insolite, humour, conspiration...

Bernard Kouchner organise la fuite du criminel de guerre Agim Çeku


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 6 Décembre 2018 - 19:26 Gilets jaunes, la grande manip

Mardi 4 Décembre 2018 - 11:28 Gilets jaune - Reveillez vous, On ne lache rien !



Vendredi 15 Mai 2009

Bernard Kouchner organise la fuite du criminel de guerre Agim Çeku
Agim Çeku a été arrêté en Colombie, le 7 mai 2009. Il est accusé de crimes de guerre commis lorsqu’il était colonel des forces croates en 1993, puis lorsqu’il était chef d’état-major des forces kosovares (UÇK) en 1998-99, et encore à nouveau lors des pogroms anti-Serbes au Kosovo en 2004. Il fut Premier ministre du Kosovo à la fin de la période d’occupation par l’OTAN (2006-07).
Les faits qui lui sont reprochés ont été instruits par les forces canadiennes de l’ONU et par la Justice serbe. Le mandat d’arrêt international le concernant a été émis par Interpol à la demande de la Serbie qui est prioritaire pour le juger.


Intervenant immédiatement, le ministre français des Affaires étrangères et ancien administrateur du Kosovo, Bernard Kouchner, a demandé au président Alvaro Uribe de ne pas extrader le prévenu vers la Serbie, mais de l’expulser vers la France. Ce qui a été fait.


C’est la troisième fois que M. Çeku est arrêté et échappe à la Justice grâce à ses amis de l’OTAN. Il avait déjà été arrêté à Ljubljana en 2003 et à Budapest en 2004.


[Photo : Sur cette célèbre photo, cinq personnalités jurent, en octobre 1999, de conduire le Kosovo à l’indépendance. À gauche on reconnaît Hachim Tachi (alors chef de l’UÇK, actuel Premier ministre du gouvernement du Kosovo), puis Bernard Kouchner (alors administrateur de l’ONU au Kosovo, aujourd’hui ministre des Affaires étrangères français), Sir Mike Jackson (ancien commandant des troupes britanniques lors du massacre du Bloody Sunday en Irlande, alors commandant des forces d’occupation de l’OTAN, aujourd’hui consultant d’une firme de mercenarait), Agim Çeku (chef militaire de l’UÇK, accusé de crime de guerre par l’armée canadienne et la Serbie) et à droite, le général Wesley Clark (alors commandeur suprême de l’OTAN, aujourd’hui lobbyiste pour les biocarburants).]


Vendredi 15 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par anti-shaki le 17/05/2009 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Béni soi Agim Çeku!! On ne laissera pas des héros se faire prendre alors qu'ils ont combattus la Vermine en Croatie et au Kosovo!! Déjà que les serbes ne donnent pas leur criminels alors pourquoi donner les nôtres'!?!

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires