Coup de gueule

Appel general aux peuple Congolais de la diaspora


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 29 Juillet 2016 - 14:18 Le Père Hamel était musulman!


La masse est beaucoup plus révolutionnaire que nous. Quand nous sommes avec la masse, c’est la masse même qui nous pousse, elle voudrait aller beaucoup plus rapidement que nous.”
On est nombreux en dehord du pays, AGISSONS AVANS QU'IL NE SOIT TROP TARD, trouvons des idées, reorganisons nous PEUPLE SACRER


richard.debourg@gmail.com
Samedi 19 Septembre 2009

Appel general aux peuple Congolais de la diaspora
Appel Général au peuple CONGOLAIS partout où il se trouve aux quatre coins du Monde  
 
 Peuple Congolais, Pourquoi voulez-vous que nous dissimulions l'émotion qui nous étreint tous, hommes et femmes, fils et filles de notre mère-patrie.
 Aujourd’hui le CONGO est un pays humilié, détruit par un système mis en place par des crapules et des corrompus.  
 
 Très chers Compatriotes, notre souffrance je la résumerait tout en disant que, pour le moment, il s'agit d’un parcours du combattant!  
 Parfois pour atteindre les sommets de la clarté, il faut passer par de sombres et obscures vallées .
 Mais le problème est que la patience du peuple est à bout , car le côté obscur dure déjà depuis 150 ans de l’époque coloniale à nos jours.  
 Il est vrai que l'ennemi chancelle, mais il n'est pas encore totalement abattu!
 Il s'incruste sur notre sol avec le concours de dirigeants qui ne semblent même pas se rendre compte que le peuple souffre d’une manière honteuse et inimaginable.
 Une poignée d'individus égoïstes cherchent le pouvoir uniquement pour s'engraisser eux et leur famille.La souffrance des autres ne les intéresse pas.  
 C'est pour cela qu’il faut dès maintenant concentrer nos forces pour combattre ce fléau de la misère au risque de perdre la vie comme ce fut le cas pour Thomas SANKARA du BURKINA FASO, pour GANDHY de l'INDE, MANDELA de l'AFRIQUE DU SUD, ERNESTO CHE GEVARRA de l'AMERIQUE LATINE et tant d’autres…  
 
 Pour toutes ces raisons, je fais appel à vous chers Compatriotes.
 Il n'y a que les Congolais qui peuvent sauvez le CONGO!
 Notre pays est aujourd’hui le pays le plus critiqué; notre peuple le plus craint en dehors de nos frontières.  
 Nous sommes tous humiliés, soit par nos dirigeants incapables, soit par nous-mêmes enfants du pays.
 Nous devons absolument changer de mentalité et de comportement .
 Nos dirigeants corrompus devraient faire de l'introspection et changer d'attitude.
 Nos musiciens ont perdu le sens même de la musique.Ils se complaisent dans des banalités extrêmes et dans la honte à tel point qu'aujourd’hui notre musique est rétrogradée à la dernière place à cause d'un comportement enfantin et irresponsable alors que par la musique nous aurions pu alerter et mobiliser les Congolais au quatre coins du monde.
 Nos animateurs télé sont largement responsables de cette dégradation de notre patrimoine musical qui fut le fleuron de notre Nation dans les années soixante et soixante-dix.
 En un mot, nous continuerons à nous battre ensemble jusqu'au jour où notre victoire sera totale et complète.
 Ce ne sera pas la victoire des canons et des fusils, mais la victoire d’un changement de mentalité de toute un chacun .
 Ce devoir sacré, tous les hommes d'ici ou d'ailleurs qui nous lisent, savent qu'il exige l'unité nationale.
 Nous qui avons vécu les plus grandes heures de notre Histoire, nous n'avons pas à poursuivre d'autres buts que de nous montrer jusqu'à la fin, dignes de notre Patrie.
 
 Aucun pays ne s'est jamais élevé sans s'être purifié au feu de la souffrance.
 Ayez de la haine pour le péché et de l'amour pour le pécheur.
 Notre pays à besoin des tous ses fils et filles.
 DEBOUT CONGOLAIS, notre peuple souffre, notre peuple meurt, notre peuple est humilié; notre pays est détruit.
 DEBOUT CONGOLAIS !
 C'est dans l'effort que l'on trouve la satisfaction et non seulement dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.
 C'est une erreur de croire nécessairement faux ce qu'on ne comprend pas.
 Ce que tu gagneras par la violence, une violence plus grande te la fera perdre.
 Comme vous le constatez, mon appel n’est pas un appel à la violence, ni à la guerre, c’est un appel de détresse de notre peuple, de notre mère-patrie.

 Ne soyons pas trop orgueilleux, mais conscients que ce qui est vérité pour l'un peut être erreur pour l'autre.
 Celui qui est parvenu au cœur même de sa religion est aussi parvenu au cœur des autres religions.
 Qu'attendent nos pasteurs au pays, qu'attendent nos musiciens, pour délivrer des messages de changement en commençant par eux-mêmes, car celui qui veut nager dans l'océan de vérité, doit se réduire à zéro.
 
 Celui qui veut servir, ne gaspillera pas une seule pensée pour son confort personnel.
 La colère et l’ intolérance sont de mauvaises conseillères et les ennemies d'une bonne compréhension.
 Le Congo ne peut compter que sur ses propres forces et le salut de la Nation ne sera obtenu que par la détermination des Congolais eux-mêmes. Après seulement,viendront les forces extérieures (…)
 
 Croire en quelque chose et ne pas le vivre, c'est malhonnête.
 Il faut croire à la sortie de crise du CONGO, notre patrie; il faut croire au retour du pays à la normale ; à la redynamisation de la nation avec le peuple, pour le peuple et par le peuple.  
 Nous devons rendre le sourire au peuple.
 Dès qu'elle sera débarassée des toiles d'araignée de l'ignorance, la Vérité brillera avec éclat au Congo et en Afrique.  
 En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre en surface comme en profondeur.
 Il vaut mieux mettre son coeur dans la prière sans trouver de paroles que trouver des mots sans y mettre son coeur.
 Rassemblons nos forces et toute notre intelligence acquise dans la souffrance pour que les années futures soient prospères.
 Le Congo a besoin des ses fils et de ses filles pour l’affrontement final, l’affrontement idéologique, l’affrontement qui nous mènera vers le salut total et absolu, qui rendra le sourire et la fierté perdue par une mauvaise gérance des dirigeants congolais qui ne se soucient que de leur petite personne à côté de compatriotes qui dépérissent.
 J'ai pour but l'amitié avec le monde entier et surtout la réconciliation de toutes les populations Congolaises partout où elles se trouvent au pays et en diaspora, sans distinction de race ou d’ethnie.
 Ensemble nous pourrons opposer le plus grand amour et la plus ferme opposition au mal qui ronge notre Pays.
 Je m'oppose à la violence parce que lorsqu'elle semble produire le bien, le bien qui en résulte n'est que transitoire, tandis que le mal produit est permanent.
 Je ne veux pas que notre pays soit muré de toutes parts, et endeuillé par des règlements de compte sans fin.  
 Le citoyen doit pouvoir, partout au Congo, circuler librement et respirer la brise que lui apportent les cultures de tous les pays.
 L'Amour est la force la plus puissante de l'univers.
 L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.
 Nos parents, nos dirigeants et nous-mêmes avons commis beaucoup d’erreurs.Nous avons le devoir de les réparer avant qu’il ne soit trop tard.
 L'esprit sommeille dans la brute et c'est pourquoi elle ne connaît que la loi de la force physique.
 La dignité de l'homme demande l'obéissance à une loi plus haute, à la force de l'esprit, qui lui se nourrit de l’Esprit.
 Peuple sacrifié, essaye de bouger les choses pacifiquement, sans infusion de sang, car le sang a déjà beaucoup coulé.  
 Aujourd’hui le Congo est à la frontière du NÉANT et de L’ENFER.
 Sortons notre pays de l’impasse, de cette spirale infernale dans lesquelles nous plonge la mauvaise gérance de nos autorités soumises à d'obscures ingérences(...)!
 
 DEBOUT CONGOLAIS, MBOKA EZA KOZIKA, TOTELEMA NA MPIKO PE NA LOLENDO YA BANA LEO .
 L'hymne de la haine ne profite pas à l'humanité ni à notre nation bien-aimée.
 La démocratie, d'après l'idée que je m'en fais, devrait assurer au plus faible les mêmes opportunités qu'au plus fort.
 La non violence peut aboutir à ce but.
 
 Peuple Congolais rejoins la Cause le flambeau de la libération et allumée cars le destin s'oppose à nous rarement quand on le souhaite.
 
 L’homme est un loup pour l'homme ! Jamais il n'a su anticiper les conséquences de ses actes; essayons donc de rattraper le retard ....
 
 
 VIVE LE CONGO DE LUMUMBA ET VIVE LE PEUPLE CONGOLAIS !
 
 
 Louis richard Onema LUMUMBA Jr
 Directeur général de l’ONG les enfants de la terre p.e.l et référent départemental au Pôle Anti-Discrimination.
 Courriel : richard.debourg@gmail.com
 
 Discours sur la non-violence
 Comment les Congolais pourront-ils obtenir leur justice sans violence ? Si les capitalistes emploient la force pour supprimer leur mouvement, pourquoi ne s'efforceraient-ils pas de détruire leurs oppresseurs (...) ?  
 Réponse: Cela, c'est la vieille loi, la loi de la jungle : oeil pour oeil, dent pour dent. Comme je vous l'ai déjà expliqué, tout mon effort tend précisément à nous débarrasser de cette loi de la jungle qui ne convient pas aux hommes.  
 Nous nous sommes efforcés de toujours employer la méthode de la non-violence pour régler les conflits qui ont pu s'élever entre humain, au cours de ces quinze dernières années. Ce que je vais vous dire est donc basé sur une expérience qui est dans la ligne même du sujet auquel se rapporte cette question.  
 À mon humble avis, le mouvement de résistance peut toujours être victorieux s'il est parfaitement uni et décidé à tous les sacrifices, quelle que soit la force des oppresseurs. Mais ceux qui guident le mouvement ne se rendent pas compte de la valeur du moyen qui est à leur disposition et que le capitalisme ne possédera jamais. Si les travailleurs notre arrive à faire la démonstration facile à comprendre que la résistance est absolument impuissant sans leur collaboration, ils ont déjà gagné la partie. Mais nous sommes tellement sous l'hypnotisme du capitalisme, que nous finissons par croire qu'il représente toutes choses en ce monde.  
 Les peuple disposent d'un pouvoir que le capitalisme lui-même n'aura jamais. À l'heure actuelle, un occidentaux qui est à la fois un économiste et un capitaliste, est arrivé par son expérience économique aux conclusions formulées. Il est faux, dit-il, de croire qu'un morceau de métal constitue du capital; il est également faux de croire que même telle quantité de produits représente un capital. Si nous allons à la vraie source, nous verrons que c'est le travail qui est le seul capital, un capital vivant qui ne peut être réduit à des termes de métal.  
 C'est sur cette loi que nous travaillons dans le Conseil (CIRC). mais ceux qui veulent étudier le problème à fond pourront facilement le faire.  
 Je veux cependant vous dire simplement comment nous allons obtenir la victoire. Il existe en anglais, comme d'ailleurs en français et dans toutes les langues, un mot très important, quoique très bref. En anglais il n'a que deux lettres, c'est le mot "no", en français "non". Le secret de toute l'affaire est simplement le suivant : lorsque le pouvoir demande au peuple de dire oui, le peuple, comme un seul homme, répond non.  
 A la minute même où les peuple comprennent que le choix leur est offert de dire oui quand ils pensent oui, et non quand ils pensent non, le peuple devient le maître et le pouvoir l'esclave. Et il n'importe absolument pas que le pouvoir ait à sa disposition des fusils, des mitrailleuses et,des gaz empoisonnés, car il restera parfaitement impuissant si le peuple affirme sa dignité d'homme en restant absolument fidèle à son non. Le peuple n'a pas besoin de se venger, il n'a qu'à rester ferme et unis à présenter la poitrine aux balles et aux gaz empoissonnés, s'il reste fidèle à son "non", celui-ci finira par triompher.  
 Mais je vais vous dire pourquoi le mouvement de résistance, si souvent capitule. Au lieu de stériliser le pouvoir comme je l'ai suggéré en tant que patriote moi-même, il cherche à prendre possession du peuple pour devenir fort à son tour. Par conséquent, la résistance, soigneusement retranché dans ses positions et bien organisé, n'a pas besoin de s'inquiéter: il trouve dans le mouvement les éléments qui soutiendront sa cause et seront prêts à le remplacer.  
 chaque homme et chaque femme comprendrait cette vérité essentielle. Ayant moi-même participé à l'organisation ou organisé des expériences de ce genre dans toutes sortes de cas, et pendant très longtemps je étudier les manuscrit de mon oncle Patrice LUMUMBA, je puis dire que j'ai le droit de parler de cette question, et que je possède quelque autorité en la matière.
Il ne s'agit pas là de quelque chose de surhumain, mais au contraire de quelque chose qui est possible à chaque Congolais, homme ou femme. En effet, ce qu'on demande au peuple ne diffère pas de ce qu'accomplit en certain sens le soldat qui est chargé de détruire l'ennemi, mais porte sa propre destruction dans sa poche.  
 Je désire que le mouvement de résistance imite le courage du soldat mais sans copier cette forme brutale de sa tâche qui consiste à apporter la mort et les souffrances à son adversaire, je me permets de vous affirmer d'ailleurs que celui qui est prêt à donner sa vie sans hésitation et en même temps ne prend aucune espèce d'arme pour faire du mal à son adversaire, montre un courage d'une valeur infiniment supérieure à l'autre.

Appel general aux peuple Congolais de la diaspora


Samedi 19 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par DIGNITE-9 le 20/09/2009 00:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comment veux tu changer la mentalité d'un peuple qui n'a pas de rêve pour son pays et qui est manipuler par une bonne parti des gens de la diaspora et par ces faux pasteurs d'ici et du congo plus les gouvernement mis en place par l'oligarchie occidental pourri,occulte ,luciférien et complètement dégénéré bon bref comment voix tu la sorti ? ton article n'est pas mal , mais bon sans violence ça va être très dur ,le gouvernement congolais est pourri jusqu'à l'os mec c'est une honte ... Et de l'autre coté les évangéliste qui se font un max de bénéfices avec l'argent des pauvres gens bon bref . IL Y a qu'une solution c'est la révolution ,mais pourquoi quel est ton projet ? PCQ LA ON PEUT FAIRE UN BOUQUIN...

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...


Publicité

Brèves



Commentaires