International

Assange accusé de viol : affaire de sexe commanditée par la CIA ?



Andreï Fediachine
Vendredi 10 Décembre 2010

Assange accusé de viol : affaire de sexe commanditée par la CIA ?
En attendant les audiences à l'issue desquelles il sera statué sur son extradition en Suède, Julian Assange est derrière les barreaux en Grande-Bretagne. Cette situation n’étonne personne, car tout le monde s’y attendait. Comment ne pas finir en prison après de tels tsunamis dirigés contre les Etats-Unis et de telles explosions partant dans tous les sens.

Après de tels scandales on ne reste pas longtemps en liberté. Bien que son incarcération soit loin de ressembler à la " fin de la chasse mondiale après Assange ", selon l’expression d’un journal américain d’extrême droite. Il ne faut pas exagérer. Il s’est livré lui-même à la police : le mandat électronique de recherche a été rendu public et le lendemain il rencontrait déjà les policiers britanniques. Les avocats étaient convaincus qu’on le relâcherait sous caution. Ce ne fut pas le cas.

Il existe tellement de bizarreries dans toute cette affaire qu’elles ne sont explicables qu’en s’ingérant indélicatement dans le domaine délicat des relations intimes entre les sexes. Avec toutes les fonctionnalités que cela implique.

Seulement en Suède

Cela ne pouvait arriver (ou être provoqué ?) qu’en Suède. Il convient de noter que la Suède est le pionnier de l’égalité des sexes (ce qui sous-entend, entre autre, la protection juridique stricte des droits des femmes). Comme beaucoup de choses dans l’économie et le quotidien des Scandinaves, cet aspect juridique est poussé à un tel extrême que la Suède fait de l’ombre non seulement aux sœurs scandinaves " en retard ", le Danemark, la Norvège, la Finlande, l’Islande, mais également au reste du monde.

Généralement, un tel " socialisme des sexes " plonge dans la joie les ferventes féministes, et dans l’horreur le camp sexuel opposé.

Encore en 1964, les Suédois (à 25-30 ans avant qu’ils n’aient commencé à le faire en Europe, mais sont loin d’avoir terminé) ont adopté une loi réprimandant sévèrement le " viol conjugal. " La législation suédoise dispose de la plus grande liste d'actes ou de tentatives d'actes qui pourraient être qualifiés de " rapports sexuels non consensuels ", ou, dans le langage normal, de rapports non consentis. Autrement dit, tout ce qui est qualifié ou pourrait être considéré comme un viol. Le " catalogue " est si vaste qu’aucun autre pays ne lui arrive à la cheville.

Mais les accusations portées contre Julian Assange sont difficiles à " caser ", même dans une liste aussi importante d'actes masculins indécents. Il n’y avait pas de non consentement. Et le trio impliqué (Assange est accusé par deux Suédoises) le reconnaît. Les deux plaignantes n’accusent pas le principal dénonciateur du web de viol dans le sens traditionnel du terme.

Les deux femmes affirment avoir été consentantes mais le cyberdéliquant a soit sciemment " déchiré son préservatif " (dans le premier cas, l'épisode est tiré directement de l’interview de l’une d’elles accordée au quotidien suédois Aftonbladet), soit (dans le second cas) il a " utilisé " sa partenaire sans se protéger lorsqu’elle dormait et elle n’a rien remarqué. Cela arrive. Mais cela ne paraît amusant que dans le langage de la rue. Enveloppé dans les accusations du modèle suédois avancé, cela semble très sérieux, pouvant se conclure par une condamnation et un séjour en prison pour : " contrainte illicite ", " détournement délibéré " et " rapport sexuel en abusant d’une partenaire endormie. " En Suède cela pourrait se traduire par quelques années de privation de liberté.

Incroyable, mais les deux Suédoises affirment qu'elles ne se connaissaient pas du tout avant les rapports pendant le sommeil et/ou avec des " ustensiles " sciemment endommagés, et ne se sont rencontrées que la veille de leur arrivée au commissariat de Stockholm. Et elles seraient venues pour une " consultation " pour savoir quel chef d’accusation pourrait être avancé contre Julian Assange et pour demander s’il n’était pas possible de l’obliger à subir un test de dépistage du VIH. Le procureur de district a estimé que tous les éléments du viol étaient réunis et a dressé la liste des accusations. Cela est arrivé le 20 août. Le 22 août, le procureur principal de la Suède a abandonné les accusations pour " absence de preuves. "

Mais en septembre, le procureur du district de Gothenburg, et non pas celui de Stockholm, a rouvert le dossier " suite à l’apparition de nouvelles preuves " et de nouveaux témoignages. Toute l’affaire a démarré de là. Et on ignore ce qui a poussé le procureur à rouvrir l’enquête. On parle de certains " arrangements politiques "…

Que risque le principal " terroriste " du cyberespace ?

Les auditions sur l’extradition d’Assange en Suède débuteront le 14 décembre. Selon les lois britanniques, elles ne doivent pas durer plus de 21 jours. Mais les avocats du fondateur de Wikileaks ont déjà déclaré qu’en cas de décision défavorable pour leur client, ils sont prêts à faire appel auprès de la Cour supérieure de Londres, puis à s'adresser à la Cour suprême. Dans les deux cas les audiences pourraient durer plusieurs mois. Six mois au minimum.

Mais la défense ne craint pas que l’accusé soit remis aux autorités suédoises : le tribunal suédois ne reconnaîtra pas forcément Julian Assange coupable. Mais la Suède a un accord avec les Etats-Unis pour l’extradition, avec une liste relativement grande d’accusations, selon lesquelles un individu peut être " remis aux Américains. "

Tant que l’affaire se passe en Suède, tant que le procès n’est pas terminé, tant qu’il n’est pas relâché (ou mis en prison), personne ne mettra la main sur le " bad boy du net. " Mais ensuite… Ensuite les Etats-Unis ne seront plus les seuls à pouvoir exiger l’extradition. Wikileaks s’est fait de nombreux ennemis en " marchant sur les pieds " d'un grand nombre de dirigeants, de présidents, de ministres, de ministères, etc.

Il y a peu de raisons de s’en réjouir. Notamment, lorsque le ministre américain de la Défense déclare que " l’arrestation d’Assange est une bonne nouvelle ", les conservateurs américains exigent de le mettre en prison, de l’assimiler à Al-Qaïda et aux talibans, et de l’éliminer s’il s’avérait impossible de l'emprisonner. Le ministre américain de la Justice a une nouvelle fois déclaré que les experts du ministère vérifiaient l’éventualité d’accuser Assange d’espionnage conformément à la législation américaine.

Les actes de l’Australien ne tombent pas sous le coup de cette loi : personnellement, il n'a rien commis de répréhensible que ce soit sur le territoire américain ou contre les Etats-Unis. Mais les Américains ont déjà créé un précédent contre les hackers informatiques : les ingérences dans le cyberespace américain peuvent être considérées comme un crime perpétré sur le territoire américain.

Toutefois, les lois suédoises interdisent l’extradition s’il existe des raisons de croire que l’individu extradé sera poursuivi au pénal pour ses " convictions politiques. " La philosophie d’Assange, qui consiste à ne pas permettre au Grand frère de faire tout ce que bon lui semble en restant impuni, semble parfaitement correspondre à une telle définition.

En ce qui concerne les plaignantes contre Julian Assange, leur situation est peu enviable. Bien qu’officiellement en Suède et en Grande-Bretagne leurs noms soient tenus secrets, et que le tribunal ait ordonné de ne pas les rendre publics, Internet déborde d’informations, de photos, de descriptions des parcours professionnels, d’habitudes et bien d’autres éléments au sujet des deux femmes. Jusqu’à présent, le monde n’avait jamais eu connaissance dans les moindres détails et de manière aussi répandue des célèbres affaires de viol. L’affaire est examinée en long et en large, au microscope et au télescope.

De plus, les amateurs de la théorie du complot ont également de quoi faire. L’une des " victimes ", Anna Ardin qui a organisé le voyage d’Assange en Suède, d’après certaines sources, avait travaillé pendant un certain temps à l’ambassade de Suède aux Etats-Unis (c’est la vérité), avait été en contact avec des groupes d’immigration de Cuba (également vrai) qui avaient des liens avec la CIA, et, par conséquent, est elle-même en relation avec la CIA. Et pour cette raison, les tenants de la théorie du complot en concluent qu’Anna Ardin est un agent américain, et toute l’affaire contre Assange n’est qu’une ignoble provocation politique. Sur internet on trouve également des recommandations sur ce qu’il convient de faire avec les " provocatrices. " Cela se passe de commentaire.

Ce texte n’engage pas la responsabilité de RIA Novosti


Vendredi 10 Décembre 2010


Commentaires

1.Posté par n'dikitolè le 10/12/2010 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on regarde ce que le grand ensemble des moyens de diffusion de l'information publie au sujet de Wikileaks
Quand on lit l'ensemble des critiques publiées par ci et par là, on en arrive irrémediablement à une triste conclusion: La plupart de ces personnes ne savent absolument pas de quoi elles parlent ou pire encore de quoi il est question ici!
Ces braves gens par ignorance ou par stupidité réagissent comme si les plus de 250.000 cables classés ont déjà été publiés et bien entendu comme il faut s'y attendre ils connaissent évidement tout son contenu.
Ces braves gens ont la totale conviction qu'il n'y aurait rien d'interressant dans ces publications ou pire encore que ces publications seraient une Ode à la guerre.
Ces braves gens ont déjà condamné les publications de Wikileaks de manière superficielle et pour eux tout ceci n'est qu'un écran de fumée!
Je me demande naivement comment est ce possible que des 251.297 documents qui doivent ètre publiés jusqu'à ce jour seulement 960 de ces documents ont été publiés et miraculeusement ces gens veulent nous amener à minimiser leur impact.
Jusqu'à présent alors que moins de 1% seulement de documents ont été publiés! pourquoi veut-on nous faire croire qu'il n'y a rien d'interressant dans ces publications!
Comment peut on prendre au sérieux quelqu'un qui ayant seulement lu 960 cables publiés à sa connaissance peut sans scrupules avoir une idée des autres plus 250.000 cables non encore publiés!
Ici je l'avoue il faut faire preuve de grandes capacités divinatoires quasi infinies!
Ou alors comment? peut-on seulement après avoir seulement lu les deux premières pages d'un livre déclarer à qui veut bien l'entendre que l'on connaît exactement tout le contenu du livre?
Alors comment peut-on posez des questions du genre:
- Pourquoi ne parle-t-on pas de ceci ou de cela?
- Pourquoi ne parle-t-on pas de tel ou tel autre pays?
- Pourquoi ne parle-t-on pas de tel ou tel sujet? etc,etc,....
Gardez patience. . . . . . Ce que nous voyons en ce moment n'est qu'une toute petite partie de l'Iceberg! Plusieurs "bateau d'Etat" peuvent se cogner dessus et couler!
- Pourquoi à votre avis toute la classe politique américaine tout parti confondu est en pleine Panique Hystérique!
- Pourquoi à votre avis certains n'hesitent pas à declarer les publications comme une attaque directe à la "Sécurité Nationale"?
- Pourquoi selon vous certain souhaitent vivement la mort de Assange? (Cela ne changera rien de toute façon car Assange est seulement la face visible du COLLECTIF Wikileaks qui en a marre de l'HYPOCRISIE de ce Monde)
- Pourquoi selon vous l'on cherche par tous les moyens à asphysier financièrement Wilileaks?
- Pourquoi selon vous l'on cherche à "TUER" tous les Serveurs de Wikileaks quelque soit l'endroit oû ils sont hébergés?
- Pourquoi selon vous Assange est persécuté et emprisonné pour une histoire de CUL avec des Prostitués?
Tout ceci vous semble banal? Non! Non! et encore Non!. . . -Tout ceci a un seul but bien précis; évitez par tous les moyens possible la publications de 250.000 cables dont certains extrèmement sensibles. . . . .
Question? Pourquoi cela prend il beaucoup de temps?

1- Il faut decoder les informations
2- Il faut les classer par Thèmes, Pays, Lieux, etc,etc, ..
3- Effacer certaines informations qui peuvent directement être dangereusement pour certaines personnes, etc
Wikileaks n'emploient pas de milliers de personnes! Il emploit juste un petit groupe de personnes de confiance! Ce qui fait donc que en prenant par exemple comme base 1 Heure par document! Pour les 250.000 documents cela prendraient environ 28 ans pour une équipe de 100 Personnes travaillant 8 heures par jours!
(Je crois que vouz commencerez à comprendre partir de ce moment la necessité pour certains de fermer le robinet des finances à Wikileaks)
Pour cette raison Wikileaks fait appel à vos DONS pour pouvoir mener à bout cette Tâche d'informer le Monde des Dangers qui nous menacent!
La publication par exemple d'un cable venant directement du Ministère de Affaires Etrangère U.S. de Hilary Clinton demandant ouvertement d'espionner tout les diplomates de l'ONU son Sécretaire General en tète est un Grand Scandale,choquant, contraire à la morale et aux usages!
Mait qui s'en émeut? Personne! les grands moyens de diffusion de l'information ont tout fait pour minimiser cette fuite!
On s'imagine un peu le tam-tam (tapage) médiatique si c'était la Chine, la Russie ou pire encore l'Iran qui était l'instigatrice d'un si funeste projet.
Ou encore ce cable apparu avant hier et selon lequel la multinationale Shell contrôlerait totalement l'état Nigerian! et que ce pays dans sa totalité apartiendrait pratiquement à cette multinationale!
Avez vous lu ce grand titre dans un de vos "grands Journaux"?
Bien sûr que non! Wikileaks en partageant l'exclusivité de ces cables avec les grands groupes a tout simplement voulu démocratiser l'INFORMATION et la rendre acessible dans d'autres langues à ceux qui ne maîtrisent pas l'outil informatique!
Chacun est libre d'aprecier les resultats et d'en tirer ses conclusions
Il y en a même qui accuse Wikileaks de faire partie d'une Conspiration et son porte parole d'agent de la CIA sans pour autant apporter une preuve quelconque!
La LIBERTE d?EXPRESSION, LA LIBERTE DE PRESSE, la PROTECTION DE LA SOURCE c'est ce que nous devons tous faire pour Proteger et Soutenir Wikileaks!

Les Masques commencent à tomber et la face hideuse du FACHISME commence à refaire surface!

Je crois qu'il est temps qu'on se REVEILLE! l'heure des Subterfuges arrive à sa fin




























2.Posté par Mémoire d'éléphant le 10/12/2010 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui est sur, c'est que jusqu'à présent, il n'y a rien dans les révélations dont se gausse la presse qui les a publié, qui puisse mettre à mal les relations des dirigeants de la pègre mondiale.

Ce qui est certain, c'est qu'ils (les gens de la pègre) ne vont pas tarder à se saisir de cette affaire pour museler l'internet sans passer par un juge.

C'est déjà chose faite en partie, car sans toujours sans jugement, paypal et autres ont commencé par couper le vivres à wikimachin. Ce qui est contraire à l'étique du droit le plus élémentaire.

Chez nous le besson demande à OVH (toujours sans décision d'un juge) de fermer wikimachin.

On l'aura compris, en 2005 , bush avait demandé à la CIA de trouver un moyen pour controler l'internet, j'ai bien peur que ce ne soit celui là.

Après ça , on viendra nous parler de la Chine et autres. MDR

3.Posté par n'dikitolè le 10/12/2010 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Affirmation selon laquelle Wikileaks ferait partie d'une certaine conspiration de la part du Gouvernement américain pour le CONTRÔLE et la CENSURE sur internet me semble sans fondements! Je dirais mème complètement FAUX!
Le Président Obama a dejà comme nous le savons tous commençé sa CROISADE particulière contre internet! comme on le voit bien il n'a pas eu besoin pour cela besoin de "l'aide de Wikileaks".
En tous cas en ce qui concerne les Etats unis d'Amérique le CONTRÔLE et la CENSURE ont commencé depuis bien longtemps!
Avant même la publications des CABLES il y avait déjà dans le pais le plus démocratique du Monde et qui est toujours très près du sacrifice suprème dans le seul but de faire goûter la LIBERTE et les DROITS de l'HOMME dans toutes les parties du monde! Eh bien dans ce pays là on bloquait déjà les sites Webs

4.Posté par Columbo le 10/12/2010 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'dikitolè,

je ne sais pas comment vous avez fait vos comptes ;

250000:8heures de travail = environ 32000 jours ....: : / 100personnes = 320 jours par personnes ....

donc dans un an , nous avons toutes les données en leur laissant 45jours de vacances!!!!!

Je leur propose de la mettre en veilleuse , et de travailler en sourdine ...préparer les vrais sujets chauds avant de les divulguer .
Au lieu de nous parler des "nuits chaudes " de Berlu..sconi .
des jambes de Merkel qui flageollent en voyant Sarko.

960 sujets abordés , aucun n'est INCONNU . Wikileaks , des secrets ede raison d'état ?
Laissez moi rire!

5.Posté par Columbo le 10/12/2010 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'diki

Mais de quelle planéte descends tu ?

Les Us sont en AFghanistan pour amener la démocratie ? démonpétrole , oui !

6.Posté par n'dikitolè le 10/12/2010 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

- Pose donc la question au gouvernement du President Evo Morales qui a carrement ouvert un site officiel du gouvernement Bolivien pour permettre a ses citoyens de pouvoir s'informer des sujetes relatifs à leur pays
- Pose donc la question au président dechu de honduras manuel Zelaya qui est entrain de preparer une procedure contre les USA au tribunal penal de la Haye pour avoir participer au coup d'état contre son gouvernement
- Pose donc la question au président de l'Equateur Rafael Correa qui sollicite que son gouvernement entre en contact direct avec les activistes de wikileaks pour pouvoir former les jeunes equatorien.
De toutes les façons ces cables ne sont pas reservés au grand public, à l'homme de la rue comme on dit! plusieurs d'entre eux n'ont pas la capacité intellectuelle de pouvoir assimiler toutes ses revelations!
Pour eux les cables de Wikileaks représente la nouvelle version revue et corrigée de "blanche neige" et les sept petits nains et par conséquent ils ne reçoivent que ce qui est conforme à leur niveau ( les pattes de Merkel, les affaires de Cul de Berlosconi et autres Sarkozy)!
Par contre pour les services d'intelligence de plusieurs pays du Monde,
Pour les analystes politiques et geostratégiques
Pour la diplomatie mondiale et les relations mondiales
Les cables de Wikileaks represente une Source énorme de CONNAISSANCES!
Les concernés le savent parfaitement!
Pour ma part je pense que nous assistons à la naissance d'une nouvelle forme de JOURNALISME:
Celui qui veut absolument lire sur les ébats de sarkozy ou de sa folie de grandeur! eh il sera servi! les autres qui veulent s'informer le feront aussi en toute tranquilité
C'est peut-être la NAISSANCE du cinquième POUVOIR: LE POUVOIR DIGITAL


7.Posté par Columbo le 10/12/2010 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bizzare , nous savions déjà que zelaya avait été évincé par les US.
Quant à aller prendre des cours d'information , chez wikileaks , pourquoi pas ?
ce n'est nullment en contradiction avec ce j'avance.
Le cinquième pouvoir digital ?
Je crains qu'il ne verra jamais le jour ,.....merci qui ? Wikileaks , biensur !
Wikiledaks , ne reprend que des infos sur des sites dits ; conspirationiste ....Nous sommes en avance sur lui .

8.Posté par n'dikitolè le 10/12/2010 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si tu sais lire l'Anglais entre dans l'un des sites encore actifs de Wikileaks et lis tout simplement! Il n'y a rien de
"sites conspiratifs" entre et lis tout simplement!
Ce sont des cables comme il en exite un peu partout partout! Saufs que ceux ci ont été tout simplement livrés par des activistes au collectif Wikileaks! VOILA TOUT!
Quant à savoir si le Monde entier etait au courant du coup de force au Honduras! eh bien il n'y avait jusqu'ici pas de preuves pouvant supporter cette hypothese!
Les derniers cables en date avec font references a:
L'OUGANDA corruption sur le commerce du pétrole
BIRMANIE: -rumeur sur la construction d'un reacteur Nucleaire
- construction de missiles avec la Corée du Nord
07PARIS186: Rwanda les effets du Rapport du juge Bruggiere
08ABIDJAN396. Le nouveau Ble Goudé
09ABIDJAN406 elections en cote d'ivoire le Mythe et le etc, etc,etc,. . . . .
Mais il n'y arien de neuf à tout cela tout le monde le savait!
Malheureusement il n'y a pas eu de cables publiés aujourd'hui sur les ébats amoureux de sarkozy, ou les pieds de Merkel, encore moins les orgies repetitives de berlusconi! DOMMAGE ce sera peut-ètre pour demain!



9.Posté par joszik le 10/12/2010 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@n'dikitolè, je ne serais pas aussi prompt que toi à me laisser embarquer dans cette aventure Wikileaks.

Anecdote : Lorsque l'on a dit en 2003 que la coalition qui a envahi l'Irak allait créer maintenant une division entre Chiites et Sunnites, tout le monde Arabe a dit que c'était impossible, même les musulmans Irakiens de tous bords ont répété qu'ils ne s'y laisseraient pas prendre...pourtant !! La violence et la fréquence des faux attentats contre les différentes communautés par des faux-nez, dont on devinais aisément la présence persistante au cœur des Nations-Unies, ont finit par pulvériser cette alliance tacite.

Donc:...Une chose aujourd'hui est sûr, dans toute l'Europe et dans l'Asie un dispositif de bouclier anti-missiles est mis en place par les états-unis et l'Europe en direction de la Chine dans l'objectif de déclencher une guerre frontale précédée par la prise de contrôle militaire du (brutale) Pakistan et de Taïwan, la destruction de la Chine de son industrie et de sa société pour éviter la sclérose du système économique libéral occidental.
Le partage du gâteau chinois requière une discipline et une solidarité de rat d'égout auxquelles les Européens sont déjà habitué et très au fait.
Ce que l'on appel les tambours de la guerre ne sont qu'une série de réunion d'états majors militaires et financiers (on ne parle plus d'économie), dont le seul but est de restructurer la société occidentale et réduisant la majorité de sa population à un système de servitude, physique, intellectuel, culturel....
Cette guerre prochaine contre la Chine, inévitable, nous donnera à nouveau un aperçu des méthodes racistes venus des pays du nord de l'Europe et de ses monarchies. un déversement d'accusation de terrorisme, de délinquance financière, d'attaque et de boycotte des commerces chinois, un déversement de haine et de mépris dont on a aujourd'hui un petit aperçu avec l'affaire du prix Nobel, dont plus aucun intellectuel digne de ce nom ne veux encore en entendre parler.
La haine du chinois très forte déjà chez les anglo-saxons, viendra supplanter celle des Musulmans et des noirs qui passeront au second plan, ce qui permettra d'accélérer leur génocide tout en faisant diversion et réduisant leur importance à la portion congrue.
Ça ne sert à rien de vivre dans le passé l'homme pour sa survie a besoin de se projeter dans son avenir d'anticiper de se libérer de ce carcan des prétendus pré-requis pour être de la partie.
Un regard simple et honnête sur les faits valent bien mieux qu'un baragouinage cultivé.

La première sensation est souvent la bonne, Wikileaks, je suis convaincu, est un faux-nez mis en place dans le but d'atteindre la Chine ou la Russie.....et contrairement aux autres je reste sur ma position définitivement.

10.Posté par n'dikitolè le 10/12/2010 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois qu'il y a un malentendu très grave!
Je ne me suis pas laisser engager comme vous dites dans une "aventure Wikileaks"!
Je suis seulement pour la LIBERTE d'EXPRESSION, et je suis tout simplement degouter que l'on puisse harceler quelqu'un parcequ'il ose faire un travail JOURNALISTIQUE! dans le sens premier du terme c'est à dire fournir des inFORMATIONS de première main après les avoir entrecoupées bien entendu!
Pas comme la perversion existante de transformer des points de vues en inFORMATIONS!
Quant à la prochaine guerre totale entre occident et orient franchement je n'ai aucunes informations credibles à ce sujet!
Je suppose que vous savez exactement de quoi vous parlez!
C'est vrai l'on ne doit pas vivre dans son passé mais c'est aussi vrai que l'on a besoin de son passé pour comprendre son présent et projeter son futur!
C'est par exemple l'une des causes principales du malheur de l'Afrique! Leurs peuples millenaires n'ont jamais voulu connaître leur passé pour cette raison qui'ils vivent le présent comme nous le voyons et le futur pour eux n'a presque pas de signification!

11.Posté par Boris Hips Eltsine Santé! le 10/12/2010 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si n'y a aucune révélation sur l'oligarchie bancaire et sur son sytème financier, on devine alors d'où proviennent les commanditaires de Wikileaks... Comme on sait que les gouvernements sont les marionettes des grandes familles de l'élite bancaire, est-ce que wikileaks ne traduiraient pas des tensions entre le pouvoir réel(l'élite économique) et le pouvoir fictif (les gouvernements)qui aurait des tendances à l'émancipation, ou tout au moins à ne pas avoir assez de couilles pour franchir la dernière marche vers l'Etat Mondial. Certainement Wikileaks constitue-t-il un moyen de pression des élites pour obliger les gouvernements à poursuivre leur grand dessein du Nouvel Ordre Mondial...le temps joue contre eux... puisque la pyramide mondiale des dettes ne doit surtout pas exploser avant le chaos : le fameux choc des civilsations entre l'Occident et le Monde Musulman symbolisé par le conflit entre l'Iran et ISSraël/USSA qui embraserait aussi l'Europe, choc théorisé (et pensé?)par Huttington/Kissinger/Brezinski. N'oublions pas ce que disait Marx "c'est l'économie qui détermine la politique et non l'inverse"...et ce que révèle Wikileaks, jusqu'à présent ce n'est que de la politique...conclusion?

12.Posté par auchiotelasuede le 13/12/2010 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà à quoi à servit la révolution féministe, à déposer des plaintes bidons pour viol alors que tout le monde sait très bien que Assange en est là pour les révélations que wikileak fait, dans un monde d'hypocrites et de menteurs la suède est incontestablement le chef de file, au chiote la suede.

13.Posté par lotomax le 18/12/2010 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec de telles lois on peut se demander comment les suédois font pour se reproduire car il faut le dire les femmes ne sont pas enclin à faire le premier pas quand il s'agit de sexe alors d'une manière comme d'une autre avec ses lois on peut dire qu'elles sont toujours un peu forcées ou incitées à......donc violées, avec les lois suédoises c'est un peu trop facile, n'importe qui peu se retrouver en prison pour viol.
Un préservatif qui se déchire c'est dur à croire à moins de l'avoir utilisé pour autre chose.

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires