Proche et Moyen-Orient

« Assad envisage une purification de populations en Syrie »


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 13 Août 2018 - 08:06 Les racines de la crise monétaire en Turquie


Tout le monde est aujourd’hui conscient que la crise syrienne a tourné à l’avantage du régime de Bachar El-Assad, notamment grâce aux implications russe et iranienne.


Shraga Blum
Jeudi 31 Août 2017

Il s’agit même du scénario souhaité secrètement par la plupart des pays occidentaux qui entre deux maux préfèrent encore un dictateur nationaliste sans pitié à une Syrie livrée à des barbares agissant au nom d’Allah. A ce sujet, on se souvient des propos de l’ancien ministre de la Défense Ehoud Barak, toujours « clairvoyant » qui annonçait de manière répétée la « fin imminente » de Bachar El-Assad..

Pour Israël, la situation ne changera pas, et comme l’a dit le Premier ministre Binyamin Netanyahou, Israël ne laissera pas l’Iran s’installer là où Daech et les diverses déclinaisons du terrorisme islamique sunnite auront été repoussées.

Quant à l’avenir de la Syrie, le Dr. Mordekhaï Keidar, grand spécialiste du monde arabo-musulman, prévoit un scénario qui s’est souvent produit dans l’Histoire de l’Humanité: un remplacement de populations afin d’homogénéiser le pays et pouvoir le diriger d’une main de fer sans trop de luttes inter-ethniques.

Le Dr. Keidar rappelle que l’une des causes principales de la guerre civile qui ensanglante la Syrie depuis six ans a été la domination du pays par l’ethnie minoritaire des Alaouites, religieusement proche des Chiites, et dont est membre le clan Assad. La majorité de la population syrienne étant sunnite. Pour le Dr. Keidar, l’étape suivante à sa victoire militaire sera pour Bachar El-Assad de « restaurer » le pays. Pour cela il compterait « encourager » un maximum de syriens sunnites à quitter la Syrie pour d’autres cieux, et à la place, il introduirait en Syrie des populations chiites venues notamment d’Irak. Cette hypothèse consoliderait par la-même l’axe chiite Téhéran-Beyrouth que l’Iran désire tant former.



Jeudi 31 Août 2017


Commentaires

1.Posté par Depositaire le 31/08/2017 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore un article de propagande sioniste et occidentale. Ces gens enragent de ne pas pouvoir détruire la Syrie et de destituer Bachar el Assad.

Comme on dit, cherchez à qui le crime profite !

Si le président syrien était cet abominable dictateur que l'Occident, israël et l'Arabie saoudite se plaisent à raconter, on pourrait se poser la question si le peuple syrien n'est pas masochiste puisque l'ont réélu à la tête de l'état avec une très large majorité ?

La réalité est très différente et, entre autres, a une forte "odeur de gaz". Les multinationales occidentales enragent de ne pas pouvoir piller la Syrie comme elles l'on fait et continuent à le faire avec la Libye et l'Irak. Alors, on raconte n'importe quel mensonge pour justifier une "intervention". Malheureusement pour eux, l'Iran et la Russie sont venus en aide à la Syrie, ce qui a déjoué leurs plans.


Concernant les bandes de sauvages qui sont encore présentes en Syrie, il faut avoir un sacré toupet pour qualifier de "terrorisme islamique sunnite" ces gens là !!! Ce ne sont pas des musulmans, ce ne sont même pas des fidèles d'une quelconque religion. Ce n'est pas parce qu'ils se recommandent de l'Islam, qu'ils sont musulmans. Ils peuvent singer les musulmans dans leurs pratiques, ça n'en fait pas des musulmans.

Du reste, ils se recommandent du wahhabisme saoudien qui, assurément, n'est pas de l'Islam, sunnite ou chiite. Cette doctrine, aussi mortifère qu'obscurantiste, n'est qu'une hérésie, (sans doute la pire de toutes), née au dix septième siècle et condamnée du vivant même de son fondateur par l'intégralité des savants de l'Islam de la région du Golfe, et deux siècles après, à l'unanimité des savants de l'Islam d'Afrique du nord.

Mais ça, les médias, qui s'intéressent fort peu à la vérité, se gardent bien de le dire. Il faut condamner l'Islam soit disant parce que les musulmans sont des terroristes en puissance, en réalité pare que bien des pays musulmans ont des richesses dans leur sous sol très convoitées par les multinationales occidentales et israël dont l'habitude de pillage est proverbiale.

Il est curieux, pour le moins, que les pays qui sont victimes de la hargne occidentale, sont précisément des pays indépendants, riches en matières premières, comme la Syrie, l'Irak, la Libye, l'Afghanistan, l'Iran, pour les pays musulmans, mais aussi la Russie, le Vénézuela, la Bolivie, comme par hasard, ces pays refusent d'être la proie des multinationales occidentales. C'est très révélateur.

2.Posté par oh-daz le 31/08/2017 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Six ans après, il y a encore des pauvres types vendus a, on sait qui, qui tentent de faire croire que la guerre
en Syrie est inter religieuse ou inter ethno-machin...
Alors que nous savons tous qu'elle est due a une histoire de pipelines et gazoducs très mal digérée par les
SSunis, les sion et l'ue.....

3.Posté par Bina le 31/08/2017 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Plusieurs facteurs déclencheurs dont le gazoduc et le pipeline sont en cause dans cette guerre. Certains en ont profité pour interagir et provoquer des guerres entre ethnies et religieux. Ce serait de la malhonnêteté intellectuelle que de ne pas l'admettre.

C'est un sujet sérieux où il ne faut pas chercher à avoir raison en prenant parti, comme dans un match de foot, mais de comprendre de manière impartiale et juste......

4.Posté par letche le 01/09/2017 15:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la fin d israel approche ,netanayou a beau pleurer aupres des russes, ca sent le brule, palestine mon amour tu va enfin briller comme une etoile que tu es

5.Posté par spitit le 01/09/2017 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bachar el Wahash n'est pas seul à gouverner dans la région .. si ?

le pipeline est un cheval de troie et l'occasion rêvée ; pour le moment, les flèches provenant toujours de la même origine prennent toujours la même direction ..

http://www.alterinfo.net/Genocide-sunnite_a132180.html

Faut-il rappeler que le sunnite authentique a été chassé du hedjaz par les séoud puis de la Syrie par la France et ses alliés. Les sunnites sont galvaudés depuis.

Assad envisage une purification ethnique de populations en Syrie , après 6 ans d'agression sur les Syriens et des centaines de milliers de victimes, Assad envisagerait-il encore ?

Mais d'où peut bien provenir cette info ..?

6.Posté par oh-daz le 02/09/2017 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...épuration ethnique........... si c'était le cas, depuis le temps, il n'y aurait plus un seul Syrien debout dans ce
pays... et qui ce serait opposé a ça...?

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires