insolite, humour, conspiration...

BARKA, BOUTEF ! LES URNES EN POUSSETTE


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 26 Août 2018 - 12:15 France : violation irresponsable d’un tabou …


UN PRESIDENT MEME HANDICAPE, PEUT DECLARER LA GUERRE OU FAIRE LA PAIX !

ALORS QUE NOUS LUI DECLARONS BEAUCOUP D'AMOUR


DR IDRISSI MY AHMED
Dimanche 20 Avril 2014

Laissez cet homme fatigué loin du stress et des mic-macs !

BARKA, BOUTEF ! LES URNES EN POUSSETTE
LES URNES EN POUSSETTE...

Ennième mascarade !
Les urnes en poussette...quasi en brouette ?

Ceux qui détiennent le pouvoir en Algérie
Ont manqué de marionnettes vivantes cette fois !
Cette fois-ci, ils font avec les zombies

Il y a un leader qu'ils ont fusillé : Boudiaf...
Et un pharaon qu'ils fossilisent pour l'éterniser...
Eterniser le système qu’ils sont façonné pour leur usage et pour durer ...PEUT-ËTRE ?

Ce n'est pas pour médire des porteurs d’AVC ni des handicapés, loin de là !
Moi-même, j'accuse des handicaps. (Ne pas souffler SVP : j'ai 70 ans ! )

Mais en tant que médecin expert des tribunaux
Quand je dois faire un constat de santé, un certificat d’aptitude
pour affirmer le sens de la responsabilité, de la volonté et de la raison
(Pour un notaire, notamment, en vue d'une donation par exemple)
je suis confronté à des situations similaires ....

Les médecins algériens ne sont-il pas conscients ?
( ou pas libres et peureux , comme il m'arrive de l'être , excusez-moi de la franchise )
Ne sont-ils pas assez compétents pour lancer une fatwa...? Défier le Pouvoir ? ça jamais!
Confectionner une attestation collective

IL FAUDRAIT QU'ELLE LEUR SOIT DICTEE ??

Pour certifier à l'instar de feu Bourguiba
(le premier président de la Tunisie,
qui avait moisi sur l'étalage des vieux légumes
avant de le faire déclarer sénile !!!
Et de lui faire subir pour le décoller
un '' coup d'état médical ''
sous les ordres de Zine El Abidine Benali )

AVERTISSEMENT :

UN PRESIDENT MEME HANDICAPE, PEUT DECLARER LA GUERRE OU FAIRE LA PAIX !

ALORS QUE NOUS LUI DECLARONS BEAUCOUP D'AMOUR ...


Sauf que lui, le Bouteflika de 2014 est inapte , certes !
Pour la plus haute fonction étatique de la si grande Algérie....

Je ne peux pas retenir , (malgré sa plaisante réaction faite à John Kerry ,
pour l'inviter quand il aura le Prix Nobel , à passer une semaine en Algérie...)

Je ne peux pas retenir , que ce sémillant Bouteflika d'hier , sa verve, son bagou, son verbe opportun,
soit actuellement un homme capable de gérer un état orgueillantissime...Dieu maudisse nos faiblesses !

DR IDRISSI MY AHMED DEPLORE :

Laissez cet homme fatigué loin du stress et des mic-macs !
Respectez-le, au lieu de l'instrumentaliser
et de'' continuer de régner '' en son nom, de le manipuler ,
lui et l'image des Maghrébins pour se moquer de la Démocratie en général
et de l'Algérie soeur , en particulier....


DR IDRISSI MY AHMED LE 18 AVRIL 2014


Dimanche 20 Avril 2014


Commentaires

1.Posté par DR IDRISSI MY AHMED le 21/04/2014 01:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



LE COMPLEMENT DU MESSAGE

PAIX A BOUTEF ! DES URNES ET UN FAUTEUIL EN POUSSETTE

Ceux qui détiennent le pouvoir en Algérie ont marqué un point. Un point noir ! Une caricature sur le Maghreb, ses arabes, ses berbères et ses métis ! Une marque indélébile, débile de déraison et de dérisions, sur nos capacités culturelles. Dommages et manipulations qui laissent perplexes et ahuris !
Ça en Algérie ? Basri s'est-il ressuscité chez eux ? Enième mascarade ! Les urnes en poussette, quasi en brouette ?

Ils ont manqué de marionnettes vivantes cette fois ! Ils n’ont eu le temps de préparer, dignement, démocratiquement, un successeur à leur géant d’hier. Condamné au fauteuil roulant par les faiblesses de l’âge et surtout celles de la maladie.

Pris de cours et d’apoplexie, ils vont cette fois-ci, faire les zombies. Par peur du cauchemar, celui de laisser la place à l’inconnu qui sortirait des urnes démocratiques, libres, ou revanchardes. La surprise et le hasard qui expulseraient de leurs fiefs, bien des maitres agitateurs. Ce serait, semblent-ils craindre, la fin de leur first classe, leur partance vers la retraite vindicative. Ou mieux, pour crever en exil, dans les paradis fiscaux que l’on imagine ! On se rappelle de l’aventure islamiste et de la guerre civile qui lui fut appliquée pour l’éradiquer comme cautère.

Il y a un leader qu’ils ont fusillé, directement ou pas, Si Mohamed Boudiaf, de Kénitra. Et un pharaon, Abd El Aziz, qu’ils fossilisent pour l’éterniser devant Allah ou Amon. En souvenir de son périple d’Oujda !

Le but est clair. S’éterniser pour eux en maintenant le Système. Leur militaro makhzen, si jaloux de l’Indépendance qui aura couté un million de Chahids et si ferrée et affairée aux décades dites ‘’socialistes’’, qu’ils sont façonnées pour leur usage. Et pour durer, ils ont la grâce de la manne petro-gazière. Grâce à ses pétreux dollars, ils sont capables de gérer en chefs, tous les scénarios qu’ils écrivent de leurs mains. Le destin du Maghreb ! Je me trompe peut-être sur le comptes des ces Crésus, devenus des magiciens de la polémique, des apparatchiks du sabordage des destinées de leurs peuples ?

Ce n’est pas pour médire des porteurs d’AVC ni des handicapés, loin de là ! Moi-même, j’accuse des handicaps. (Ne pas souffler mon âge, s’il vous plait, j’ai 70 berges.

Mais en tant que médecin, expert des tribunaux, qui lors d’une mission que je respecte, je me dois de faire un constat de santé, avant de délivrer un certificat d’aptitude, aux fins d’affirmer le sens de la responsabilité, de la volonté et de la raison chez les requérants. Pour un acté notarial, notamment, en vue d’une donation par exemple, je suis confronté à des situations similaires. Les médecins algériens ne sont-il pas conscients de leur magistère ?
Ou pas libres et peureux, comme il m’arrive de l’être et que je me doive de critiquer ceux qui m’agacent et m’entourent ! Excusez-moi de la franchise, c’est biologique et inhérent à ma physiologie.

Ne sont-ils pas assez compétents mes frères et néanmoins honorables confrères, pour lancer une Fatwa ? Dans leur propre éclatante discipline, devant les yeux ahuri du monde entier qui a vu cette vidé humiliante du Premier d’Algérie. On actionné, sur les médias et le Youtube, cette image pas trop fière ! Le pauvre pantin et amical et sympathique président Muppetschowisé*.Celui qui attirait les honneurs hier, voilà le brave hissé comme un gadget par les plus orgueilleux du Maghreb et leurs chefs richissimes, si glorieux et fiers ! Un fantôme pour faire peur ? Vous n’auriez pas autre homme de sa carrure ? Là, un brillant général dans les magasins de l’armée, un leader issu des partis politiques ou un chercheur les départements universitaires ? Hchouma , âare !

Vous me faites peur, moi qui suis perclus de maladies et de par l’âge et qui continue de rêver vivre dans un Maghreb uni, en paix avec sa géopolitique assagie et surtout uni. Réuni par défi et par courage, par delà les frontières barbituriques anxiogènes, grâce à sa civilisation multiple et millénaire et à toutes les expériences humanistes de son histoire, dont on rêve encore.
Ils ont choisi de garder hissé comme épouvantail. Belle enseigne d’un reliquat de la Guerre Froide, vestige du mur de Berlin et des frontières fermées, des capitaux fuyants ers le nord des bouches scellées et des pensés amères. Joli accompagnement de la Crimée qu’on déchire et de celui la Mésopotamie ! Ah les armes de destruction massives et les mensonges des impérialistes bushiques et cruels ! Après l’Irak explosée, la Syrie déchainée par les chiens contre les siens et cette Libye retournée vers l’âge des cavernes ! Toutes avec leurs honneurs, dévastées, sécessionnistes en voie de déliquescences !

Défier le Pouvoir pour eux, eux si sages, ça jamais ! Ce serait une mortelle gageure! Confectionner une attestation collective les médecins, les constitutionalistes, le parlement, les partis. Mais, il faudrait qu’elle leur soit dictée ! Alors une déclaration pétitionnaire ? Une proclamation pour certifier, à l’instar de ce que l’on fit pour feu Bourguiba ! Le premier président de la Tunisie indépendante, l’avocat libérateur de la femme, qui avait moisi sur l’étalage des vieux légumes, avant de le faire déclarer sénile ! Et de lui faire subir, pour le décoller, un ‘’ coup d’état médical ”, sous les ordres du sauveteur de la tyrannie kleptomane, le célèbre hadji, Zine El Abidine Benali.

Avertissement : Un président, même ostensiblement et de visu d’analphabètes, très visiblement handicapé, peut déclarer la guerre. Ou faire la paix ? Alors que nous lui déclarons beaucoup d’amour et toujours de l’admiration, dopée maintenant par une honnête pitié !

Sauf que lui, le Bouteflika de 2014 est inapte, certes, pour la plus haute des fonctions étatiques de notre si grande et large Algérie. Je ne peux pas retenir, la possession de toutes ses forces ni de ses moyens au résistant Boutef. Il aura besoin d’un ‘’copilote’’ pour le diriger, d’une tierce personne pour l’aider à subvenir aux actes vitaux les plus communs ! Ce malgré sa plaisante boutade faite à John Kerry. Les caméras étaient là, quand il l’avait invité à revenir en Algérie, pour y passer une semaine, quand il aura le Prix Nobel. Je ne peux pas retenir que le sémillant Bouteflika d’hier, sa verve, son bagou, son verbe opportun, soit actuellement l’homme qu’il faut aux algériens et aux maghrébins ! Il n’est humainement plus hélas, cet homme capable de gérer un orgueillantissime* état, l’Algérie. Dieu maudisse nos faiblesses !

Cruauté ou délire des urnes ? Sauf que mourir à l'œuvre est un signe d'orgueil pour les géants !

Laissez cet homme fatigué loin du stress et des mic-macs entre voisins et frères, qui paient dans leurs peuples, le prix d’un struggle belliciste, stupide et malsain, inutile et toxique. Une animosité sans gloire, hérité du découpage colonial de par ceux-là mêmes, qui ne veulent pas témoigner de leurs méfaits historiques, pour dire toute la vérité aux états qu’ils ont façonnés en partant. Ils nous voient plus comme clients assurés, assujettis à leurs diktats, mus par les dissensions qu’ils nous ont inoculées, afin de leur rester plus que fidélisés, des obligés ! Des dépôts pour les armes, au mieux des chantiers pour leurs investissements (bienvenus), afin de garantir et de perpétuer, leurs inaliénables et notoires suprématies sur nous, nos enfants et sur nos territoires.

Respectez-le donc au lieu de l’instrumentaliser et de l’asservir jusqu'au dernier soupir ! Sinon on comprendrait que ce triste sort est une combine pour continuer de régner, en son nom, de le manipuler, lui et l’image des Maghrébins pour se moquer de la Démocratie en général et de l’Algérie sœur, en particulier. Ce qui nous dessert, mes Frères !


Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires