ALTER INFO

Bienvenue à Dismaland, l'anti-parc d'attractions de Banksy


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 14 Juin 2018 - 22:37 Maquiller un cochon ! De Mohawk Nation News



Dimanche 23 Août 2015

Vous en avez marre des effets spéciaux et des animations des parcs d'attractions traditionnels? Vous aimez l'humour noir? Alors, soyez les bienvenus à Dismaland, exposition lugubre et subversive qui s’est ouverte samedi en Angleterre.

 
Dismaland, une exposition iconoclaste organisée par l'artiste mondialement connu Banksy, qui se veut une parodie subversive des parcs d'attractions, a ouvert ses portes samedi dans l'enceinte d'une ancienne piscine de plein air de Weston-super-Mare, une station balnéaire proche de Bristol (ouest de l'Angleterre).

Депрессивный вариант Диснейленда от Бэнкси "Dismaland" … https://vk.com/wall-56502224_106208 

L'artiste décrit son œuvre comme "un parc thématique familial inadapté aux jeunes enfants". On comprend rapidement cette description lorsqu'on voit une Cendrillon morte dans un accident de carrosse et encerclée par des paparazzis ou un manège de chevaux dont l'un pendouille sous un boucher assis sur des caisses labellisées "lasagnes". En outre, les visiteurs sont accueillis par un personnel déprimé revêtant des vestes roses fluo.

Banksy's new portrays Princess Diana's death in the style of Disney's Cinderella http://www.channel4.com/news/dismaland-banksy-bemusement-park-shocking-funny-extraordinary 

"Ce n'est pas un coup contre Disney. C'est un parc thématique dont le thème principal est que les parcs thématiques devraient traiter de thèmes plus sérieux", a assuré Banksy, en ajoutant que "c'est une vitrine des meilleurs artistes".

15 фото-фактов о «Депрессивном Диснейленде» — парке развлечений, созданном Бэнкси: http://www.factroom.ru/culture/dismaland 

L'installation rassemble les travaux de 58 artistes dont le britannique Damien Hirst ou encore l'américain Mike Ross, dont la sculpture, dépassant depuis quelques jours des murs d'enceinte de Dismaland, avait déjà été identifiée. Créée à partir de deux camions citernes, Big Rig Jig, sculpture en forme du symbole dollar "$", que les visiteurs peuvent escalader de l'intérieur, avait, en effet, été un des moments forts du festival d'art alternatif Burning Man, dans le désert du Nevada, en 2007.
Dismaland met en scène des sujets d'actualité, notamment la sculpture d'un bateau plein de migrants, celle d'une femme assise sur un banc, attaquée par des volatiles ou encore, un ancien fourgon de police irlandais transformé en toboggan.

L'exposition durera jusqu'au 27 septembre prochain. L'entrée coûte trois livres sterling, l‘équivalent de 4,70 euros.


Dimanche 23 Août 2015


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires