International

Amnesty International: l'ancien vice-président des Etats-Unis doit être traduit en justice pénale



french.ruvr.ru
Jeudi 1 Septembre 2011

Amnesty International: l'ancien vice-président des Etats-Unis doit être traduit en justice pénale

Amnesty International s’est adressée au ministre américain de la justice Eric Holder en exigeant que l’ancien vice-président des Etats-Unis Richard Chaney soit traduit en justice pénale. Il est, comme on prétend, mêlé à l’autorisation des tortures et des sévices lors des interrogatoires des soupçonnés de terrorisme.

Cependant, les ombudsmans se montrent plutôt sceptiques en ce qui concerne les perspectives de poursuite des anciens politiciens en justice.

« En principe il est possible de poursuivre un politicien d’un tel rang en justice. Quant à Robert Chaney, je ne vois pas de perspectives. Les Etats-Unis vivaient dans l’atmosphère d’après la terreur en concevant une politique de guerre contre la terreur. C’est pour ça que  l’administration se comportait de cette façon », dit Valery Garbouzov, le directeur de l’Institut des Etats-Unis et du Canada de l’Académie des sciences de Russie.

La demande d’Amnesty International a suivi la parution des Mémoires de Chaney . En plus de justifier les méthodes employées dans la lutte antiterroriste, Chaney commente la politique de l’administration George Bush à l’égard de la Russie. En ce qui concerne les événements tragiques d’août 2008 au Caucase, il les interprète comme l’agression de la Russie contre la Géorgie. Ce qui n’est pas, d’ailleurs, sensationnel. L’unique chose que Chaney passe sous silence, ce sont ses recommandations au président de bombarder les troupes russes. Il conclue, néanmoins, sans ambages: il faut laisser entendre aux Russes que nous étendrons d’une manière agressive les frontières d’un monde libre.

« Les Etats-Unis aspirent à établir partout leur hégémonie: un nouvel ordre mondial dans lequel ils détiendraient le leadership, à dicter en fait leur volonté aux autres Etats. La Russie fait l’objet d’une attention particulière de la part des Etats-Unis et de l’Occident », dit Vilen Ivanov, le vice-directeur de l’Institut d’études socio-politiques de l’Académie des sciences de Russie.

Richard Chaney ne dissimule pas son statut de faucon et de partisan de la politique d’austérité. Les mémoires de l’ancien vice-présidant confirment que les responsables de l’administration républicaine du début du 21ème siècle envisagent le monde à travers les intérêts nationaux des Etats-Unis et partagent tous les pays en « nôtres » et « les autres ». Les adeptes de cette stratégie désuète sont toujours influents. L’exemple de Richard Chaney le confirme.



Jeudi 1 Septembre 2011


Commentaires

1.Posté par MOSSINGUE_MOUTSINGA le 01/09/2011 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Twitter
Les maîtres du monde s'y opposeront farouchement. Masters of the world strongly oppose.

2.Posté par Al Damir le 01/09/2011 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Amnesty International veut se donner bonne figure uniquement, car elle sait pertinemment que son action n’aura l’effet que d’un pétard pour ce qui est des poursuites à engager et son application. Observez son comportement envers tous les opprimés et les criminel du camp occidental et surtout sioniste, il reste le même et sans effet. Par contre avec d’autres personnes du tiers monde, une campagne soutenue de tous les médias réclament tambour battant la prise de sanctions immédiates. En réalité ces organisations humanitaires ou civiles ne sont là que pour donner un peu de bonne conscience et faire croire aux gens qu’il y a quelqu’un qui veille au grain. La TPI et la CPI en sont un exemple frappant.

3.Posté par Paroles le 01/09/2011 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est comme le rapport goldstein, pour moi amnesty internationale n'est qu'une façade, comme la licra ,sos racisme et autres.

4.Posté par tartuz le 01/09/2011 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah bon c'est pas vrai il vont faire ça. Pour noel je voudrais UNE BOMBE ATOMIQUE.

5.Posté par sahara le 02/09/2011 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Amnesty International: l'ancien vice-président des Etats-Unis doit être traduit en justice pénale
Quelle blague :moi aussi je vais être traduit en justice pénale

6.Posté par Pinocchio le 05/09/2011 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un politicien américain ou autre criminel, de dieu la nouvelle.

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires