Lobbying et conséquences

BOYCOTT: Garnier assassine les enfants de Palestine et OFFFRE " fièrement" à Tsahal des tonnes de produits


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 06:15 Impunité « made in Europe »



the huff
Jeudi 7 Août 2014

BOYCOTT: Garnier assassine les enfants de Palestine et OFFFRE " fièrement" à Tsahal des tonnes de produits
Cette photo a immédiatement déclenché une vague de commentaires lapidaires. "Ces produits serviront à laver le sang de Gazaouis innocents". "Je ne savais pas qu'il fallait prendre soin de soi pour tuer des civils". "Les Palestiniens n'ont pas ni nourriture ni eau potable mais on donne des produits de beauté à l'armée israélienne". Des commentaires laissés par des internautes sur la page Facebook de l'Organisation non gouvernementale américaine Stand With Us.

Adressées à l'ONG, ces messages de colère et d'indignation ne visent pas seulement les soldats israéliens, mais aussi la célèbre marque de cosmétiques Garnier, créée par un Français au début du 20ème siècle et rachetée par le groupe L'Oréal en 1965.

Le 31 juillet, Stand With Us, dont l'objet est -selon son site internet- de "combattre l’extrémisme et l'antisémitisme", et d'assurer la promotion des valeurs de l'État hébreu à travers le monde, a publié sur sa page Facebook une photo de plusieurs femmes soldats de l'armée israélienne, tenant tout sourire des produits envoyés par Garnier Israël (déodorants, savons, crèmes, etc...).

"Nous sommes fiers de livrer ces cartons de produits de soins féminins à nos charmantes combattantes des Forces de défense d'Israël. (…) Elles peuvent continuer à prendre soin d'elles tout en défendant le pays. (…) Bravo à Garnier Israël pour ce don fantastique", indique le message accompagnant la photo


Contactés par nos confrères espagnols du HuffPost, Garnier et L'Oréal n'ont pas réagi.

Des appels au boycott de produits en provenance d'Israël ainsi que les marques sous lesquelles ils sont vendus ont marqué en France les manifestations pro-palestiniennes. Des listes de produits circulent sur le web, notamment diffusées par le mouvement "Boycott, désinvestissement, sanctions" (BDS).

Environ 70 personnes avaient notamment manifesté lundi 21 juillet dans un hypermarché près d'Avignon aux cris d'"Israël assassin, Auchan complice!", en vidant les rayons du magasin des produits israéliens.


Jeudi 7 Août 2014


Commentaires

1.Posté par nobody le 08/08/2014 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A lire :" La honte sioniste " de Lucien Cavro-Demars [ePub - PDF]
http://a4o42bg5ee.1fichier.com/

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires