RELIGIONS ET CROYANCES

But de la vie dans la métaphysique tibétaine: ego nul


Dans la même rubrique:
< >

Dans le bouddhisme tibétain, le but de la vie, car il y en a un, est à l'opposé de la conception occidentale: c'est l'anéantissement voulu et programmé de l'égo par la méditation afin de trouver la porte de sortie de la prison des réincarnations.


Samten Ling-Pa (repris par advice)
Lundi 8 Novembre 2010

Les premiers (socialement) seront les derniers (spirituellement), ce qu'un guide un jour a enseigné à l'auteur.

But de la vie dans la métaphysique tibétaine: ego nul
6.13 BUT DE LA VIE: EGO NUL

-" Il va sans dire, que la vie à un but. Ce miracle permanent, a été voulu. Quand vous pourrez voir vos vies passées, vous vous apercevrez de l'immense chemin parcouru. Il est certain qu'alors vous n'aimeriez pas revenir en arrière. Le but de la vie est de supprimer toute personnalité, écraser le "moi" pour qu'il ne reste plus aucune force résiduelle. Il est vraisemblable qu'à cet endroit, vos lecteurs, décontenancés, croiront qu'ils ont mal lu ou qu'il s'agit d'une erreur d'impression. Il n'en est rien, c'est bien la vérité. A ce sujet, il faut rappeler ici qu'il est tout à fait regrettable de constater que les consultants et psychologues en mal de chiffre d'affaire, organisent des séminaires sur le thème de l'affirmation de soi. Cette différence, cette barrière qu'ils édifient entre soi et les autres, cette culture du moi, va à l'encontre du but de la vie. Lorsque ces personnes seront confrontées à la désincarnation de leur subconscient, ils verront qu'ils sont finalement bien insignifiants dans l'immensité du réservoir d'esprits où les valeurs sont inversées. Moins le "soi" est fort, plus élevé est le niveau. Tout bien considéré, vous pourriez penser qu'il vous reste beaucoup de chemin à parcourir, cependant, n'oubliez pas que vous êtes actuellement sous l'influence d'un champ de forces qui amplifie volontairement les défauts apparents. Ceci devrait vous mettre un peu de baume au coeur."

 

6.14 CONTENU PSYCHIQUE DU SUBCONSCIENT: FORCES EN PRESENCE

-" La personnalité de chacun, du "moi", donc de l'ego, est l'agglomérat des forces qui restent en contenu psychique du subconscient. Ces forces, lorsqu'elles ne sont pas nulles, placées dans le champ énergétique primordial après la mort du corps physique, occasionnent des phénomènes
hallucinatoires extrêmement pénibles à supporter. A l'inverse, un ego nul n'est soumis à aucune attraction ni à aucune répulsion; il se meut sans difficulté puis trouve le chemin de sortie, hors de la sphère-prison. C'est la libération, le but final d'un nombre impressionnant de vies. Les forces perturbatrices sont les suivantes: Forces de répulsion: colère, orgueil, égoïsme, jalousie, peur.
Forces d'attraction: désir, convoitise, avarice, attachement."

 

6.15 LE SUBCONSCIENT OU "ESPRIT": UNITE CENTRALE ET MEMOIRE DE MASSE

-" Lorsque le subconscient (on pourrait dire "esprit"), s'incarne dans un corps physique, c'est pour évoluer. Dans ce laps de temps, il se met en apprentissage. Tel un ordinateur équipé d'un
logiciel d'intelligence artificielle, il choisit lui-même le meilleur chemin pour aller au résultat. Les choix réalisés sont comparés en permanence aux fichiers "ego" placés en mémoire résidente. La loi des effets vis à vis des perturbations causées à l'entourage par les comportements, déclenche des rétroactions qui modifient et enrichissent ces mêmes fichiers "ego". Parallèlement à cette mémoire résidante, tous les actes des vies passées et présente sont enregistrés dans le subconscient, comme dans une mémoire de masse. Dans les périodes de sommeil du corps physique, un réarrangement des fichiers s'effectue."

( Extrait de "révélations" par Samten Ling-Pa Rinpoche ) http://metaphysic.free.fr/enseign2.html


Lundi 8 Novembre 2010


Commentaires

1.Posté par joszik le 08/11/2010 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très exotique comme point de vue psychanalytique.
D'autant qu'en ce moment, ça fait très branchouille mes couilles-socialo-8e arr de verser dans la philosophie tibétaine et d'en faire le portage vers un discours speudo démocratique.

2.Posté par BERNARD le 08/11/2010 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A signaler sur le plan de l'étude à proprement parler scientifique du phénomène , l'existence du site IANDS-fr qui donne un petit aperçu de l'univers d'outre-tombe .

Il en résulte une autre façon d'aborder la vie, sous l'angle d'une philosophie aux antipodes de l'utilitarisme et de la "gestion" des "ressources humaines".

3.Posté par roland le 08/11/2010 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pas étonnant que le bouddhisme soit la SEULE religion qui soit toléré de nos jours, par le pensée unique actuelle : justement parce qu'elle n'est pas une religion ! parce que cette forme de psychanalyse exotique, cadre très bien avec les "valeurs" de la Secte des Adorateurs de la Mort" psychanalysés et sous tranquilisants, et qui n'attendent rien que le moment béni où ils se feront euthanasier (en toute sérénité bien entendu), et qui sont les maitres à penser de la société actuelle.


4.Posté par Lanz eric le 12/07/2012 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Beaucoup d'informations... "justes" mais incomplètes...
Les Tantrikas tibétains sont dépositaires d'une partie de la Vérité, parce qu'il y en a une, Vérité Imaginale et Objectivable...

5.Posté par Columbo le 12/07/2012 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A la base , le but de toute religion est de se débarasser de son égo .
vous avez un parfait exemple du boudhisme , le petit véhicule et le grand véhicule .
le petit véhicule est l'idolatrie du grand véhicule .
boudha , jeune prince dans son palais , en sortant au dehors , a été choqué par la misère humaine .
En allant chercher la vérité , qu'il ne trouva pas dans les livres , il se mit sous un arbre et jura d'y rester jusqu'à ce qu'il obtint une réponse .
commence alors la longue quete de la recherche intérieure , que l'on peut compare avec le djihad Nefss.
lutte avec les "démons intérieurs " les méandres relations pensées à penseurs , la recherche du silence intérieur ("pour la serénité et la paix intérieure ) et enfin le détachement de l'égo et du monde pour moins de souffrance .

le petit véhicule , est l'idolatrie de celui ci.

6.Posté par Columbo le 12/07/2012 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les mots ;"Ego nul" a besoin d'etre expliqué , à moins de devenir un légume .

On ne peut se débarasser de son égo , car il est lui meme contradiction .Plus vous voulez vous en débarrasser et plus il revient à l'attaque.
Le Zen ,( forme de boudhisme japonais ) est une des méthodes pour se débarasser de l'égo.
Le T chan, est est un zen , appliqué dans la vie de tous les jours .Krishnamurti , étant le seul éveillé à ma connaissance du 20 ème siècle , en était un adepte , sans en avoir suivi le dogme.

il disait ; qu'il ne fallait pas chercher à lutter contre l'égo .d'ailleurs , pourquoi ? qu'est qui ne pousse à lutter contre l'égo si ce n'est l'ego lui meme .? il suffit (c'est vite dit , pour nous ) de le regarder se mouvoir dans la vie de tous les jours , en prendre conscience pour qu'il s'estompe de lui meme .

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires