MONDE

BENOÎT XVI et la PÉDOPHILIE…


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 1 Octobre 2018 - 02:10 SE DÉFROQUER, BERGOGLIO !


En un temps où le dossier de la pédophilie semble gagner du poids dans la démission du pape, il est nécessaire de faire un rappel à l'article qui fut publié ici-même en mars 2010, qui traite de la vraie cause de cette dégradation humaine dans l'Eglise.


zeinab abdelaziz
Vendredi 22 Février 2013

BENOÎT XVI et la PÉDOPHILIE…
BENOÎT XVI et la PÉDOPHILIE…

Zeinab ABDELAZIZ


Quiconque suit les nouvelles ces derniers temps sera bouleversé de voir à quel point le Vatican est ballotté par des révélations en cascade, accusé, diffamé, éclaboussé des pires des dégradations humaines, non seulement de traiter avec la Maffia italienne, la franc-maçonnerie, le détournement de capitaux ou de blanchissement, telle l'affaire de la Banque Ambrosiano, comme c'est déjà arrivé, mais de pédophilie !! Ce sont des scandales de pédophilie qui secouent régulièrement l'Eglise catholique à travers le monde, ou plutôt des scandales qui grandissent chaque jour "au sujet de la gestion équivoque et hypocrite de la sexualité dans le catholicisme" comme le dit la revue Golias.

Il s'avère clair et net, hélas, que l'homosexualité déniée, décriée et honnie comme étant scandaleuse, le pire des vices, est beaucoup plus présente, derrière les hautes murailles du Vatican et ses Institutions, qu'on ne puisse l'imaginer. Depuis des années l'existence de cette tare répugnante, de réseaux homophiles ou de prostitutions masculines, est signalée même au niveau épiscopal et cardinalice. Mais lorsque la gangrène touche les "Gentilshommes de sa Sainteté", c'est-à-dire l'entourage immédiat du pape, un arrêt s'impose. Il ne s'agit donc pas de les qualifier de "crimes abominables", de "crimes odieux", "des actes exécrables", d'exprimer "sa honte" ou ses "profonds regrets" officiellement et à haute voix, mais agir à fond pour éliminer efficacement les racines de ce drame. Ces déclarations de compassion sont insuffisantes surtout face à d'autres scandales d'abus sexuels, qui se révèlent dans d'autres secteurs, dans des établissements scolaires et des pensionnats, tenus par des Jésuites ou d'autres sectes, en Allemagne ou ailleurs de par le monde.

Il ne s'agit pas seulement de relancer une réorganisation importante de l'Eglise, comme disent les déclarations vaticanes, d'encourager un "renouveau de la foi dans le Christ et restaurer la crédibilité morale et spirituelle de l'Eglise" pour la préserver d'une tempête qui fait peur. Le mal commis, qui détruit l'amour propre de milliers de jeunes innocents, est un mal qui les marque pour toujours. Une dignité humaine violée porte à jamais les marques de ce viol, quels que soient les remèdes ou les compensations monétaires qu'on leur accorde. Nulle personne ne saura exprimer ou décrire la douleur et la colère, le sentiment de trahison, de scandale et de honte que vit et ressent chacune de ces victimes. Ce n'est donc pas la nécessité d'une réflexion théologique plus profonde sur toute la question qu'il faut, mais l'éradication de la cause même de cette ignoble distorsion ecclésiastique.

Il est révoltant d'apprendre, d'après le Guardian, qui déclancha l'affaire de l'Irlande, qui l'Eglise considère l'homosexualité seulement comme "un dérèglement", qu'elle "ne condamne pas absolument" mais "n'approuve en aucun cas".

Cette dernière affaire éclata en mai et en novembre 2009 grâce aux deux volumineux rapports de la Justice irlandaise, intitulés le "Murphy Commission Report", qui révélèrent des abus sexuels commis par 46 prêtres sur des centaines de mineurs, et qui étaient couverts par la hiérarchie catholique durant des dizaines d'années. Ils révélaient aussi que plusieurs évêques, restés silencieux, étaient informés et couvraient ces crimes perpétrés durant une trentaine d'année en déplaçant les prêtres incriminés sans prévenir les paroisses suivantes de leur danger !! Un autre scandale secoue l'Eglise catholique allemande depuis six semaines, puis surgit un nouveau : l'évêché de Ratisbonne dit disposer d'informations sur des abus présumés entre 1958 et 1973. Le frère du pape actuel, Georg Ratzinger, était chef du chœur de 1964 à 1993.

En 2002, à la suite de révélations d'abus sexuels commis par des milliers de prêtres aux Etats-Unis, Jean-Paul II avait, pour la première fois, convoqué les cardinaux américains. Ce qui rompait avec la culture du silence et du tabou. Face à l'étendu du scandale, l'Eglise catholique américaine a rédigé une Charte pour la protection des enfants et des jeunes, éliminant toute tolérance à l'égard des criminels.

En octobre 2007, le cardinal Roger Mahony demande solennellement pardon, à Los Angeles, pour "le crime et le péché terribles" que représentent les agressions sexuelles commises par 221 prêtres, moines, catéchistes et autres membres de l'archevêché catholique pendant plus de soixante-dix ans, dont 508 personnes ont été des victimes déclarés, et Dieu seul sait le nombre de ceux qui préférèrent le mutisme à la honte diffamatoire. Si durant ces quelques décennies on compte par milliers le nombre d'enfants et de jeunes adultes agressés, le moral brisé, à combien de millions s'élèverait le nombre de ce genre de victimes depuis que le célibat a été imposé au clergé au quatrième siècle ?!

A la messe de clôture des JMJ à Sidney, en juillet 2008 et pour la première fois, Benoît XVI s'est dit "profondément désolé" pour les maltraitances sexuelles commises par le clergé australien. Cette déclaration du pape marque une nouvelle étape dans la reconnaissance d'un scandale révoltant qui a terni la réputation de l'Eglise catholique dans plusieurs pays, surtout aux Etats-Unis, où il avait déjà exprimé "sa honte" au mois d'avril lors d'une visite.

Aux Etats-Unis, les poursuites pour abus sexuels, dommages et intérêts pour les victimes, frais de procédures et d'avocats y compris, ont coûtés plus de deux milliards de dollars à l'Eglise catholique américaine. Si l'on ajoute les sommes qui viendront se joindre d'autres pays, on ne peut que se révolter pour tant de milliards de dollars gaspillés pour des scandales ignobles.

Ce 6 mars 2010, le cardinal Walter Kasper, l'un des proches collaborateurs de Benoît XVI, annonce : "J'imagine qu'une problématique aussi scabreuse apparue non seulement en Irlande mais aussi aux Pays-Bas, en Allemagne et aux Etats-Unis, mérite une analyse plus large concernant peut-être l'Eglise universelle, et pas un seul pays", et ne tarde pas d'ajouter que c'était "au Saint Père de le décider".

Pour le Pape, "l'affaiblissement de la foi a été un facteur déterminant qui a contribué au phénomène d'abus sexuel sur les mineurs"… Il a demandé à ce sujet "une réflexion théologique profonde", et a appelé à "une meilleur préparation humaine, spirituelle, académique et pastorale des candidats à la prêtrise et à la vie religieuse". Ce qui veut dire qu'il ne touche pas au vrai fond du problème, qui est le célibat imposé par les Pères et les Conciles, célibat qui impose aux hommes d'agir et de vivre contre la nature humaine que Dieu a Créé sous la forme de Homme et Femme. Là une interrogation s'impose : comment le Pape ne cesse de dénoncer et de combattre les mariages gays, alors que son Institution ne cesse, le long des siècles, de fournir ou de façonner les données premières de la pédophilie sur Terre ?! Ce n'est sûrement pas un affaiblissement de la foi mais une déviation de la nature humaine imposée par l'Eglise. On ne saura jamais assez crier : cessez d'être la vraie cause de cette infamie qui déracine et exacerbe des millions d'innocents le long de l'histoire.

En fait, l'histoire de la pédophilie dans l'Eglise catholique est mal connue, non seulement faute de documents avérés sur ce sujet, mais parce que le sujet était occulté par un double tabou : le vœu de chasteté qui interdit aux prêtres toute relation sexuelle, et la réprobation de rapports sexuels avec un mineur. Ce qui laisse entrevoir qu'elle est admise avec des majeurs !

Le thème était abordé dans le roman, le théâtre et quelques auteurs de fiction, à travers des siècles, mettant à nu des histoires morbides qui se passaient entre les couvents de prêtres et ceux des sœurs religieuses ou dans les catacombes. La vie intime de certains Papes et leurs suites à travers l'histoire est plus que décevante. Mais dans les temps modernes c'est déjà avant 1950 que des scandales publics éclataient, à ne citer que l'affaire du Grand-duché de Luxembourg, vers 1954, du curé Kneip, ou celle d'un curé à Mamer, au Luxembourg toujours.

Jusqu'à nos jours, l'histoire de la discipline ecclésiastique du célibat ne fait pas l'unanimité, car la loi du célibat ne se trouve point dans les évangiles canoniques. Elle a été imposée d'autorité au IV° siècle au Concile d'Elvire, qui semble être un virage en la matière. Le Concile in Trullo (691-692) stigmatise le célibat des prêtres, pratiqué à Rome depuis longtemps, et interdit aux prêtres de renvoyer leurs femmes au nom de leur sacerdoce. Si on regarde les évangiles, ils disent clairement :

Matthieu : "Etant venu dans la maison de Pierre, Jésus vit sa belle-mère alitée, avec la fièvre. Il lui toucha la main, la fièvre la quitta, elle se leva et elle le servait" (8 : 14-15).
Luc : "partant de la synagogue, il entra dans la maison de Simon. La belle-mère de Simon était en proie à une très forte fièvre, et ils le prièrent à son sujet. Se penchant sur elle, il menaça la fièvre et elle la quitta; à l'instant même, se levant elle les servait" (4 : 38-39).
Paul : "N'avons-nous pas le droit d'emmener avec nous une femme chrétienne, comme les autres apôtres, et les frères du Seigneur, et Céphas ? (1 Cor. 9 : 5).

D'après les deux premiers versets, supposés de deux principaux apôtres, on voit que Pierre/Simon était marié, puisque Jésus a soigné sa belle-mère, et Pierre/Simon avait une fille, puisque l'Eglise en fit sainte Pétronille ; d'après le troisième verset, Paul, auquel le Vatican vient de consacrer une année entière de célébrations pour mettre en relief son importance, dit que les apôtres, et les frères du Seigneur, et Céphas, étaient tous mariés. D'où vient donc ce prétendu célibat ?

Même si Paul au début du chapitre 7 dit, dans cette première épître aux Corinthiens : "J'en viens maintenant à ce que vous m'avez écrit. Il est bon pour l'homme de s'abstenir de la femme", il ne tarde pas à ajouter à la phrase d'après : "Toutefois, à cause des débauches, que chaque homme ait sa femme et chaque femme son mari. Que le mari s'acquitte de son devoir envers sa femme, et pareillement la femme envers son mari. La femme ne dispose pas de son corps, mais le mari. Pareillement, le mari ne dispose pas de son corps, mais la femme. Ne vous refusez pas l'un à l'autre, si ce n'est d'un commun accord, pour un temps, afin de vaquer à la prière ; et de nouveau soyez ensemble, de peur que Satan ne profite, pour vous tenter, de votre incontinence" (1-5). Il est nettement dit que pour éviter les débauches, il faut se préserver par le mariage.

Au verset 8 du même chapitre il précise : "Je dis toutefois aux célibataires et aux veuves qu'il leur est bon de demeurer comme moi. Mais s'ils ne peuvent se contenir, qu'ils se marient : mieux vaut se marier que brûler". Donc, même s'il est fait allusion au célibat, ce n'est point obligatoire, mais au choix de la personne et selon ses propres capacités et sa propre volonté.

Dans la première épître à Timothée, Paul décrit l'épiscope en disant : "Aussi faut-il que l'épiscope soit irréprochable, mari d'une seule femme, qu'il soit sobre, pondéré, courtois, hospitalier, apte à l'enseignement, ni buveur ni batailleur, mais bienveillant, ennemi des chicanes, détaché de l'argent, sachant bien gouverner sa propre maison et tenir ses enfants dans la soumission d'une manière parfaitement digne" (3 :2-4). Quant au diacre, il dit dans la même épître et au même chapitre : "Les diacres doivent être maris d'une seule femme, savoir bien gouverner leurs enfants et leurs propre maison" (12).

Cependant, au III° et IV° siècle, les Pères de l'Eglise s'accordent pour promouvoir la continence après l'ordination en la présentant comme une tradition apostolique. Une tradition apostolique veut dire qu'elle remonte aux apôtres. A-t-on besoin ici de souligner le mensonge historique contraire aux textes des évangiles ? On vient de voire que les apôtres, et les frères du Seigneur, et Céphas, étaient tous mariés d'après le texte des évangiles…

En fait, toute cette tradition est non écrite, sa force ne tient pas à une expression canonique, la première datant du IV° siècle. Le Synode d'Elvire de l'an 300, représente le plus ancien texte juridique sur le célibat qui ait été conservé, marque un tournant. Le canon 33 impose aux clercs supérieurs une continence absolue, tandis qu'il avait été jusqu'alors permis de poursuivre la vie matrimoniale même après l'ordination si le mariage avait été contracté avant cette dernière. Le canon disant : "On est tombé d'accord sur l'interdiction totale faite aux évêques, aux diacres, c'est-à-dire à tous les clercs employés au service de l'autel, d'avoir, de commercer avec leurs épouses et de procréer des enfants ; cependant, celui qui l'aura fait devra être exclu de l'état clérical".

La littérature patristique est un témoin de la foi et de la vie de l'Eglise antique faisant autorité. Aucun texte relatif à la loi du célibat n'a été conservé pour les trois premiers siècles ni pour la confirmer ni pour l'infirmer, alors que la continence absolue est attestée chez les auteurs du IV° siècle. Par contre, il est dit que les Papes ont joué un rôle essentiel dans la défense de cette tradition, puisque le XI° et le XII° siècle ont connu l'une des plus graves crises de la discipline de la continence des clercs. D'autre part les Conciles in Trullo, de Carthage, la Réforme, celui de Trente et les Séminaires en parlent. Ce qui veut dire que c'est une règle qui a toujours été débattue, qu'elle fut instituée par le Pape Grégoire VII, en dépit de l'opposition virulente du clergé italien et allemand. Cependant, elle fut mise sois le boisseau à Vatican II. Inutile de rappeler que le Cardinal Ratzinger, Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi entre 1981 et 2005, avant d'être élu Pape, écrit le 18 mars 2001, une lettre sur les délits graves des cas de déviances sexuelles commis par les membres du clergés, pour les placer sous le "Secret pontifical"…

Avec les révélations de nouveaux abus sexuels qui se suivent, accusant le Vatican et ses épaisses murailles, il triste et révoltant à la fois de voir que les deux sociétés, l'ecclésiastique et la civile, commencent à se lancer la balle et les accusations, au lieu de prendre au sérieux un problème qui affecte et porte atteinte à la société internationale dans son ensemble ! Le 9 mars courant le Père Lombardi, directeur des media du Saint Siège a publié une note minimisant "le nombre de victimes vérifiés des prêtres à 17, alors qu'il y en a 510 dans d'autres milieux", dit-il, c'est-à-dire hors du Vatican, et comprenne qui voudra !

Au lieu de se perdre dans de faux labyrinthes en cherchant des échappatoires dans l'étude du lexique pédophilique, ou de s'entre-lancer les accusations, n'est-il pas plus honnête de faire une analyse plus large de la gestion "équivoque et hypocrite" de toute l'affaire ? N'est-il pas plus honnête, surtout au Vatican, de supprimer le célibat des ecclésiastiques, qui représente en fait la faute "religieuse", si l'on peut dire, la plus lourde de conséquences sur les deux sociétés, l'ecclésiastique et la civile ?

10 mars 2010


Vendredi 22 Février 2013


Commentaires

1.Posté par BOB le 22/02/2013 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est vrai qu'il a eut fort a faire suite aux scandales de pédophilie qui ont secoué l’Eglise, mais aussi aux propos révisionnistes de Williamson, sans oublier, dans le prolongement de Jean-Paul II, les stupides propos sur le préservatif tenus en Afrique, continent pourtant ravagé par le Sida, et pour finir avec ses prises de positions d’un autre temps concernant l’homosexualité. Je vous fais grâce des l’affaire «Vatileaks» et le discours de Ratisbonne.

voir : http://2ccr.unblog.fr/2013/02/14/le-pape-renonce-a-un-cdi/

2.Posté par copacabana le 22/02/2013 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce ne sont que des representants de Dieu ...non de Dieu et restent des etres humains . A tout ceux qui attaquent la religion ,ne perder pas de vue que ce sont des etres humains qui transmettent des textes et histoires et quelques soient la religion...christianisme, bouddhisme,religion musulmane...le comportement "deplacer de certains individus vue le contexte n ont rien a voir et ne remettent pas en cause les croyances et ne les entaches pas. Certains flagellent, d autres tuent, condamneent ect ect les textes sont ce qu il sont et les personnes ce qu elles sont .Les mensonges, tromperies,adilteres,homosexualité font parties du decors et sont des choses La religion dit etre amour tolerance respect et sauve aussi pafoit...seul les hommes condamnent avec l alibi de texte....Et vous?qu avez vous à cacher?n avez vous jamais tromper l autre?par quel moyen?que cachez vous? respectez vous les autres et differences? oui? non! et vous vous dites religieux?!! Allons allons ne juger pas et ne condamnes pas vos voisins !c est tellement facile et tellement peux dans l esprit que prone les religions : L amour

3.Posté par tyuiop le 22/02/2013 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ copacabana

Des représentants de Dieu? De quel Dieu? ça me laisse songeur! la pédophilie est une chose qui ne fait que confirmer les répugnantes ames de ces hommes! sans oublier l'histoire des banques, des écrits foireux, textes et histoires, etc.... Dieu est Amour, oui mais il se montrera surement juste et chatiera toutes ces dentelles.............

4.Posté par copacabana le 22/02/2013 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le message delivré inchangé ------------et l individu qui le delivre sont -deux choses differentes- .Si vous n etes pas capable de voir le message des religieux , de differencier l individu de son message ...vous avez des problemes!les lois et textes sont la pour les encadrer sans derives

1 personnes sur deux trompent son conjoint et instruivent leurs enfants avec un message de fidelité, 1 personne sur 4 traversent la mediterrannée pour du tourisme à caractere s......e avec des gens marié ou se disant hetero, 4 sur 10 essayent d arnaquer les aides de l etats, 1 croyant sur deux va prier et passent sont temps à cracher sur ses voisins.. certains disent de tuer aussi Je continue? les etres humains sont ceux qu il sont ...le message instruit restent fidele et non denaturé grace aux textes lois mais quand aux qualité humaines en religion ou ailleurs elle sont humaines et ils n y a pas de dieu sur la terre que des hommes . Apparement vous etes parfait pour parler ainsi..un peu d humilité Mr et regardez autour de vous! lol

5.Posté par le Fils de l homme le 22/02/2013 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le pape est le premier des homosexuels ! Tous le savent et c' est pourquoi l' homosexualité est encouragé ! Il est le chef des francs-maçons et tout franc-maçon est homosexuel !
Aimez la vérité et gardez vous de tout mal !
le Fils de l homme

6.Posté par Abdelkader Dehbi le 22/02/2013 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chère soeur Zeinab Abdelaziz,

C'est un vrai plaisir pour le fidèle lecteur d'Alterinfo.org que je suis, de retrouver et de partager vos chroniques qui révèlent tout à la fois, une immense culture, une belle érudition en matière de théologie et une excellente connaissance du "monde vatican". Soyez-en remerciée.
Par ailleurs, j'aimerais tant connaitre votre point de vue sur le rôle - absolument indéniable - des organisations activistes sionistes dans la dégradation du crédit moral de l'Eglise.

7.Posté par Abdelkader Dehbi le 22/02/2013 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A tous les lecteurs de l'Arabe, voici un LIEN qui annonce un VRAI TONNERRE au sein de l'Eglise : Il semblerait qu'on ait découvert un Texte des Evangiles classé ""apocryphe"" et qui annonçait, du temps de Jésus - Sidna Issa sur lui Le Salut - l'Avènement du Prophète - Sidna Mohammad, Sur Lui Le Salut - De nombreux Dignitaires de haut rang de l'Eglise se seraient convertis. D'autres auraient depuis longtemps embrassé l'Islam en secret. A suivre donc.. لا إلاه إلا الله --

8.Posté par Abdelkader Dehbi le 22/02/2013 20:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pardon, j'ai oublié de poster le lien...

http://www.thedd.net/news.php?action=show&id=409

A tous les lecteurs de l'Arabe, voici un LIEN qui annonce un VRAI TONNERRE au sein de l'Eglise : Il semblerait qu'on ait découvert un Texte des Evangiles classé ""apocryphe"" et qui annonçait, du temps de Jésus - Sidna Issa sur lui Le Salut - l'Avènement du Prophète - Sidna Mohammad, Sur Lui Le Salut - De nombreux Dignitaires de haut rang de l'Eglise se seraient convertis. D'autres auraient depuis longtemps embrassé l'Islam en secret. A suivre donc.. لا إلاه إلا الله --


http://www.thedd.net/news.php?action=show&id=409

9.Posté par Alligator le 22/02/2013 23:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.pedopolis.com/blog/interview-exclusive-de-svali-2006-1ere-partie.html
Ne pas oublier les "ILLUMINATI" et cet interview jointe.
Il y a plusieurs parties.
Tout ceci est fort intéressant.

10.Posté par zeinab abdelaziz le 23/02/2013 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Abdelkader Dehbi

Cher frère,

je passe sur les « Malheurs de Sophie» que je viens de traverser, pour vous remercier non seulement pour ce compliment immérité mais pour avoir écrit.

La réponse à votre question nécessite un long article… bref : vous n’ignorez point que l’ensemble des évènements en cours sont liés d’une façon ou d’une autre au N.O.M., visant à aboutir à un seul système politique, économique, social et religieux. Le rôle de ces activistes sionistes dans la dégradation du crédit moral de l’Eglise se fit à petits coups et en coups de massue, à ne citer qu’imposer la foi en l’holocauste par un décret du tribunal Nuremberg ; et le Concile Vatican II qui avait commencé avec des décrets prêts à signer presque, puis une bourrasque le traversa avec le Cardinal Béa, qui finit par la réhabilitation des juifs du meurtre déicide !

Imaginez-vous une Eglise qui n’a cessé de répéter, le long de deux milles ans, l’accusation des juifs du meurtre déicides, évangiles en mains, de sorte qu’elle fut effectivement la créatrice de l’antisémitisme le long de l’histoire, puis, tout d’un coup, les réhabilite malgré le nombre de versets qui accuse ces juifs franchement. Dès lors, les concessions à ces « frères aînés », comme les appela Jean-Paul II, n’ont point finit. Depuis Vatican II (1962-1965), les coups de matraque sur cet édifice s’accentuèrent : le dévoilement d’un tas de scandales, à ne citer que la Banque Ambrosiano, les rapports avec la maffia, la franc-maçonnerie, la Loge P2, les Illuminatis, le blanchiment d’argent, le commerce des enfants ou des organes, les narcotiques, la pédophilie même à des niveaux supérieurs, etc. etc. C’est facile à démolir parce que édifié sur des contrefaçons et des mensonges. Comment voulez-vous que les adeptes se sentent dans tout cela ?? On a du mal à l’imaginer.

Le lien que vous signalez est un autre immense coup de tonnerre, mais de la part du Créateur… l’affaire n’est pas bien présentée dans le site que vous donnez : Il s’agit de l’Evangile de Barnabé, trouvé il y a quelque temps en Turquie. D’abord l’Eglise nia sa véracité, ce qu’elle n’a cessé de faire depuis des siècles, disant que c’est forgé de la part des musulmans ! Puis il a été passé au Carbone 14, et s’avéra original, datant du deuxième siècle. Ce qui prouve la véracité du Qur’ân, pour ces gens, et risque de mettre à nu les fabulations de l’Eglise ou de l’aplanir complètement. Lisez l’article le Kevin Barrett, sur ce site-même, et vous saisirez pas mal de choses.

Tout ce que j’espère est : que la Turquie ne cède point cet Evangile, même au prix de son admission à l’Union Européenne, auquel elle aspire, et qu’elle annonce sa trouvaille au monde.

Fraternellement, et Bonne journée,
zeinab

11.Posté par Depositaire le 23/02/2013 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent article de Mme Zainab ABDELAZIZ. Effectivement, le problème de pédophilie et autres désordres sexuels au sein de l’Église catholique sont essentiellement dus à cette interdiction du mariage des prêtres.

La résolution du problème est simple; ré-autoriser le mariage de ceux qui entrent dans les ordres.

En plus, souvent, même si cette pratique a beaucoup disparu, lors de la confession, il est arrivé bien des fois que des couples ou même des célibataires demandent conseil à leurs prêtre sur des questions sexuelles ou de relation de couple. Mais comment ces prêtres peuvent-ils parler d'une chose dont ils n'ont aucune expérience, même si ce type "d'expérience" ne suffit pas pour donner une compétence dans le domaine du conseil, il n'en demeure pas moins, qu'il donne malgré tout une compréhension du problème meilleure que son contraire.

Concernant le commentaire de celui qui utilise le pseudo @ le Fils de l'homme, et qui malheureusement souvent est plus proche du délire, (il donne l'impression dans ses commentaires qu'il est le Christ revenu sur Terre...!!!), avant d'accuser le pape d'homosexualité, il faudrait commencer par apporter des arguments et des preuves de ce que l'on énonce. Une affirmation gratuite ne suffit pas.

Pour le reste, même si ces actes de pédophilie et de sexualité contre nature sont une triste réalité au sein de l’Église catholique, plutôt que de vouer aux gémonies tout ceux qui s'y adonnent, il serait plus constructif de faire pression sur l’Église pour qu'elle autorise à nouveau le mariage des prêtres, et reconnaisse le problème de tous ceux qui ont succombé à ces déviations et de lancer une vaste entreprise de psychothérapie pour tous ces malheureux. Certes un acte de pédophilie est condamnable, mais ceux qui le commette sont avant tout des individus perturbés psychologiquement et nécessitent une thérapie. C'est certainement plus judicieux que de les mettre en prison, ce qui ne règle en aucune façon le problème, même si il faudrait peut-être les mettre dans une structure particulière plutôt que de les laisser libres et d'être tentés de recommencer.

Les problèmes de la sexualité sont très forts car, fondamentalement, liés à la racine de la vie. C'est la raison pour laquelle les pulsions sont puissantes et leur assouvissement si apprécié. Mais l'être humain et justement un humain, pas un animal incapable de maitriser dans la paix ses pulsions sexuelles. Le mariage, entre homme et femme, précisons-le, en ces temps où on veut absolument nous convaincre que l'homosexualité est choses naturelle, est utile pour calmer ces pulsions et en même temps permet la transmission de la vie et le bonheur des enfants. Au delà, il est indiscutable qu'une éducation d'éveil de la conscience soit entrepris pour permettre à la majorité des gens d'accéder à un apaisement de leur ego pour éviter les déséquilibres et leurs effets néfastes dans le comportement. (Crimes, violences de toutes sortes, mégalomanie, etc.)

Quelques mots pour finir à propos du Sida. Contrairement à ce que raconte une propagande bien huilée et instituée par les grandes multinationales pharmaceutiques pour pouvoir engranger des juteux bénéfices sur la vente des médicaments antiviraux, selon d'éminents spécialistes en virologie et en étude par microscope électronique, le fameux VIH, ce "terrible" virus du Sida, n'existe pas ! Même le professeur Montagnier, co-découvreur de ce fameux virus, a reconnu qu'il s'est peut-être trompé et qu'en fait de virus, il s'agissait plutôt de déchets de cellules dans les échantillons étudiés.

L'histoire du sang contaminé qui aurait tué des dizaines d'enfants hémophiles, est une des plus grandes escroqueries du 20ème siècle. Ces enfants de sont pas morts du Sida, mais tués par le médicament AZT qui est un poison et dont l'action consiste à bloquer le processus de réplication des cellules. Les cellules du corps ne se renouvelant pas, l'individu meurt. Ce ne sont pas les médecins qui auraient du aller en prison, mais bien les dirigeants de ces multinationales. La maladie existe bien, mais ses causes sont multiples : Malnutrition, stress important et prolongé, misère, manque d'hygiène, et y compris les vaccins qui affaiblissent le système immunitaire. Ce peut-être une combinaison de tous ces facteurs. Bien sur, l’absorption de médicaments antiviraux, n'arrange pas les choses. Donc, évitez de reprendre tous les poncifs qui sont répandus par les médias. Il y a quantité de choses ainsi qui mériteraient d'être revues de fond en comble. il n'est ^pas possible dans le cadre de ce commentaire d'en parler, ce serait trop long. Du reste, bien des articles parus sur ce site en ont traité. Il suffit de bien les lire régulièrement.

12.Posté par Depositaire le 23/02/2013 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entre le moment où j'ai écrit mon commentaire et sa mise en ligne, il est paru un commentaire de M. Abdelkader Dehbi sur la découverte d'un manuscrit de l'Evangile de Barnabé sur l'indication de la venue du Prophète Muhammed (SSP). Voila une excellente nouvelle.

De toute façon, on savait de puis longtemps que pour des raisons "politiques", l’Église n'a jamais voulu admettre cette réalité. Mais comme toutes choses, la vérité finit toujours par ressortir. Il est vraisemblable que les temps à venir vont voir ressortir bien d'autres choses. Tant dans ce domaine, qu'au sein de l'Islam ou apparait de plus en plus la vraie nature du wahhabisme et de la manière avec laquelle cette secte hérétique qui n'a de musulmane que le nom et l'apparence, (pour s'en convaincre, il n'y a qu'à lire l'article sur la destruction de la maison du Prophète à Médine, et de savoir que les wahhabites ont systématiquement rasé tous les tombeaux des compagnons et de la famille du Prophète en Arabie), distille son poison au sein des communautés musulmanes dans le monde.

13.Posté par le Fils de l homme le 23/02/2013 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C' est ca , le Fils de l homme délire en se faisant passer pour le Messie et en disant que le pape est homosexuel ! Vous etesl' avocat du diable ! C' est lui votre père ! Jean 8-44
Vous n' aimez pas la vérité !
Savez vous ce qui lie les dirigeants israéliens et le Vatican ?
Est-ce que j' ai demandé à quelqu' un de me croire ou de voter pour moi? Pour etre le Messie, on ne vote pas ! C' est un choix de Dieu sur un de ses serviteurs ! Matthieu 24-46à47
Savez vous comment on est arrivé à ce stade de guerre contre le prince de ce monde ? Qui peut croire que le Messie utiliserait l' internet ? Savez vous les différentes phases pour détruire satan ?
Des preuves vous en aurez et plus sur ce que vous ignorez encore !
Le monde change, la domination va changer de mains ! C' est la fin de l' empire romain, l' empire du mal qui a colonisé le monde et qui opprime les pauvres !
Aimez la vérité et gardez vous de tout mal !
le Fils de l homme

14.Posté par ea le 23/02/2013 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les scandales — multiples — qui anéantissent l'Église catholique sont bel et bien le fruits de nos frères maçons. Leur but est d'anéantir le christianisme, pour mieux établir le règne de Lucifer. À cette fin, ils n'ont pas lésiné sur les moyens : au moins 1100 (faux) prêtres, évêques, cardinaux (et plus…) ont été engendrés par l'Union soviétique (dont probablement Wojtyla).

De même, le Grand-Orient continue d'encourager ses ouailles à se faire prêtres, évêques, papes… L'Église est minée de l'intérieur, le Vatican est miné, c'est ainsi qu'agissent les maçons, ils s'infiltrent et détruisent de l'intérieur, jusqu'à ce qu'il ne reste qu'une coquille vide, pourrie.

Le siège de Pierre n'aura été occupé que par des maçons de Roncalli (mieux connu sous le nom de Jean XXIII) à aujourd'hui, si l'on excepte Jean-Paul 1er, que les maçons ont assassiné précisément parce qu'il voulait faire le ménage.
L'Église catholique romaine n'a plus rien de catholique, les maçons ont réussi leur grand œuvre.

Les mises en garde, par la Vierge (à La Salette par exemple), par les papes (dès 1738, les maçons sont excommuniés par Clément XII), par saint Padre Pio, etc. n'ont pas été écoutées.
C'est ainsi que Wojtyla et Ratzinger (tous deux juifs du reste) en toute impunité ont banni la règle de l'excommunication et que le premier a protégé les pires criminels maçons au Vatican et dans l'Église, quand le second est un familier du B'nai B'rith.

Les réseaux pédophiles sont l'œuvre des maçons (voir le fichier de Zandwoort par exemple), et comme toujours quand les protagonistes sont maçons il n'y a jamais de condamnations.

Aujourd'hui le Vatican est un mélange de B'nai B'rith et de Grand-Orient, en d'autres termes un concentré de satanisme.

Quant au célibat des clercs, on ne peut que se réjouir que cette règle ait été instituée, on ne peut pas pleinement se consacrer à Dieu et s'investir dans une relation affective humaine érotico-sexuelle.
Le célibat des clercs est une grande chance pour les catholiques.

Les chrétiens qui souhaitent être éclairés sur les raisons de l'anéantissement actuel de l'Église doivent lire (s'ils ne l'ont pas encore fait…) l'Église éclipsée, un travail absolument remarquable.

15.Posté par Abel le 24/02/2013 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Vatican pas très catholique

C'est bien connu la résidence des papes est le lieu de tous les scandales. Nombre de ces scandales relèvent du «fait divers» : meurtres, cruauté, sexualité… "
Des affaires pas très "catholiques" auraient-elles fait vaciller le Saint-Père de son trône ? Les derniers moments de Benoît XVI à la tête de l'Eglise auront en tout cas été à l'image de ses huit années de règne : émaillées par le scandale ( il y en à toujours eu ) Les journaux italiens ont révélé la semaine dernière qu'un rapport secret mettant à jour l'existence d'un "lobby gay" à la Curie serait la véritable cause de son renoncement.

16.Posté par Philou's Off le 24/02/2013 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On peut aussi se demander jusqu'à quel point, ces scabreuses affaires (pédophilie, vatileaks...) n'ont pas démesurément amplifiées par la grosse caisse de résonance médiatique; et ce dans le but bien précis de faire basculer l'église romaine vers un tout autre dieu ?

Voir ici: http://www.alterinfo.net/Un-prochain-pape-oui-mais-pour-quel-dieu_a87087.html

17.Posté par BAB le 25/02/2013 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Eglises Chretiennes Orthodoxes et la Vieille Petite Eglise Catholique n'ont pas ce problème car leurs prêtres peuvent être mariés avec femme, enfants et petits-enfants, ce qui est bien plus naturel et convient à tout les monde.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires