MONDE

Aucune nation « n'a jamais menacé la survie de l'humanité » comme les Etats-Unis


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 19 Avril 2018 - 13:06 Le trio de l’apocalypse



Dimanche 20 Septembre 2015

Aucune nation « n'a jamais menacé la survie de l'humanité » comme les Etats-Unis
Sputnik
 
Aucune nation dans l'histoire n'a jamais menacé la paix comme les Etats-Unis, souligne l'auteur américain Stephen Lendman qui ajoute que Washington porte l'entière responsabilité de la création du tristement célèbre État islamique.
 
Le président américain Barack Obama et la secrétaire d'État Kerry appellent hypocritement à une solution diplomatique des conflits qui font rage dans le monde, tout en menant des guerres perpétuelles sur plusieurs théâtres d’opération, souligne l’auteur et chroniqueur américain Stephen Lendman.
 
«Washington porte l'entière responsabilité de la création d'ISIS [ISIL]. L’émissaire russe de l'ONU, Vitaly Churkin, a retracé son origine à la guerre en Irak de Bush, en disant que le groupe "a ouvert ses hostilités avec l'assaut contre Bagdad ... Donc, l'État islamique a mûri en Irak lors de l'occupation étasunienne. L’Amérique devrait être blâmée" pour sa montée et sa prolifération », a souligné Lendman dans son article pour Global Research.
 
Il est intéressant de noter qu’un récent sondage réalisé par l'institut de sondage britannique ORB International, une filiale de WIN / Gallup International, montre que, pour 82 % des Syriens (de toute la Syrie, y compris les zones occupées par l’EI, ndt), ce sont les États-Unis qui ont créé ISIL, et que, pour 79 %, « la présence des combattants étrangers a aggravé la guerre ». 
 
En outre, selon le sondage, les positions de Bachar al-Assad en Syrie se sont renforcées par rapport à l’année dernière.
 
« Plus la guerre dure, plus le peuple syrien en veut aux États-Unis et plus il soutient Bachar al-Assad que les États-Unis veulent faire tomber comme le peuple syrien en a parfaitement conscience », a expliqué l’historien d'investigation Eric Zuesse, dans un de ses derniers articles.
 
Pendant ce temps, les dirigeants russes exhortent la communauté internationale à s’unir pour lutter contre la menace ISIL.
 
« La Russie … a proposé (de former) une large coalition pour lutter contre les extrémistes de toute urgence. Tout le monde devrait s’unir [contre un ennemi commun] », a déclaré Poutine, le président russe, cité par Lendman.
 
La Russie est ouverte au dialogue avec les Etats-Unis sur la question de la crise syrienne, affirme la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Maria Zakharova.
 
« Nous n'avons jamais refusé le dialogue avec les États-Unis, et nous sommes prêts à discuter de toutes les questions d'intérêt commun, y compris la Syrie », a déclaré Zakharova à RIA Novosti.
 
Le Kremlin a précisé à plusieurs reprises qu'il fournissait une aide militaire, au terme des contrats existants, au gouvernement officiel de Damas, parce que c’est désormais la seule force crédible, capable de résister à l’Etat islamique sur le terrain.
 
Cependant, bien que toutes les actions de la Russie soient conformes aux normes du droit international, et soient menées en étroite coordination avec le gouvernement syrien, de hauts responsables américains n’ont aucun scrupule à dire que la participation russe à la Syrie « exacerbe » et « étend » le conflit, en sapant les efforts de la coalition dirigée par les États-Unis pour lutter contre l'extrémisme.
 
Ce que prétend Washington est le contraire de la vérité, selon Lendman.
 
«Washington et ses alliés voyous mènent des guerres sans fin contre l'humanité. La paix et la stabilité vont à l’encontre de leurs intérêts. Les massacres de masse et la destruction les servent. En ciblant un pays après l'autre, ils se dirigent inévitablement vers une confrontation directe avec la Russie et la Chine, et sont prêts à prendre le risque d’une guerre nucléaire pour faire de ces deux pays les vassaux des États-Unis », selon l’auteur américain.
 
« Aucune nation dans l'histoire du monde n’a jamais menacé la survie de l'humanité comme l'Amérique, » a-t-il souligné.
 
Traduction : Dominique Muselet
 
 
http://sputniknews.com/politics/20150918/1027212659.html#ixzz3mAcsPpT3
 


Dimanche 20 Septembre 2015


Commentaires

1.Posté par oh-daz le 20/09/2015 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et malgré ça, ils sont nombreux ceux qui _ par haine _ mettent Sur un même pied d'égalité les criminels u s.
( les pires de la création avec les sionistes ) les Russes, les Iraniens, les chinois....qui eux sont de simples
voleurs de mobylettes en comparaison....

2.Posté par Zaheer le 21/09/2015 00:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@oh daz

Je ne dois pas avoir la même réaction que toi quand je vois la carte de la Russie. La Zunie rattrape jusque son retard et doit prendre ce que son alter égo veut bien lui concéder.
Après la destruction dun pays, tout d'eux plus quelques petites puissances vieillissantes de même souche ils se mettent à partager leurs gains Allemagne, Japon, puis Vietnam, Corée, Asie mineure...bientôt ce que nous appelions la Syrie...

3.Posté par Zaheer le 21/09/2015 00:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oh daz

Ceci dit (en espérant que ça reste lisible malgré mes fautes de frappes) Je n'ai aucune haine envers les russes ou de quiconque puisque je sais que les décisions se prennent selon les désidérats d'une oligarchie restreinte....

4.Posté par CROCE le 26/09/2015 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous aurez beau dire et beau faire, la majorité des européens en général, et des français en particulier, est littéralement vaccinée au Coca-Cola ! Si les Etats-Unis leur affirmaient que l'eau de mer est sucrée, ils le croiraient même avec la tête plongée dedans ! Alors Washington n'a aucun souci à se faire pour faire avaler les plus énormes mensonges à ses alliés européens ( je devrais dire ses valets, et je suis poli ) dont les chefs d'états n'ont aucune vision géo-stratégique, et dont le quotient intellectuel ne leur permet pas de s'apercevoir qu'ils se tirent des rafales de balles dans les pieds en jouant contre les intérêts de leurs propres pays ! ( Mistral à la Russie, Rafale à l'Inde, exportations agricoles vers la Russie, TGV Moscou-Pékin, et pertes des marchés en tous genres avec la Russie, ce pays qui nous a nui " gravement " en nous débarrassant du nazisme, au prix de 27.000.000 de morts )

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires