Propagande médiatique, politique, idéologique

Brüno ou les trucs et la supercherie Sacha Baron Cohen


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 17 Février 2018 - 11:46 Chasse aux « fake news »

Samedi 17 Février 2018 - 03:13 LA LIGNE ROUGE…



Lundi 3 Août 2009

Brüno ou les trucs et la supercherie Sacha Baron Cohen
Sacha Baron Cohen est supposé nous faire rire. N’ayant pas vu ses deux films, Borat et Brüno, qui vient de sortir dans les salles, je ne me prononcerai pas sur ce point.
Remarquons simplement que Sacha Baron Cohen tend à faire rire surtout au détriment de ceux qui ne peuvent ni répondre, ni se présenter tels qu’ils sont réellement. C’était le cas avec Borat dans lequel Baron Cohen aurait déclenché l’hilarité sur le dos des Kazakhs. Avec Brüno, nous restons dans la même veine puisque le personnage incarné par Baron Cohen est présenté comme étant un homosexuel Autrichien. A n’en pas douter, la réaction des homosexuels a toutes chances d’être très modérée, car le souvenir de l’Anschluss n’est pas loin et gare aux accusations d’antisémitisme.
Dans Borat, Sacha Baron Cohen semble avoir utilisé des séquences sans l’autorisation de citoyens Kazakhs qui disent avoir été abusés. Le même procédé se retrouve dans Brüno. En effet, dans le film, Brüno rencontre un chef terroriste dans un camp de réfugiés Palestiniens au Liban car il a pour projet de se faire enlever afin d’accéder à la notoriété internationale.
Il faut savoir que ces passages sont, s’après Sacha Baron Cohen, des séquences de type documentaire renvoyant à des comportements ou à des personnages réels. Le terroriste du film Brüno serait un authentique militant palestinien rencontré grâce notamment à l’aide de la CIA.
Or, comme dans Borat, non seulement le droit à l’image du supposé terroriste n’a pas été respecté, mais le terroriste en question n’en est pas un. Si Ayman Abu Aita est bien un militant Palestinien, c’est en tant que membre de l’aile politique du Fatah, un civil donc, qui se consacre à l’activité politique et à son travail dans le cadre d’une fondation d’aide à la construction de logements en Cisjordanie où il réside (dans un secteur sous contrôle des soldats sionistes).
C’est ce que nous explique un article du Guardian britannique dont je vous livre une traduction.

Un membre d’une organisation à but non lucratif de Bethléem stigmatisé comme terroriste par Brüno

Le militant chrétien envisage de poursuivre Sasha Baron Cohen
L’interview avait été filmée dans un hôtel, pas dans un camp de réfugiés

Par Rachel Shabi à Beit Jala, The Guardian (UK) 31 juillet 2009 traduit de l’anglais par Djazaïri
s
Ayman Abu Aita, qui envisage de participer aux élections palestiniennes, ignorait qu’il serait dans Brüno, le film à succès de Sacha Baron Cohen, où il est présenté comme étant un terroriste.
Pour un supposé terroriste, Ayman Abu Aita est remarquablement facile à trouver. Il a suffi d’un coup de téléphone pour organiser une rencontre avec cet homme décrit dans le film à succès Brüno comme un «chef d’une organisation terroriste.»

Il est assis, seul, à une longue table blanche dans le jardin de l’hôtel-restaurant Everest de Beit Jala, in village dans la montagne près de Bethléem. Ceci, dit-il, est le « lieu secret, » où il a rencontré Brüno, interprété par le comédien Britannique Sacha Baron Cohen.
Apprécié des touristes, le restaurant se trouve près d’une installation militaire israélienne, non loin des sinuosités du mur de séparation et de ses miradors.
«Comment a-t-il pu dire ça de moi ? demande Abu Aita. « Il a menti dès le débit et il ment encore maintenant.»

Abu Aita, 44 ans, de Beit Sahour, près de Bethléem, est décrit dans le film Brüno comme un membre de la brigade des martyrs d'Al-Aqsa, l'aile militaire du mouvement Fatah. Maintenant Abu Aita projette de porter plainte pour diffamation, tandis que baron Cohen aurait reçu des menaces de la brigade.
Brüno, le personnage principal du film de Baron Cohen est un animateur de télévision Autrichien homosexuel et obsédé par la mode et qui, dans une brève séquence avec Abu Aita, demande à être enlevé afin de devenir célèbre. Il pense que les terroristes Palestiniens sont les «meilleurs» pour ce job parce que «al Qaïda est si 2001».
Promouvant son film récemment sur le talk show de David Letterman aux Etats Unis, Baron Cohen a expliquait que trouver un «terroriste» à interviewer pour le film avait demandé plusieurs mois et une certaine aide d’un contact à la CIA. Il décrivait les séculières [non religieuses] Brigades des Martyrs, dont la plupart ont signé un accord d’amnistie avec Israël en 2007, comme « les N°1 de l’attentat suicide par là-bas.»
Abu Aita explique : «Les Américains connaissent mon dossier. Je suis allé deux fois aux Etats Unis et je voyage souvent.» Il est un des représentants chrétiens du Fatah – de la branche politique du mouvement, insiste-t-il, pour le district de Bethléem. Il est aussi membre du conseil d’administration du Holy Land Trust, une organisation à but non lucratif qui œuvre dans le domaine du logement des Palestiniens. «Je suis un militant non-violent et je n’en ai pas honte, » dit-il.
L’interview avec Baron Cohen avait été arrangée par l’intermédiaire d’Awni Jubran, un journaliste de la Palestinian News Agency, PNN, qui avait reçu un appel du producteur du film. « Mon ami Awni m’avait dit qu’ils voulaient un qu’un militant Palestinien leur parle de la situation pour un documentaire, pour montrer aux jeunes à quoi ressemble la vie dans les territoires palestiniens,» déclare Abu Aita.
Il rencontrera Baron Cohen une semaine plus tard, accompagné de Jubran et de Sami Awad, fondateur du Holy Land Trust – bien que Baron Cohen les ait présentés comme étant des gardes du corps «du terroriste.» Abu Aita explique que l’équipe de Brüno avait choisi le lieu, qui est entièrement contrôlé par Israël – et qui est désigné dans le film comme étant le camp de réfugiés d’Aïn el-Hilweh au Liban.

«Nous faisons confiance aux gens et ne refusons jamais une opportunité de discuter de la cause palestinienne,» dit-il.
« Nous sommes allés dans une des chambres de l’hôtel en étage et avons parlé de la situation palestinienne pendant deux heures, » dit Abu Aita qui ajoute que Brüno semblait sérieux – même si sa connaissance du problème était limitée.
En toute fin de discussion, Baron Cohen avait posé deux questions sur al Qaïda et Oussama Ben Laden qu’Abu Aita avait trouvées curieusement hors de propos et qu’il avait demandé à l’interprète de répéter.
Et quand Brüno a demandé à être kidnappé, Abu Aita explique que sa véritable réponse a été éliminée au montage. «Cette question m’avait mis en colère,» déclare Abu Aita. « J’ai dit que, tout d’abord, je n’étais pas un terroriste. Ensuite que vous êtes mon hôte ici, alors je dois prendre soin de vous jusqu’à votre départ de mon pays.»

Abu Aita avait complètement oublié cet entretien jusqu’à la sortie du film et qu’il commence à recevoir un nombre incalculable d’appels de la part de Palestiniens indignés.
«Ils me demandaient comment j’avais pu permettre qu’on se moque ainsi de moi, comment j’avais pu l’accepter,» dit-il. «Ils sont mécontents que j’aie mis le peuple palestinien dans l’embarras, parce qu’on nous représente de cette manière fausse et dégoûtante.»

Abu Aita est candidat aux élections législatives palestiniennes prévues pour janvier 2010, et des candidats d’opposition se servent déjà de cet incident pour le discréditer. Il dit aussi pâtir de son apparition dans un fil gay où il y a de la nudité et des scènes de sexe explicites. «Par notre culture et nos traditions, nous refusons ce genre de choses, » explique Abu Aita.

Il est bien connu dans le secteur et plusieurs personnes attestent de son bon caractère et de son bon sens de l’humour. «Brüno peut faire des plaisanteries sur tout ce qu’il veut, mais ce n’est pas une plaisanterie,» affirme Abu Aita. «Me qualifier de terroriste n’est pas drôle – c’est un mensonge.»
Evoquant ses projets de poursuite en justice, l’officiel du Fatah affirme ne pas avoir signé d’autorisation d’utilises la séquence où il apparait dans le film. Son avocat, un Palestinien-Israélien de Nazareth indique que de tels cas aux USA peuvent aboutir à des indemnisations d’un million de dollars.

Un porte parole de Baron Cohen a refusé de s’exprimer sur ce sujet.


Lundi 3 Août 2009


Commentaires

1.Posté par ottoman le 03/08/2009 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que dire !! franchement encore un qui oeuvre pour la dégénérescence, la décadence des goyims, c clair, caché derrière leurs humours à 2 balles, ce fils de ... banalise la décadence, et oeuvre à la destruction des cultures!!! franchement y a que ces ... qui font ça , est ce normal!!! rappellez de morning live sur m6 avec michael benayoun!!! ces connards, se fond de l argent sans la moindre morale, avec le mépris de l autre!! avec un grd soutient des sionistes!! pour ki il doit certainement travailler ! c clair que ce chiens est un sioniste, un juif athée ne peux pas etre un juif, mais plutot un sioniste!!

2.Posté par farid_y le 03/08/2009 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un hystérique juif qui met sur les goy ses maladies sioniste libertaires

3.Posté par aldébaran le 03/08/2009 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

du même niveau que michael youn de l'humour a 2 balles, grossier

4.Posté par Nouba le 03/08/2009 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bizarre ça car pour avoir vu Borat (mais pas Brüno il est vrai...), j'avais trouvé que les Kazakhs étaient présentés de façon drôle et truculente lorsque les américains étaient présentés pour ce qu'ils sont: Des gros cons obèses et sclérosés ! D'ailleurs, le fameux discours de Borat au milieu d'une arène à rodéo est éloquente à cet égard et oppose bien la supposée sauvagerie débridée des khazakhs au raffinement occidental, qui lui, plus que supposé, reste très hypothétique...! Au fond, les khazakhs s'en sortaient très bien, dans ce film. Pour Brüno, je ne sais...

5.Posté par numer013 le 03/08/2009 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Nouba

Pour Brüno, c'est pareil que pour Borat, tout le monde en prend pour son grade, j'ai encore une scène en tête :

Brüno se balade dans une ville à forte concentration de juifs, vetu d'une tenue de rabbin tres tres "gaie" et donc il ne faut pas 5 min pour que des rabbins se mettent à le courser en hurlant. Hilarant.

6.Posté par laique le 03/08/2009 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Borat était mortel. La cible n'était pas les kazaks mais bien les étasuniens. C'est la réaction des ces primates puérils qui donne lieu à des scènes d'humour. Quand il se réfugie la nuit chez des juifs c'est mortel aussi.
Mais je parie que beaucoup critiquent sur le seul fait qu'il est juif sans avoir vu le film. Pourtant il se moque aussi bien des juifs que des autres.
C'est comme dieudo, chacun en prend pour son grade.

7.Posté par Nouba le 03/08/2009 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien que cette photo, qui circule sur internet, nous montrant "Brüno" tenant à bout de bras un petit enfant noir... C'est à mourir de rire...! Clin d'œil à cette mode adoptive chez les stars... J'ai cru voir Laetitia, Madonna, et tant d'autres... Dont feu Michael Jackson qui avait l'air tellement empoté avec sa supposée progéniture... Ce regard de poule qui a trouvé une lame de rasoir et le regard halluciné du nourrisson, en retour, est un grand moment de photographie, je trouve. Le génie du bonhomme est de nous dresser une ambiance avec trois bouts de ficelle avec prise de risques... Je n'aimerais pas me faire courser par des aficionado du rodéo et encore moins par des rabbins hassidiques (m'ont toujours fait flipper...) ... Un vrai cauchemar... Je crois que tout cela m'a encourager à aller voir Brüno, en fait...

8.Posté par Domna le 03/08/2009 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Laique

Ce n'est pas parce qu'il se moquent des juifs, qu'on doit accepter qu'il se moquent des musulmans, car c'est de ca qu'il s'agit au fonds, et surtout musulmans palestiniens, avec ce qu'ils subissent la bas, c'est la dernière chose dont ils ont besoins, et tout ca pour de la tune, et surement pas pour un but humanitaire....Qu'Allah les avilissent c est tout ce que j ai a dire !

9.Posté par Nouba le 03/08/2009 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pourquoi ne peut-on pas se moquer des musulmans...? Les musulmans souhaitent-ils vraiment être exclus de toute moquerie...? Une espèce d'apartheid de l'humour en quelque sorte...? Déjà que les palestiniens sont à peu près exclus de tout, s'il faut également les exclure du champ humoristique... L'humour est pourtant souvent le propre des situations dramatiques et vient les transcender... Par contre, s'il y a bien eu maladresse à impliquer ce pauvre Abu Aita (je ne sais, je n'ai pas encore vu le film...), il faudrait vraiment réparer.

10.Posté par Domna le 03/08/2009 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Nouba

On a le droit de se moquer des gens ? Je sais pas chez les occidentaux, mais on a une autre conception du respect je crois....


11.Posté par TheTruth le 03/08/2009 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voila un cocktail bien malsain.
Sous prétexte de faire rire, on incite les gens à la perversion et à la bassesse et on nous fait l'apologie de l'immoralité. Et le plus vicieux la dedans, on en profite au passage pour mener une propagande contre le soit disant terrorisme "musulman", la CIA a beaucoup de musulmans dans ces rangs alors. Et pour continuer à nous mentir sur ce qui s'est réellement passé lors du 9/11...Bref un excellent film pour écrire une thèse sur la manipulation de l'image et de l'information, sinon si vous voulez juste vous détendre l'esprit, vous avez frappé à la mauvaise porte, tant il faut être vigilant en regardant ce genre de film pour ne pas être victime de cette propagande

12.Posté par Domna le 03/08/2009 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le truc Nouba, c est que le réalisateur s'en fout de faire rire les gens, ne soyons pas naifs :

ce qui compte pour lui c'est que son film lui rapporte un max de tune, et tout qu'importe que ça soit sur le dos de victimes de massacres et d'injustices !

C'est de ça qu'ils agit, et vous vous encouragez ce genre de personnes immorales à faire prospérer leurs business sans parler du but propagandiste certain, qu'on masque avec genre "on va se moquer aussi des juifs comme ca pas de jaloux" .

Et je répète au risque de paraitre lourd mais il y a une différence entre rire AVEC les gens, et rire DES gens...

13.Posté par mega le 03/08/2009 18:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@nouba,
Rire avec eux ou se moquer d'eux?? allons bon on pourrait faire un skech sur la shoa aussi!!! a non c'est interdit bien sur,deux poids deux mesures.


14.Posté par ottoman le 03/08/2009 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il peut se marrer des juifs, de toutes façon c 'est une marionette des sioniste ce gars là , c 'est un agent de la provacation et de décadence culturelle, kelke soit la religion ou les traditions .
Ya une façon de se moquer pour tous, mais sa façon à ce sioniste et de dénigrer rabaisser les cultures ,,, pour les intérets rotchildien

15.Posté par Habakuk le 03/08/2009 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne me pose plus qu'une seule question depuis la sortie de Brüno, lancinante, obsédante jusqu'à la folie: "La guerre aurait-elle eu lieu s’il y avait eu ein fashion week à Berlin en 1939 ?". Pardonnez-moi, mais ça me fait rire... On dira ce qu'on veut de ce Sacha Baron Cohen, mais moi, je ne boude pas mon plaisir et je suis client, n'en déplaise aux pisse-vinaigre. Par ailleurs, il se moque fort bien des juifs aussi et s'il semble faire dans le poids (lourd parfois... c'est le genre...!), il ne fait pas dans la mesure (c'est certain...!)... Les rabbins qui voulaient sa peau ne s'y sont pas trompé... eux ! En tout cas, je me refuse à prendre au premier degré ce que j'estime être une dénonciation en règle et hilarante des mœurs occidentales. Et si c'est un peu ordurier, c'est bien mérité ! Une dernière pensée de Brüno: "L’Österreich n’est pas seulement remplie d’hommes obèses en lederhosen ! Enfin, il y en a beaucoup, mais ze n’est pas la véritable Autriche – aujourd’hui Vienne a une fashion week, comme Paris et Londres. Nous avons aussi une Vienne Fascism Week – Es ist pareil sauf qu’il y a moins de mannequins noirs". Pour qui connait l'Autriche, c'est plutôt bien vu...

16.Posté par redk le 03/08/2009 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Se paltoquet de Sacha Baron Cohen n'est qu'un pur produit sioniste, je préfère mille fois l'humour juif de Woody Allen, qui lui est un homme juste, son antisionisme lui coute beaucoup, menacer plusieurs fois par les criminelles sioniste, voyons un peut la bio de baron cohen:
http://www.israelvalley.com/news/2007/01/07/7772/borat-israel-sacha-baron-cohen-l-acteur-britannique-est-juif-pratiquant-sa-mere-est-nee-en-israel-et-sa-grand-mere-vit-a-haifa

17.Posté par soravardi le 03/08/2009 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis sur qu'il va faire un carton avec ce film les français adorent ce genre de comédies délurés surtout en ces temps moroses

Ils ont aimer borat ils aimeront bruno et ils continuerons a aimer un autre de ces personnages loufoques,comme ils ont aimer la bandes de types dont j'ai oublier le nom qui faisaient des blagues assez hardes .Ce n'est ni plus ni moins qu'un style d'humour qui finira tot ou tard a lasser .


18.Posté par modération le 03/08/2009 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A lire l'excellente analyse de Gilad Atzhom concernant ce dégénéré :


Le phénomène Borat : une analyse alternative du discours

« Le gouvernement (kazakh) a exprimé son mécontentement à propos de l'image de son pays à travers Borat. Notre opinion sur ce personnage n’a pas changé. Nous comprenons que le film expose l’hypocrisie qui existe aux USA comme en Angleterre et que Mr. Cohen ait la liberté d’expression. Nursultan Nazarbaïev (le président kazakh) a accepté une invitation de George Bush pour aider à reconstruire les relations entre nos pays. Je ne peux pas parler au nom de mon président, je ne le fais qu'au nom du gouvernement, mais je ne pense certainement pas que nos présidents vont s'échanger des blagues sur le film. Nous voulons juste que les Américains sachent que notre peuple n'est pas comme celui décrit dans Borat. »


LIRE LA SUITE:

http://www.alterinfo.net/Le-phenomene-Borat-une-analyse-alternative-du-discours_a4360.html

19.Posté par Masque le 03/08/2009 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai vu Borat. Je rejoins Laique en ce sens que j'ai perçu le film comme étant en premier lieu une critique des états-unis.
Cela dit ça reste vulgaire et stigmatisant pour tous les autres aussi...

20.Posté par Habakuk le 03/08/2009 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dariga Nazarbayeva, fille du président du Kazakhstan, a par ailleurs indiqué : « We should not be afraid of humour and we shouldn’t try to control everything, I think" / « Je pense que nous ne devrions pas avoir peur de l'humour et nous ne devrions pas essayer de tout maîtriser». Je note que pendant ce temps, le gouvernement kazakh se réjouissait d'accepter une invitation du président Bush pour aider à reconstruire les relations entre son pays et les Etats-Unis... Cherchez l'erreur...

21.Posté par utada hikaru fr le 03/08/2009 23:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai vu borat et j'ai été voir bruno y a 2 semaines(j'ai vu ali g aussi), franchement c'est trop drôle ^^ , quand on voit le film on se doute bien qu'il a des montages et que tout n'est pas 100% vrai(genre avec le môme sur le scooter ou le môme qui arrive dans une boite en carton sur le truc qui transporte les baguages), le film est franchement marrant

quand il est dans la soirée échangiste chez des gens, quand le mec est proche de venir il le fixe dans les yeux et lui dit regarde moi, le mec est occupé de se faire sucer et près à juter ^^, limite ça fait débander(c'est caché par un cercle noir au ciné, peut être une version non censuré en blu ray), le mec fini par s'énerver ^^

puis quand il attacher avec son assistant dans la rue et qu'il demande à des gens qui font une manif anti gay de les détacher ^^

hâte de le revoir

22.Posté par Habakuk le 03/08/2009 23:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le terme "dégénéré" a été abondamment utilisé en allemand: "Entartete Kunst" ou "Art dégénéré". Quand on sait à qui il fut attribuer, on n'aurait pas honte de porter ce quolibet comme un titre de gloire. Je ne sais si les mots tuent mais ils demandent au moins à être choisi avec soin.

23.Posté par Fredd le 03/08/2009 23:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Coïncidences?

Le gérant de Sacha Baron Cohen (et de Michael Moore) se nomme Ari Emanuel, le frère de Rahm Emanuel et d'Ezekiel Emanuel (conseiller d'Obama à la santé). Ils sont tous des fils d'un médecin membre de l'organisation terroriste Irgoune, Benjamin Emanuel.


Sacha Baron Cohen est un dangereux provocateur au service de la CIA et du Mossad.


Les provocateurs, c'est pas des musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims.htm

24.Posté par Fredd le 03/08/2009 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'était pas les musulmans! (version française)
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

25.Posté par Lye54 le 04/08/2009 00:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je voudrais juste dire que je les vu et que j'ai ete tres choquer J'habite aux Etas Unis depuis 3 ans et bcp d'americain etaient aussi tres choquer. Le film pour moi etait limite pornographique. Le meilleur conseil que je peut donner et de ne pas aller voir ce film au cinema, moi j'ai regrette d'avoir payer $10.50 pour cette merde. Pour moi ce film est encore une belle propagande, c'est leur maniere d imposer l'homosexualite que bcp de pays refuse. Encore une fois boycotte, boycotte.

26.Posté par Z le 04/08/2009 01:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens, c'est mon tour...

Moi qui pensait qu'AlterInfo échappait au rituel de la censure idéologique des commentaires... Pourquoi ne suis-je même pas étonné...

Alter?... Vous avez dit Alter? Comme le développement durable?

Qu'on se place d'un côté ou de l'autre, Chavez ou Obama, Sarkozy ou Birmanie, France-Info comme AlterInfo... Parle pour acquiescer ou bien ferme ta gueule.

Dire que j'y ai cru. Ce sera ailleurs...

En attendant, je n'ai pas fini de vous faire de la pub.

27.Posté par Habakuk le 04/08/2009 06:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous pensez vraiment que Brüno fait la promo de l'homosexualité, Lye54 ? Vous pensez vraiment qu'un gay, autrichien, raciste, provocateur, maniéré comme c'est peu de le dire et vêtu comme un sapin de Noël peut faire des émules...? S'il s'agit de boycotter, soyons sérieux, et attardons nous sur ce qui en vaut la peine. Les américains étaient choqués...? Les pauvres...! Guantánamo ne semble pas les incommoder par contre... Et que faites vous donc aux States depuis trois ans...? C'est une bien drôle d'idée que de décrier Brüno et de faire son nid dans l'antre du diable... je trouve. Tant pis pour vos $ 10,20... Par contre, j'ai vérifié l'info donnée par Fredd concernant son agent, Ari Emanuel... C'est exact et ça, il faut bien reconnaître que c'est troublant... Car il est vrai que Le frère cadet de Rahm Emanuel, Ari Emanuel, est l’agent de Michael Moore à Hollywood. Il a encouragé ce dernier à pointer la responsabilité supposée de l’Arabie saoudite dans les attentats du 11 septembre 2001 dans son célèbre film Fahrenheit 911, dont le Parti démocrate assura la diffusion. A creuser... Mais j'irais tout de même voir Brüno, histoire de me faire une idée, sans complexes.

28.Posté par Masque le 04/08/2009 07:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Z,
Le censure portait sur quel genre de propos ?
Histoire de nous tenir au courant...
Tu as un lien explicatif (puisque tu dis que tu en parles par ailleurs) ?

29.Posté par Z le 04/08/2009 11:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé !

La modération n'a aucun compte à vous rendre, et si cela vous pose problème, vous connaissez la suite...

30.Posté par Masque le 04/08/2009 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@MODERATION
On aimerait au moins savoir ce qu'on ne peut pas dire et pour quelles raisons.
Il y a des règles ? Sont-elles indiquées quelques part ?

MODERATION

Il n' y a que la règle d'un minimum de bienséance... chacun est libre d'apprécier ou non ce que nous publions ou commentons.Demander des comptes sans au minimum y mettre la forme et souvent dans le but de provoquer la polémique ou pour se rendre intéressant, est un comportement qui relève aussi d'une autre forme de dégénérescence. Renvoyer systématiquement aux nazis, dès qu'un mot ou une notion vous dérange ou tout simplement vous rappelle vos propre névroses, est une méthode abjecte et tellement usitée par le sionisme.

Définition Wiki de dégénéré, vous pouvez choisir celle qui vous sied le mieux:


Dégénéré provient du latin signifiant dénué de genre.

* Utilisé à l'origine pour qualifier les créatures au genre difficilement identifiables, tel que les hermaphrodites, les androgynes, les ambigus, les interlopes et les transgenres.
* Détourné de son sens initial neutre vers le péjoratif pour devenir synonyme de bâtard, de métis, d'étranger, d'impur, de païen, de bestial ou de primitif par le clergé pour ostraciser les individus n'entrant pas dans les normes établis par celui-ci, ou refusant de s'y fondre.
* Le code génétique est dégénéré car à un acide aminé peut correspondre plusieurs codons.
* Utilisé aussi dans le sens de « créature en état de régression » par opposition au terme généré signifiant « créé », « en cours de croissance ».
* En mathématiques, dégénéré exprime l'état de certaines figures géométriques, entre autres
* En physique atomique, une orbitale dégénérée se trouvera être une orbitale possédant plusieurs électrons de même énergie




31.Posté par TheTruth le 04/08/2009 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Serieusement on s'en fou un peu de ce film, chacun ses gouts, y'en a qui ce film plait et d'autres non, je trouve que cet article/film fait plus parler de lui qu'il n'en vaille la peine, après libre à vous de vouloir d'en débattre ou pas, je trouve personnellemt que ce débat est futile.

32.Posté par modération le 04/08/2009 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non, ce débat n'est pas futile, à condition de ne pas en dévier.
Ce dégénéré à l'instar d'autres pseudos comiques US, comme Adam Sandler et bien d'autres encore, n'est qu'un agent du mossad. Sous prétexte d'humour, ils ne sont payé que pour déverser la propagande sioniste.

Maintenant que certains trouvent son humour hilarant, tant mieux. Mais qu'ils veuillent en faire un individu neutre, relève de l'imbécilité et de la connivence naïve. Sous prétexte que ce dégénéré attaque les religieux juifs, certains se sentent obligés de prendre sa défense, pourquoi, est-ce par antijudaïsme ou par antisionisme ?

Petit rappel... le sionisme est contre le judaïsme, pourquoi alors ce réjouir qu'un dégénéré attaque les religieux juifs, si ce n'est par sentiments cachés ou refoulés... ?

33.Posté par Mahal le 04/08/2009 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ou simplement de l'humour pour un certain public qui apprecie cet humour et qui pense que rien ni personne n'est intouchable quand il s'agit de rire. Je suis fan de ce que Sacha Baron Cohen fait depuis le début même si bien sur je rigole pas de tous ces sketchs, mais je pense que pas qu'il agisse en fonction d'un idéal politique ou autre. Si vous aimez pas, vous regardez pas et puis c'est tout, certains d'entre vous ont l'air de croire qu'il faut faire partie de quelque chose pour pouvoir emettre un avis contructif, alors dans ce cas vous voici dans le monde des gens qui pensent qu'on peut rire de tout, peu importe que ca déplaise à des gens qui ne savent pas juger l'art ou l'humour pour ce que c'est et qui sont systematiquement obligé de tout rattacher à leur microcosme. Si c'est averé je condamne quand même l'exploitation de l'image du palestinien, et une plainte serait jusfifiée pour regler le probleme. Mais de là à partir dans du sioniste à tout va, et en plus de faire un article sans avoir vu ces films, je trouve ça simplement inutile et gratuit, limite dangereux.

Mahal

34.Posté par Z le 04/08/2009 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le sujet du débat n'est plus le film TheTruth... Car évidemment les goûts et les couleurs... C'est d'ailleurs pour cette raison que le principe même de la critique d'art m'exaspère. Surtout pour ceux qui se permettent de juger tout en reconnaissant ne même pas avoir vu les œuvres en question. Mais passons...

Si tu étais à ma place et que tu aies vu ton commentaire supprimé, tu comprendrais peut-être que la liberté de débattre n'est pas (ou plus) le propre de ce site: "La modération n'a aucun compte à vous rendre, et si cela vous pose problème, vous connaissez la suite... " Pourtant il me semble que la première des règles consisterait à s'imposer à soi-même les règles qu'on entend imposer aux autres ; ce qui implique justement de pouvoir être amené à rendre des comptes sur ses propres manquements...

Mais non, visiblement AlterInfo ne souffre pas la critique et ne commet pas d'erreur... AlterInfo a raison. Point.

Allez t'inquiète, moi aussi j'y ai cru...

35.Posté par Masque le 04/08/2009 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si je puis me permettre une petite remarque sans prétention au modérateur (sur un sujet différent), il faudrait que l'on puisse faire une distinction entre vos contributions en tant que participant au débat et une intervention de modération.

Votre dernière contribution (32) apparait sur fond de couleur différente alors qu'il s'agit d'une simple contribution à mon sens. Je vous suggèrerais d'utiliser un "compte différent" pour ça, qu'en dites-vous ? C'est juste une idée...

Certains de vos interventions en tant que modérateur, de plus, n'apparaisse pas sur fond coloré car ce sont des éditions de messages d'autres utilisateurs.

J'espère que j'ai été utile.

36.Posté par TheTruth le 04/08/2009 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Z
Je ne partage pas ta vision sur la neutralité et la liberté d'expression à propos des modérateurs. Par définition le modérateur est la pour prévenir des insultes gratuites, mais également des commentaires sournois qui n'ont pas un but constructif et qui cache un but autre que de simplement donner son avis (dont le but est de semer déliberemment la discorde et pour manipuler les esprits non averti). Les modérateurs de part leur expérience arrivent à déceler ce genre de manipulation sous un oeil que le lecteur lamba peut parfois ne pas percevoir. Prends le temps d'observer leurs interventions et fait toi ton idée, il ne s'agit de pas de hâter son jugement.

Bien à toi

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires