Conflits et guerres actuelles

BRAS DE FER ENTRE IMPÉRIALISME ET HUMANISME


La pandémie à laquelle les peuples et les nations sont soumis soulàve de nombreuses questions tant sur son origine que sur la façon de la traiter. Plus les jours passent et plus que les langues se délient, plus nous en apprenons sur cette pandémie et ceux qui pourraient en ëtre les artisans.


OSCAR FORTIN
Mardi 5 Mai 2020

Pandémie oeuvre de la nature ou armes de guerre?

BRAS DE FER ENTRE IMPÉRIALISME ET HUMANISME

Chacun de ces deux personnages représente les enjeux d’une Humanité dont le destin peut basculer dans un sens comme dans l’autre. L’histoire et les évènements que nous vivons au début de ce siècle et, aujourd’hui, à travers la pandémie d’un virus qui ne reconnaît ni les personnes, ni les races, ni les peuples, ni les nations, ni les États, sinon une « masse » sur laquelle elle peut tout se permettre. Ses effets ont une double résonnance dans l’esprit et le cœur des personnes et des peuples.

La première est celle de se conformer aux normes et aux directives qui sont imposées sans s’interroger sur l’impact de toutes ces mesures sur notre vie quotidienne, sur nos projets de société et sur la reconnaissance de nos identités personnelles. Cette pandémie nous convertit en une « masse » qui répond aux consignes qui lui sont données. Il s’agit, selon ces derniers, d’un acte de la nature que personne n’a vu venir et qu’il faut combattre de son mieux avec les moyens du bord.

La seconde résonnance est celle des personnes qui s’interrogent sérieusement sur l’origine et le pourquoi de cette pandémie. Plusieurs pensent que cette dernière fait partie de divers scénarios, visant divers objectifs dont celui, entre autres, du démantèlement des peuples qui sont ramenés au niveau de la « masse ». Le confinement renforce le pouvoir des autorités sur les individus et les regroupements sociaux et familiaux. Un gouvernement impérial mondial qui ne peut être contesté.

DEUX VISIONS DU MONDE QUI EN ARRIVENT À LA CONFRONTATION FINALE

Il y a celle des humanistes pour qui la personne humaine dispose de droits et d’une liberté responsable qui n’empiète pas sur celle des autres, mais qui rend possibles des relations de respect et de grande fraternité. Les familles et les peuples se forgent sur la base de ces valeurs fondamentales. Chacun et chacune peuvent avoir leurs croyances, leurs opinions sans pour autant déroger aux valeurs fondamentales des droits et libertés de chaque personne. C’est ainsi que la majorité des peuples et des organisations sociales, politiques et religieuses se sont développées au cours des siècles.

À cette vision humaniste s’oppose le pouvoir dominant certaines élites qui ambitionnent dominer le monde. Un véritable empire s’imposant comme gouvernement mondial. Cette élite et tous ceux et celles qui acceptent d’en être complices, moyennant compensations et privilèges, répondent très bien à cette promesse diabolique du « père du mensonge » faite à Jésus, dit le Messie: « Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes, si tu te prosternes pour m’adorer» (Mt.4,8) si Jésus, l’humaniste, a dit non à pareille offre, ce n’est pas le cas de ces 10% qui possèdent 90% des richesses du monde. Ils s’accommodent très bien avec ce « Père du mensonge » et collaborent avec ce dernier pour dissoudre tout tissu social de nature à tisser des liens entre personnes, peuples, nations. Ces derniers sont, pourtant, les grands promoteurs de la justice, de la solidarité internationale, de la vérité et des liens de fraternité sans discrimination.

Tout au long des cinquante dernières années, le monde a été témoins de nombreuses guerres qui ont fait des millions de morts. Des guerres fondées sur le mensonge et motivées par des ambitions de conquêtes et de domination. Pendant ce temps, nous avons assisté à l’éveil de nombreux peuples qui ont mis à jour ces ambitions d’un empire à qui ils ont dit non, assez c’est assez. Les vérités-mensonges ont été décodées, l’hypocrisie a été mise à nue, son véritable visage répond parfaitement à celui du « Père du mensonge » que la mythologie nous présente sous la forme du Diable.

Plus les jours passent, plus se manifestent des scientifiques, des analystes et des témoins de bonne foi, plus nous découvrons que la main humaine est partie prenante de la pandémie à laquelle peuples et nations du monde sont soumis.

En 2016 j’avais écrit un article, avec pour titre: ‘Que dit l’Apocalypse chrétienne du sort de ceux qui se croient tout permis. » J’en fais la conclusion du présent article.

https://humanisme.blogspot.com/2016/09/que-dit-lapocalypse-chretienne.html


Oscar Fortin
3 mai 2020

https://humanisme.blogspot.com/2019/03/lempire-voleur-des-peuples.html

https://humanisme.blogspot.com/2014/03/le-mode-demploi-des-revolutions.html





Mardi 5 Mai 2020


Commentaires

1.Posté par Oscar fortin le 05/05/2020 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je viens de prendre connaissance de l'analyse d'un officier militaire espion Russe sur le Covid-19. La video qui reproduit ce témoignage est avec sous-titre en français.https://youtu.be/ihgRNOazqw4

2.Posté par jehais les cookies le 05/05/2020 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un bras de fer entre impérialisme et humanisme il y en a un au Vénézuéla depuis l'arrivée au pouvoir du noble et pauvre Hugo cChavez (qu'il ont fait mourir d'un cancer pour s'en débarasser, comme ils cherchent à se débarasser de son successeur maintenant).

3.Posté par Saber le 06/05/2020 00:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis sidéré à l'idée de me faire moi-même un papier qui m'autorise à sortir de mon confinement sous le contrôle de mon flic intérieur .
Une vidéo a regarder avec attention.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires