MONDE

Appel à refuser la visite d'Obama et à manifester contre toute reprise des négociations avec Israël


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 2 Décembre 2018 - 14:00 La BIBLE et L’AMOUR …

Vendredi 23 Novembre 2018 - 01:54 Un SCHISME qui mène au FILIOQUE


10 mars 2013, Ramallah occupée : Le groupe des jeunes Palestiniens de "Palestiniens pour la dignité" appelle à refuser la visite du Président des Etats-Unis Obama dans le territoire palestinien occupé prévue entre le 20 et le 22 mars, et à manifester contre un possible retour aux négociations.
La visite du Président Obama dans le territoire palestinien occupé a lieu à un moment où nos prisonniers mènent la bataille de la grève de la faim face à l'obstination du gouvernement israélien, et face au silence des Etats-Unis envers le lent assassinat auquel ces héros sont soumis. Très récemment, le prisonnier palestinien Arafat Jaradat est mort pendant un interrogatoire dans la prison israélienne de Megiddo. En outre, la visite a lieu alors qu'Israël est de plus en plus isolé au niveau international et que de plus en plus de campagnes de boycott le cible.


Palestinia​ns for Dignity
Mardi 12 Mars 2013

Appel à refuser la visite d'Obama et à manifester contre toute reprise des négociations avec Israël
D'un côté, il est tout simplement naïf de dire que la politique des Etats-Unis vis-à-vis d'Israël a changé depuis l'entrée en fonction d'Obama. Un rapport de mars 2012 du congrès des Etats-Unis parle de 3,1 milliards de dollars d'aide militaire pour la seule année 2013, dont le financement du système Dôme d'Acier, et une augmentation du soutien bilatéral des Etats-Unis à Israël de 115 milliards de dollars depuis 1949. De plus, les Etats-Unis soutiennent la sécurité d'Israël au dépens des vies, de la terre et des moyens d'existence des Palestiniens ; que ce soit en justifiant les massacres des Palestiniens à Gaza, ou par son silence sur l'expansion des colonies, les destructions des maisons, le transfert forcé et autres politiques israéliennes.

D'un autre côté, il est hypocrite et malhonnête que l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP) ne tienne pas compte du rôle de l'administration Obama dans le blocage de sa demande d'adhésion de 2011 au Conseil de Sécurité, et son vote contre la résolution à l'Assemblée générale en 2012. De plus, le congrès des Etats-Unis a imposé des sanctions financières aux institutions internationales qui reconnaissaient la "Palestine". Et pour ajouter l'insulte à la blessure, alors que l'OLP/PA affirment aux Palestiniens qu'elles considèrent Jérusalem comme la capitale palestinienne, elles reçoivent le président des Etats-Unis dans l'enclave de Ramallah.

Malgré les tentatives de la "direction" palestinienne de détendre l'atmosphère avec des déclarations sur les pressions d'Obama sur le gouvernement israélien au sujet des prisonniers politiques palestiniens, ou sur des promesses d'aide US insignifiante, les trois objectifs de la visite sont clairs.

1) Soulager la pression qui pèse sur le gouvernement israélien, de plus en plus isolé au plan international (fût-ce par des paroles plus que des actions).
2) Contenir la frustration de la rue palestinienne qui bouillonne en solidarité avec les prisonniers palestiniens,
3) Prolonger la durée de vie prévue de l'Autorité palestinienne, qui, 20 ans après sa création, est de plus en plus déconnectée de son peuple.

Le peuple palestinien n'acceptera pas de jouer un rôle dans la réussite de ces intérêts, et ne succombera pas à ces pressions. Ce que nous devons faire, en tant que Palestiniens, c'est mener un boycott complet de notre occupant sur tous les fronts : sécuritaire, économique, politique, culturel et universitaire, et reconstruire une entité représentative pour les Palestiniens où qu'ils soient. Et non aider à soulager la pression sur le gouvernement israélien en s'engageant dans un processus futile, et en lui permettant d'achever sa politique expansionniste et son annexion en déracinant les Palestiniens de leur terre et de leurs maisons.

En conséquence, nous appelons le peuple palestinien en masse à changer cette trajectoire et à manifester contre la réception de celui qui considère Israël comme "son plus proche allié dans la région", et à refuser le retour aux négociations futiles. Nous appelons à enraciner les sacrifices des martyrs et des prisonniers en refusant de se soumettre et à travailler avec les Palestiniens, où qu'ils se trouvent, pour échafauder un programme stratégique de résistance, où le politique, l'économique, le militaire, le populaire et autres formes diverses de résistance et de tâches seront partagées par chacun en fonction de ses compétences.

Nous vous invitons à descendre dans les rues le jour prévu de la visite, entre le 20 et le 23 mars, proche du jour de la commémoration de la Bataille de Al-Karamah (la Dignité), pour restaurer une partie de notre dignité et refuser l'hégémonie occidentale et le colonialisme sioniste.

Palestinians for Dignity
فلسطينيون من أجل الكرامة


 
Note : Le jour exact de la visite sera confirmé, ainsi que l'heure, le lieu de la manifestation et des détails sur les activités organisées.


Traduction : MR pour ISM


Mardi 12 Mars 2013


Commentaires

1.Posté par Nadia Abdesselami le 12/03/2013 21:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Par sa perfidie sioniste, Israel avec la complicité lâche des USA et celle de la communauté internationale, a continué sa colonisation sauvage et le vol des terres aux palestiniens. « Nous devons expulser les Arabes et prendre leur place » (Ben Gourion, 1937). « Chacun doit bouger, courir et s’emparer d’autant de collines qu’il est possible pour agrandir les colonies, parce que tout ce que l’on prendra maintenant restera à nous… Tout ce que nous ne prendrons pas leur restera. » (Sharon, 1998).
Apartheid, tu ne durera point car le royaume des méchants est voué à sa disparition tôt ou tard.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires