MONDE

BENOIT XVI : LUMIERE DU MONDE !


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 3 Septembre 2018 - 01:26 COMPLICITÉ ?

Jeudi 23 Août 2018 - 19:30 LA LETTRE DU PAPE AU PEUPLE DE DIEU


Un compte-rendu nécessaire, pas pour critiquer, mais pour mettre les points sur les i ...


ZEINAB ABDELAZIZ
Jeudi 27 Janvier 2011

BENOIT XVI : LUMIERE DU MONDE !
Médiatisé à un niveau exceptionnel, le dernier-né de Benoît XVI,
intitulé Lumière du Monde, est un livre foncièrement apologétique qui vise
à réhabiliter l’image du Pape et de l’Eglise face aux yeux accusateurs du
monde. Un livre de 270 pages qui aide à faire le marketing de la nouvelle
évangélisation, partie intégrante de l’évangélisation du monde… Mais,
figurer au sommaire du Best-seller ou du Hit-parade des meilleures ventes
constitue-t-il que ce livre possède un critère de vérité ?  
Le Pape et son intervieweur abordent tous les points d’actualités du
pontificat, les pensées leitmotive, les obstinations, voire les haines
inextricablement enracinées contre l’islam et les musulmans. Il n’est pas
question d’aborder la centaine de sujets présentés avec préméditation,
d’une aisance de style qui dépasse la simple naïveté, mais je
m’arrêterai aux cinq pages consacrées à l’Islam, via Ratisbonne, un sujet
qui résume à lui seul la triste réalité d’une personne qui se dit
rationnelle, se veut guide suprême du monde chrétiens et a recours à tant de
détours et de contrevérités !
Commencer par dire avoir fait un discours ‘‘académique’’ mais qui a
été lu d’un point de vu ‘‘politique’’, est une escapade bon marché,
qui révèle en même temps à quel point l’attitude du Pape est toujours la
même. Il est décevant de le voir dire : « on a arraché un texte à son
contexte et on en a fait un objet politique qu’il n’était pas en soi. Il
traitait une situation issue d’un dialogue ancien qui demeure du reste selon
moi d’un grand intérêt », alors que c’est lui qui a été quérir une
citation, qui en soi est fort douteuse, mais qui exprime son point de vu !  
Décevant, certes, car le dit texte est une citation choisie avec soin, avec
une haine jamais rassasiée contre l’Islam, car les citations ne sautent
jamais toutes seules dans le texte qu’on écrit : c’est l’auteur qui va
chercher la citation avec préméditation, soit pour prouver son point de vue,
soit pour réfuter la dite citation, toujours pour l’intérêt de son œuvre.
Prétendre autre chose c’est abuser de la mentalité du lecteur.
Si sa sainteté avait l’intention purement académique, comme il le dit,
pourquoi aller chercher dans un texte du XIVe siècle, dont celui qui écrit
l’introduction dit, dans la présentation du manuscrit de cette 7°
Controverse, entre Manuel Paléologue et un Mudarris musulman, que ces
entretiens eurent lieu en 1390 et que « la rédaction définitive date des
toutes dernières années du XIV siècle », c’est-à-dire presque une dizaine
d’années s’est écoulée entre ces controverses et leur mise par écrit
«à partir des notes et des souvenirs rapportés des débats » !  Et par
acquis de conscience le père Khoury d’ajouter encore dans son introduction,
que : « Manuel ne savait que le grec, et l’interprète que le turc » !
Vérité qu’il répète encore une fois à la page 118, en disant : « les
interlocuteurs n’entendaient pas le grec, et Manuel ignorait leur langue. On
avait donc recours à des interprètes. Ceux-ci n’étaient pas forcément de
bons théologiens ou des personnes compétentes en matière religieuse » !
Lorsque tel est le niveau peu compétent des acteurs, on peut facilement
s’imaginer le nombre de gaffes ou de lapsus linguistiques et théologiques qui
peuvent intervenir.
 Et le père Théodore Khoury d’ajouter un peu plus loin : « les excès de
langage, relativement rares, que l’on peut lire encore dans le texte,
provienne en majeure partie des libertés que Manuel s’est permises lors de la
rédaction définitive ». Et pour comble : « Manuel affirme, en effet, qu’il
va citer les paroles des uns et des autres aussi fidèlement que sa mémoire le
lui permettra (…) Il reconstitue le dialogue en fonction de ses notes et de
ses souvenirs, mais il ne s’interdit pas certaines mises en scènes, certains
artifices littéraires », et que plus d’une fois, « Manuel a sincèrement
espéré que son interlocuteur se rallier à la doctrine chrétienne et renoncer
à l’Islam », et d’ajouter à la page 119 : « Rappelons comment Manuel
attaque la Loi de Mahomet au nom de la raison » ! Et voilà que tout est prêt
pour le saint Père, surtout lorsque Théodore Khoury ajoute que l’opposition
essentielle est : « la foi totale du Mudarris en la mission de Mahomet et le
refus catégorique de Manuel d’y voir autre chose qu’imposture » !…
Avoir recours à une citation de quelqu’un qui ne connait pas la langue de
son interlocuteur, dont le dialogue entre les deux, eut lieu par
l’intermédiaire d’un tierce groupes d’interprètes ‘‘n’ayant aucune
compétence en matière religieuse’’, c’est-à-dire du sujet de la
conversation, et dont l’auteur s’est permis certaines libertés et artifices
en l’écrivant, révèle le niveau désastreux et le manque de sérieux ou de
véracité de la dite citation. Et si l’on ajoute que ce même Manuel, auteur
du manuscrit, affirme qu’il reconstituera le dialogue aussi fidèlement que
ses notes, ses souvenirs et sa mémoire le lui permettront, donc résultat : un
dialogue de sourds, écrit de mémoire, après une dizaine d’années,
déroulé parmi des gens qui ne connaissent pas une langue commune, avec des
interventions ou des artifices de la part de l’auteur en l’écrivant ! Là,
je ne peux m’empêcher de dire au très Saint-Père, avec tout le respect qui
lui est dû : Si tel est le niveau de votre travail académique, comme vous
tenez à qualifier cette conférence de Ratisbonne, que Dieu ait pitié de vos
adeptes ou de vos lecteurs pour tous les textes que vous leur faites
ingurgiter... Il n’y a aucune ‘‘subtilité’’ dans le choix de ce
texte, comme vous le dites, mais une méchanceté préméditée !
« Lors de ma visite en Turquie, j’ai pu témoigner de mon respect pour
l’Islam, montrer que je le reconnais comme une grande réalité religieuse
avec laquelle nous devons être en dialogue » ajoute le Pape, comme preuve de
sa bonne volonté ! A quoi il faut dire en passant : l’Islam n’est pas
seulement ‘‘une réalité religieuse’’, mais une grande Religion, la
seule qui soit restée intacte de parmi les trois monothéismes, depuis sa
Révélation jusqu’à nos jours, et qui continue à se répandre, justement à
cause de sa clarté logique, que vous refusez de saisir, et malgré cette guerre
tenace que l’Institution vaticane ou ecclésiastique lui voue depuis quatorze
siècles !
Il est aussi triste et décevant de lire le Pape, disant au paragraphe suivant
: « Il est devenu clair que l’Islam doit traiter deux questions dans le
dialogue public : elles portent sur son rapport à la violence et sur la raison
», en insistant à maintenir ou à enfoncer davantage l’idée que l’islam
s’est propagé avec l’épée et qu’il est loin de toute logique…  
Au lieu de faire une projection aussi flagrante de tout ce que le
christianisme a subi et a commis le long des âges, pour les faire endosser à
l’Islam, donnez-vous la peine, très Saint-Père, au moins de passer en revue
toutes les méchancetés et les mensonges que les dits Pères de l’Eglise et
les historiens attenants n’ont cessé d’accabler avec l’Islam et les
musulmans, alors que Théodore Khoury dit clairement à propos de ces auteurs,
dans le livre que vous aviez en mains, à la page 19 : « On entend montrer
l’authenticité du message chrétien et la fausseté de la religion musulmane
(…) Encore plus rarement trouve-t-on produits des arguments positifs en faveur
de l’excellence de la loi musulmane et de sa morale par rapport à la morale
chrétienne ».
Quant à la fameuse lettre des cent trente-huit érudits islamiques, qui la
signèrent de gré ou par ignorance, et qui, comme vous le dites, « ont écrit
une lettre qui contient une invitation sans fard au dialogue direct avec le
christianisme », il me peine de dire que c’est un des grands scandales de
supercheries, car les démarches commencèrent au Vatican, selon vos ordres au
Cardinale Tauran, et par l’intermédiaire de quelques uns de vos vassaux. Vous
êtes arrivé par ce subterfuge à leur faire dire que nous adorons le même
Dieu ! Inutile de vous dire ou de répéter en toute lettres majuscules, quitte
à contredire ces honorables cent trente-huit érudits, que nous n’adorons pas
le même Dieu, pour la seule et simple raison que : pour vous, chrétiens, vous
adorez un être humain déifié au Ier Concile de Nicée, en 325. Un être
humain qui avait des frères et des sœurs, qui mangeait, buvait, et éprouvait
le besoin d’aller quelque part. Je n’ose même pas dire comme un des
évangiles qu’il était « un glouton et un ivrogne » ! En faire un fils de
Dieu, puis Dieu lui-même, c’est de la pure contrefaçon blasphématoire.
Cette déité se trouve dans tous vos textes jusqu’au tout dernier, concernant
la Journée mondiale des communications, où vous dites à la troisième page :
« Même dans ce champ nous sommes appelés à annoncer notre foi que le Christ
est Dieu, le Sauveur de l'homme et de l'histoire, Celui dans lequel toutes
choses trouvent leur accomplissement (24.1.2011) ». Pour nous, musulmans,
Jésus-Christ est un des grands prophètes, et celui qui manque à cette foi
porte atteinte à son islamité. Nous adorons Dieu dans une transcendance
absolue, Dieu auquel absolument rien ne lui ressemble, qui nous A Dicté dans la
cent douzième surah :  
« Dis : ‘‘Il Est Allah, l’Unique, Allah vers Lequel on se dirige. Il
n’A point Engendré, et n’A point Eté engendré, et n’A jamais Eu
personne comme émule’’ ».  
Est-il lieu d’ajouter que c’est Vatican II qui a imposé le dialogue
interreligieux, c’est Vatican II qui a formé une Congrégation pour
l’évangélisation des peuples, et c’est Vatican II qui a formé une
Congrégation pour le dialogue interreligieux, dont le sens, d’après le texte
de Dialogue et Annonce, et tous les autres textes concernant le dialogue, veut
dire : gagner du temps jusqu’à ce que l’évangélisation du monde ait lieu
!  
Cet épisode de Ratisbonne n’est pas le seul exemple, hélas, à donner sur
le niveau scientifique ou académique de ce livre minutieusement écrit pour un
lavage de cerveau. Tous les sujets abordés méritent un commentaire, mais je
cite comme exemple : à la page 225 l’intervieweur demande : « Il n’y a
plus aucun doute que le Jésus historique et ce que l’on a appelé le
‘‘Jésus de la foi’’ sont des réalités identiques » … Et le très
Saint-Père de répondre :
« C’est en quelque sorte le point central de mon livre (…) C’est
qu’entre les trois évangélistes Matthieu, Marc et Luc, on transmet une seule
et même histoire avec de légères variations » !  
Dire que le Jésus historique et le Jésus de la foi sont identiques dépasse
toutes les normes permises de la blague, c’est se moquer non seulement de tous
les chrétiens et de leur niveau de compréhension, même s’il était
élémentaire, mais bafouer deux mille ans d’Histoire et d’évènement
vécus. Dire des trois évangélistes qu’ils racontent une seule et même
histoire « avec de légères variations », c’est avouer ou certifier ne pas
avoir ouvert la Bible, ce qui n’est pas de mise pour un grand Pape
académicien que vous êtes !  
Si sa sainteté n’a pas remarqué qu’un des évangélistes dit que Jésus
est né à Nazareth et l’autre à Bethléem ; que l’un dit qu’il était de
la lignée de David (Ce qui porte atteinte à sa divinité) et l’autre dit
fils de Joseph ; l’un dit plus d’une fois qu’il est prophète, l’autre
dit qu’il est fils de Dieu ; l’un dit la bonne nouvelle concerne Israël
seulement, l’autre assure que cela concerne toutes les nations (à comprendre
: les nations de l’époque) ; l’un dit c’est la délivrance d’Israël
grâce à un roi et que Jésus règnera sur toutes les nations, l’autre fait
dire à celui supposé être ce roi : « Je n’ai été envoyé que pour les
brebis égarées de la maison d’Israël » ! L’un dit que Joseph prit
l’enfant et sa mère et s’enfuirent en Egypte, l’autre dit qu’ils
restèrent à Jérusalem puis retournèrent à Nazareth, c’est-à-dire
qu’ils n’ont pas mis les pieds en Egypte. L’un dit que jésus est venu
apporter la paix, l’autre fait dire à Jésus : « Quant à mes ennemis, ceux
qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici, et égorgez-les en
ma présence » ; Matthieu fait dire à Jésus, s’adressant à Pierre : « Tu
es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise », et le paragraphe
suivant, juste le suivant, le même Matthieu fait dire à Jésus, s’adressant
au même Pierre : « Passe derrière-moi, Satan ! tu me fais obstacle, car tes
pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des Hommes ». Phrase que
répète Marc au mot près (8 : 33) et qui prouve en même temps que Jésus
marquait une différence entre lui et Dieu. Donc Pierre, deux fois accusé
d’être Satan, de faire obstacle à Jésus et d’être loin de la parole de
Dieu, cette double accusation claire et nette n’empêcha pas la très sainte
Eglise de faire sont trie sélectif.  
Il n’est pas possible d’aller plus loin dans ces exemples car les
contradictions se comptent par milliers dans les évangiles, ce qui
nécessiterait au moins un volume et non un modeste article, mais considérer ce
taux et ce niveau de contradictions pures et nettes comme étant « de légères
variations » ne porte atteinte qu’aux connaissances et qu’au niveau de
compréhension de celui qui le dit… C’est pourquoi je ne peux que répéter
encore une fois :  
Si tel est le niveau de votre travail académique, comme vous tenez à
qualifier cette conférence de Ratisbonne, et votre mode de compréhension, que
Dieu ait pitié de vos adeptes, ou de vos lecteurs, pour tous les textes que
vous leur faites ingurgiter...

                                     27 janvier 2011


Jeudi 27 Janvier 2011


Commentaires

1.Posté par Abelkader DEHBI le 27/01/2011 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dr. Zainab Abdelaziz :

Votre courageux et patient travail de dénonciation des menées vaticanes contre l'Islam - en particulier depuis l'avènement de Benoit XVI - ne peut que vous honorer. "إنٌ الله لا يضيع أجر المحسنين"

2.Posté par OuLaLA33 le 27/01/2011 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l adjoint du defunt Jean Paul 2 convertit à l Islam.Et Benoit XVI qui continue à couvrir les pretres pedophile ...

3.Posté par Mohamed le 27/01/2011 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BENOIT XVI : LUMIERE DU MONDE !
Plutot lumière d'une quelconque secte

4.Posté par le médiator le 27/01/2011 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lumière veux plutôt dire illuminati,que je sache le patriarche existe depuis l'empire romain,il influencer les chef de guerre comme césar et d'autre,et c'est encore le cas de nos jours surtout venant d'un homme qui a fait les jeunesses hitlerienne.

5.Posté par xochipelli le 27/01/2011 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

POUR EN FINIR AVEC LE MONOTHEISME

Chères Amies, Chers Amis

J'ai le plaisir de vous informer de la sortie de l'ouvrage:

"La Passion de la Terre. Traité d'écologie sacrée. Comment l'espèce humaine va-t-elle choisir entre la Vision Planétaire et le mensonge patriarcal et théocratique?" de John Lash. 496 pages. Editions Voix des Semences.

Disponible chez Liberterre: http://www.liberterre.fr/boutic/bou_list.cgi?codefam=ouv

Au 7ème siècle avant notre ère, une entité extraterrestre de passage, appelée Yahvé - mais que les Gnostiques Païens appelaient Yaldabaoth, le Démiurge, le dieu dément - proclama, du haut de son “chariot de feu”, «Détruis tout ce qui vit sous l’arbre vert» (Deutéronome). En ce début de 21ème siècle, la théologie de l’annihilation peut se targuer d’une mission presque accomplie: l’agriculture toxique et l’industrie ont transformé une grande partie de la planète en une poubelle cancérigène, la biosphère s’étiole, les grandes forêts ont été coupées, la biodiversité est éradiquée, les richesses planétaires ont été pillées, les Peuples Premiers et Indigènes ont été massacrés et l’humanité se meurt empoisonnée physiquement et psychiquement.

Le monothéisme Abrahamique, autrefois circonscrit à un petit peuple, qui se croyait élu par le Démiurge, a muté dramatiquement et ses deux mutations les plus virulentes, le Christianisme et l’Islam, ont semé la dévastation durant 20 siècles: conquêtes et conversions, génocides, guerres de religions, bûchers de l’Inquisition, destruction des cultures Indigènes, etc, etc, ad nauseam. Et, de nos jours, même si les maisons closes de la prostitution religieuse (où les dévots vendent leur âme au plus offrant pour un coin de paradis, une rémission de péchés ou, encore même, la vie éternelle) ont été remplacées ou complémentées par les écrans lobotomisants de la réalité virtuelle, le paradigme biocidaire reste néanmoins le même: la haine de la Nature, la haine du Féminin et, en fin de compte, la haine de l’Humain. L’humanité (et une grande partie de la biosphère) est aujourd’hui au coeur d’une urgence spirituelle, pour ne pas dire au coeur d’une extinction. L’humanité peut-elle encore choisir entre la Vision Planétaire et le mensonge patriarcal et théocratique?

Cet ouvrage, intense et bouleversant, est de la dynamite théologique tout autant qu’un traité d’Écologie Sacrée. Analysant les Manuscrits de la Mer Morte (occultés pendant un demi-siècle par le Vatican) et surtout les Codex de Nag Hammadi, John Lash décrit comment une secte groupusculaire, messianique et apocalyptique, muta en une puissance mondiale mortifère lorsque le fanatisme religieux Chrétien s’allia à l’Empire Romain. Les instructeurs spirituels Gnostiques, les initiés des Mystères, les Druides, les guérisseurs shamaniques furent massacrés, leurs réseaux d’universités furent anéantis, leurs bibliothèques furent brûlées et les temples Païens furent détruits. Cet ouvrage plonge profondément dans les vestiges des antiques écrits Gnostiques pour reconstruire l’histoire d’Europa (que les Chrétiens reléguèrent dans les oubliettes de leur Histoire) et pour recouvrer la richesse de la spiritualité Européenne Païenne: le monde Celtique, les Mystères Païens, la Grande Déesse, la Terre-Mère, la Gnose et le mythos de Sophia. Il décrit également l’annihilation de cette culture Européenne Païenne sous les assauts des fanatiques Chrétiens. Longtemps avant l’émergence du Christianisme, le monothéisme était une anomalie. L’Europe et le Proche-Orient prospéraient sous la guidance divine de Sophia, l’antique déesse de sagesse. La Terre était l’incarnation de Sophia et elle était donc sacrée pour les peuples Indigènes qui cherchaient leur illumination en sa présence. Cette ancienne philosophie menaçait les croyances rédemptionnistes du Christianisme qui étaient fondées sur la domination patriarcale de la Terre et qui louaient la vertu rédemptrice de la souffrance comme une voie vers l’après-vie.

Le recouvrement de la sagesse Gnostique et la fusion des enseignements des Mystères avec l’écologie profonde - ce qui constitue la double finalité de cet ouvrage - ne peuvent pas être réalisés sans analyser minutieusement ce qui a détruit la vision Sophianique de la Terre vivante et pourquoi cette destruction fut mise en place. L’histoire de la civilisation Occidentale fut écrite afin de consigner la victoire du patriarcat et de légitimer son programme dément et inhumain. La religion de la rédemption est l’idéologie la plus puissante qui existe en tant que vecteur d’oppression. Ce virus idéologique pandémique n’est, cependant, pas incurable. La vision Sophianique constitue le remède planétaire qui permettra à l’espèce humaine de se libérer de l’emprise des religions monothéistes, de vaincre le patriarcat et de guérir la blessure originelle dont il émergea. L’humanité est maintenant confrontée à un choix décisif: disparaître en s’auto-détruisant ou survivre en oeuvrant en co-évolution avec Gaïa, l’Intelligence Planétaire.


Au plaisir et très bonne lecture. Les Editions La Voix des Semences déclinent toute responsabilité vis à vis de crises de foi, ou autres crises métaphysiques collatérales, générées par la lecture de cet ouvrage strictement anti-monothéiste.

Dominique Guillet

Site personnel: Liberterre
http://www.liberterre.fr/



6.Posté par Abelkader DEHBI le 27/01/2011 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ --- xochipelli :

"POUR EN FINIR AVEC LA CONNERIE"

C'est le titre d'un livre qui reste à écrire....


7.Posté par Mohamed le 27/01/2011 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

xochipelli c'est ça
De quelle galaxie sors celui là ?
vas raconter ton éxposé ailleurs ( NO PUB )

8.Posté par Luc le 27/01/2011 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Benoit lumière du monde dans le livre et dans la réalité il est « ténèbres du christianisme ». Un honte pour un peuple cultivé que sont les Européens. Des hommes et femmes qui avec leur savoir ont réussi à aller sur la lune, développer des technologies de pointes, et qui sont encore à balbutier et ânonner que Dieu à un fils et que Jésus est Dieu et homme en même temps. Malgré l’évidence qui saute aux yeux, malgré les écrits qui leurs sont parvenus, ils se complaisent dans l’erreur et dans l’amalgame, Que du gâchis.
Et avec ceci ne venez pas nous flatter celui qui est censé les éclairer, et qui continue à maintenir tout ce beau monde dans l’ignorance, juste pour ne pas avoir à dire que « Dieu est un Dieu Unique et qu’il n’a jamais enfanté ». Ce qui revient tenir les mêmes propos que les musulmans tiennent depuis plus de 14 siècles.
Cet entêtement à être opposé aux musulmans de la sorte juste pour se démarquer, va les mener à leur perte. Et cette débâcle actuelle de l’église en est une preuve.

9.Posté par Luc le 27/01/2011 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ xochipelli

Ce n’est pas à nous que vous allez raconter cette connerie de « En finir avec le monothéisme ».
Le monothéisme, est une réalité de la vie que cela vous plaise ou non. Il y a un Dieu. Il est là malgré toutes les sornettes que vous allez écrire et raconter. Si vous n’êtes pas capable de croire en Dieu, ni de savoir faire un lien entre Dieu et toute sa création on n’y peu rien. Ou vous êtes croyant ou tournez vous vers Darwin votre Dieu du moment.


10.Posté par Mohamed le 27/01/2011 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sinon vers sa Gaia " l'intelligence planétaire "

11.Posté par AS le 27/01/2011 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

excellent travail de fond une foiss encore... les macons ont pris le vatican ils en font un outil theologique de la conquete coloniale sioniste mondialisée

12.Posté par francois le 27/01/2011 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quelle connerie cet article!!! il veut nous empecher de lire le livre et de mieux connaitre ce benoit XVI antisioniste!!! c'est ça la vérité!!!! ce pape est diabolisé car il a sanctifié Pie XII et il a réintégré des évèques révisionistes!!! voilà pourquoi il est diabolisé!!! et ça , ça met en danger le sionisme!!!
et les sionistes ont besoin pour leurs complots que Pie XII et toute la chrétienté se sentent coupables!!! et maintenant pour mieux noyer le poisson , les sionistes veulent faire croire qu' il est plus islamophobe que eux !!! c'est à hurler de rire!!!!! tous unis contre les sionistes !!!! leurs stratagèmes sont voués à l'échec!!!

13.Posté par Mohamed le 27/01/2011 23:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sauf que ce pape que vous défendez lors du massacre de Ghaza n'avait que cette formule magique " gardez votre sang froid " formule si chere à d'autres criminels comme s'il y avait en face deux armées , et n'a jamais condamné la moindre fois les crimes perpetrés par l'entité sioniste
j'ai été gentil pour cette fois , merci de vous taire

14.Posté par Intellecterroriste le 28/01/2011 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà un bel exemple du pourquoi la séparation des affaires de l'église de celles de l'état!! J'ose pas imaginer ce que doit être de passer une licence d'histoire par exemple, dans une université catholique!
J'aime beaucoup sa prétention à apporter la "Raison" à l'Islam, quand lui fait plier la raison quand ça l'arrange! Oser prétendre que le Jésus de la foi et le Jésus historique sont une seule et même personne...

@ Luc

Le monothéisme est une réalité HUMAINE, personne n'a démontré l'existence d'un dieu ou quoi que ce soit, et la moindre des choses quand on n'a pas de preuve, c'est de ne pas conclure! Ca marche aussi dans les sciences, qui ont repris vaillamment pour certaines le flambeau de l'église d'hier. Etre soit croyant soit Darwiniste... Vraiment pitoyable! Paralogisme de faux dilemme, d'une petitesse intellectuelle impressionnante. C'est ça que je ne supporte pas chez certains croyants, cette prétention qu'ils ont à écraser les autres de leurs certitudes jamais démontrées plutôt que de choisir la voie du débat, de la discussion et de la compréhension.

@ Mohamed,

Jusqu'à preuve du contraire tout le monde peut s'exprimer ici, si lui ne croit pas en un dieu, qu'il est athée ou je ne sais quoi d'autre, ça le regarde, s'il a envie de le dire, d'en parler, libre à lui! Combien êtes vous sur ce site à exposer à qui veut bien la voir votre foi en un dieu unique etc etc!? Pourquoi lui ne pourrait il pas donner son opinion, lui aussi?
Au lieu de l'envoyer chier, démonte son argumentaire, cherche à le convaincre plutôt que de le jeter!

"Ne pas blâmer, ne pas haïr, ne pas détester mais comprendre." Spinoza

Méditez ça, les donneurs de leçons (dont je prends le rôle aussi à contre cœur)! Car c'est à cause de ce rejet inconditionnel de toute idée qui ne collerait pas aux vôtres et le mépris qui s'en assortit que tant de gens finissent par se mettre sur la gueule!

Il y a quelques années sur ce site, on débattait sur des kilomètres pour poser des idées, et l'on ne voyait jamais, ou très rarement, quelqu'un écrire "De quelle galaxie sors celui là ? vas raconter ton éxposé ailleurs"
Aujourd'hui c'est monnaie courante. On croirait presque que les com n'ont pour but que de se jeter des fleurs les uns les autres parce qu'on est tous d'accord!

C'est bien dommage.

Amicalement

15.Posté par Mohamed le 28/01/2011 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrai intello. que des fois on va un peu fort
Sauf que de tous temps c'est nous qui ont été ont hai blâmé , détester
Voici la véritable image de ce pape dont François dit qu'il est antisioniste

Un peu plus de trois mois après la campagne militaire sanglante "Opération Plomb Durci" à Gaza et le massacre de 1400 Palestiniens, Benoît XVI offre au régime sioniste une campagne de publicité touristique gratuite et reste aveugle sourd muet face à la tragédie palestinienne.
Le Vatican a présenté ce voyage comme un pèlerinage en "Terre Sainte", lui donnant pas là une dimension soit disant morale, mais quelle "Morale" ? !
Protégé par les agents du Shin Bet, l'organisation tortionnaire sioniste qui a pendant des années fait "disparaître" des prisonniers palestiniens au centre 1391, et continue de rafler quotidiennement et de torturer les détenus palestiniens y compris des enfants, véhiculé par les SS ( Soldats Sionistes) qui se sont réjouis et vantés récemment d'avoir eu "carte blanche" pour massacrer en toute impunité femmes enfants et vieillards dans Gaza pendant 3 semaines, le pèlerin du Vatican a suivi le parcours traditionnel imposé à tout chef d'état.

Après avoir récité quelques Mea Culpa dans le Temple de la Mort sioniste, Yah Vashem, il s'est retrouvé dialoguant avec un mur, le Mur des Lamentations. Un dialogue de sourd à l'image de celui qu'il a avec un régime sioniste qui n'hésite pas à manipuler cette visite pour repoudrer son image de marque sur la scène politique internationale. Et le grand prêtre de la calotte joue le jeu.

Benoît XVI est un "chef spirituel " ambitieux : venir faire ses prêchi prêcha sur le dialogue, la paix, la réconciliation, à quelques kilomètres du camp de concentration de Gaza lui confère une aura qui va bien au delà de celle que PI XII avait su acquérir à l'époque nazie. Soucieux d'entretenir un dialogue inter religieux fructueux sur les cadavres des Palestiniens musulmans et chrétiens, lors d'une conférence organisée lundi à Notre Dame de l'Eglise Dans Jérusalem Est occupée, et de ne pas froisser ses "respectables" hôtes, il est parti quand le Sheikh Taysir al-Tamimi, dirigeant le tribunal de la Sharia palestinienne lui a rappelé la réalité.

Il est resté sourd à l'appel du Sheikh pour qu'il aide à mettre fin aux crimes sionistes. " Israël a détruit nos maisons, exilé notre peuple, construit des colonies, ruiné les sites saints musulmans, assassinés femmes enfants et personnes âgées à Gaza" lui a t-il rappelé. "Votre Sainteté, j'en appelle à vous, au nom du Dieu unique, pour condamner ces crimes et faire pression sur le gouvernement israélien pour qu'il cesse l'agression contre le peuple palestinien".

En vain. Benoît XVI est resté muet à l'appel de détresse d'un haut dignitaire religieux représentant du peuple palestinien martyrisé. Le porte parole du Vatican, Federico Lombardi est même allé jusqu'à critique al-Tamimi :

"le discours du Sheikh Taysir Tamimi n'était pas prévu par les organisateurs de la rencontre. Dans une rencontre dédiée au dialogue, cette intervention était une négation directe de ce que devrait être un dialogue. Nous espérons qu'un tel incident n'endommagera pas la mission du pape qui vise à promouvoir la paix et aussi le dialogue inter religieux".

Quel summum d'hypocrisie, quelle absence flagrante de conscience morale, quelle manipulation puante des mots paix, dialogue !!!

Comment peut -on vouloir promouvoir la paix tout en exigeant que la vérité soit occultée, comment peut on à se point se montrer ignorant, en voulant la paix sans rechercher la justice pour les victimes palestiniennes ?!

A quoi cela sert-il d'aller au Temple sioniste de la Mort la bouche pleine de Mea Culpa, et ne rien faire pour sauver 1,5 millions Palestiniens dont la moitié sont des enfants et que la cruauté des Sionistes est entrain d'enterrer vivants quand ils ne les mitraillent pas dans l'enfer des drones qui survolent jour et nuit Gaza ?!

Mais faut-il s'attendre à autre chose de la part de ceux qui prêchent depuis des siècles de "tendre l'autre joue" ?!

Un pèlerinage "moral", c'est ce qu'ils veulent, sans même aller rendre visite aux victimes de Gaza ?!

Quel orgueil démesuré de prétendre avoir entrepris une mission pour promouvoir la "Paix" en "Terre Sainte" !

Quelle Paix ?

La Pax Romana, celle du plus fort sur le plus faible, répandue par la force pendant des siècles au nom de sacrosaintes "missions civilisatrices", et que les Sionistes, ralliés à cette "Paix" là, propagent tel le virus de la grippe porcine ?!

Quelle "Terre Sainte" ?

Celle souillée du sang de milliers de Palestiniens innocents à peine séché des précédents et récents massacres ?!

Que le ciel lui tombe sur la tête à ce pèlerin vautour des champs de bataille sionistes, aveugle à la souffrance de ceux qu'il ignore avec mépris en refusant de leur rendre visite !

Croit-il qu'il suffise de gribouiller quelques mots en offrande et de les glisser dans les interstices d'un mur pour se faire pardonner son incommensurable lâcheté et irresponsabilité ?!

Que le ciel lui tombe sur la tête à ce magicien des formules creuses qui refuse de voir la réalité des massacres et qui refuse d'exiger qu'ils cessent !

Double trahison !

A l'égard des victimes palestiniennes, et à l'égard de celui qu'il appelle son Sauveur, et dont il est censé suivre l'exemple de sa très grande bonté, de son dévouement infini pour autrui, de son égo sacrifié au service de causes universelles.

Par son silence, son aveuglement, son absence d'écoute de la Réalité, Benoît XVI a accepté de porter la croix du bourreau sioniste. Moralement et historiquement il en paiera le prix.

En acceptant d'aller à Yad Vashem et de ne pas aller à Gaza il a privilégié la Mort sur la Vie.

M.A

16.Posté par Mohamed le 28/01/2011 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'etait le pelerinage en Palestine d'un pape sourd - aveugle et muet devant la tragedie du peuple Palestinien

17.Posté par Mohamed le 28/01/2011 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lire : Sauf que de tous temps c'est nous qui ont été hai blâmé et détesté

18.Posté par Mohamed le 28/01/2011 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sauf que l'orsqu'on veut poster sur leurs sites débiles ils nous traitent de tous les noms où nos méssages sont supprimés de suite au contraire d'Alterinfo qui leur laisse la parole et je les félicite, je suis pour la liberté d'éxpréssion sauf que des fois on est obligé de répondre durement à leurs posts débiles.

19.Posté par Luc le 28/01/2011 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Intellecterroriste
On a la foi ou on ne l'a pas.
Tout le reste est verbiage.
Cacher ses tares sous des apparences de dialogues ou je ne sais quoi.
Dieu on y croit ou on reste sur la touche.
On n'a jamais imposé quoi que ce soit à quiconque comme l'on fait et le font encore les missionnaires de l'église. Plus grave encore,ils imposent aux gens de croire en trois Dieu. Un ca va trois c'est trop.

20.Posté par Mohamed le 28/01/2011 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’humanité est maintenant confrontée à un choix décisif: disparaître en s’auto-détruisant ou survivre en oeuvrant en co-évolution avec Gaïa, l’Intelligence Planétaire.
Marrant tout ça

21.Posté par damien le 28/01/2011 21:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attention!!! ce livre n'a pas été écrit par le pape, il a été écrit par un "auteur" qui a pour but de déligitimer ce pape antisioniste!
il ne faut pas se fier à la couverture du livre!!! ce n'est pas le pâpe qui en est l'auteur!
j'ai lu ce livre et jamais le pape n'as dit ce que lui fait dire cet article !!! que se passe-t-il ??? alterinfo aurait-il été abusé ou piraté????
c'est la première fois qu'un pape a le courage de combattre ouvertement le sionisme! je suis persuadé que cet auteur est un comploteur sioniste!!! alors au lieu de tomber dans le piège , allez tous jeter un oeil sur ce livre, et vous verrez par vous même au lieu de prendre pour argent comptant les dires de n'importe qui!

22.Posté par Mohamed le 28/01/2011 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quoi ce pape antisioniste que tu veux nous faire avaler
n'a t'il pas porté atteinte à notre prophete en 2006
n'a t'il pas visité la famille du soldat Shalit et compati à leur " douleur " et n'a eu aucune compassion pour les 11000 prisonniers palestiniens qui croupissent dans les geoles sionistes
n'est-il pas allé sur le mur des lamentations ?
n'a t'il pas refusé l'invitation dIsmail haniya pour voir de ces yeux l'état de ghaza
c'est quoi ce pape venu seulement faire un discours sur les morts de la shoa et des excuses
C'est quoi ce pape qui demande aux Palestiniens de ne pas recourir au terrorisme alors que les vrais terroristes sont les sionistes

23.Posté par nanoo13 le 28/01/2011 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

acrochez vous::http://www.dailymotion.com/video/xbyy6g_le-livre-jaune-interdit-en-europe_webcam

24.Posté par Mohamed le 28/01/2011 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pape antisioniste mon oeil vas raconter tes bobard ailleurs ça ne te suffit pas toutes ces vérités

25.Posté par nanoo13 le 28/01/2011 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c est pas un pape c est un illuminati...lucifer

26.Posté par Mohamed le 28/01/2011 22:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien sùr mon post " Pape antisioniste mon oeil vas raconter tes bobard ailleurs ça ne te suffit pas toutes ces vérités " était adréssé à Damien qui voulait laver blanc comme neige ce pape pro sioniste et pro yankée

27.Posté par nanoo13 le 28/01/2011 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le livre jaune est interdit a la vente en france!!! devinez pourquoi??

28.Posté par BD le 28/01/2011 22:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On n' a pas besoin de pape ou quoi ce soit !!! ces papes imbeciles qui se prennent pour les representant de DIEU sur terre car il est mouillé jusqu'au cou à cause de la corruption et de pedophilie !!!!
Ce pape jaloux de l'islam et de sa force !! ces papes qui ont trafiqué l'evangile ,qui change d'ideologie avec Vatican 2 ,qu'il aille se faire voir ,cette papette est un islamophobe et il est pourri comme tous les autres ..De toute facon le christianisme n'existe pas en tant que religion à part quelques uns !!! ce pape est un hypocrite !!

29.Posté par le kabylien le 28/01/2011 22:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet homme n'a rien d'un saint! Regardez ces yeux!

30.Posté par nanoo13 le 28/01/2011 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

benoit xvi...est le vatican sont sataniste:http://www.youtube.com/watch?v=Ps2JY7Mt1BE

31.Posté par PeaceForce le 29/01/2011 00:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Surtout que la Franç-Maçonnerie Mondiale a infesté le Vatican depuis le 19ème siècle.

Un simple exemple de toute la symbolique Sataniste, l'obélisque égyptienne, symbole très fort Maçonnique.

Toutes les grandes villes du monde, c'est à dire où la Franç-Maçonnerie y est bien implanté comporte occultement cette obélisque, représente dans le fond le culte de Baal: Washington (immense), New-York, Paris, Rome, Madrid, bref... bcq de villes "occidentales" et le Vatican n'y échappe pas, au coeur de la place Saint-Pierre se dresse une stèle égyptienne, sans que cela n'inquiète absolument aucun Chrétien qu'un symbole païen égyptien soit là ni sa symbolique profonde.

32.Posté par Nang' le 29/01/2011 13:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le symbole de l'obélisque n'est pas nécessairement lié à la Franc-maçonnerie, que de toute façon, le Vatican récuse. L'obélisque est tout simplement une forme phallique, un symbole de puissance, de fertilité. Quant à dire que le pape est luciférien, mouhahaha, qu'il soit con, certes je ne le conteste pas, mais pas sataniste faut pas exagérer non plus. Bien au contraire, l'eglise catholique veille à toutes les dérives sectaires. Je rappelle que l'église de Satan a été fondée au USA par LaVey et celle de Seth par Aquino, un militaire spécialisé dans les opérations psychologiques, et aujourd'hui plus haut gradé de la NSA. En d'autre terme : le satanisme est une invention récente liée aux expériences de contrôle mental. Il n'y a aucune chance pour qu'un pape de l'église catholique romaine y adhère.

33.Posté par damien le 29/01/2011 14:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qui sont ces moutons qui inscrivent des commentaires sans même connaitre le sujet???? comme Mohamed !! tu es sûr que tu n'es pas in sioniste déguisé!!! va écouter tes radios et tes médias nauséabonds bien de chez toi !!! cet article est un ramassis de connerie !!!! même le livre ne dit pas ce que dit cet article!!!
la vérité est que ce pape est pour le rapprochement entre musulmans et chrétiens!!! et cela dérange les sios-sio comme le mohamed déguisé!!! et j'ai lu des commentaires qui disent que le pape est pédophile!!!! ça prouve bien que la propagande fonctionne !!! au lieu d'aboyer certains devraient lire et s'informer au lieu de répéter les niaiseries sionistes; à moins que ces posteurs de commentaires sont eux-même sio-sio!!!

34.Posté par Daniel PIGNARD le 29/01/2011 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous les exemples de supposées contradictions des évangiles démontrent en fait que le livre cité a raison lorsqu’il dit que les trois évangélistes racontent une seule et même histoire « avec de légères variations ». Ces variations ne sont en rien contradictoires mais l’un dit certaines choses que l’autre ne dit pas et vice et versa, ce qui n’est en rien incompatible. Ce qui est incompatible est que Jésus soit né à la fois à Bethléem et à Nazareth, mais là c’est un ignorant ou un menteur qui l’affirme car aucun évangile ne dit que Jésus est né à Nazareth.
L’Islam a besoin des bras vengeurs de ses soumis pour faire respecter son nom, la chrétienté n’en a pas besoin car c’est Dieu lui-même qui la venge et c’est bientôt.

35.Posté par nanoo13 le 29/01/2011 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je repost ce lien pour: Daniel PIGNARD et a damien...: http://www.youtube.com/watch?v=-XsSX-UkkZk

36.Posté par nanoo13 le 29/01/2011 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je repost aussi ce lien pour: Daniel PIGNARD et a damien ..:http://www.dailymotion.com/video/xbyy6g_le-livre-jaune-interdit-en-europe_webcam

37.Posté par nanoo13 le 29/01/2011 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et maintenant j attend les reponses de.. Daniel PIGNARD et de damien????merci de nous eclairais de vos connaissances!!!

38.Posté par cerlie le 29/01/2011 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il nous encourager ce pape! il est le seul rempart contre le nouvel order mondial! Si par malheur, le projet de sionistes de diviser et d'isoler les musulmans en les montant contre les chretiens, alors il en serait fini des espoirs de revolutions pour le monde. Meditez cela.

39.Posté par Daniel PIGNARD le 30/01/2011 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Nanoo13.
Vous pouvez dénoncer les vicissitudes des cathos autant que vous voulez pourvu que cela soit vrai et pourvu que vous en soyez dignes c'est-à-dire que vous en fassiez autant pour vos propres prélats, mais attaquer l’écriture par ignorance ou par mensonge ne passera pas. Pour info, j’ai quitté le catholicisme depuis 38 ans.
"Si quelqu'un entend mes paroles et ne les gardent point, ce n'est pas moi qui le juge, ... celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour." (Jn 12:47-48)

40.Posté par nanoo13 le 30/01/2011 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Daniel PIGNARD ton commentaire est hors sujet,tu ne repond pas sur( le vatican et sur benoit16)...tu est completement a coté de la plaque...ps je ne critique pas les cathos mais leurs representant,et pour finir dans ma religion il n y a pas d autorité religieuse!!

41.Posté par Daniel PIGNARD le 30/01/2011 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne réponds pas sur le Vatican et Benoit XVI car vous ne m’avez pas posé de questions précises à leur sujet. Un film ne me suffit pas pour avoir des preuves. Si elles sont du niveau de celui qui dit que Jésus est né à Nazareth, vous comprendrez que je trouve vos affirmations un peu légères. J’avais moi aussi sur ce site critiqué ceux qui se font sauter au milieu d’une foule innocente et j’ai été censuré. Qu’avez-vous à en dire vous-même ?

42.Posté par nanoo13 le 30/01/2011 22:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je te conseil de lire le livre jaune n5,ca vente est interdite en france...mais il ce vend encore dans les bonnes librairie suisse,ou sur internet..bonne lecture!!!

43.Posté par plopii le 01/03/2012 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

]bIl utilise la science qui fonctionne tous les jours !

Ordinateur
Internet
Voiture
Electricité
GPS
Médicament
Chirurgie
Radio
..............

Et il critique la science !

Pourtant ça fonctionne !

Les créationnistes partent avec une conclusion (la Bible ((fiction écrite par l'Homme)) et recherchent les observations qui vont dans le sens de leur conclusion.

Ils rejettent ou ignorent les observations qui ne vont pas dans leur sens.

Cette façon de faire est contraire à la méthode scientifique.

En fait, si le créationnisme était vrai, c'est toute la science qu'il faudrait réviser.

Pourtant la science fonctionne, en 200 ans, grâce à la science moderne, nous sommes passés de la voiture à boeufs à la Bugatti Veyron !b[

44.Posté par Saber le 01/03/2012 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Vatican comme le Qatar futur califat du borgne c'est le même combat contre l’humanité toute entière.

45.Posté par aude le 01/03/2012 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci à xochipelli de nous avoir communiqué sa référence de lecture. D après quelques commentaires, je m aperçois que certains réagissent avec agressivité aussitot que l on remet en question l histoire de cet etre supranaturel( appelé Dieu) soi disant bon, qu il faut aimer, qui tire les cordes,et qui se permet de nous juger....parce que nous lui avons désobéi.... , IL est peut etre difficile de remettre en question nos croyances héritées depuis de nombreuses générations, mais devenir agressif, aussitot qu une personne émet une autre opinion que la notre, montre que notre monde est malade, et à mon avis, il est grand temps de se remettre en question et comme l a dit Malraux, le 21ème siecle sera le siècle de la spiritualité ou ne sera...

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires