Coup de gueule

Bientôt, critiquer Israël pourrait vous conduire en prison…


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 29 Juillet 2016 - 14:18 Le Père Hamel était musulman!



la_noelle@yahoo.fr
Jeudi 16 Juillet 2009

Bientôt, critiquer Israël pourrait vous conduire en prison…
…ou du moins, au Tribunal, pour commencer.
Je lisais une interview de Paul-Éric Blanrue à propos de son dernier livre, paru partout sauf en France, « Sarkozy, Israël et les juifs » quand je tombe sur un passage qui m’interpelle. Ce passage, le voici : « Je pense ici en particulier à la campagne qu’ils mènent en ce moment pour faire passer la loi appelée « Loi Martin Luther King ». Cette loi, qui est en gestation, vise à assimiler légalement l’antisionisme à l’antisémitisme. Si cette loi passe, cela veut dire qu’en France, l’antisionisme sera considéré comme un délit. Critiquer Israël pourra vous conduire en prison. C’est très grave. C’est l’Union des patrons juifs de France (UPJF), qui soutient ce projet de loi transmis à tous les députés français. C’est le plus fort syndicat sioniste de France – je dis fort dans tous les sens du terme. L’UPJF a élu Sarkozy l’« homme politique de l’année » en 2006, un an avant la présidentielle. » Source globalresearch.ca
Martin Luther King…le pasteur américain noir, connu pour sa détermination à mettre fin à la ségrégation raciale aux USA, et son assassinat le 4 avril 1968. Malgré les enquêtes menées par certains aux USA, affirmant que le pasteur King était un plagiaire à la vertu discutable ; l’aura, le symbole de la lutte de la communauté afro-américaine aux États-Unis pour une égalité de droits, restent forts. Qui ne connaît pas le fameux « I have a dream » ?
Tiens…Martin Luther King…l’antisémitisme…l’antisionisme…
Mais oui, ça y est, je fais le lien entre Martin Luther King et l’antisionisme. J’ai pu lire, sur beaucoup de blogs, forums, sites, débats endiablés , une argumentation qui semblait à leurs utilisateurs, « le » truc, la preuve, la démonstration qu’être antisioniste, c’est être antisémite.
Que critiquer Israël cache en fait un antisémitisme lâche. Que même Edgar Morin, penseur juif condamné pour antisémitisme à cause d’une tribune libre dans le monde dans laquelle il revenait sur les notions d’antisémitisme, antijudaisme, antisionisme et critiquait la politique sioniste d’Israël, même lui devait être antisémite.Une haine de lui même en tant que juif. ( quand je lis ce type de raisonnement, je ne peux m’empêcher de penser que son auteur essaye de faire passer discrètement, car sans la citer, la pensée de Theodor Lessing , illustrée dans son livre « Der jüdlische Selbsthass » elle même reprise par Sarko dans son cocktail repentance/haine de soi à l’echelle nationale…bref…). Et dans ce sens, que judaisme et sionisme sont deux entités non différenciables. ( même si le sionisme est une idéologie politique issu du nationalisme israélien apparu au 19 ème siècle, comme tant d’autres nationalismes en Europe, avant même la création d’Israël en 1948, et bien après la naissance de la religion juive…mais je ne développerai pas sur ce thème, cela serait trop long).
Je veux parler bien-sûr de la fameuse lettre à un ami antisioniste attribuée à Martin Luther King. Vous pouvez la consulter sur de nombreux sites pro-israéliens, sionistes, ouvertement ou pas, d’autres sites qui se disent juste « juifs », ou pour la communauté juive. Je résume le message : « si tu es antisioniste, tu es antisémite ». Et si c’est King qui le dit, ça prend du sens.
Cette argumentation est du type « argumentum ad verecundiam », comme l’explique tohey sur lepost.fr.. Si c’est King qui le dit, alors, ça doit être juste et sage, car King a fait preuve de beaucoup de sagesse et a combattu non violemment pour la justice quand il prônait la liberté, l’égalité, la fraternité et rêvait de noirs et de blancs assis à la même table, jouissant ensemble du festin de la vie. On fait donc passer la légitimité d’une personne emblématique sur un thème précis, à un autre thème. Je cite toey (http://www.lepost.fr/article/2009/01/31/1407881_martin-luther-king-lettre-a-un-ami-antisioniste-ou-fausse-lettre-d-un-ami-sioniste.html) « Il s’agit d’une faute de logique qui consiste à citer une source considérée comme faisant autorité dans un domaine afin de défendre une position dans un autre domaine alors que ladite autorité n’a aucune compétence particulière en cette matière. En l’espèce, aussi profondes soient les visions du Dr King dans la lutte antiraciste qu’il a menée et aussi noble fût son militantisme non violent dans la reconnaissance en droit de tous les descendants d’esclaves noirs américains, rien ne permet d’affirmer que cela fit de lui un commentateur éclairé du conflit moyen-oriental, ni de la portée idéologique du sionisme. »
Mais cette lettre à un ami antisioniste n’existe pas…C’est un faux…L’œuvre d’un rabbin.Je laisse aux lecteurs le soin de faire leurs petites recherches à ce sujet et je renvoie encore une fois à toey sur lepost.fr.
Mais bon…à l’UPJF, on a quand même décidé de garder ce nom…( même si on s’est rendu compte que la lettre était un faux)Forcément, associer en premier lieu, la lutte de King pour les droits des noirs descendants d’esclaves et en second lieu, le colonialisme violent , raciste, bref, le crime contre l’humanité d’Israël, ça fait mieux passer le second. Pourquoi pas Loi Mandela aussi, pendant qu’on y est …
Pourquoi cette loi ?
L’UPJF nous dit « Il est manifeste que, pour mettre un terme à la liste raciste du Parti Antisioniste, emmenée par Dieudonné, il faut que soit votée une loi qui établisse définitivement que l’antisionisme n’est qu’un “faux nez” de l’antisémitisme et du racisme »
Ahhh, à cause de Dieudonné…Et sa liste d’antisionistes…
Le secrétaire général de l’Elysée Claude Guéant s’en était offusqué sur Radio J , à l’époque : « Dieudonné est antisémite tout le temps, c’est absolument odieux » et sur RTL : « Dieudonné fait profession de foi exclusive d’antisémitisme . »
On avait reproché son antisémitisme à une autre figure de la vie politique française : Jean-Marie Le Pen. Dès 1971, il est condamné pour apologie du crime de guerre. En Octobre 1985. « le Courrier picard » l’accuse d’inciter au racisme et à l’antisémitisme : Le Pen poursuit le quotidien en diffamation, la cour d’appel d’Amiens le condamne aux dépens. A la même date Le Pen, qui attaque la fédération du PS du Rhône— elle l’accusait elle aussi d’inciter au racisme et à l’antisémitisme —, est de nouveau condamné aux dépens. Mars 1986, le tribunal d’Aubervilliers estime que le leader du Front national -a délibérément choisi de livrer quatre journalistes juifs à la vindicte populaire, et le condamne pour antisémitisme. Tous ces jugement sont été confirmés par les cours d’appel et par la Cour de Cassation.
(Source :http://referentiel.nouvelobs.com/archives_pdf/OBS1332_19900517/OBS1332_19900517_062.pdf )
Mais on ne l’a jamais empêché de participer à quelque élection que ce soit, du moins ouvertement, en en débattant…Il était même dans le « duo finish » en 2002…Alors que reproche-t-on à Dieudonné ? Son antisionisme déclaré, haut et fort. C’est cela qui gêne au plus haut point. Le débat sur sa candidature aux Européennes a coïncidé avec la visite de Lieberman, ministres des affaires étrangères d’Israël. Lieberman, qui je le rappelle, a déclaré vouloir bombarder les centres commerciaux, les banques et les stations essence de Cisjordanie et de Gaza (mars 2002), expulser tous les Palestiniens d’Israël qui refuseraient de prêter un serment de loyauté à l’État juif (juin 2002), noyer les prisonniers politiques palestiniens dans la Mer morte (juillet 2003), exécuter les députés palestiniens à la Knesset qui ont des contacts avec le Hamas ou qui ont commémoré l’expulsion de 1948 (mai 2006)… Récemment il déclarait : « Je suis tout à fait favorable à la démocratie mais lorsqu’il y a contradiction entre les valeurs démocratiques et les valeurs juives, les valeurs juives et sionistes sont prépondérantes » (entretien au journal HaZofeh, septembre 2006).
Il a également clairement annoncé la déportation, oh, pardon, le « transfert » des populations arabes palestiniennes hors d’Israël, dans non pas un pays, mais une multitude de « bantoustans » , comme à l’époque de l’Afrique du sud ( suffit d’ailleurs de consulter une carte de ce qui reste de la Cisjordanie pour s’en rendre compte).
Lors des récents massacres de Gaza, il estimait qu’Israël « devait continuer de combattre contre le Hamas, de la même manière que les États-Unis l’ont fait contre les Japonais durant le Seconde Guerre Mondiale », allusion aux deux bombes atomiques larguées sur Nagasaki et Hiroshima.( source : lepost.fr )
A son sujet, toujours Guéant, a déclaré qu’il faisait confiance au désir de paix de Lieberman…
En lisant cela, on se dit « mais quelle est donc cette logique » ? Et puis, on réfléchit, on réfléchit. Et on fait encore une fois des liens. On pense au discours de Dakar, à la mise en avant de l’Identité nationale, au flirt avec le nationalisme…On comprend…
Le sionisme est une idéologie nationaliste qui a des ressemblances avec nationalisme français qui dit « La France aux français ». Dans la cas d’Israël, c’est « Israël aux juifs. » Shlomo Sand, dans l’émission de télévision « Ce soir ou jamais » face à Habib Meyer , a fait une comparaison avec la France. Que penserait-on si demain, le gouvernement français disait « A partir d’aujourd’hui, tous les non-catholiques, dehors, même si vous habitez ici depuis des milliers d’années.Dieu nous a offert cette Terre, allez, raus ! ». Continuerait-on à appeler la France « démocratie » ? C’est pourtant ce que l’Israël sioniste applique. Mais ce serait, aux yeux de nos politiques et médias « le dernier bastion de la démocratie « à cet endroit de la planète ? Depuis quand un État ethnico-religieux est une démocratie ? Et pourquoi à ce compte la, Milosevic et son droit historique sur la Bosnie n’était pas recevable ? Ah, la Bible va-t-on me dire…Et je réponds comme Shlomo Sand : la Bible est-elle un livre d’Histoire ? ( à lire, « Comment fut inventé le peuple juif » par Shlomo sand).
En France, bientôt, je n’aurais plus le droit de critiquer le sionisme d’Israël, sous peine d’aller en prison pour cela ? Je devrais me conformer à l’ultra-nationalisme d’un pays qui n’est pas le mien ? Ce n’est pas assez de vouloir réintroduire en France, le délit de blasphème ? Je m’explique.
Dieudonné a été jugé deux fois, une première fois par la cour d’appel de Paris, puis par la cour de cassation pour avoir dit en réponse à la question “que pensez-vous de la montée de l’antisémitisme parmi certains jeunes beurs ?” à “Le racisme a été inventé par Abraham. “Le peuple élu”, c’est le début du racisme. Les musulmans aujourd’hui renvoient la réponse du berger à la bergère. Juifs et musulmans pour moi, ça n’existe pas. Donc antisémite n’existe pas, parce que juif n’existe pas. Ce sont deux notions aussi stupides l’une que l’autre. Personne n’est juif ou alors tout le monde. Je ne comprends rien à cette histoire. Pour moi, les juifs, c’est une secte, une escroquerie. C’est une des plus graves parce que c’est la première. Certains musulmans prennent la même voie en ranimant des concepts comme “la guerre sainte…” ; » (Source :http://www.courdecassation.fr/jurisprudence_2/assemblee_pleniere_22/arret_no_9911.html)
Il a été relaxé mais la pression est forte…Moi personnellement, en parlant de Dieudonné et de la sacro-sainte liberté d’expression, je ne vois pas de différence entre un extrémiste sioniste qui fait un salut nazi et un Mahomet avec une bombe dans le turban…ce n’est pas toute une communauté qui est visée mais , dans le premier cas, les juifs orthodoxes, extrémistes et sionistes et dans le second, les poseurs de bombe qui se réclament d’Allah. Je ne vais pas refaire le débat, mais je trouve intellectuellement malhonnête de parler d’antisémistisme pour le premier et de liberté d’expression pour le deuxième…Et puis, ni les juifs, ni les chrétiens, ni les musulmans ne sont un peuple, mais un ensemble d’êtres humains qui partagent la même croyance religieuse. Il n’y a pas, à ce titre, de nationalité chrétienne ou musulmane. Il y a une nationalité juive…Si vous avez un passeport israélien, il sera inscrit « nationalité juive » et pas israélienne.
Les confusions arrangent bien ceux qui en récoltent les fruits…Je profite de mon droit à critiquer la politique sioniste raciste d’Israël, avant que la loi ne m’envoie au tribunal pour cela…
Lien sur le site de l’UPJF et la proposition en question : http://www.upjf.org/detail.do?noArticle=16510&noCat=145&id_key=145&critere=martin%20luther%20king&rub=7
Lien vers le blog « Loi contre l’antisionisme. » , on y retrouve la proposition sous forme de lettre qui a été envoyée aux Députés et, en grand nombre, aux membres de nombreuses associations. On y trouve aussi la lettre envoyée au président de la République ( avec un petit « p » ), ainsi qu’au Ministre de la Justice , l’ Ambassade d’Israël , l’UMP, lle Parti socialiste , le MODEM , SOS racisme, le Consistoire Central , le Figaro, la LICRA : http://www.loi-contre-antisionisme.org/index.php
J'ai déposé mon article sur le site : "Éteignez votre ordinateur"
http://www.eteignezvotreordinateur.com/bientot-critiquer-israel-pourrait-vous-conduire-en-prison/


Jeudi 16 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par hyksos le 16/07/2009 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la bible dit dans apocalypse :( au chapitre 2 versé 9) ainsi (au chapitre 3 versé 9) que les faux juifs existent, ils sont puissant , menteurs et injustes.

2.Posté par Alien le 16/07/2009 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Qu'est-ce qu'on est content de vivre dans nos contrées siiiii démocratiques ou règne la
liberté d'expression la plus absolue !!
La prison pour une critique d'israel ...
Et si on chante ses louanges ? On a une récompense ?




















3.Posté par VIRGILE le 16/07/2009 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S'il va devenir interdit d'exprimer son opinion, mieux encore, de dénoncer des actes délictueux et criminels, quelque soit la personne ou l'état, alors il s'agit bien de la violation de nombreux articles de la Charte de l'ONU, de la Déclaration universelle des Droits de l'homme et de bien d'autres jurisprudences...Jeux dangereux.

Il est vrai que les sionistes nous ont appris à tout dérèglementer, de l'argent aux lois. Le choas actuels vient qu'il n'y a plus de "règles", de repères, tant éthique que spirituel. Ils ne cherchent que leur propre intérêt.

Mais le choc en retour sera qu'Israël-sioniste ne pourra plus non plus critiquer quiconque et encore moins continuer son business de charogne sur les morts de la Shoah. Donc acte.

4.Posté par Apirou le 16/07/2009 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'arsenal juridique contre l'antisémitisme existe déjà. Donc, une nouvelle fois, il s'agit bien d'une manœuvre du "lobbie qui n'existe pas" pour qu'il continue à calomnier et insulter les Sémites Arabes sans qu'eux-mêmes en subissent les conséquences.

Il suffit d'écouter les Philippe Val, les BHL et autre Finkelkraut qui incitent aux meurtres et à la haine raciale pour se rendre compte que ces gens-là sont complètement à la masse et irresponsables. Ces "gens-là" sont pour l'heure impunis.

Si cette loi passe, c'est encore un pion de plus sur l'échiquier gagnant talmudo-sioniste, un pas de géant dans le fascisme et une aliénation de toute forme de libre expression.

Il ne restera alors plus que la rue et des ouvriers qui menacent de tout faire sauter avec des bombonnes de gaz comme dans une certaine entreprise.

C'est également une grande honte que nos parlementaires qui préfèrent se bander yeux et oreilles, pour garder la gamelle, plutôt que de s'insurger contre les atteintes à nos droits fondamentaux.
Peut-être est-ce encore une stratégie sioniste pour amener le peuple de France à s'entretuer, comme ils l'ont fait ailleurs ?

5.Posté par redk le 16/07/2009 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allez chiche qu'ils oses sortir une tel loi, faire ça, c'est signée totalement l'arrêt de mort des consciences, de la liberté d'expression (déjà gravement atteinte), et pour déclenché une guerre civile y'a pas mieux, surtout que le souvenir des derniers manifs contre le génocide de Gaza devrait les faire biens réfléchir, ils étais une poignées de supporters d'iSSrael pour la justification des gazages de femmes enceintes et de gosses et autres crapuleries sionistes, nous étions des milliers de milliers et plus nombreux a chaque barbaries, qu'ils compte sur nous, pour ne pas que la bête immonde sionazi trouve un refuge bien au chaud en France!!!

6.Posté par Z le 16/07/2009 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ne le feront pas, c'est trop gros... Remarquez... plus c'est gros...

Ils n'ont qu'à interdire de contredire la version officielle du 9/11 aussi...

John Morley a dit : "On n'a pas convaincu un homme parce qu'on l'a réduit au silence."

Tout cela va leur exploser à la gueule, au propre comme au figuré...

7.Posté par Larguet le 16/07/2009 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pondre des lois de ce genre, va inciter les gens à des dépassements qui seront plus graves que ces simples mots d'antisémitisme ou similaires. Ces politiciens devraient plus réfléchir avant de légiferer de pareilles lois,qui sont juste bonnes pour créer une pagaille au sein de la société.

8.Posté par DURANDUPONT le 16/07/2009 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AVEC SARKOZY AUX MANETTES LE PIRE EST A CRAINDRE QUESTION MAUVAISE FOI..

9.Posté par DURANDUPONT le 16/07/2009 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AVEC SARKOZY AUX MANETTES LE PIRE EST A CRAINDRE...

10.Posté par Fredd le 17/07/2009 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ceux qu'il est vraiment interdit de critiquer sous peine d'accusations criminelles et d'emprisonnement...

C'est pas les musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims.htm


11.Posté par Fredd le 17/07/2009 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'étaient pas les musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

12.Posté par claudio le 17/07/2009 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pourquoi pas une loi « Adolphe Hitler » contre « les musulmans » de France que vous qualifiez honteusement de sauvages, de terroristes et, cerise sur le gâteau, d'antisémites ?
Allez, Messieurs de l'UPJF et du CRIF ! Osez ! Votre culot et votre « antifrancisme » ne nous étonnent plus !
Vous vivez chez nous, vous profitez de nous, vous nous écrasez, vous nous judaïsez et muselez alors que que vous n'êtes même pas de vrais Français !
Vos frères, là-bas, défèquent sur notre drapeau, maltraitent nos diplomates et ici, vous nous crachez dessus et vous urinez sur nos valeurs chrétiennes.
La majorité des juifs de France, en citoyens authentiques et intègres vous abhorrent mais vous jetez l'anathème sur le premier d'entre eux qui ose vous le dire en face, quant à nous, nous vous honnissons mais à la moindre critique vous nous sortez votre chantage macabre à l'antisémitisme et vos juges nous envoient pourrir en prison.
Heureusement, il reste nos concitoyens musulmans ! Oui ! Eux seuls osent défier vos morsures de chiens enragés en descendant dans la rue pour crier leur horreur face à chacun de vos crimes. Leur message est fort, tellement fort, qu'il finira par réveiller nos consciences. Vous les craignez, ils vous empêchent de lécher le sang de vos victimes innocentes, vous savez qu'ils constituent l'obstacle majeur à vos projets maléfiques ici et ailleurs et c'est pour cela que vous cherchez à les diviser et à dresser contre eux, leur propre pays, la France !
Il viendra ce jour ! Il viendra que vous le veuillez ou non. Ce jour tant attendu où nous renverrons, en port dû, les sionistes que vous êtes vers leur pays de cœur, s'il existe encore !
Ainsi, juifs, chrétiens et musulmans de France retrouveront la paix du Seigneur tout puissant, dans la Liberté, l'Égalité et la Fraternité, valeurs ennemies de votre perversité !

13.Posté par haleks le 02/08/2009 03:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le monde dans lequel nous vivons devient de plus en plus bordelique, taré, illogique, manipulateur..............!!!!
Merci en passant à la_noelle pour cet article.

14.Posté par Le Kabyle le 24/08/2009 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La horde talmudo-sioniste cherche toujours à pousser le bouchon un peu plus loin pour pouvoir commettre plus de crimes.Le but de cette proposition de loi va dans ce sens.Mais tout a une limite et les évènements dans la vie n'évoluent pas d'une manière linéaire.Le mensonge ,la profonde malhonnêteté ,la perfidie du sionisme porte en elle même sa propre perte.

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires