RELIGIONS ET CROYANCES

Ankara appelle les musulmans US à faire front face à l’islamophobie



Jeudi 5 Mars 2015

Ankara appelle les musulmans US à faire front face à l’islamophobie
Le chef du gouvernement turc appelle les musulmans des Etats-Unis à se mobiliser contre l'islamophobie et le racisme.
 
  Le premier ministre turc Ahmet Davutoğlu, en visite aux Etats-Unis, a appelé jeudi les musulmans américains à faire front uni dans la lutte contre l'islamophobie et le racisme.  
"Défendez les valeurs humanitaires universelles en commun avec les autres musulmans américains et tous ceux qui s'opposent à l'islamophobie et au racisme", a déclaré M.Davutoğlu, intervenant devant les membres de la communauté turque à New York.
Et d'exhorter les membres de la communauté turque des Etats-Unis, forte d'environ 190.000 personnes, à faire valoir les intérêts de la Turquie sur d'autres questions.  
Par ailleurs, le chef du gouvernement turc a critiqué la communauté internationale, qui n'a pas réagi à l'assassinat de trois étudiants américains de confession musulmane en Caroline du Nord.
"Est-ce que l'assassinat de ces jeunes musulmans a provoqué autant d'indignation que l'attaque contre Charlie Hebdo à Paris? Après cette attaque, j'ai pris part à la marche de solidarité avec le peuple français à Paris. Mais est-ce que les chefs d'Etat ont participé aux funérailles de ces trois jeunes musulmans innocents?", a poursuivi M.Davutoğlu.
  "Si les Etats-Unis veulent demeurer un symbole de la liberté, les états d'esprit discriminatoires et racistes ne doivent pas prendre racine sur le sol américain", a ajouté le premier ministre de Turquie.   
Après l'assassinat en février dernier de trois étudiants américains de confession musulmane en Caroline du Nord, de nombreux Américains se sont étonnés de la faible couverture médiatique de ce tragique événement. 
  Un certain Craig Stephen Hicks, se déclarant un antireligieux convaincu, a tué Deah Shaddy Barakat, 23 ans, sa femme, Yusor Abu Salha, 21 ans, et la sœur de celle-ci, Razan Abu Salha, 19 ans. Les ONG et les parents des victimes estiment que ce meurtre était inspiré par l'islamophobie qui gagne du terrain en Occident.

http://fr.sputniknews.com/international/20150305/1015028893.html#ixzz3TVybKwXg
 


Jeudi 5 Mars 2015


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires