Conspiration

Avril 2016 : Le Temple de Baal sera érigé à Times Square à New York et à Trafalgar Square à Londres.


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 17 Septembre 2018 - 01:52 La Puissante Famille Rothschild (vidéo)


Moloch, c'est justement le dieu qu'adore le Bohemian Club, quand je vous dis que ces gens sont puissants et dangereux.


Fawkes News
Dimanche 27 Mars 2016

Vestiges duTemple de Baal à Palmyre
Vestiges duTemple de Baal à Palmyre
Je me rends compte que le titre de cet article sonne comme s’il devait être faux, mais il est tout à fait vrai. Le temple de Baal (aussi connu comme le Temple de Bel) était un point de repère de renommée mondiale qui se trouvait à Palmyre, en Syrie. En août 2015, ce temple a été détruit par ISIS, et la plupart du monde fut plongé dans la terreur à la perte d'un « site du patrimoine culturel ». Dans une tentative de « préserver l'histoire », deux répliques exactes de l'arche de 50 pieds qui se trouvaient à l'entrée du temple seront érigées en avril 2016 à Times Square à New York et à Trafalgar Square à Londres. Inutile de dire que beaucoup de gens sont assez perturbés par cela. Dans les temps anciens, le sacrifice des enfants et les orgies bisexuelles étaient des pratiques courantes dans les autels de Baal, et maintenant nous mettons en place un monument de culte à ce faux dieu au cœur de nos villes les plus importantes.


La première fois que je suis tombé sur cette histoire, je pouvais à peine le croire. Mais ce ne sont pas juste quelques rumeurs sur Internet. Cela a été rapporté par le New York Times...

Le mois prochain, le temple de Baal viendra à Times Square. Les reproductions de la voûte de 50 pieds qui formaient l'entrée du temple doivent être installées à New York et à Londres, un hommage à la structure vieille de 2000 ans, que l'État islamique a détruite l'année dernière dans la ville syrienne de Palmyre. Le saccage du groupe à Palmyre, une ville qui avait atteint son apogée dans les deuxième et troisième siècles après J.-C., a tourmenté le monde, incitant les chercheurs et les écologistes à l’action. De nombreuses organisations non gouvernementales sont maintenant en train de cataloguer et cartographier l’héritage des sites culturels endommagés de la région.

Bien sûr, la plupart des Américains non religieux ne comprennent pas qui était Baal, et ils ne s’en soucient vraiment pas.

Mais la vérité est que la plupart des éléments de l'ancien culte de Baal sont en cours en miroir dans notre société, en 2016. Ce qui suit est un extrait d'un excellent article de Matt Barber ...


Baal-Moloch
Le culte ritualiste de Baal, en somme, ressemblait un peu à ça : les adultes se rassemblent autour de l'autel de Baal, avec les nourrissons qui seraient alors brûlés vifs comme une offrande sacrificielle à la divinité. Au milieu des cris horribles et de l'odeur de la chair humaine carbonisée, les fidèles - hommes et femmes - se livraient à des orgies bisexuelles. Le rituel de complaisance était destiné à produire la prospérité économique en incitant Baal à apporter la pluie pour la fertilité de la « terre-mère ».

Les conséquences naturelles d'un tel comportement - les grossesses et l'accouchement - et les charges financières associées à des « grossesses non planifiées » ont été facilement compensées. On pouvait choisir d'adopter un comportement homosexuel ou - avec des sacrifices d'enfants sur demande – on pouvait tout simplement prendre part à une autre cérémonie de fertilité pour mettre fin à « l'enfant non désiré ».

Le libéralisme moderne est peu différent de son ancien prédécesseur. Alors que ces rituels macabres ont été aseptisés et fleuris avec des euphémismes d'art, ses principes et pratiques de base restent étrangement similaires.

Donc, compte tenu du sacrifice de l'enfant et de l'immoralité sexuelle que nous atteignons aujourd'hui, peut-être est-il naturel pour nous d'avoir un temple de Baal à Times Square.

Dans le monde antique, les noms de Baal et Bel étaient souvent interchangeables, et tous deux remontent à l'ancien dieu babylonien Marduk. Ce qui suit vient de Wikipedia ...

Bel est surtout utilisé en référence au dieu babylonien Marduk, une fois trouvé dans les noms de personnes assyriens et néo babyloniens, ou mentionné dans les inscriptions dans un contexte mésopotamien, il peut généralement être considéré comme faisant référence à Marduk et aucun autre dieu. De même Belit, sans une certaine homonymie, se réfère la plupart du temps au conjoint Bel Marduk Sarpanit. Cependant, la mère de Marduk, la déesse sumérienne appelée Ninhursag, Damkina, Ninmah et d'autres noms en sumérien, a été souvent connue comme Belit-ili « La dame des dieux » en akkadien.

Selon une étude publiée par Bruce W. Warren et John A. Tvedtnes, Marduk était « un dieu chasseur » que l'on croyait avoir été le fondateur de l'ancienne Babylone, selon l'ancienne tradition babylonienne...

Le nom akkadien Marduk dérive du sumérien MAR.UTU, un dieu chasseur. Il est dit avoir mené une révolte des dieux contre ses parents, après quoi il était intronisé comme roi des dieux. Dans la tradition babylonienne, ce fut lui qui a fondé Babylone (Babilu, « porte des dieux »). Son temple à Babylone portait le nom E.SAGILA « maison qui lève la tête », et la tour qui lui est associée a été appelée, en sumérien, Etemenanki « maison de la fondation du ciel et de la terre. » La ressemblance avec la tour de Babel est évidente.

Si vous êtes familier du livre de la Genèse, cela devrait vous rappeler le passage de la Genèse 10 : 9, où l’on nous dit que Nimrod était « un vaillant chasseur devant le seigneur ». Et l'ancienne tradition juive identifie spécifiquement Nimrod en tant que celui qui a construit la Tour de Babel. En plus de Marduk, d'autres noms du monde antique qui sont liés à Nimrod comprennent Ninurta, Gilgamesh, Osiris, Dionysos, Apollon, Narmer et Enmerkar. Je sais que cela peut devenir très déroutant. Dans l'extrait suivant, Peter Goodgame nous aide à connecter certains des points ...

Dans la huitième partie de cette étude, nous avons examiné la preuve que Nimrod était connu en Égypte comme roi Narmer, qui fut plus tard divinisé comme le dieu Osiris, le seigneur des Enfers. Dans la cinquième partie, nous avons examiné la preuve que Nimrod était connu des anciens Sumériens comme le grand roi Enmerkar qui a tenté de construire une immense tour pour les dieux dans la ville antique de Eridu, appelée à l'origine « Babylone » par l'historien Bérose. Traditionnellement, l’événement de la Tour de Babel était associé à Nimrod et les commentaires juifs, ainsi que l'historien juif Josephus semblent tous deux très emphatiques sur ce point. En ce qui concerne le nom sumérien Enmer-kar, le suffixe « kar » signifie « chasseur », et ainsi « Enmer-kar » est en fait « Enmer le chasseur », tout comme Nimrod est appelé le « puissant chasseur » dans la Genèse 10. En outre, Enmerkar est nommé sur la Liste des rois sumériens comme « celui qui a construit Uruk », tout comme Nimrod est décrit dans la Genèse 10:10 comme ayant un royaume qui a commencé dans « Babel » (Eridu) et Erech (Uruk) ... dans le pays de Schinear. « Après la mort de Enmerkar, il fut honoré dans le mythe sumérien comme le héros semi-divin Ninurta, et finalement ce culte a évolué dans le grand culte de Marduk, qui est devenu la religion d'état de Babylone, après les conquêtes et les innovations religieuses de Hammurabi.

Selon certaines traditions, le franc-maçon d'origine était Nimrod. Il a créé le premier « nouvel ordre mondial » dans le monde post-inondation, et pratiquement tous les grands dieux de l'ancienne Babylone, la Grèce et Rome finalement viennent de lui ou des traditions qui l'entourent.

Mais pour de nombreux occultistes modernes, l'histoire de Nimrod est loin d'être terminée. Un grand nombre de sociétés secrètes et des groupes occultes ont des traditions qui leur disent que Nimrod / Marduk / Osiris / Apollo / Baal sera un jour ressuscité, et un jour dominera à nouveau le monde.

Et de nombreux érudits bibliques croient que l'Antéchrist sera soit un Nimrod ressuscité ou sera associé à lui en quelque sorte. Pour un examen approfondi de ce point de vue, je vous recommande la Deuxième venue de l'Antéchrist par Peter Goodgame et Babylon Rising par Rob Skiba.

Avec tout ce qui précède à l'esprit, serait-il possible que nous soyons en train de bâtir un temple pour l'Antéchrist à New York le mois prochain ?

Si vous n'êtes pas religieux, je sais que tout cela doit sembler très étrange. Mais il y a des occultistes qui prennent ce genre de choses mortellement au sérieux, et en rien le fait que ce grand espace soit obtenu dans Times Square ou Trafalgar Square le soit par accident.

Il y a des gens très puissants là-bas qui ont fait que cela se produise, et peut-être que quelqu'un devrait leur demander quelles sont leurs intentions.


Source : Endoftheamericandream

Traduction : Crashdebug (folamour)
Corrections : Chalouette



Dimanche 27 Mars 2016


Commentaires

1.Posté par Jean Yves le 27/03/2016 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
J'ai visité Palmyre en 2010. Les quelques photos que j'ai pu voir ces jours ci me sidèrent. Il ne reste plus que le théâtre et les 4 thermophiles. C'est une catastrophe pour notre mémoire de l'antiquité.
Petite remarque, la photo présentée ci dessus est l'entrée du site de Palmyre et non le temple de Baal.

2.Posté par VDL le 28/03/2016 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne comprenais pas pourquoi les barbares avaient fait sauter les deux Temples de Bââl, Dieu du mal, Satan qui s'était constitué un culte au milieu des hommes. Leur maître. Cet article explique tout, ce n'était pas une destruction, seulement un déménagement...

Il y aura certainement des pierres des Temples détruits dans la reconstitution de temple à "TIME SQUARE", ou le "square de l'HEURE" à New York, ou à "Trafalgar Square" ou "Square du Cap de l'Ouest" à Londres, commémorant un massacre naval...

Le culte va pouvoir reprendre... La nuit des grands messes y seront tenues par les francs-maçons.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires