ( potager, energie solaire, puit, poules,lapins...)
israel c'est les usa ! rien d'autre !
le pretexe religieux de 1948 c'est du pipeau, même les juifs s'en foute!
le but c'est d'éviter à ce coin du monde d'évoluer !
et pour cela rien de tel que la guerre !

14.Posté par romu le 14/01/2009 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Muku,
A ton avis il vient d'où l'argent des milliardaires de Wall Street ?
C'est le NOTRE !!

Alors BOYCOTT !

15.Posté par knossos le 14/01/2009 21:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

copié-collé d'outre blog

La rue, le peuple va se rassembler pour ce qui se passe à GAZA territoire martyr !!!!!

RIEN ne sera plus jamais comme avant MAIS je crois que cette agression, ce GÉNOCIDE, cette HORREUR commise sur le peuple Palestinien est voulu par ces reptiliens qui n’attendent qu’une chose massacrer les français et autres peuples qui veulent s’opposer à la main mise d’Israël sur le monde entier ALORS, ALORS méfiez-vous car en France, comme ailleurs des khazards sont prêts à tirer sur la population l’assaut final, prenez garde, ces gens ne sont pas humains et ce réjouissent de la mort des autres !!!!

le génocide de GAZA est fait pour tirer sur les populations qui se retrouvent prisent au piège comme la Palestine !!!!

ils n’auront aucune pitié, tout cela est calculé, rassemblez-vous venez nombreux car LA MULTITUDE GAGNERA DEVANT LA BARBARIE !!!!

Bravo à Kémi, à son charisme et à sa dignité !!!!

info inédite ; je pense que le Dajjal ou diable est né le 6 janvier et pour favoriser son "bon développement" il faut du sang de la révolte et des morts !!!!!

n’ayez pas peur et entrez dans l’espèrance pour un monde meilleur !!!!

courage et rassemblement !

16.Posté par GONZO07 le 15/01/2009 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous,
De France, nous pensons franchement que l'administration Obama, peut jouer grandement un rôle primordial ..Mais quel rôle?!
D'où notre mobilisation auprès du Président Obama pour régler définitivement et très justement cet injustice ..cette agression monstrueuse...
courage pour une mobilisation..


17.Posté par Actions et Non Violence le 16/01/2009 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ACTION NON VIOLENTE : APPEL au BOYCOTT d' ISRAEL :
Pour qui connait le mode de fonctionnement de google ADWORDS,
vous pouvez faire perdre ou gagner de l'argent en 1 click.

Ex : dans google je tape BILLET ISRAEL

les trois premiers resultats sont des liens commerciaux (pub payantes)
(avec un fond de couleur differente du reste)
1.
L'Israël avec EL AL
www.ELAL.co.il/?France Prenez vos billets avec EL AL Venez voir nos forfaits!
2.
Vol Pas Cher Jerusalem
www.ebookers.fr/vol-israel Promo sur les Vols pour Israël : Paris Tel Aviv dès 437€ TTC !
3.
Israel
www.partirenisrael.com Des Forfaits Vols ou Vols + Hotels Pour Tous Les Budgets


ET EN CLIQUANT sur la premiere pub, ELAL doit payer de quelques centimes a plusieurs Euros a GOOGLE.

EXPRIMER votre refus du SIONISME en les attaquant sur leur valeur premiere , l'argent !!!

SOYONT DES MILLERS, DES MILLIONS à faire du Click SOLIDAIRE,
CELA ne vous coute RIEN... Juste Quelques CLICKS.

Il faudrait connaitre toutes les sociétés qui soutiennent le Sionisme et QUI FONT de la PUB GOOGLE ADWORDS.


FAITE CIRCULER ce message... et contribuer à sauvez un peuple de l'injustice...


18.Posté par clément dousset le 17/01/2009 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ceux qui croient encore que le boycot est parfaitement inutile, ceci à lire trouvé sur le site europalestine :

Les cultivateurs de fruits israéliens déplorent que l’étranger annule ses commandes et laissent leurs produits pourrir dans les entrepôts. On est tristes pour eux !


"Les cultivateurs de fruits d’Israël ont noté des reports et des diminutions de commandes étrangères depuis que l’opération militaire de Gaza a été déclenchée, à cause des diférents boycotts contre les produits israéliens.

Les fermiers disent qu’une grande partie de leur production restera dans les entreprôts à cause des lettres d’annulation, et craignent une chute record de l’exportation de fruits vers les pays tels que la Jordanie, la Grande Bretagne, et les pays scandinaves.

« Nous exportons des kakis, et à cause de la guerre un certain nombre de pays et de distributeurs ont annulé leurs commandes », a déclaré sur Ynet (Yneetnews : journal israélien sur le Net N.d.T.) Giora Almagor, qui vit dans le sud de la ville de Bizaron. Il a dit que certains de ses produits étaient déjà embarqués et que d’autres sont en attente de chargement dans les entrepôts.

Almagor a dit que de nombreuses annulations venaient de Jordanie. « La production reste emballée dans les entrepôts, et nous cause d’énormes pertes » a-t-il dit.

« Plus les fruits attendent dans les entrepôts et plus ils perdent en qualité. Nous devons aussi payer la réfrigération de la marchandise en attente, et ce coût est considérable », a-t-il ajouté.

Ila Eshel, directeur de l’Organisation des Cultivateurs de Fruits d’Israël a déclaré que les pays scandinaves ont eux aussi annulé leurs commandes.

« Ce sont principalement la Suède, la Norvège et le Danemark , a-t-il dit « En Scandinavie c’est une tendance générale, et ça pourrait entraîner une réaction en chaîne, alors que le boycott était inexistant avant l’offensive de Gaza".

« Ca devient de pire en pire, et de plus en plus de voix se font entendre qui appellent au boycott des produits israéliens » a-t-il dit. « Jusqu’au début de l’opération, nous faisions d’excellentes affaires malgré la récession économique qui, en Europe, a provoqué une légère chute du marché ».

Il a ajouté que l’hiver est une saison particulièrement difficile pour l’export de fruits, parce que le marché des avocats, des kakis et des citrons est à son plus haut."


Ne pas oublier aussi de boycoter les marques US. Non seulement les ricains soutiennet israël et leur ont fourni les armes qui causent d'affreuses blesssures aux civils pales tiniens quand elle ne les tuent pas mais ils continuent de faire en Irak et en Afghanistan les m^mes crimes barbares que les sionistes. Boycot d'Israël ET boycot des US

19.Posté par Boycot 729 le 25/01/2009 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boycot israel = fin d'aprtheid en Palestine

Des manifestants pro-Palestiniens bloquent l'accès, Arthur annule son show

lire et transmettre pour encourager au boycott

http://www.20minutes.fr/article/289959/People-Des-manifestants-pro-Palestiniens-bloquent-l-acces-Arthur-annule-son-show.php

à transmettre l'image de boycott à vos contacts, imprimer quelques pages, les distribuant au musulmans et aux non musulmans en leur disant de faire la même chose

http://www.themuslimwoman.com/boycott.jpg

le boycott apporte ses fruits, il ne faut pas abondonner, il faut continuer, musulmans et non musulmans même juifs anti-sionistes boycottent israel alors boycottant

Lutte contre l’apartheid et la guerre : des stars de Hollywood boycottent Zara

Des stars de Hollywood (dont Salma Hayek, Sharon Stone, Whitney Houston, Halle Berry, Drew Barrymore, Brooke Shields, Andie Macdowell et Lucy Liu) ont exigé le retrait immédiat de leurs photographies sur les sites internet de Lev Leviev (marques : Zara, Bershka, Pull and Bear, Massimo Dutti, Stradivarius, Oysho, Kiddy’s Class - Skhuaban, Zara Home, Uterqüe).

beaucoup d'Eglises boycottent parmi elles l'église presbytérienne

les ONG boycottent :

Déjà l’ONG britannique Oxfam depuis janvier 2008 et l’UNICEF depuis juin 2008 ont coupé tout lien avec le célèbre milliardaire (210e fortune du monde) et refusé tout don de sa part, compte tenu de l’origine criminelle de sa fortune et des projets illégaux qu’il finance..

boycott en Jordanie

Des centaines d'activistes alliés aux syndicats et partis jordaniens ont organisé, samedi 17/1, un Sit-in devant le siège des syndicats professionnels, en lançant une compagne populaire pour boycotter les marchandises américaines et sionistes, où ils ont brûlé des quantités de ces marchandises.

"On a brûlé, aujourd'hui, des marchandises israéliennes et américaines, et demain nous allons brûler l'accord de Wadi Araba, en faisant allusion au refus des jordaniens au prétendu accord de paix entre la Jordanie et l'entité israélienne", ont souligné les participants à ce Sit-in.

Le Grand Hôtel Intercontinental annule le salon du tourime israélien

Face l’indignation exprimée par de très nombreuses personnes, en France et à l’Etranger, lorsqu’elles ont appris la tenue d’un salon du tourisme israélien dans ce grand hotel parisien, la direction de l’établissement a pris la décision d’annuler cet événement qui devait se dérouler ce jeudi 15 janvier.

La direction de l’hôtel, comme nous l’a confirmé la préfecture de police de Paris, nous a indiqué qu’elle renonçait à recevoir les 50 exposants israéliens qui devaient présenter leurs "offres en matière de tourisme".

Nous remercions vivement toutes les personnes et associations en France et à l’Etranger qui ont pris la peine de développer leurs arguments auprès des responsables de l’hôtel, qui les ont étudiés et pris en compte.

Nous remercions la direction de l’hôtel de cette décision, et soulignons que les relations commerciales, comme toutes les autres relations, doivent être soumises à un minimum de règles éthiques.

Tant qu’Israël martyrisera tout un peuple, pour s’approprier ses terres, au mépris de toutes les conventions internationales et des droits humains les plus fondamentaux, il ne sera pas question de se rendre complices de ces violations.

La tenue d’un salon du tourisme israélien aurait été particulièrement obscène pendant les massacres ininterrompus de l’armée israélienne dans la bande de Gaza. Mais c’est l’ensemble des relations et collaborations avec Israël que nous avons le devoir moral de geler tant que se poursuivent l’occupation et l’emprisonnement de tout un peuple, privé de liberté depuis plus de 60 ans.

Ensemble, nous avons non seulement le devoir, mais aussi le pouvoir de refuser l’impunité dont jouit depuis si longtemps le terrorisme d’Etat israélien. Impunité qui l’incite à redoubler de violence à l’encontre des hommes, femmes et enfants palestiniens, et à multiplier, ici en France, les provocations telles que les galas au profit de l’armée israélienne ou les agressions de ses nervis du Betar et de la LDJ (Ligue de Défense Juive), qui viennent de blesser deux lycéens de Jeanson de Sailly pour délit de faciès.

D’autres batailles nous attendent. Ensemble, nous les mèneront.

CAPJPO-EuroPalestine




20.Posté par memed le 11/02/2009 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

myfab.com

est une entreprise sioniste quand a google il l est aussi

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires