ALTER INFO

Après l’accord États-Unis/Iran, le monde se réorganise


En juillet, le mensuel politique serbe de référence, Geopolitika, a interviewé Thierry Meyssan sur la situation dans les Balkans et au Proche-Orient. Nous reproduisons ici cet entretien avec des notes sur les dernières évolutions. Pour l’analyste, les relations internationales sont dominées par la volonté états-unienne de garder le contrôle économique global et d’empêcher l’émergence de nouveaux rivaux, la Russie, la Chine et l’Union européenne. L’affrontement se joue à la fois au Proche-Orient et en Ukraine. Le basculement de l’Iran, d’une position révolutionnaire et anti-impérialiste à une position nationaliste et à une ambition d’influence régionale, redistribue toutes les cartes.


Slobodan Eric Thierry Meyssan
Vendredi 14 Août 2015

Après l’accord États-Unis/Iran, le monde se réorganise
Geopolitika : Monsieur Meyssan, la Serbie et le Sud-Est de l’Europe en général, ont été « inondés » par la vague des immigrants. S’agit-il d’un processus spontané ou est-ce que quelqu’un serait intéressé par le déplacement d’une partie importante de la population du Proche-Orient, d’Afghanistan et d’autres pays vers le vieux continent ? Est-ce qu’il y a quelqu’un qui voudrait priver le président el-Assad du soutien de son peuple en encourageant les migrations depuis la Syrie ?

Thierry Meyssan : Personne n’avait prévu l’ampleur de la vague de migrants actuelle. Ils proviennent principalement de Syrie, d’Afghanistan et de la Corne de l’Afrique. Contrairement à ce que prétendent les politiciens occidentaux, il ne s’agit ni de gens à la recherche du niveau de vie européen, ni de personnes qui tenteraient d’échapper à des régimes dictatoriaux. Ce sont simplement des êtres humains qui fuient les combats car leur pays est en guerre, généralement du fait des politiques occidentales.

Les politiciens européens n’ont toujours pas compris que cette migration est la conséquence de la stratégie états-unienne depuis 2001. Washington ne cherche plus à prendre le contrôle d’États, mais à détruire les États et à imposer un chaos dans lequel rien ne peut s’organiser sans leur volonté. C’est la théorie du philosophe Leo Strauss qui a formé de nombreux responsables du secrétariat à la Défense.

Cependant il est désormais évident pour les États-uniens que si le chaos sert localement leurs intérêts, il ne peut être contrôlé et tend à s’étendre. Les migrants sont désormais si nombreux qu’ils peuvent déstabiliser des États que Washington imaginait stables. Il semble que l’administration Obama vienne de modifier ses choix : abandonner la théorie du chaos et revenir à la confrontation classique de la Guerre froide. C’est en tous cas ainsi que j’interprète à la fois la nomination du nouveau stratège du secrétariat à la Défense, James H. Baker, la publication de la nouvelle Military Strategy par Ashton Carter, et les déclarations du prochain chef d’état-major interarmes, le général Joseph Dunford.

Nous devrions donc voir, dans les années à venir, ce flux migratoire s’atténuer. Mais il faudra au moins deux ans pour que les populations réagissent à ce changement de stratégie. La crise actuelle va donc d’abord s’amplifier avant de se résoudre lentement.

Geopolitika : Deutsche Welle et d’autres médias occidentaux annoncent avec malveillance la chute prochaine du régime en Syrie. Quelle est votre opinion sur la situation au front, qui est en train de devenir vraiment compliquée ? Comment aider l’armée syrienne, bien sûr, avant tout de façon militaire ? Est-ce que la Syrie peut toujours compter sur le soutien de la Russie pour l’armement, et sur l’aide de l’Iran, l’Irak et le Liban en ce qui concerne le personnel ?

Thierry Meyssan : Les médias occidentaux prennent les rêves israéliens pour une réalité. Cela fait quatre ans qu’ils nous annoncent chaque semaine la chute imminente du « régime ». En fait, la situation a été critique à la mi-2012, mais est parfaitement contrôlée aujourd’hui.

Sur 23 millions de Syriens, 3 à 4 millions sont réfugiés à l’étranger, 18 à 19 millions soutiennent la République arabe syrienne et environ 500 000 soutiennent les jihadistes. Les médias occidentaux masquent cette réalité en publiant des cartes absurdes sur les « zones libérées » par les jihadistes. Or, l’Armée arabe syrienne a prit le parti de ne sécuriser que les villes et d’abandonner les déserts, qui représentent plus de la moitié du territoire. De son côté, l’Émirat islamique tient 3 villes et des routes à travers le désert. Les médias occidentaux font semblant de croire qu’il contrôle tout le désert. C’est simplement ridicule.

La guerre a déjà été gagnée. Les événements actuels se poursuivront néanmoins tant que l’on fournira des mercenaires, de l’argent et des armes aux jihadistes. Ce qui logiquement devrait cesser après la signature de l’accord bilatéral secret entre les États-unis et l’Iran, parallèlement à l’accord multilatéral sur le nucléaire des 5+1.

Concernant les alliances, pour beaucoup d’habitants du Proche-Orient, la partition de la Syrie historique par les Britanniques et les Français en 1916 (accords Sykes-Picot) a créé des États, mais n’a pas changé les peuples. Beaucoup de Libanais considèrent qu’ils forment un seul peuple avec les Syriens. Et ce sentiment existe, dans une moindre mesure, en Jordanie et en Palestine. Lorsque le Hezbollah est venu se battre en Syrie, il a affirmé intervenir non pas pour protéger la Syrie, mais le Liban. On voit bien aujourd’hui qu’il avait raison : si le Hezbollah n’avait pas sécurisé la frontière syro-libanaise du côté syrien, le Liban serait aujourd’hui ravagé par la guerre.

La Russie, quant à elle, a toujours protégé la Syrie lorsque son existence était menacée, et elle continuera de le faire. Mais il serait naïf de croire que Moscou fera plus. Elle a soutenue la Syrie —comme la Novorossia— au Conseil de sécurité, mais n’est pas intervenue directement dans les combats —ni en Syrie, ni en Novorossia—. Elle a même refusé de fournir des armes essentielles comme des images satellitaires ou des détecteurs de tunnels [1]

L’Iran a changé au cours de cette guerre. Au départ, à l’époque de Mahmoud Ahmadinejad, les Iraniens étaient prêts à mourir pour leur idéal anti-impérialiste. Aujourd’hui, avec cheik Hassan Rohani, ils pensent à intégrer le commerce international et à étendre leur zone d’influence. Téhéran va donc continuer à soutenir Damas, mais il est vital pour la Syrie de se trouver de nouveaux alliés au risque d’être bientôt dominée par les Perses.

Geopolitika : Quelle est la vérité sur l’État islamique, qui commet de crimes épouvantables ? Les forces états-uniennes soutiennent qu’elles bombardent les positions de Daesh, mais de l’autre côté, qui a aidé à ce qu’une telle formation militaire et para-étatique monstrueuse naisse, et qui a conquis des parties importantes de plusieurs États ? Qui leur a donné des armes, fourni la logistique… ?

Thierry Meyssan : L’État islamique est un projet des États-Unis qui a trop bien marché et les encombre désormais. Au départ, il s’agissait de partitionner l’Irak en créant à la fois un Sunnistan (l’actuel Califat) et un Kurdistan (qui ne verra finalement pas le jour), conformément à la carte de Robin Wright publiée par le New York Times en 2013. Ces nouveaux États auraient coupé la ligne de communication entre l’Iran d’un côté, la Syrie, le Liban et le Palestine de l’autre. Pour les créer, il fallait séparer les populations comme cela a été fait en Yougoslavie. Or, ceci étant un crime contre l’humanité ne pouvait être fait par l’armée US. D’où le recours à une organisation non-étatique, l’Émirat islamique.

Nous disposons d’une documentation, certes incomplète mais déjà suffisante, pour conclure que l’Émirat islamique a été créé, sous sa forme actuelle, par Washington avec un financement saoudien et une aide israélienne. Cependant, aujourd’hui les États-unis ne savent plus comment traiter cette organisation qui s’est tant développée et dont le commandement est désormais assuré par la Turquie.

L’Émirat islamique se réclame d’une idéologie takfiriste, c’est-à-dire qu’il se réfère à un penseur des Frères musulmans, Moustafa Choukri, et anathémise tous ceux qui ne partagent pas son interprétation sectaire de l’islam. Sa stratégie a été définie dans un ouvrage publié en 2004, Le Management de la sauvagerie ; un livre signé sous pseudonyme et dont la structure intellectuelle est clairement occidentale.

Lors de sa création, en 2006, il s’agissait d’une organisation tribale composée de six tribus sunnites irakiennes et des combattants libyens d’al-Qaïda en Irak. L’Émirat islamique incorpore depuis sa réorganisation, en mai 2014, d’anciens officiers de Saddam Hussein, liés à l’Arabie saoudite, qui avaient soutenu la tentative de coup d’État des Frères musulmans en 1982 en Syrie. Mais son organisation rappelle celle des Moujahidines du peuple, une secte iranienne qui s’était réfugiée en Irak et que Saddam Hussein utilisait pour accomplir ses basses œuvres.

Geopolitika : Vous considérez les accords nucléaires entre les États Unis et l’Iran comme une tentative d’un accord plus large entre Téhéran et Washington. Quelles en seront les conséquences pour le Proche-Orient ?

Thierry Meyssan : En signant cet accord, la République islamique d’Iran a cessé d’être ce que signifie son nom. Selon l’imam Khomeiny, « islamique » désignait à la fois la religion musulmane et la lutte pour la justice, c’est-à-dire contre l’impérialisme. Désormais, l’Iran récupère le rôle qu’elle jouait à l’époque du Shah, celui de gendarme régional pour le compte de Washington. « Islamique » ne désigne plus que la religion musulmane.

D’un côté, c’est une bonne nouvelle pour les populations car cela devrait permettre un cessez-le-feu pour les dix prochaines années. D’un autre, c’est une catastrophe parce que cette paix est injuste et que ceux qui combattent l’injustice sont désormais seuls.

Geopolitika : Votre article sur la coopération secrète entre l’Arabie Saoudite et Israël est très intrigant. Quel est l’objet de cette coopération, et dans une sphère conspiratrice, où se rencontrent les intérêts de ces deux grands adversaires ?

Thierry Meyssan : Israël et l’Arabie saoudite ne sont plus des adversaires, mais déjà des alliés militaires. Ils ont réalisé ensemble l’attaque du Yémen. L’état-major de la Force arabe commune n’est pas à Riyad, mais à Hargeisa, au Somaliland. Cet État non-reconnu, situé en Afrique à côté de Djibouti, est une colonie israélienne. Les bombardiers saoudiens sont principalement pilotés par des soldats israéliens. Et Israël a même fourni une bombe à neutrons qui a tué de nombreux yéménites dans un silence assourdissant de la « communauté internationale ».

En vertu de la National Security Strategy de Barack Obama, la sécurité d’Israël, une fois opéré le retrait des troupes états-uniennes du Proche-Orient et leur transfert en Extrême-Orient, sera assurée par la « Force arabe commune », sous les auspices de la Ligue arabe, mais sous commandement israélien.

La collaboration entre Tel-Aviv et Riyad se poursuivra dans la décennie à venir avec l’exploitation du champ pétrolier de Rub al-Khali, principalement situé au Yémen, puis avec celui d’Ogaden, en Éthiopie. Dans cette perspective, le Saudi Bin Laden Group devrait construire un grand pont au dessus du détroit de Bab el-Mandeb, reliant Aden à Djibouti.

Geopolitika : Est-ce que le général Sissi et son armée résistent avec succès en Égypte et est-ce que la coalition britannique-US-qatari, qui en fait soutient les frères Musulmans, a subi une défaite dans la vallée du Nil ?

Thierry Meyssan : Le projet visant à placer au pouvoir, partout dans le monde arabe, la société secrète des Frères musulmans a échoué. Ils ont perdu l’Égypte et la Tunisie, ne parviennent pas à s’imposer en Libye, ont été balayés en Syrie et ont échoué à perpétrer un coup d’État en Arabie saoudite.

Au départ soutenus par le Qatar, ils le sont aujourd’hui par la Turquie. Le parcours de Khaled Mechaad est à ce sujet tout un symbole. Ce leader du Hamas incarnait la Résistance à Israël après que Tel-Aviv ait corrompu des dirigeants du Fateh et soit parvenu à ce qu’ils empoisonnent Yasser Arafat. Mechaal était réfugié en Syrie et y disposait d’un soutien sans faille. En 2012, considérant que le vent tournait et que les Frères allait l’emporter avec l’aide états-unienne, il a quitté Damas pour s’installer chez un des ennemis de la Syrie, le Qatar. Il a fait du Hamas la branche palestinienne des Frères et s’est allié à la fois à Al-Qaïda et aux Israéliens pour prendre le camp palestinien de Yarmouk, dans la banlieue de Damas, et assassiner les dirigeants palestiniens des autres factions dans le camp. Il a perdu. Aujourd’hui, il passe l’essentiel de son temps en Turquie et tente de se faire oublier. Sa trahison est un drame pour les Palestiniens.

Le général Abdel Fattah al-Sissi n’est pas libre. Son pays est économiquement ruiné et, pour nourrir sa population, il a besoin de l’aide saoudienne. Il est donc contraint de participer à la guerre au Yémen dans un camp qui n’est pas le sien. Et il ne peut venir aider la Syrie.

Geopolitika : En décembre vous avez annoncé la chute du président turque omnipotent, Tayyip Erdogan, en publiant des faits choquants de sa biographie… Quelle est la relation entre l’AKP turc et les Frères musulmans ? Que s’est-il vraiment passé après le mystérieux attentat contre le prince saoudien, Bandar ben Sultan ?

Thierry Meyssan : Recep Tayyip Erdoğan n’est pas un politicien, mais un ex-petit délinquant qui a réussi en politique. Il n’a pas de stratégie, juste un rêve —celui de créer un nouvel empire turc— et un grand sens de l’opportunité.

Après avoir laissé l’ambassade états-unienne gouverner son pays durant des années, il s’est laissé embarquer dans la guerre contre la Libye, bien que ce pays ait été un important partenaire économique de la Turquie. Puis, il a profité de la disparition du prince saoudien Bandar ben Sultan pour s’approprier les réseaux jihadistes internationaux. Bandar a été hospitalisé durant plus d’un an, suite à ses blessures après l’attentat en rétorsion de l’assassinat des membres du Conseil national syrien de sécurité. De même, il a profité de l’abdication de l’émir de Qatar pour récupérer la supervision des Frères musulmans. De sorte qu’il est aujourd’hui à la fois le parrain de la Confrérie secrète et le véritable chef de l’Émirat islamique.

Enivré par son succès, il s’est emparé du gazoduc Turkish Stream lorsque Vladimir Poutine est venu lui proposer de le construire, en décembre dernier. C’est évidemment une grave erreur car, ce faisant, il est devenu le partenaire économique privilégié de la Russie tout en étant, via l’Otan, un partenaire militaire des États-Unis. C’est pourquoi j’ai immédiatement pronostiqué sa défaite. Effectivement, l’ambassade des États-Unis a réorganisé son opposition et il a perdu les élections. Soit il fait amende honorable —ce qui va lui coûter cher—, soit il devra partir [2].

Geopolitika : Que pensez-vous de la situation en Ukraine, qui est devenue la raison pour une confrontation de plus en plus importante entre la Russie et l’Occident (les États-Unis et l’UE) ? Que pensez-vous de la politique de la Russie, sur le plan national et international, envers le monde, surtout concernant les sanctions que l’Occident a imposées à Moscou ? Beaucoup pensent que l’Ukraine est la vengeance des États Unis contre la Russie à propos de la Syrie.

Thierry Meyssan : Les États-Unis n’ont que faire de l’Ukraine, un pays ruiné et corrompu. Ils n’ont jamais souhaité qu’elle intègre l’Union européenne. Ils ont organisé la mise en scène de la place Maïdan non pas pour placer Petro Poroshenko au pouvoir, mais pour détruire l’État. Ce qu’ils sont parvenus à faire. La situation actuelle au Donbass et à Donetsk leur convient parfaitement.

La destruction de l’État ukrainien, comme celle de l’État irakien, correspond à leur grande stratégie : conserver leur supériorité mondiale en empêchant l’Union européenne, la Russie et la Chine de les concurrencer. Pour ce faire, premièrement, ils contrôlent les « espaces communs » —les océans, l’air, et le cyberespace—, et, deuxièmement, ils coupent les possibles routes continentales. Détruire l’État irakien, c’est couper la « route de la soie » reliant la Chine à la Méditerranée. Détruire l’État ukrainien, c’est couper le projet de corridor Pékin-Berlin pour lequel la Chine vient de créer la gigantesque Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (AIIB).

Certes, l’unification de la Crimée et de la Russie est un mauvais coup pour Washington, mais il sera toujours possible de fermer le Bosphore et les Dardanelles. Cela ne change rien à l’échelle globale.

Geopolitika : La Grande-Bretagne et d’autres pays occidentaux ont essayé de faire passer à l’ONU une résolution sur Srebrenica, qui est directement dirigée contre la Serbie et les Serbes de Bosnie et d’Herzégovine, ce que la Russie a empêché par un veto. Que pensez-vous de la situation dans les Balkans, surtout en Macédoine, et pourquoi est-ce que la Serbie est toujours la cible de pressions sans fin, même si tous les gouvernements de Belgrade, après le coup d’État de 2000 et la suppression de Slobodan Milošević, ont énormément cédé aux demandes de l’Occident ?

Thierry Meyssan : Les Occidentaux sont spécialistes dans la réécriture de l’Histoire. Le massacre de Srebrenica est sans aucun doute un génocide, mais ce ne sont pas les Serbes qui ont débuté le nettoyage ethnique en Yougoslavie. Dans un monde normal, nous devrions condamner les individus croates, bosniaques, serbes, qui ont commis des génocides. Encore devrions-nous leur reconnaître, à tous, des circonstances atténuantes. Car la folie qui s’est emparée de la Yougoslavie lui a été inoculée par les États-Unis. À l’époque, le département de la Défense considérait ce pays comme un « laboratoire » où il pourrait expérimenter la possibilité de créer ex nihilo une guerre civile. La résolution qui a échoué au Conseil de sécurité montre, qu’une fois de plus, les Occidentaux ne veulent condamner que les Serbes, parce qu’ils sont orthodoxes et culturellement proches de la Russie.

Quoi qu’il en soit, ceci n’est pas la priorité de Washington. Aujourd’hui ce qui fait agir les États-Unis dans les Balkans, ce sont les projets russes de gazoduc. C’est pour s’y opposer que le général David Petraeus a investi dans la presse serbe, que la présidente croate Kolinda Grabar-Kitarović soutient l’indépendance de la Voïvodine et que la CIA a tenté d’organiser un coup d’État en Macédoine.

En outre, les Balkans sont toujours la seule base terroriste en Europe. Au début de la guerre contre la Syrie, la Turquie a organisé au Kosovo la formation de jihadistes d’Al-Qaïda. Actuellement, Daesh dispose de camps d’entrainement en Bosnie, à Gornja Maoča, Ošve et Dubnica.

Geopolitika : Que pensez-vous de la présence au Proche-Orient de votre patrie, la France, dont la politique, au début de la guerre en Syrie, s’est beaucoup distinguée dans le soutien aux « rebelles » ? Est-ce que la politique des affaires extérieures de la France concernant le Proche-Orient et l’Europe a commencé à s’améliorer, à avoir sa propre identité et à se rapprocher de la tradition diplomatique qu’avait dans l’histoire la République française ?

Thierry Meyssan : Malheureusement, la politique de Nicolas Sarkozy et de François Hollande répond aux intérêts d’un petit clan capitaliste français qui reste dans l’ombre. Ce sont ces gens qui ont poussé aux interventions militaires en Côte d’Ivoire, en Libye, en Syrie, au Mali et en Centrafrique. Les Français constatent que les deux présidents ont conduit exactement la même politique, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur, pour la Défense ou pour l’Économie. Mais ils n’ont toujours pas compris qui tirait les ficelles.

Il existe pourtant des hauts-fonctionnaires, comme le secrétaire général de l’Élysée Jean-Pierre Jouyet, ou comme le chef d’état-major personnel du président, le général Benoît Puga, qui sont restés aux commandes malgré le vote populaire et le passage des « Républicains » aux « Socialistes ». De même, les deux présidents ont dans leur cercle le plus intime des amis communs, comme le comte Henri de Castries, président des assurances AXA et du Groupe de Bilderberg.

Ce sont ces gens, et non pas les partis politiques, qui font la politique de la France contre les Français. Au XIXème siècle, nous avions connu une situation comparable avec un groupuscule de grands patrons, d’hommes politiques et de militaires, mêlant personnalités de droite et de gauche, qui se faisait appeler « le parti de la colonisation ». Après avoir pressuré la classe ouvrière, ils sont partis à l’assaut de l’Afrique du Nord, de la Chine… et de la Syrie.

Geopolitika : Enfin, Monsieur Meyssan, on ne peut pas résister, en sachant les connaissances et la perspicacité que vous possédez, à vous demander ce que vous pensez du référendum en Grèce et le destin des négociations entre Athènes et Bruxelles sur les finances de la dette grecque.

Thierry Meyssan : Les Grecs n’avaient pas le choix. Les Traités les empêchaient de quitter l’euro sans quitter l’Union européenne, et les États-Unis leur interdisaient de quitter cette dernière. Chacun se souvient du coup d’État de 1967 et de celui de 1974 à Chypre.

Le gouvernement Tsípras a donc d’abord obtenu une très large majorité pour rejeter le plan de la Troïka, puis a accepté ce même plan en échange d’une aide de 83 milliards d’euros négociée pour lui par les États-Unis.

L’opinion publique n’y comprends rien, mais Aléxis Tsípras ne pouvait pas faire mieux. La Grèce a été écrasée par ses partenaires européens qui ont tellement peur de se retrouver libres —je veux dire de se retrouver sans le carcan de l’Union européenne— qu’ils acceptent tout et n’importe quoi de l’Allemagne. En l’occurrence, le gouvernement Merkel défend les principes du capitalisme global actuel. Il exploite de manière insensée sa classe ouvrière, dont le pouvoir d’achat a reculé, et agit maintenant sans se préoccuper des conséquences humaines pour la Grèce.

Geopolitika : Merci beaucoup pour cet entretien et votre temps.

Traduction
Svetlana Maksovic


Vendredi 14 Août 2015


Commentaires

1.Posté par RACHID le 14/08/2015 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

thierry messan, avec tout mes respects, je pense que vous connaissait rien des peuples arabes, y a pas un peuple arabe qui aime son pouvoir de corrumpu, ils sont tous des dictateurs, les pays arabes sont a la trainent du monde, vous donnez des chiffres qui son totalement faux, il faut savoir une chose que tous les pouvoirs arabes sont des tyrans, des complices des impérialistes russe ou usa et les colonisateurs comme la france, alors il faut revoir ta copie avant de dire des sottises.

2.Posté par Al Tayr le 15/08/2015 00:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Propagande hebdomadaire anti Frères Musulmans habituelle de thierry meyssan, le militant gay franc maçon parisien en détachement en Syrie. Voici quelques perles qui valent de détour:

"Sur 23 millions de Syriens, 3 à 4 millions sont réfugiés à l’étranger, 18 à 19 millions soutiennent la République arabe syrienne et environ 500 000 soutiennent les jihadistes"


>>> bachar le chien est tellement soutenu par sa population qu'il a du donner les clé aux pasdaran iraniens qui ont ramené avec eux des milliers de miliciens crasseux chiites d' Irak et d'Afghanistan pour pallier le manque d'effectif de sa chère armée POPULAIRE arabe syrienne...

Il (Khaled Mechaal) a fait du Hamas la branche palestinienne des Frères et s’est allié à la fois à Al-Qaïda et aux Israéliens pour prendre le camp palestinien de Yarmouk, dans la banlieue de Damas, et assassiner les dirigeants palestiniens des autres factions dans le camp. Il a perdu. Aujourd’hui, il passe l’essentiel de son temps en Turquie et tente de se faire oublier. Sa trahison est un drame pour les Palestiniens


>>> Ils sont forts quand même ces pseudo dissident français orientaliste (meyssan, soral & cie), du haut de leur médiocrité, leurs perversions et de leur faits d'arme n'allant pas plus loin que les postillons de leurs diarrhées verbales (antisionistes s'il vous plait), ils ont le toupet d'aller donner des leçons d'antisionisme, voir à qualifier de TRAITRES comme ici, des personnes qui donnent leur vie depuis des décennies pour la Palestine. Et le pire ce sont tout ces abrutis, surtout les Musulmans, qui les écoutent...

"L’Émirat islamique se réclame d’une idéologie takfiriste, c’est-à-dire qu’il se réfère à un penseur des Frères musulmans, Moustafa Choukri, et anathémise tous ceux qui ne partagent pas son interprétation sectaire de l’islam. Sa stratégie a été définie dans un ouvrage publié en 2004, Le Management de la sauvagerie ; un livre signé sous pseudonyme et dont la structure intellectuelle est clairement occidentale."


>>> Comme toujours meyssan, mélange volontairement tout et n'importe quoi (en même temps pour un gauchiste laic gay FM ou Salafi c'est kif kif...)et comme toujours ses preuves ne sont pas très sérieuse et pas vérifiables surtout. Moi aussi je peux dire que les alaouites qui lui remplissent la gamelle, mangent des bébés tous les matin parce que je tiens l'information d'un livre écrit sous pseudo...et ca se dit journaliste...

Est-ce que le général Sissi et son armée résistent avec succès en Égypte et est-ce que la coalition britannique-US-qatari, qui en fait soutient les frères Musulmans, a subi une défaite dans la vallée du Nil ?


>>> Encore un peu et ils vont nous demander de verser une larme pour ce pauvre Sissi...

3.Posté par Depositaire le 15/08/2015 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le moins que l'on puisse dire c'est que les commentaires de @RACHID et de @Al Tayr sont discutables en plus, pour Al Tayr, d'être insultants.

Vous êtes incapables de faire un commentaire sans proférer des insultes ? Et ça se dit "musulman" ! Vous êtes une honte pour l'Islam. Vous ne faites que répéter comme des perroquets la propagande sioniste et saoudienne autant qu'Occidentale contre la Syrie et ses dirigeants. Les arguments que vous présentez sont tellement nuls qu'ils ne méritent même pas que l'on s'y arrête. Au lieu de continuer à vous ridiculiser à sortir vos insanités, et le mot n'est pas trop fort, vous gagneriez à vous traire !

Mais il est vrai qu'il y a une bande dont vous faites partie, qui est très probablement soit membre des Frères Musulmans, qui n'ont de musulmans que le nom, ou wahhabite/salafiste et qui enrage de ne pas voir le gouvernement syrien tomber .

Mais posez-vous cette question : où avez-vous vu, que ce soit dans la Coran ou dans la Sunna, qu'il fallait commettre toutes cette sauvagerie, cette violence, en Syrie/Irak et que cela était en parfaite conformité avec la doctrine de l'Islam ?

Vous êtes des soutiens inconditionnels de le sauvagerie la plus extrême et vous vous présentez en donneurs de leçons ? Soyons sérieux, voulez-vous ! Un conseil, devant votre attitude on ne peut que ressentir une trouble psychologique profond vous concernant, alors plutôt que de déblatérer vos âneries et étaler au grand jour votre sympathie pour la sauvagerie la plus extrême, allez vous faire soigner ! Ca sera plus profitable pour vous, et cela nous soulagera de ne plus lire vos insanités !!!

4.Posté par oh-daz le 15/08/2015 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et vlaaannn !!!

5.Posté par yukof le 15/08/2015 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Depositaire
niveau sauvagerie le régime Assad vaut largement Daesh , il est meme pire car lui la commet en plus grande quantité ... on peut aussi discuter du fait que vous répetez sans arret la propagande du régime Assad refusant de voir qu'en face de lui , il y a aussi peut etre des syriens qui aspire légitimement à etre libre de son régime et de la mainmise de sa famille sur leurs pays depuis 40 ans .

tout opposant à Assad est soit terroristes (wahhabo-salafistes) ou soit sionistes ... c'est navrant vous avez aussi une rhétorique tout aussi limité .

6.Posté par yukof le 15/08/2015 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en effet , la propagande de Assad , entre le captagons , le djihad du sexe , les bébé explosés , les faux massacre de Kessab , est le plus souvent erronés et mensongères repris par les meme Meyssan ou Michel collon qui eux-meme ne doivent meme plus croire ce qu'ils avancent ....

7.Posté par KOCEILAANTALAS le 15/08/2015 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sont sourds et aveugles ceux qui ne veulent entendre ou voir, pourtant tout le monde sait que les takfiris toutes appellations confondues sont la création de l'empire du mal et il se trouvent des gens pour justifier l'injustifiable, Assad ne fait que défendre la Syrie et pour cela il est soutenu par son peuple même si certains ne partagent pas sa conception du pouvoir mais ne veux en aucun vivre sous la houlette de faux dévots pervers et psychopathes, il ne faut pas oublier que le peuple syrien est composé à 60% de sunnites, et sans le soutien de ces derniers la Syrie n'aurait pas pu résister toutes ces années durant. Meyssan vit à Damas et vous vivez où, derrière un clavier? Vous êtes aussi criminels que ceux qui ravagent la Syrie et l'Irak, par votre consentement, votre propagande, normal le couteau n'est pas sur votre gorge.

8.Posté par RACHID le 15/08/2015 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bien dit yukof, les sbirs de bachar taghout et les pasdarans perse pervers sont conforme à l'original de daash, ils ne sont là que pour tuer les musulmans afin de faire plaisir à israél et l'occident, je ne suis qu'un anti dictature et anti sioniste, c'est la raison qui me pousse à haïr les pouvoirs arabes suppôt des sionistes, que se soit la russie ou les états unis, ils ne sont que des monstres prêt a massacrer les musulmans, leurs problemes c'est L'ISLAM, est rien d'autres, ils le savent bien que c'est la seule force qui peut leur tenir tête. PEUPLE ARABE REVEILLER VOUS, MOURIR QUE DE VIVRE INDIGNE, ALLAH N'AIME PAS LES GENS INDIGNES

9.Posté par bvgf le 15/08/2015 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Inchallah, Allah va faire disparaître les sionistes, la secte wahabite et ceux qui financent, arment, éduquent ces terroristes sanguinaires qui assassinent et détruisent la vie des gens qu'ils soient musulmans ou pas. Tout le monde doit savoir que tous ces crimes commis au nom de l'islam, est interdit en islam. Que tous ces crimes sont commis par l'ignorance aveugle propager par l'ennemi de Dieu et l'humanité. Imaginez un seul instant ce qui arrive a ces gens innocents, si arrivait, ā notre propre famille.

10.Posté par KOCEILAANTALAS le 15/08/2015 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Rachid, vous êtes en train de pervertir le message de l'islam, de quel islam parlez vous, que proposez vous comme modèle de société, la société islamique n'existe que dans vos rêves vous fantasmé sur un modèle qui n'a jamais existé et qui n'existera jamais, la seul société islamique connue est celle de Medine mais peut on transposer un modèle touchant 3000 âmes au plus sur des sociétés de plus grande démographie et de plus grands espaces, la réponse a été apportée par les empires qui ont suivi Omeyades, Abbassides, Fatimides, et les différends états dont sont issus ceux ci. Alors cessez de rêver et soyez constructifs. Il n'est pas bon d'invectiver et insulter à tour de bras et à tout bout de champs. Il ne faut pas non plus s'arroger la place du Tout Puissant, il n'a déléguer personne pour légiférer et juger, lui seul saura reconnaitre les siens lors du jugement dernier.

11.Posté par zapata le 15/08/2015 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et pendant ce temps là..

12.Posté par Al tayr le 15/08/2015 18:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ dépositaire et à ses groupies

Ou est ce que je suis insultant ?
Quand je dis que Meyssan est un gauchiste ? Il le revendique
Quand je dis que Meyssan est franc maçon? Il le revendique
Quand je dis qu'il est militant gay ? Il le revendique aussi.
Quand je dis que les pseudo dissidents français ne font que brasser de l'air sur la Palestine, et qui conscients de la grande valeur émotionnelle de cette cause chez les Musulmans, l'instrumentalisent pour prêcher pour leur paroisse (Gauchiste, FN, chiites,  occidentalistes laïcs,  etc)? Prouvez moi le contraire

Si vous vous n êtes pas très regardant sur la qualité de vos "sheikh", pour qui vous venez jouer les tirailleurs sénégalais donneur de leçon ici, c'est votre problème, mais ne vous offusquez pas lorsqu'on rappelle le pedigree et la ligne éditoriale des "sommités" qui vous servent de caution intellectuelle...la poudre aux yeux "antisioniste" vous aveugle peut être, nous non.

Quand des milliers de Musulmans avaient leurs cervelles éparpillées et leur cadavre calcinés dans les rue du Caire, votre cher saint meyssan"l'antisioniste" (dite amen), par solidarité ideologique avait soutenu et cautionner des mains et des pieds les crimes de sissi le grands résistant au sionisme comme tout le monde le sait. Sans vouloir être "insultant" envers sa sainteté, comment expliquez ça?

Pour la Syrie c'est pareil,  Meyssan combat tout ce qui peut porter atteinte à la république laïque que le régime de Damas a hérité des français, quitte à calomnier au nom d'un antisionisme qui ne veut plus rien dire, les VRAIS résistants au sionisme qui ont sacrifié leurs vies, leurs familles et leurs bien depuis des décennies pour leur combat contre israel.
Meyssan est n'a que faire de la Palestine et du sionisme,  ce qui l'intéresse c'est pérenniser le neo-colonialisme ideologique occidental dans le monde Arabo-Musulman, continuité des capitulations ottomanes si on a un minimum de culture historique...

Que cela soit avec les médias mainstream ou les média pseudo dissidents, des que des Arabes Sunnites souhaitent reprendre leur destin en main, politiquement et/ou culturellement, que cela soit violemment ou pacifiquement, ils ont toujours tort pour cause d'islamofachisme pour les uns, complot americano-takfiro- sioniste pour les autres. Le système est très complémentaire et bien rodé...

De plus, manifestement la condamnation de la sauvagerie est à géométrie variable chez vous et vos maîtres blancs "dissidents"

Les Musulmans massacrés en Egypte au nom de "lumières" et de la sécurité d'israel?
Vous et vos maîtres à penser vous étiez ou? Ou est le respect du Coran et la Sunna la dedans ?

Les Musulmans massacrés et spoliés depuis des décennies pour la pérennité du pouvoir alaouite de Damas d'engeance francaise
Vous et vos maîtres à penser vous étiez ou? Ou est le respect du Coran et la Sunna la dedans ?

Les bombardements des camps Palestiniens avec des barils d explosifs?

Les massacres perpétrées par des djihadistes chiites envoyés en Syrie avec des armes américaines par Bagdad la grande résistante?

Les MILLIONS de Musulmans massacrés et irradiés par l'alliance Irano - américaine en Irak (avec le concourt des écervelées d'Arabie,  oui on est au courant)? Peut être attendez vous le feu vert de soral qui ne s'est jamais autant soucié des irakiens que depuis que les chrétiens sont menacés. Les sales Sunnites de la région de Falouja pouvaient toujours continuer à crever, c'est pour libérer la Palestine...

Et la liste de votre partialité et de vos incohérences est encore très longue.

Donc, vous êtes gentil, vous aimez la "dissidence" et l'iran c'est bien, on espère s'ils vous donnent des points fidélité, mais vos leçons de morale vous vous les gardez.

A bons entendeurs

13.Posté par Mila le 15/08/2015 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attention à Thierry Meyssan qui est un agent sioniste qui diffuse la propagande sioniste !

14.Posté par RACHID le 15/08/2015 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Koceila, nom berbere, au lieu de me poser la question, de quel ISLAM je parle, vous n'avez qu'a lire le coran et la sounnah,

15.Posté par oh-daz le 15/08/2015 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Al Tayr

mis a part ces accusations de suivisme de telle ou telle personne et 40 lignes de mensonges extraites de la
propagande du pentagone....t'as rien d'autre pour argumenter ???

16.Posté par hasbeen le 15/08/2015 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Quand des milliers de Musulmans avaient leurs cervelles éparpillées et leur cadavre calcinés dans les rue du Caire, votre cher saint meyssan"l'antisioniste" (dite amen), par solidarité ideologique avait soutenu et cautionner des mains et des pieds les crimes de sissi le grands résistant au sionisme comme tout le monde le sait. Sans vouloir être "insultant" envers sa sainteté, comment expliquez ça?


comment expliquez ça ? tout simplement par le fait que le coup d'état a été financé par la saoudie et décidé probablement ailleurs. mais il est clair que la saoudie, fer de lance des "sunnites", est derrière le massacre (encore un massacre) des frères musulmans d'egypte - et c'est probablement selon moi, le coup fatal à l'islam .. que l'on pourrait nommé de politique.

17.Posté par Hamid le 15/08/2015 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@al tayr
Merci pour ton com qui tue le leur mensonge de par sa vérité !!!
Est ce que le gauchiste qui ne s'assume pas de @depositaire va te répondre ?! Ou encore
S'attaquer à ta personne ??

18.Posté par ahmed le 15/08/2015 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mila

toujours pas de réponse .... il faut toujours répondre aux accusations sinon les gens finiront par croire que c'est vrai.


thierry meyssan, s'il soulève quelque chose dans cette interview, il soulève une info capitale qui passe mal pour certains, qui n'ont jusque ici rien appris ni de l'histoire ni comment le monde tourne, l'info qui passe mal et d'ailleurs inaperçue, est que l'empire n'a de compte à rendre à personne, même à l'EU "FUCK EU disaient-ils", désolé pour vous les joujoux ... si demain veut faire une alliance militaire avec les sino-russes, il le fera sans hésiter à partir du moment que cela serait dans son interêt, d'ailleurs ça sera le cas dans un futur proche, les sino-russes, pour les templiers sont l"a deuxième frappe", et oui il faut le dire l'islam est une muraille imprenable, vous pouvez courir ..... les russes de par leur nature "n'aiment pas se faire marcher dessus" refusent toute alliance (pour le moment) qui fera d'eux "des pions sur l'échiquier" MAIS la crise actuelle va provoquer tellement de dégats à tous les niveaux que seule une alliance saura sauver ce système "monétaire", les ricains préparent leur guerre au moyen orient pour mettre main basse sur les hydrocarbures, à prendre ou à laisser, une guerre pas comme les autres, une guerre qui amène toutes les parties à l'épuisement total ....

19.Posté par oh-daz le 15/08/2015 23:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Al Tayr
.." Les Musulmans massacrés en Egypte au nom de "lumières" et de la sécurité d'israel?
Vous et vos maîtres à penser vous étiez ou? Ou est le respect du Coran et la Sunna la dedans ? "........

remonte les pages de alter info jusqu'au coup d'état contre Morsi et si tu trouves un seul com. pro sissi apporte
le...

20.Posté par oh-daz le 16/08/2015 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ RACHID

...." Koceila, nom berbere "....avant de parler d'islam, de coran et de sounnah, il faut arrêter de coller au croyant
un drapeau , un pays ou une région...notre prophète ( saws ) a condamné ce genre de division....

21.Posté par MED le 16/08/2015 01:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Iran n'est pas la Turquie!
L'évaluation réalisée par T.M sur l'Iran post Accord nucléaire tombe nettement à coté de la plaque! Elle est même entachée d'incohérences . Ce qui n'est pas courant chez cet analyste de renom, n'en déplaise à ses détracteurs. ces derniers, faute d'arguments solides contre ses idées, s'attaquent mesquinement à sa personne. Une pratique , soit dit en passant, que le sionisme mondial a mis au point et a érigé en arme redoutable contre tout contradicteur de ses politiques... Un vrai terrorisme intellectuel qui fait trembler et plier les hommes politiques , et les intellectuels, notamment européens!
Après l'accord nucléaire et la fin des sanctions, le flux de richesses pousserait l 'Iranien à abandonner son modèle culturel actuel, qui fait la force et la puissance intrinsèque de ce grand pays musulman. Il se convertirait en simple consommateur sur le marché capitaliste. Selon le même calcul US , l'Iran sombrerait ainsi dans la dépendance économique , militaire et politique...La voie turque , quoi!C'est en grande partie ce faux calcul qui est derrière l'obstination U.S à aller au bout de l'accord nucléaire! Autrement dit , ce qui n'a pu être obtenu par la politique (révolution colorée , printemps ...arabe ") le serait par l’accès au confort et au bien être économique ...
Apparemment, T.M , lui aussi, a succombé à cette... utopie.Il est allé plus loin en accréditant la propagande israélo-saoudienne qui prête à l'Iran le dessein dégradant de vouloir se mettre au service des States et de prendre leurs propres places de ...serviles serviteurs .L'Iran , prochain gendarme du M.E?! Mais non, détrompons nous! C'est du passé pour lui! L'Iran actuel veut un Système de défense commun aux pays du ME, il l'a bien proposé officiellement à ses voisins! Un système qui ne laisserait aucune place aux States et à Israël!
Avec de telles erreurs d'appréciation , ou de tels grossiers mensonges, sur leur adversaire iranien, on comprend pourquoi les 5+1 ont été surclassés sur tous les plans lors de leur confrontation !
L'Iran, une fois libéré des sanctions injustes qui ont pesé sur lui depuis le départ du Shah, a des ambitions très légitimes dans les relations entre États et surtout , des ambitions dignes de sa stature et de sa classe. En fait, Il est bien parti pour faire partie des 6+...1! Seulement, à la différence de l'Allemagne, l'Iran islamique aura , lui, le Droit de Veto! Il a aussi la réputation de rester fidèle à ses alliés. Meyssan s'inquiète donc à tort pour la Syrie qui n'aura aucune raison particulière de "chercher d'autres partenaires ou alliés"! Même chose pour le Hizbollah! Le dernier discours de SHN confirme bien cette évolution positive de la situation . Au point que lui même rassure ses alliés internes! Car, bien évidemment, l'accroissement des ressources iraniennes aura des retombées positives directes sur la Syrie... Et puis, a t-on vu un pays, indépendant s'entend, abandonner une stratégie qui a conduit à des résultats aussi extraordinaires et aussi grandioses? Au point que , sauf Apocalypse, ils resteront dans l'Histoire comme le bouleversement le plus marquant du 21 è S !
Le moins que l'on puisse dire est que T.M a été très mal inspiré cette fois ci ! Pour ne pas dire qu'il a été décevant!Mais cela ne justifie en rien les attaques

22.Posté par hasbeen le 16/08/2015 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Autrement dit , ce qui n'a pu être obtenu par la politique (révolution colorée , printemps ...arabe ") le serait par l’accès au confort et au bien être économique -- on pourrait rajouter aussi, qui n'a pu être obtenu par une révolution ..islamique.

oui MED, en quelque sorte - salem - c'est tout à fait l'impression que l'iran donne depuis des années. le gouvernement iranien, même les précédents, outre la rhétorique anti-sioniste et anti-américaine, ne cessait et ne cesse d'envoyer ces signaux à .. l'occident. en tout cas, c'est ainsi perçu.

même fabius est allé en iran .. juste après les .. accords signés -- c'est pour dire le signal reçu par les attentifs.

l'animosité, la méfiance, les provocations, et l'ostracisme dont a été victime l'iran ou les iraniens s'est ainsi dissipé avec juste une .. signature ? -- mais généralement, la confiance mutuelle se gagne ou se .. re-gagne ... graduellement et avec le temps, il ne suffit pas d'être "d'accord" .. .pour se faire confiance, me semble-t-il - sauf pour les échanges commerciaux ...

de plus, le rôle de puissance n'est que .. régional, ne sera que régional - quelle rôle a la région dans la big picture des puissances de ce monde ? acteur majeur ? client ? producteur ? fournisseur d'énergie ?

sinon dans quelque contexte et dans quel moyen-orient l'iran s'inscrit-elle ? mais encore une fois, l'on constate la main tendue mais juste de façon officielle. malheureusement la réponse ne sera que "sunnite", comme à l'accoutumé.

PS : pas d'interpellation relative à l'auteur de l'article svp - chacun est engagé par ses écrits qui n'intéressent pas forcément l'autre.

23.Posté par hassan le 16/08/2015 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que de commentaires pour dénoncer les Chiites ou autres Musulmans comme nous que Dieu les protéges.
je m'apperçoi que pour parler dans le vide il y a du monde, mais presque personne sur place lors de tel aviv plage ont était une petite douzaine de Musulmans.

24.Posté par Al tayr le 16/08/2015 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Oh-daz

1) Les quelques exemples que j'ai cité que manifestement vous n'avez pas lu sont à la fois minimisés par le Pentagone et ses médias mainstream et la "sainte" dissidence....excusez moi de vouloir bousculer vos certitudes.

2) C'est meyssan que j'accuse d être pro sissi. Vous, vous vous êtes juste contenté d'applaudir dépositaire venu défendre l'honneur et l'intégrité de ce pauvre saint meyssan. C'est consternant de voir que lorsque les média officiels et les média "dissidents" ne font pas monter la sauce ensemble ou séparément sur un fait médiatique , les indignations, les appels à l'union des Musulmans et les leçons d'Islam se font plus rares...ou quand la conscience est bâtie par la réaction et l'emotion...
Avez vous vu les média mainstream et les média "dissidents " (sheikh soral et meyssan en pointe)  défendre les Musulmans de Birmanie ? Dérisoire pour les uns, complot islamo-takfiro-sioniste pour les autres.
Défendre les Musulmans Ouighour ? On ne va se pas fâcher les chinois et les autres leur disque raillé du complot islamo-takfiro-sioniste visant à détruire  les BRICS les sauveurs du monde...
Défendre les Sunnites d'Irak bombardés pendant 20 ans et spoliés après par le rabinnat chiite sous tutelle iranienne ? Allié stratégique légitime pour les uns, complot islamo-takfiro-sioniste visant à empêcher l'Iran de libérer la Palestine pour les autres....
Condamner les massacres en Egypte? Défendre à tout prix les gardiens des accords de Camp David pour les uns, et les autres,  une fois n'est pas coutume, complot islamo-takfiro-sioniste visant à vendre le Sinai au Qatar pour le compte d'israel pour recréer infine le grand israel biblique qui deviendra le coeur du gouvernement mondial et bla bla bla

Pour tous ces exemples cités,  faites vous vous autant de bruit que vous en faites des que les intérêts iraniens sont touchés, ou pour les 3 egorgements perpétrés par l'épouvantail qui arrange tout le monde "daech". A vous de déterminer pourquoi votre charge émotionnelle est plus prononcée sur certaines problématiques surmediatisees et moins sur d'autres beaucoup plus atroces et injustes dans les faits.

25.Posté par MED le 16/08/2015 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Premières retombées de l'Accord nucléaire!
Six Mig 31 livrés à la Syrie par la Russie! Quand on disait que la Syrie ,et l'ensemble de l'Axe de la Résistance , doivent marquer d'une grosse pierre blanche l'avènement de cette immense Victoire collective .Une Victoire Divine aussi, puisque le Hizbollah y a largement contribué , et lui , avisé qu'il est, il dédie toujours ses victoires à Allah ! Et Allah (SWT) ,reconnaissant infailliblement les siens, le lui rend au centuple! Bravo Hizbolllah pour cette nouvelle leçon ; cette fois ci , en ...Commerce Islamique!
Faisant face depuis quatre ans à une Guerre mondiale menée par procuration contre elle par le Sionisme mondial , on peut comprendre que les finances syriennes ne soient pas reluisantes... Il est alors permis de supposer que l'iran a mis la main à la poche pour ce nouveau contrat . Un autre contrat, qui , comme il se doit, "remonte lui aussi à plus de trois ans" !! On a parlé de victoires collectives ? !
Pour rester dans la comparaison de mon post précédent, remarquons que pendant que la Turquie est abandonnée brutalement et indélicatement par ses "alliés" , l'Iran est pris d'assaut par un flux incessant de visiteurs rêvant de travailler avec ce... partenaire fiable , stable ....etc . L'Iran devrait peut être songer à encourager et organiser ce créneau d'activité , surement rentable, le tourisme politique...
Si après un tel triomphe , certains parlent encore d'échec de la Révolution iranienne, de fin de la Révolution iranienne et autres sornettes, il faut définitivement désespérer d'une frange de nos frères en Islam!

26.Posté par Hamid le 17/08/2015 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@med
mais cela ne fait que confirmer ce qu'ont dit depuis des années,les ricains avec leur chiens européens on reabilité l'Iran anti sioniste impérialiste bla bla
Et bien sûr retirent les missiles patriotes,pourrissent dans une campagne médiatique dans tous leur médias la Turquie "sioniste bla bla pantin des blablasioniste"
Et bien sache que la Turquie ne lâchera jamais ses objectifs et attend toi a ce qu'elle entre en Syrie très prochainement !!!
Tous sous estime la Turquie(pas trop quand même les russes,chinois ou ricains se laisse quand même la porte ouverte au cas ou) et mise sur une division et une guerre civils dans le pays,et bien moi qui y suis,je peu dire que l'extrême majorité kurdes compris son patriotes,je suis rentré de agri région kurdes de Turquie et bien même les kurdes dénonce le pkk et ses attentats
D'ailleurs les prochaines élections dans 3 mois le confirmeront
Bref cela fait 4 ans que toi ta clique,irib,sputnik messien etc ditent que vous gagnez la guerre et on voie tous ce qu'il en est
Et bien moi,pour la premier fois je m'avance et je te dit que d'ici 8 mois ton Assad et ses maîtres irano russo chinois allez perdre cet guerre !!!! Enfin surtout Assad et l'Iran car les russes et les chinois changeront de tactique une fois Assad perdu,la réal politique

27.Posté par RACHID le 17/08/2015 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'iran doit arrêter sa sale révolution contre les musulmans, à moins qu'elle le fait par procuration pour le compte des sionistes américains et israéliens,

28.Posté par RACHID le 17/08/2015 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

koceila, avant de me répondre, il faut bien lire mon commentaire, tu me parles de drapeau, de pays ou de région ou t'a vu ça, a moins que dans ton rêve.

29.Posté par gjingis le 17/08/2015 06:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mettez vos pieds dans l eau froide


30.Posté par KOCEILAANTALAS le 17/08/2015 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Rachid, d'abord ce n'est pas moi l'auteur du post, et ce n'est pas moi qui ait souligné que : " Koceila nom berbère." Je ne vois pas le rapport au sujet ci débattu, que vu sous cet angle comme l'a précisé oh-daz et ce à juste titre.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires