MONDE

Alassane Ouattara candidat de la révolution Orange


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 28 Juin 2018 - 02:04 UNE OBSESSION MALÉFIQUE



patrice mboma
Lundi 6 Décembre 2010

Alassane Ouattara candidat de la révolution Orange
Alassane Ouattara candidat de la révolution Orange La Côte d’Ivoire connaît ces dernières jours une situation tendue et grave. En effet, suite au déroulement du second tour des élections présidentielles, au cours duquel se sont affrontés le président sortant Son Excellence Laurent Gbagbo et Monsieur Alassane Ouattara le candidat de l’opposition réunie autour d’une plate-forme de partis politiques sous la dénomination de RHDP (Rassemblement des Houphouétiste pour la Démocratie et la Paix), la proclamation des résultats du second tour fait l’objet de contestation de toute part. Tout d’abord les résultats annoncés par la CEI donnant vainqueur le sieur Alassane Ouattara, au-delà du délai légal et en dépit des contestations en fraude et exactions en tous genres commis sur les partisans du LMP de Laurent Gbagbo en région CNO (Centre- Nord-Ouest) sous contrôle des rebelles non désarmés des forces nouvelles. D’autre part les résultats proclamés par le conseil constitutionnel, qui est la haute instance juridique habilitée à valider les résultats. Et qui en tenant compte des réclamations portées à sa connaissance par le camp de la majorité présidentielle, annule une partie des votes exprimés dans les régions CNO incriminés et donne vainqueur le président sortant son Excellence Laurent Gbagbo. L’on aurait pu s’arrêter dans notre analyse uniquement à cette situation ambiguë, où l’on n’est face à des résultats contradictoires donnant comme vainqueur deux candidats différents, si à cette discorde n’était venu s’ajouter la graine d’ingérence de la soi-disant communauté internationale, ceci au mépris des dispositions de la charte des Nations Unies qui en sont article 2 alinéa 1 stipule que L'Organisation est fondée sur le principe de l'égalité souveraine de tous ses Membres. L’alinéa 7 de l’article 2 de cette même charte stipule qu’aucune disposition de la présente Charte n'autorise les Nations Unies à intervenir dans des affaires qui relèvent essentiellement de la compétence nationale d'un État ni n'oblige les Membres à soumettre des affaires de ce genre à une procédure de règlement aux termes de la présente Charte . Or que voit-on et entend-on ces derniers jours dans la presse? Tantôt c’est le représentant du secrétaire de général de l’ONU en Côte d’Ivoire qui certifie les résultats de la CEI, ou le secrétaire général de l’ONU qui reconnaît comme président de la Côte d’ivoire Monsieur Alassane Ouattara. Faisant de fait de la Côte d’ivoire un pays sous-tutelle de l’ONU et qui perd par la même occasion son statut d’état souverain, qui choisit sur la base de sa constitution ses dirigeants. Fait nouveau dans l’histoire des relations internationales, l’ONU par la voix de son secrétaire général ou mieux encore par le biais de son représentant, est maintenant l’organe de certification et de validation des élections présidentielles. En d’autres termes, c’est Monsieur Ban Ki Moon qui choisit aux africains leurs dirigeants maintenant. Après le droit d’ingérence humanitaire à la sauce Kouchener « porteur de sac de riz devant l’éternel, bongoïste ou plutôt gomboïste invétéré), inventé pendant les conflits de Somalie et d’ex-Yougoslavie, voici venu l’ère du droit d’intronisation internationale. Ce machin comme l’appelait le général De Gaulle, qui est incapable d’appliquer la transparence en son sein (souvenons-nous du programme pétrole contre nourriture en Irak), se mue en donneur de leçon universel et en apôtre de la transparence, qui va prêcher la bonne parole des intérêts des grandes puissances dont elle est le cheval de troie auprès des nations faibles du sud. Il faut également noter à côté des Nations Unies, l’action des grandes puissances ou des puissances déclinantes comme la France (grande responsable, instigatrice de la crise ivoirienne), qui se sont empressées de reconnaître monsieur Ouattara comme président élu de la Côte d’Ivoire, alors que des requêtes en contestation étaient encore pendantes auprès du conseil constitutionnel. Cela n’est pas sans nous rappeler l’empressement légendaire de la France à adouber ses potentats françafricains dans son pré-carré en Afrique francophone. On se souvient également de l’attitude et du rôle des grandes puissances comme les Etats-Unis, l’Union Européenne, etc. dans les événements qui ont menés aux révolutions orange en Ukraine, en Géorgie et dans d’autres pays de l’ancien bloc de l’Est. Où avant même que les résultats officiels ne soient proclamés, des rumeurs et des pseudo-résultats officiels donnaient déjà vainqueurs les poulains de ces grandes puissances. Créant par la même occasion une situation de fait accompli et de suspicion sur tout résultat contraire qui aurait pu être proclamé. Résultat des courses, avec l’aide des médias à la solde de ses puissances, une campagne de dénigrement à l’encontre du candidat de l’autre camp, à laquelle s’ajoutaient la manipulation des masses et l’organisation de pseudo contestation de la rue filmée, avaient eu raison des régimes en place en Ukraine et ailleurs. Cette stratégie de la révolution orange, a été récemment expérimentée lors des élections présidentielles en Iran, sans connaître le même succès. Sans remettre en cause la possibilité d’une victoire de Monsieur Ouattara lors de ces élections présidentielles, il est de bon ton de s’insurger contre ses pratiques infantilisantes et manipulatrices des pays du sud et des pays faibles par les grandes puissances. Car, qui ose imaginer un ivoirien, ou tout autre africain être observateur lors des élections présidentielles américaines, française, anglaise ? Ou pire encore contesté des résultats donner par la haute instance juridique américaine, française, qui est habilitée à proclamer les résultats définitifs de l’élection présidentielle de ces pays ? Alassane Ouattara, dont nous ne nions en aucun cas les compétences et les capacités à diriger un pays (encore fût-il le bon), présente toutes les caractéristiques du bon candidat de la révolution orange de la crapulocratie internationale à travers son machin que l’on appelle ONU ou communauté internationale. Il suffit de regarder le choix des couleurs de campagne de son parti lors de ses élections pour s’en rendre compte. Monsieur Ouattara a bel et bien choisi la couleur orange, celle-là qu’avaient choisi à leur époque l’ancien président ukrainien Viktor Iouchtchenko et le président géorgien l’américain Mikhaïl Saakachvili. À cela s’ajoute toute la campagne de manipulation des masses d’avant le proclamation des résultats, où certaines chaînes de télévision de la maffia internationale donnait déjà le nom du vainqueur de ces élections et l’intense campagne de diabolisation mener contre le président Gbagbo un peu à la façon Ahmedinejad en Iran ou Hugo Chavez au Venezuela. Il n’y a qu’à voir la partialité avec laquelle sont commentés les évènements en cours en Côte d’Ivoire et comment sont présentés les deux institutions ayant intervenu dans ce processus électoral. Ainsi, le conseil constitutionnel serait inféodé à travers son président Monsieur Paul Yao N’dré au président Gbagbo, tandis que la CEI majoritairement RHDP avec un président sympathisant ouattariste et pro-rebelle des forces nouvelles serait neutre. Pour terminer, tout notre propos ici est de dire que le peuple ivoirien à travers sa constitution et ses institutions est seul souverain et libre de choisir ses dirigeants comme bon lui semble. Si ce machin qu’est l’ONU, la France, les Etats-Unis veulent manifester leur indignation et prêcher leur transparence élastique et à géométrie très variable, il est de bon ton qu’ils commencent par balayer devant leur porte. Que Sarkozy nous parle de Karachi, que Martine Aubry nous parle du tripatouillage du congrès de Reims, qu’Obama nous parle de Wikileaks et des fausses accusations portées contre son propriétaire Julian Assange, que Ban Ki Moon nous parle des viols à répétitions commis par les casques bleues et les maladies qu’ils véhiculent comme le Choléra à Haiti. Mais qu’ils ne viennent pas nous faire croire que, celui la même qui a amené la démocratie de la baillonnette en Côte d’Ivoire, celui là même qui en finançant la rébellion des forces nouvelles au Nord de la Côte d’Ivoire, est subitement devenu par un tour de magie démocrate. Arrêtez de prendre les africains pour des gamins. Parole d’un africain qui est pour la démocratie, mais contre l’ingérence étrangère dans les affaires des états africains. Car le malheur de l’Afrique commença avec le commencement de l’ingérence étrangère et ne finira qu’avec la fin de cette ingérence. Un africain éveillé


Lundi 6 Décembre 2010


Commentaires

1.Posté par AlainP le 06/12/2010 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il suffit de quelques lignes pour comprendre quel camp défend l'auteur : "Son "Excellence Laurent Gbagbo".
Ce texte n'est qu'un parti pris pour un des acteurs de la "farce Ivoirienne". "Son excellence" usurpe le pouvoir depuis 10 ans en usant de tous les subterfuges et tromperies et s'est construit tout un clan de profiteurs.
Qui en souffre? Comme d'habitude, les populations de plus en plus démunies.

2.Posté par thierry3468 le 06/12/2010 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peu importe le vainqueur ,nous connaissons tous le perdant de cette élection:le peuple ivoirien.L'ingérence étrangère en Afrique protège les multinationales qui peuvent piller à loisir les ressources naturelles de ce continent .L'empressement des pays comme la France à reconnaitre Outtara est suspect (Gbabo a toujours critiqué l'influence française) .Sarkosy nous a fait un joli discours en défenseur de la démocratie mais que pense-t-il du peuple ivoirien?La Cote d'Ivoire est un pays aux ressources spoliées par les multinationales,qui stagne dans la misère d'une grande partie de sa population .

3.Posté par patson le 06/12/2010 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ AlainP
Cher ami, je suis l'auteur de ce texte et je le revendique. Il ne suffit pas de lire deux lignes d'une phrase pour juger du camp d'une personne. Je suis désolé, car à ma connaissance tu n'as pas pris le temps ou la peine de lire comme c'est très souvent le cas quand on crie au loup.
Mon propos ici est légaliste et souveainiste. Halte à l'ingérence des grandes puissances d'où qu'elles viennent dans les affaires des pays africains.
Monsieur Gbagbo de part sa fonction qu'il a occupé jusqu'à présent, mérite bien le Son Excellence que cela te plaise ou non. C'est le titre qui est attribué aux chefs d'Etats.
Trève de polémique et de prise de position partisane qui ne servent pas la Côte d'Ivoire et en passant l'Afrique.

4.Posté par Thanatos le 06/12/2010 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je donne mon avis finalement à ce qu'on voit il est impossible de deviner qui à vraiment remporter ces élections qui sont à ce qu'il semble une farce sinistre aux conséquences dramatiques. Mais la question que beaucoup ne posent pas est celle de la légitimité de Gbagbo lui-même. C'est par la ruse qu'il a pris le pouvoir et qu'il l'a conservé mais passons cela. Je pouvais avoir de l'estime pour Gbagbo si je n'avais vu ses proches s'enrichir de manière honteuse et son incapacité à les moraliser un peu. Si je n'avais vu autant de scandales qui n'ont finalement pas abouti à des procès clairs (ou pas de procès du tout). Si je n'avais vu autant de négativité gangrener toute la société ivoirienne. Si je n'avais vu autant de démagogie dans les fameuses agoras animés par ses sbires et qui ont pour rôle d'endoctriner et de séduire une jeunesse désœuvrée. Oh l'opposition n'est pas innocente non plus, après tout ils sont au gouvernement aussi, ils sont donc comptables aussi de cette situation catastrophique. Si je n'avais vu autant de démagogie dans la bouche de cet homme et autant de névrosés parmi ses proches comme Geneviève Bro-Grébé (islamophobe patentée) ou Blé Goudé. Que les français s'ingèrent dans la politique ivoirienne c'est le contraire qui eut été étonnant. Mais c'est vraiment étonnant que Gbagbo l'historien et l'habile homme politique n'ait pas trouvé les voies et moyens de limiter la nuisance de l'état français. Et où -t-il annoncé qu'il avait pris le pouvoir si ce n'est avec une radio française RFI ? Qui a imposé le multipartisme aux vieux Houhpouët au début des années 90 si ce n'est pas les français ? Donc il aime profiter des français quand ça l'arrange... Mais quand on ruse il faut s'attendre à tomber sur plus vicieux que soit surtout dans un pays aussi complexe et géostratégiquement important que la Côte d'Ivoire. On dit qu'il voulait apporter des réformes mais nous savons tous qu'avant de réformer un milieu il faut maîtriser ce milieu et maîtriser les ressources qu'on va utiliser pour faire ses réformes. Mais on sait pertinemment qu'avec des théories on arrive nulle part ! Il est facile de dire le "saint Gbagbo" se bat contre le méchant occident mais nous savons que c'est plus compliqué que cela et que c'est une vraie tragi-comédie qui se joue devant nous. Ignoriez-vous aussi qu'avant de prendre le pouvoir Gbagbo avait déjà partagé les postes à ses plus fidèles militants ? Ignorez-vous aussi que Gbagbo a dit qu'il ne s'attendait pas à prendre le pouvoir en 2000 ! Voilà qui est amusant un homme qui cherche le pouvoir et qui n'est pas préparé à le gérer ? Un théoricien je vous dis ! Les français attendaient le bon moment pour frapper tel un prédateur ! Ils ont essayé en 2004 mais n'ayant pas trouvé un homme qui avait des cojones, ils ont laissé Gbagbo. Maintenant ils ont leur homme et je ne crois pas qu'ils lâcheront l'affaire. C'est pour cela que je dis que nous avons le choix entre la peste et le choléra. Oui nous sommes mal barrés !

5.Posté par AlainP le 06/12/2010 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon cher patson,
Il est vrai que je ne connais les affaires de la Cote d'Ivoire qu'au travers des média et que personne ne se fait d'illusions sur leur impartialité. Toutefois, votre texte est totalement pro Gbagbo et anti Ouattara.
Le Président Gbagbo use depuis des années de tous les stratagème, à commencer par le plus vieux" diviser pour régner" pour se maintenir au pouvoir sans y être élu.
Ouattara est il un "bon parti" pour la CI? Je ne sais pas, par contre Gbagbo, lui, je crois pouvoir affirmer qu'il ne l'a jamais été.

6.Posté par Boni le 06/12/2010 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le retour de Gbagbo et sa racaille au pouvoir est une véritable catastrophe pour le pays!
Je crois avec toute sincérité cette fois c'est Ouattara qui a gagné sans l'ombre d'un doute !

7.Posté par la souris de la nuit le 06/12/2010 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh bien Patrice Mboma la realite est simple: LB a perdu les elections et vous le savez. Cet "Excelllence" a pris le pouvoir par la ruse et l 'a consolide en assassinant son complice de l'ivoirite Robert Guei. Nul n'est besoin de l'occident pour accorde une legitimite a Ouattara. Les choses sont claires. Ou etait LB quand au ADO a realise un sans faute dans ces departements au premier tour?peut on etre au Pouvoir et accuser l'opposition de fraude? le choix de ces provinces etait pense d'avance car LB savait qu'il ne gagnerait pas. Alors la presence des Forces Nouvelles dans cette region etait un bon pretexte pour recuser les resultats qu'il savait a l'avance defavorables. Autre chose, abstenez-vous d'affirmations gratuites ou alors soutenez vos allegations avec des preuves. Avez-vous la preuve que ADO finance la rebellion? Les different candidats a cette election se mis d'accord en partenariat avec les Nations-Unies, les Africains, les Europeens, et autres sur les modalites et les regles a suivre mais helas...La brute politique LB en signant ces accords savait sans doute qu' il ne les respecterait pas. pour une fois que les pays Occidentaux soutiennent la verite politique il faut s'en rejouir, surtout en Afrique!!!! N'utilisez pas cela comme argument politique de recusation d'un candidat legitimement et legalement elu...Pour ma part je pense que les rebelles devraient en ces moments fourbir leurs armes et descendre sur Abidjan le plus rapidement possible, arreter LB et le juger pour trahison, ethnicisme, meurtre, et j 'en passe...Je suis en CI en ces moments dans le cadre de ma mission et je peux vous dire que LB est un tricheur...Et cela depuis 10 ans au-moins. Arretez la desinformation parce que ca va tres mal se terminer pour le chretien evangeliste LB longtemps soutenu en sous-main par son ami G W Bush. Le saviez-vous? Sans doute. Les pays oocidentaux sont convenables quand cela arrange vos interets egoistes n'est-ce pas ? Si vous souhaitez me repondre Mr Mboma priere de le faire par une argumentation dialectique et intelligente. J'accepte aussi l'approche polemiste; abstenez-vous definitivement si l'invective, la dissimulation (de vos reelles motivations), et la demagogie seront encore le leitmotiv de votre reponse.

8.Posté par AS le 06/12/2010 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

gagbo ou ouattara, les ivoriens sont pas sortis de l;auberge ... les uns et les autres sont aux mains de fous illumines evangelistes et les autres aux mains des israeliens de france... y a pas un candidat pour la cote d'ivoire la dedans ? c'est malheureux pour le peuple du sud et du nord qui vint encore subir tous les massacres

9.Posté par la souris de la nuit! le 06/12/2010 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Patrice Mboma: L'argument legaliste et souverainiste que vous avancez releve de la ruse: aviez-vous proteste quand ces memes forces sont intervenues en CI pour empechez les rebelles de marcher sur Abidjan il ya quelques annees? Aviez-vous proteste quand les Nations-Unis et la soi-disant communaute internationale ont parcouru la CI pour "aider" a l'organisation des elections? tout ceci servait le jeu de son "Excellence"?
@ AS: Just come out and tell who you really are when it comes to this Ivory Coat's elections. facing an uneasing truth you decided to shift your support elsewhere. Who would have been your best candidate for this elections? was him there? why that country did not elect him as the President? The truth willl set you free!!!!

10.Posté par Gilles le 06/12/2010 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'auteur cherche surtout à faire un "écran de fumée" pour cacher le fait que Ouattara a gagné les élections et qu'il ne reste qu'une seule chose à faire pour Gbagbo ... céder la place. Bon, c'est vrai que le fait de rendre des comptes au TPI, pour toute la clilque au pouvoir, n'est pas forcément très réjouissante.

Alors, on utilise les vieilles ficelles anti-occident ou anti-France, le "parti de l'étranger". C'est trop souvent le cas, un peu partout, dans ces régimes populistes. (Ceci dit, sans exonérer les responsabilités dans le pillage des matières premières de l'Afrique). Mais les bloggeurs sont suffisamment informés de toutes ces manipulations.

Les Ivoiriens doivent décider seuls? Oui, mais ils ont déjà décidé et c'est Ouattara qui a gagné leurs suffrages.
Le choix est simple, ou Gbagbo respecte la volonté du peuple, ou il devient un dictateur sanguinaire, ou les Ivoiriens lui reprennent le pouvoir.

11.Posté par La Souris de la Nuit! le 06/12/2010 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Gilles: je suis tout a fait d'accord avec vos propos et votre analyse...C'est tout aussi vrai que LB et Son Gang de Criminels ont ou sont en train de prendre un passports pour le TPI....Sombres perspectives que d'avoir a rendre compte a une institution aussi imbecile...Mais avant d'y aller ils devront repondre de la mort son ami R. Guei.

12.Posté par Patson le 06/12/2010 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand la propagande des médias à la solde des puissants sert de grande machine à laver les cerveaux. C'est juste déplorable de voir que même sur des sites comme alterinfo que j'apprécie énormement, des individus faibles d'esprits et manipulables n'arrivent pas à se faire une opinion différente de celle des médias des dominants.
Vous qui êtes si regardant de la vérité des urnes et qui tenez tant à ce qu'elle soit respecté, comme le font actuellement les subitement experts en dénonciations que sont l'ONU, la France et j'en passe, pourquoi ne vous insurgez-vous pas contre l'instauration des monarchies républicaines sous le garnd patronage de la France donneuse de leçon au Gabon et au Togo? Pourquoi ne vous insurgez-vous pas contre la mascarade électorale qui vient de se dérouler au Burkina Faso et qui a vu le criminel Compaoré devenir le nouveau Tsar blaise Ier, avec score digne de l'ancienne union soviétique. Ceci biensûr avec l'assentiment de la France donneuse de leçon, qui en passant l'a félicité pour sa "brillante réélection"? Pourquoi ne vous insurgez-vous pas contre cette façon systématique qu'à la France de vouloir jouer au faiseur de roi en Afrique? depuis quand nous africains, avons mis notre regard sur les affaires intérieures de la France?
Pour peu que vous soyiez intelligents, posez-vous la question de savoir pourquoi cet empressement à publier les résultats? Pourquoi les procédures internes à la CEI n'ont pas été respecteés? Depuis quand est-ce qu'une commission electoral fut-elle indépendante à l'autorité de la chose jugée en lieu et place du conseil constitutionnel ou de la cour suprême?
Pensez-vous que l'ONU et les puissances dénonciatrices du Hold-up électoral perpétré par Monsieur Gbagbo (Hold-up que je ne nie pas, ni ne confirme, ni ne cautionne, car ne connaissant pas l'intérieur de la cuisine), sont des modèles de vertus? Pour avoir travailler dans un cabinet d'études directement impliqué dans l'évaluation du personnel onusien et connaissant par conséquent les pratiques de cette institution, je suis en mesure de repondre pas la négative à cette question.
Vous pouvez continuer à me taxer de pro-Gbagbo, ce que je ne suis pas. Car, jeune africain, j'aspire au développement de mon continent. Et seul, des leaders démocratiquement élus et jouissant de la légitimité du peuple sans interférence extérieure pourront servir cette cause noble.
Je suis contre l'ingérence étrangère où que ce soit. Car, l'étranger qui donne son opinion dans tes conflits familiaux amène la pomme de discorde. L'histoire de l'humanité l'a toujours prouvé.
Ouattara semble pour vous être le démocrate parfait. Mais juste quelques rappels historiques: Quand on est démocrate, on ne cherche pas à s'imposer comme président d'un pays en cas de vacance de pouvoir. Alor même que l'on n'est pas le successeur constitutionnel (Cf. 1994 Tentative de Hold-up de Outtara sur Bédié après la mort d'Houphouët). Quand on est démocrate, on emprisonne pas des opposants qui revendique plus de démocratie (Cf.1990 emprisonnement de l'opposant Laurent Gbagbo par le premier ministre Alassane Ouattara). Quand on est démocrate, on ne finance pas une rébellion armée, entraînant une partition de faite d'un pays (Cf. confessions du rebelle Zacharia Koné). Enfin, quand on est démocrate on ne confirme pas sa paternité dans l'avènement de la rébellion ivoirienne en reconduisant un premier ministre inculte et incompétent comme Guillaume Soro (Cf. confidences qui m'ont été faite par un proche parent de ce dernier et qui m'a avoué que son cousin Soro, incapable de terminer ses études universitaires s'était mû en rebelle avec l'appui de qui vous savez maintenant)
Donc avant de vous laissez embobiner, faites quand même un peu preuve d'intelligence, réflechissez.
Je suis le premier à vouloir le départ de Gbagbo et son équipe qui surf sur les sentiments nationalistes et anti-français (la France l'a bien cherché) pour s'éterniser au pouvoir. Mais entre le choléra Gbagbo et le Sida Ouattara, vous voyez bien que je n'ai pas de choix, si ce n'est celui du respect des institutions ivoiriennes compétentes en matière de validation des résultats d'un scrutin présidentiel, j'ai nommé le conseil constitutionnel. Fût-il à diriger par un pro-Gbogbo (n'oublions pas que la CEI est dirigé également par un pro-Ouattara).
Je vous remercie.

13.Posté par Patson le 06/12/2010 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ceux qui jubilent à l'idée d'un Gbagbo repondant de ses actes devant le TPI, vous pouvez continuer à rêver. Car, en réalité vous ne connaissez pas l'homme. C'est un historien et un homme déterminé, qui n'a pas peur du sacrifice suprême. C'est quelqu'un qui est au fait des réalités de ce monde et qui sait à quoi s'en tenir.
Maintenant concernant ce TPI, dites-moi au fait existe-t-il uniquement pour les faibles? Pourquoi n'a-t-il pour clients que les Milosevic, Taylor, etc. et pas de Jacques Chirac (Massacre des populations civiles ivoiriennes devant l'hotele ivoire en 2004), George W Bush (Génocie irakien et Afghan et autorisation de la torture), etc.?
De nouveau, avant de dire vos "paroles intelligentes" essayez de grâce de sonder la profondeur des choses et les tenants, aboutissants des relations entre nations dans ce monde de brute.

Pourquoi Gbagbo et pas Tony Blair? Pourquoi Gbagbo et pas Dick Cheney qui est d'ailleurs impliqué dans une affaire de corruption au Nigéria?

Allez-y chers crieurs au loup " le loup! le loup!", dites-moi pourquoi?

14.Posté par AlainP le 06/12/2010 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Patson,
D'accord, nous n'avons rien à faire, notamment militairement en Afrique, quasiment tout le monde en est convaincu. Souci, les peuples ne décident plus de rien. Croyez vous que notre gouvernement nous demande notre avis pour envoyer des troupes occuper l'Afghanistan? Le Capital a renforcé son pouvoir. Ne commettez pas l'erreur de confondre les peuples et leurs gouvernements.

Bien, entendu, nous occidentaux, avons nos responsabilités, elles ont immenses dans l'histoire de ce continent, nous le savons (presque) tous. Pour autant, je pense que dans le souci, légitime, de défendre l'indépendance de ce pays, vous parvenez à défendre L.Gbagbo, alors qu'il n'a aucune légitimité, aucune éthique, est incapable de gouverner et met son pays en "coupe réglée"... la liste est trop longue, et n'a plus pour seul objectif que de conserver le pouvoir, fut ce au prix d'un chaos généralisé. La rue Africaine parait bien trop facilement malléable et influençable et le pire est probable.
Alors, Ouattra ou ou Gbagbo, la peste ou le choléra ...

Mais, vous, jeune représentant des "élites" Africaines, et ceux qui comme vous sont formés et éduqués, n'est ce pas à vous de faire quelque chose pour votre (vos) pays, plutôt que de "cantiner" dans les organisations internationales?
Pour avoir eu une relation avec une personne très proche du gouvernement du Sénégal, je crois avoir retenu que le souci premier d'une bonne partie de leurs élites était ... de se remplir les poches.

15.Posté par AlainP le 06/12/2010 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le TPI, comme la justice nationale, sont là pour "maintenir l'ordre établi". Nous sommes assez nombreux à l'avoir compris. Ajoutons M de La Fontaine "Selon que vous soyez puissant ou misérable.." ... et nous avons les règles qui régissent nos sociétés.
Ce qui n'exonère pas Gbagbo d'etre un épouvantable personnage.

16.Posté par mi le 07/12/2010 01:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à écouter d'urgence

http://video.l3.fbcdn.net/cfs-l3-snc6/79016/781/1733127409012_24185.mp4

17.Posté par Thanatos le 07/12/2010 08:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement moi ivoirien de souche j'aurai voulu dès le début croire que Gbagbo pouvait être ce grand leader pour la Côte d'Ivoire mais après j'ai déchanté. Je crois qu'il n'a pas pu s'entourer des bonnes personnes et qu'il en est victime aujourd'hui. Je pense que le seul moyen qu'il avait de démystifier Ouattara était lors de débats à la télévision. Mais il s'est réfugié derrière des arguments d'arrière-garde comme la nationalité douteuse de Ouattara, ou que ceux qui supportent Ouattara sont des "traitres à la nation" etc... J'avais dit à un de mes amis plutôt pro-Gbagbo que quand on veut démystifier quelqu'un c'est dans des débats à la télévision. Et qu'est-ce qui s'est passé en fait avec Ouattara. Lors du premier tour de la présidentielle ivoirienne on invitait chacun des 14 candidats à l'élection présidentielle à la télévision pour qu'il vienne défendre son programme pendant 1H30. Lors de cet exercice Ouattara a particulièrement été brillant quand Gbagbo a fait une piètre prestation. A ce moment précis j'ai vu même des pro-Gbagbos vaciller mais leur haine anti-Ouattara (due à un conditionnement habile) les empêchait de voter Ouattara. Au second tour il y a eu ce face à face entre Gbagbo et Ouattara et là croyez-moi beaucoup de pro-Gbagbos que je connais étaient déçus ! J'étais à ce moment là près d'un bastion de fanatiques de Gbagbo et c'était un silence de mort quand dans le camp des partisans de Ouattara ça criait de joie. Alors je ne suis pas pour autant partisan de Ouattara mais disons que dans le combat politique il a gagné. Gbagbo se réfugie derrière la loi et les détails comme il l'a toujours fait pour contrer Ouattara, donc ce n'est rien de nouveau. La loi peut être suffisamment interprétée de manière malhonnête pour lui "donner raison". Mais ce que gbagbo devrait se demander et toute sa clique avec lui c'est pourquoi malgré toute sa propagande (et croyez-moi elle est intense) les gens ont préféré voter Ouattara. Certaines raisons peuvent l'expliquer ! Déjà il y a l'existence d'un front "TSG" (Tout sauf Gbagbo) car certains sont agacés par la clique de Gbagbo (d'ailleurs un des plus fervents partisans de Gbagbo critique avec virulence cette clique ici : http://saoti.over-blog.com/article-11646208.html). De plus certains se sont dits après les débats que : "donc on empêchait Ouattara de se présenter parce qu'en fait on ne pouvait débattre avec lui. Et quand on lui a permis de débattre on a vu ce qu'il valait.". Pour beaucoup de gens la politique ce sont les débats car ils veulent savoir ce que vous proposez. Et Ouattara a été habile ! Déjà il s'est reconcilié avec Bédié, ce qui est fort quand on sait ce qui a divisé ces deux hommes. Entre les deux tours Bédié a envoyé Ouattara demander pardon aux baoulés. Car les baoulés (je suis moitié-baoulé) ne sont pas un peuple compliqué. Certes ils sont rancuniers mais si vous savez leur demander pardon ils peuvent vous pardonner. C'est un peuple protocolaire et si vous comprenez le protocole vous pouvez les avoir. Et c'est ainsi que Ouattara s'est accaparé d'une bonne partie du vote baoulé. Gbagbo et sa femme ont essayé d'avoir ce vote mais ils s'y sont mal pris ! L'argent n'achète pas tout et Gbagbo a malheureusement essayé de corrompre à tout va dans ces élections. Maintenant il est en train de se comporter en vil dictateur, nationaliste (alors que ça été une de ses erreurs dans une population aussi métissée et complexe que la population ivoirienne), propagandiste et déconnecté de la réalité. Là où un Chavez peut gagner des élections certifiées valides par des observateurs internationaux lui s'avère incapable. Se remettra-t-il en question ? Quand on pense être "l'élu de Dieu" et qu'on est manipulé par des évangéliques fanatiques (dont certains sont ouvertement islamophobes) c'est difficile. Parce que certains de ses supporters voient cette élection en guerre spirituelle sans pour autant pouvoir avancer des arguments susceptibles de convaincre certains jeunes qui ont d'autres préoccupations. Maintenant on est peut-être arrivé au point que les mondialistes veulent ! Une guerre sauvage entre les ivoiriens. D'après mes informations Bédié retiendrait Ouattara de lâcher ses hordes de jeunes partisans dans Abidjan ! Mais combien de temps cela va durer ? Nul ne le sait !

J'ai discuté avec des pro-Gbagbos et des anti-Gbagbos et j'ai essayé de résumer ce que j'ai retenu ici : http://www.alterinfo.net/Points-de-vue-sur-l-election-presidentielle-en-Cote-d-Ivoire_a52353.html.

18.Posté par RedFaction le 07/12/2010 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Incroyable ! Je suis sous le choc, Je suis consterné que même les habitués d'alterinfo tombe sans aucune retenue sous la propagande médiatique occidental dont les mécanismes ont été maintes fois dénoncé dans les cas institué à l’encontre des pays comme le Venezuela ou l’Iran. Mais visiblement quand il s’agit de l’Afrique les règles semblent montrer leur limite, alors que nous avons ici exactement les mêmes méthodes qui se répètent. Le dossier de la Côte d’Ivoire est un cas majeur pour les intérêts de la France, si celui-ci lui échappe par l’intermédiaire de son agent A. Ouattara ça en est finit de la Françafrique d’où l’intensité de la propagande médiatique en l’encontre de L. Gbagbo.

19.Posté par cesco le 07/12/2010 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@RedFaction: je suis aussi tombé devant le même constat. C'est vraiment affligeant. Je ne comprends pas cette naiveté. M’enfin bref…
Je disais à des amis africains et ivoiriens en particulier que, au de la des résultats et de la vérité que l'on ne saura jamais avec certitude, je me base sur la réaction de la «communauté internationale» dont les Obama, sarkozy et autres, pour me faire une idée de la situation.

J'en déduis simplement que les intérêts des ivoiriens ne seront pas servis par le choix de cette fameuse «communauté» ... et m'enfin! DEPUIS QUAND SARKOZY A LES INTÉRÊTS DES IVOIRIENS À COEUR???
Surtout apres avoir félicité Compaoré pour sa «victoire» (+ de 80%!!!!) quelques semaines avant.

Moi j’en conclu que L. Gbagbo ne servait pas les intérêts de la France et des autres rapaces occidentaux…
Ceci n’exclu pas qu’il puisse avoir été incompétent ou même corrompu.
J’ai tendance à croire qu’on s’est assuré qu’il ne puisse pas faire grand-chose pour le pays notamment avec une guerre sur les bras… Je me mets à la place de la France et je comprends parfaitement qu’on a dû faire un maximum pour que la situation du peuple ne s’améliore pas sous LG. Si en plus, ce dernier n’a pas été intelligent, çà a dû être plutôt facile!

Mais franchement, avec Ouatara permettez moi de croire que la situation de l’ivoirien moyen ne va pas s’améliorer.. Pire, la CIV sera «vendue» aux intérêts occidentaux…
Seul point positif si LG est «éliminé»? peut-être la paix…

20.Posté par tout à fait thierry le 07/12/2010 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la cote d'ivoire ne pouvais pas rêver mieux

d'un côté une grosse pourriture comme laurent gbagbo

et de l'autre côté alasanne ouatara qui étais économiste du fmi et il es même devenu directeur adjoint du fmi

et ce rigolo va être président des ivoiriens

une chose es claire on I VOI RIEN quand sarko es autre le veulent lui ben y a anguille sous roche ca c'est clair

toute façon l'un comme l'autre ils sont tous pourri et c'est les pauvres ivoiriens qui n'y verront plus très bien dans les temps a venir

à la démocratie notre belle démocratie bafoué ainsi, si seulement ça existé d'abord ça pourrai être sympa

mais bon pour un chef d'état utilisé des mots de ce genre ca fais tout aussi bien que l'imparfait du subjonctif de notre nain de jardin national

21.Posté par La Souris de la Nuit! le 07/12/2010 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Redforce and Cesco: Ne vous targuez pas d'une Intelligence superieure en taxant des interevenents de "naif". Esquiver la question qui se pose inevitablement en ces moments ne vous aidera pas car je la ramenerai a nouveau, et seulement apres une reponse claire de votre part on pourra debattre de la nature des politiques des pays euro- americains. Alors, oui ou non LG a-t-il perdu les elections?
oui ou non LG a-t-il empeche la publication des resultats par la force devant les cameras du monde entier?
oui ou non LG a-t-il invite les forces onusiennes/francaises avec l'aide de ses amis "socialistes" francais pour empecher les rebelles de le chasser du pouvoir?
oui ou non n'a-t-il pas souhaite que ces forces internationales/francaises plus les europeens st les nations unis organisent, financent, observent, et valident les resultats qui seraient publies par sa CEI et son Conseil Constitutionel?
oui ou non LG s'est toujours accomode de la presence des forces internationale tant qu'on le laissait se reveiller chaque matin comme President non-elu de la RCI?

Enfin, la question n'est pas de soutenir ADO ou pas mais bien de comprendre que meme dans un monde de truands on doit avoir un minimum de respect pour la parole donnee dans l'interet de la cause qu'on veut defendre, le Peuple Ivoirien ici en l'occurrence. Je le repete : ou etait LG quand ADO a realise un sans faute ici dans les departments qu'il conteste? je ne suis pas ivoirien mais je suis back and forth dans ce pays pour ces elections et je me rend compte que LG n'a rien a foutre de la CI et est pris au piege d'un double dilemne: logomachie pseudo populiste au risque de nuire a ses soutiens franco-socialo-francafricaines et Zuniennes; ou faire le jeu franc du suffrage universelle mais avec le risque d'un resultat desagreable qui l'exposerait ainsi que ses amis socialistes et des sectes chretiennes evangelistes etatsuniennes, avec a la cle la perte probable du pouvoir...le trublion politique est dans l'impasse. Parlant D'ADO, donnez lui la chance de gouverner puisqu'il a gagne et 5 ans apres les Ivoiriens jugeront a nouveau. N'est ce pas? je ne vais m'attarder sur ses competences en comparaison avec celles de LG car en politiques ce n'est malheureusement pas l'efficacite dan la gestion des affaires qui prime mais le choisx du compromis: le choix du peuple n'est pas forcement celui de l'efficacite...mais tant que les gens vivent satisfaits de leur choix il n y a pas de probleme, en politique c'est la solution du moindre mal qui est souvent la panacee.
A ceux qui comparent le cas de l'iran et du venezuela par rapport a la situation ivoirienne, je les renvoie a leurs etudes. Ces deux pays ont des institions democratiques, n'en deplaisent aux occidentaux, tant dans le domaine politiques que social. lisez le droit iranien par exemple et le fonctionnement du syspolitique et etatiques de l'iran et vous comprendrez pourquoi les occidentaux ont si peur de la reussite de tels systems de democratie participative et non sclerose comme ceux qu'ils servent a leur peuples endormis sur leur lauriers en desintegration rapide. LG aurait pu reflechir sur un system ivoirien original qui aurait pu lui permettre de preserver ou acquerir l'independance de la CI et retablir la confiance mais ceci comporte le risque de perdre le pouvoir, or l'equation paradigmatique du Sieur Gbagbo est la conservation du pouvoir quelles que soient les demarches que l'on peut entreprendre: l'opposition armee peut assurer la partie bassse de l'executif tant qu'il reste president sans confiance aucune entre les diverses entites de cet executifs; Gbagbo s'accomoderait d'un ADO vice president tant qu'il est le persident a vie de la CI avec le reelle pouvoir (de vie ou de mort sur ses compatriote? et laisser voler a tour de bras au detriment du peuple ivoirien); et j'en passe...mais tout ceci est aujourd'hui totalement fausse par le jeu des elections democratiques auquelles il a souscrit et donne a ses adversaires LG et HKB une legitimite politique toute nouvelle: l'ensemble des ivoiriens sait desormais que toute cette histoire d'ivoirite etait vraiment destinee a alterer les chances d'un candidat populaire et coriace. LG a pris le risque des elections alors qu'il l'assume. il a perdu. Qu'il s'en aille! Et j'insiste il peut toujours se cacher dans son palais et presenter son pseudo gouvernement comme il l'a fait ce matin, il peut passer sa vie au telephone avec ses amis les chretiens evangelistes zuniens pour les supplier de ne pas le laisser tomber, rien n'y fera. La messe est dite. Sitot apres son depart les enquetes sur les differents charniers Abidjanais vont s'ouvrir, le fils de R Guei, ce capitaine sans honneur qui sert en ces moments le probable assassin(LG) de son pere se retournera contre lui, l'affaire s'envenimera et les tribunaux ivoiriens se declareront incompetents pour ne pas tomber dans les meandres de la politique interieure (mais aussi pour leur eviter des morts accidentelles), le TPI s'emparera de l'affaire et les longs bras de la Froide "Justice" Internationale s'abattront sur LG et sa bande et les deporteront a la Haye. Ses amis l'auront laches et la boucle sera bouclee. I just told you the next course of action. just watch and see.

22.Posté par zoun le 07/12/2010 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pendant ce temps là blaise compaoré est réélu avec 81% des voix au burkina faso... il faut bien une stabilité de façade en afrique de l'ouest

23.Posté par la Souris de la Nuit! le 07/12/2010 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@mi: c;'est vraiment une tentative de manipulation derisoire que vous avez poste. Ridicule. Visiblement les Baoules ne vous ont pas beaucoup ecoute et ont chosi le bon sens. ces saletes minables concoctees par Gbagbo et sa circulaient dans tous le pays baoule avant meme l'organisation du scrutin et ceci dans un seul but: aliene le soutien ouattariste dans cette partie de la cote d'ivoire en suscitant la peur tribale. well mais ca n'a pas marche parce que les ivoiriens ne sont pas des imbeciles. Comme savait-il a l'avance qu'il allait perdre puisqu'il se livrait deja a de telles manoeuvres? il n a meme pas tente d'aller convaincre des ivoiriens dans le nord puisque contraint par sa vision tribaliste...les ouatttaristes ou Bedieistes auraient pu faire circuler des telles inepties mais il n'en ont meme pas pris la peine puisqu'ils sont de toutes evidences plus intelligents! La manip en baoule ayant echouee, LG a choisi d'invalider leur voix....700 a 800 mille voix. soyons serieux. mi tu souhaites visiblement le Grand Soir pour une partie de tes resortissants mais la raison pour laquelle je suis ici avec les forces internationales (appelees par LG! ironie de l'Histoire) c' est pour empecher ce genre de plaisanterie...Vous ne tuerez personne monsiuer mi. Demande a tes amis les chretiens evangelistes de te lire et expliquer ces Commandements divins; "tu ne tueras point" . N'est-il pas le premier commandement lu aux croyants? "Tu ne mentiras point" ; "Ne point ceder a la tentation" A mediter monsieur mi.

24.Posté par Astryne le 07/12/2010 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Expliquez-moi, pourquoi le candidat Ouattara a-t-il choisi un chef de rébellion comme "premier ministre". Sinon pour montrer au monde entier qu'il assume (enfin) la paternité de ce mouvement sanguinaire?
Gbagbo, nous Ivoiriens sommes curieux de le voir à l'oeuvre pour qu'il nous démontre (enfin) de quoi il est capable, ou non. Croyez moi, le constat sera vite fait! Pour l'heure, nous préférons le choix du respect de notre Conseil constitutionnel. Dura lex, sed lex! La loi est dure (parfois) mais c'est la loi.
Par contre, la charge médiatique est tellement grossière qu'elle en est écoeurante, on diabolise l'un pour mieux encenser l'autre. Pourquoi tant de prises de positions en faveur de M. Ouattara, qui finalement se retrouve confiné dans un hôtel? Et si les Ivoiriens l'aimaient autant pourquoi ne vont-ils pas l'y chercher et l'accompagner au Palais? Pourquoi, enfin, sont-ce les rebelles qui sont prêts à reprendre les armes et à l'asseoir dans le fameux "fauteuil" présidentiel?

25.Posté par Thanatos le 08/12/2010 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Redfaction et Cesco

J'ai déjà dit plusieurs fois dans cette élection qu'on avait le choix entre la peste et le choléra. Quant à savoir qui est pire entre Ouattara et Gbagbo c'est un jeu auquel je ne me hasarderai pas. On pourra dire que Gbagbo a eu le coup d'état manqué de 2002 (lequel a abouti à la rébellion et à la partition du pays en deux), lui qui s'était réjoui du coup d'état sous Bédié en 1999 ça lui a sans doute fait une belle jambe. Il accuse Ouattara d'en être à l'origine ce qu'il a été incapable de vraiment prouver lors du débat qui les a opposés. En fait il faudrait effectivement une enquête pour savoir qui est responsable et du coup d'état de 1999 et de la rebellion de 2002. Le sieur Soro Guillaume s'est présenté comme étant le chef de la rébellion et il est clair que le fait qu'il soit "passé" du côté de Ouattara fera dire à certains que tous les masques tombent et que la vérité "éclate". Ouattara et Gbagbo, Gbagbo et Ouattara ce duo infernal pollue la vie politique ivoirienne depuis trop longtemps, qu'ils aillent à la retraite. Les deux ont tenu des propos terribles et Gbagbo est le champion de ces déclarations fracassantes en voilà comme par exemple : "mille morts à droite, mille morts à gauche, moi j'avance", Ouattara lui a dit qu'il allait rendre le pays ingouvernable quelques temps avant la rébellion etc...
Et qu'avait dit Gbagbo à l'époque en 1987 : « En dix ans, on peut faire du bon travail, car quand quelqu’un exerce le pouvoir présidentiel plus de dix ans, il se prend pour le propriétaire des lieux et adopte une mentalité de monarque. C’est malsain pour la démocratie ».

26.Posté par RedFaction le 08/12/2010 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Cesco : justement ! Cette élection est l’épicentre d’un changement majeur qu’observe beaucoup d’Africain. Les derniers soubresauts d’une françafrique agonisante qui a vainement tenté d’établir les bases de sa suprématie en CI en y incorporant les mêmes ingrédients à l’instar de ces différents protagoniste comme Paul Biya, Idriss déby, Sassou nguesso, Ali Bongo, Faure Eyedama, Blaise Compaoré, de parfaits dictateurs tous réélu depuis plus de 30 ans avec toutes les félicitations de la communauté international occidental et l’appui de la France, alors que ces dirigeants n'ont jamais ouvré pour le bien être de leur peuple. Si Ouattara a la faveur de ces derniers c’est que forcement il y a anguille sous roche, n’oublions pas qu’il a été premier ministre sous le règne de Houphouet boigny, une crapule qui n’a pas hésité à vendre son pays au plus offrant, en l’occurrence la France. Ouattara a été un agent du FMI, une saloperie d’organisation mafieuse de la pire espèce qui régit l’émancipation des pays du SUD en y octroyant des capitaux aux taux d’intérêt presqu’illimité. Koné Zakaria chef rebelle a affirmé que c’est A. Ouattara qui a organisé la rébellion appuyé par la logistique militaire française dont ces derniers faisait parfois base commune dans le nord et on connaît la suite. La France n’a plus la prétention de son hégémonie sur ce continent ! Je ne pense pas que L Gbagbo ait triché, qu’importe la situation s’éclaircira très bientôt sur cette problématique douteuse. Par contre je constate que les observateurs de l'ONU se sont concentres sur les zones ''pro-Gbagbo'' vraisemblablement dans l'intention de anticiper toute fraude qui aurait permis de rééquilibrer les résultats, des fraudes qu’ils n’ont pas voulu faire observer et relever dans les zones pro-Ouattara. Il y a, manifestement, deux poids deux mesures. De plus l’annonce de la victoire de A Ouattara informé par un commissaires de la CEI partisan de ce dernier devant les journalistes de la presse étrangère encadré par l’ONU, n’est pas une décision de la CEI mais d’un seul personnage, car les autres commissaires de la CEI n’étaient même pas au courant de cette annonce puisqu’ils étaient en déplacement afin de recueillir les votes dans les zones du Nord où il y avait des irrégularités. Ils ont découvert cette annonce en regardant la presse étrangère, a t-on déjà vue une telle situation ailleurs ?

http://www.dailymotion.com/video/xfy9r6_cote-d-ivoire-entretien-avec-commissaires-de-la-cei-part-1_news#from=embed

http://www.dailymotion.com/video/xfy9ql_cote-d-ivoire-entretien-avec-commissaires-de-la-cei-part-2_news#from=embed

De plus pas un mot sur les massacres perpétrés dans les zones du Nord sur les membres du LMP par les rebelles lors des votes, deux poids deux mesures évident de la machine médiatique françafricaine. vidéo à l’appuie.

http://www.youtube.com/watch?v=B-TFxvJGxpU&feature=player_embedded#!

http://www.youtube.com/watch?v=9UZ78b6roxw&feature=player_embedded

Désolé, mais ça fait beaucoup trop dans ce dossier, ça en est même grossier ! Si la communauté international occidentalisé et la France orientent leur effort aussi massivement à l’encontre de Laurent Gbagbo et que malgré toutes ces zones d’ombre, ils font preuve d'une partialité manifeste et inquiétante, c’est que forcément L Gbagbo n’est pas loin de la bonne direction !

http://www.youtube.com/watch?v=vGsEEpUYz04&feature=player_embedded



27.Posté par contest-a-terre le 08/12/2010 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Si la communauté international occidentalisé et la France orientent leur effort aussi massivement à l’encontre de Laurent Gbagbo et que malgré toutes ces zones d’ombre, ils font preuve d'une partialité manifeste et inquiétante, c’est que forcément L Gbagbo n’est pas loin de la bonne direction ! "

Raisonnement TROP SIMPLISTE, Gbagbo ne doit pas etre lavé de ses abus de pouvoir parce qu'il ne plait plus aux occidentaux, juste un outil à remplacer...

28.Posté par Mohalamine le 08/12/2010 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut frère REd faction,

Tu as vu juste, laissons les chiens de la "communauté internationale" aboyer et la caravane Ivoirienne passera comme est passée avec Mugabe au Zimbabwe malgré la propagande des Mass Média Greco-romains Esclavagistes racistes comme les "BUSH&BLAIR-Coorporation" ( BBC, CNN...) pour soutenir le laquais et négro de service TSVANGIRAI, Comme elle est passée au Kenya pour moi Kibaki digne héritier des Jomo Kenyatta ( et sa fameuse citation "Kimbanguiste" sur les Occidentaux ), Comme Elle est entrain de passer pour le MZE ( paix à son âme) LDK et fils, et je vais peut être étonner tous les tribalistes aliénés par la Colonisation Occidentale, comme Elle passe pour Hassan Al bashir au Soudan ! ( en effet le Darfour, c'est une manipulation des Occidentaux, avec des agents à la solde comme Mini Minawi pour une psy op "false flag afin de démoniser l'ennemi ) certes il y a d'autres choses à reprocher à ces gens là mais pas ce que la pensée unique du maitre à penser nous indique ( les "y voit riens" ne voent ils pas que Alfa Blondy ( Arméée française ) et Tiken Jah Fakoly ( Politique frança-africa, America-Africa là c'est du blaguer-tuer ..) ???

Quand la propagande Sionisto-Raciste des Greco-Romains et leurs rejetons Gaulois et Francs, les Anglo-saxons vous saisit de son poison énivrant ( le rêve Américain avec le pharaon Nazi nubien, Black Obummer...), seul Son Excellence Blé Goudé peut contenir ce cancer terminal, Laurent Gbagbo serait bien avisé de manoeuvrer en composant avec la Russie et la Chine ( au Conseil d'insécurité du machin là), voir l'Iran et la Corée du Nord ( les armes s'il le faut ) pour museler ces loups sauvages et vautours assoiffés de notre sang d'afrique ( cf Guy descars, un colon raciste ).

Au Diable avec les traitres de la nation Africaine, après 6 siècles d'esclavage et 60 ans de colonisation ils pensent que ces vampires vont jamais nous laisser tranquilles ??? En tout cas on n'est pas président dans une auberge protégée par les casques bleus et si on ne commande pas l'ouverture et la fermeture des frontières !!! le reste on s'en tape, personne ne veut d'effusion de sang africain sauf ces cannibales de greco-romains qui bouffent des steaks et "crudités" saignants ... le gang de ouattara a joué et a perdu sa révolution comme MoUSAvi avait perdu ses dents en Iran face à Ahmadinejad après sa brillante réélection; Qui l'avait félicité en dehors de Chavez ? même s'ils expulsaient les ambassadeurs ivoiriens ( et la réciprocité est permise), tant qu'ils ne rappelleront pas les leurs en CI, c'est que tout ce boucan n'est qu'un empilement de pressions pour obtenir plus de profits économiques de l'un des deux protagonistes et le plus offrant deviendra leur meilleur ami et protégé ... Que Diantre ! tant que gbagbo ne vend pas son peuple à vil prix nous les africains avertis , nous le soutiendrons, le reste, on n'a pas le droit à l'ingérence dans les affaires internes de nos frères ivoiriens.

un Camerounais

P.S : selon le journal Dikalo ( Douala-Cameroun) qui a interviewé le chef des observateurs du CEEA à la tête de 38 observateurs internationaux ( Africains), c'est bien SE Laurent Gbagbo qui est le Vainqueur Légitime ( décompte officiel) et légal ( selon la Loi ivoirienne -Constitution, Conseil Constitutionnel, Conseil d'Etat, Cour Suprême)


29.Posté par Antimuslim le 08/12/2010 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Mohalamine,

Bonjour,


Si tu hais tant la Civilisation gréco-romaine , abstiens-toi d'utiliser ses créations diaboliques comme le micro-ordinateur que tu as entre les mains ...

Et contente-toi des acquis de ta grande civilisation ...

Amitiés.

30.Posté par La Souris de la Nuit! le 08/12/2010 18:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Mohalamine: Si tu es si anti-occidental que cela commence par fourbir tes armes et va en croisade contre Biya, le president le plus pro francais d'Afrique (il ne vit que pour et par la france)...Non non tu ne le fera pas puisqu'en realite ce qui motive les individus comme vous c'est le tribalisme comme tool politique pour garder le pouvoir qu'on a souvent recu sans aucune legitimite des main des Occidentaux. ta tribu est sans doute au pouvoir au Cameroun et vous savez le cas ivoirien pourrait a tout moment devenir realite au Cameroun. En bon africain vous confondez une fois de plus l'oppposition sans merci a la politique capitaliste de certains pays occcidentaux et la haine Injustifiee de l'Homme Blanc plus le rejet tout azimuts de la civilisation qu'ils ont herite et ameliorer sous divers aspects donc beaucoup sont non defendables. Monsieur le Camerounais, vous un Etre hypocrite et confus. quel imbroglio!

Un Camerounais.

31.Posté par Christine FABIOLA le 08/12/2010 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est assez simple pour nous qui vivons en Côte d'Ivoire et qui subissons les effets des détournements de derniers publiques, de l'injustice et des restrictions de liberté les plus élémentaires. Nous demandons simplemnt que celui qui a perdu cette élection là s'en aille.

Quand on a ni programme alternatif, ni de bilan on ne peut raisonnablement se maintenir au pouvoir en pensant encore être soutenu par les suppliciés des dix dernières années. Sans rancune : Aurevoir Monsieur GBAGBA et sans regret

32.Posté par La Souris de la Nuit! le 08/12/2010 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Christine Fabiola: tout a fait d'accord ...je suis ic i et je vois ce qui se passe...Cette nymphe politique de LG doit s'en aller tout de suite. Ce mauvais perdant! Place au gagnant. les ivoiriens jugeront dans 5 ans, meme s'il est vrai que certains jugeront toujours avec le biais de l'ethnicisme...

33.Posté par patson le 08/12/2010 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gbagbo doit certes partir, mais sans l'intervention de la crapulocratie internationale adepte de la dénonciation à géométrie variable. Pourquoi ne dénoncent-ils pas toutes les mascarades électorales qui ont court depuis des lustres en Afrique? Vous direz qu'il ya un début à tout, moi je vous repondrai qu'il y a la jurisprudence Mollah Omar fils, la jurisprudence Eyadema fils et Kabila fils qui ont donné le coup d'envoi de la monarchie républicaine en Afrique. Il y a la jurisprudence Compaoré le soviétique, Biya, Sassou et j'en passe qui trahissent les arrières pensées de ces donneurs de leçons subitement.
Gbagbo doit certes partir, mais par le seul fait des ivoiriens, peuple souverain qui décide et choisi ses dirigeants.
Si vous vous en savoir plus sur ces crapulocrates, je vous conseille de lire "la stratégie du choc" de Naomi Klein. Vous pouvez aussi me retrouvez sur mon blog: http://leblogdepatrice.ivoire-blog.com/

A bientôt.
Patson

34.Posté par Christine FABIOLA le 08/12/2010 20:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur PATSON il faut parler pour dire quelque chose. Le peuple dont vous parlez a déjà choisi de façon éloquante de comment doit partir Mr GBAGBO : PAR LES URNES cela vous suffit-il? Y at-il autre moyen de faire partir un président que par les URNES? J'attends votre reponse.

Ce qui compte maintenant pour nous ivoirien c'est que notre décision soit mise en exécution peu importe par qui.

35.Posté par patson le 08/12/2010 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chère Fabiola,
Par ta réaction je perços ce que décrit Naomi Klein dans son livre "la stratégie du choc". A savoir que les crapulocrates, créent les conditions qui mettent le peuple dans une situation de désespoir telle qu'il est près à accepter la premier solution qui lui est offerte, fut-ce un pis-aller.

Gbagbo doit certes partir, je le repète. Mais par le fait des ivoiriens. Si tu ne veux pas comprendre ce que je te dis, tu regretteras un jour et te souviendra de moi. Car, saches que dans ce monde celui qui te fait monter est également celui qui peut te faire tomber, et par conséquent a un droit sur ton siège.

Retiens ce que je te dis ma chère soeur, car il y va de l'avenir de notre cher, beau et riche continent.

La crise ivoirienne actuelle est les soubresauts d'un système de domination agonisant, qui donnera naissance et crois-moi à une Afrique nouvelle. Comme tout accouchement, ce sera difficile.

Gbagbo doit certes partir, mais par le seul fait des ivoiriens. Pour une véritable indépendance de la Côte d'ivoire et par-là de l'Afrique.

36.Posté par La Souris de la Nuit! le 08/12/2010 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Patrice Mboma: le peuple a decide. LG a perdu. Ouattara a gagne. un point c 'est tout. La position internationale n'est pas ce qui m'interesse...Ce n'est pas le critere absolu de legitimaition qui ne saurait etre rien d'autre que le peuple ivoirien. LG a souscrit au critere de ce "Jugement Dernier" . Ne la t-il pas fait? Et pourquoi cette reculade juvenile? Again, son jugement est prisonnier d'un double dilemne: accepter les resultats isssus de l'application de ces criteres absolus de jugement, mais la probalite de succes est de 1/2, et les dictateur de maniere generale ont horreur de l'incertitude; ou les recuser et donc conserver le pouvoir par un coup de force comme il a tente de le faire...il sera deloger par la force et les choses evoluent assez rapidement vers ce sens. que va-t-il faire? aligner des jeunes Betes sur le chemin du palais ex-presidentiel qu'il continue a habiter? Ils ne se tueront pas pour lui! mais il sera certainement deporte par les longs bras de la "Justice International". je n'ai qu'un parti pris: celui des Urnes...il se trouve pour une fois que nos avis coincident. I will NOT blind myself or altered the truth because of the So-called International Community decided somehow to do right thing. What by behaving like you are somehow advocating the theory of forcing a people to free himself! if you out there feel like ADO is a foreign agent just shift back to Ivory Coast and start your own campign of explaining that to people in order to convince them to stay away from him. But you will not force them to follow you. or will you? C'est en fait ce qui ressort de la phraseologie politico-tribale et tribalisante de LG et son Clan de Criminels. je pense qu'il est enfin temps d'ouvrir les Anges du Respect et de la Verite absolue en chassant les Demons du Mensonge et de la Cupidite. je viendrai sur votre blog sans faute

Amicalement.

37.Posté par La Souris de la Nuit! le 08/12/2010 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Patrice Mboma. Okay je constate que vous avez revise vos paradigmes de la crise ivoirienne. Vous admettez que LG doit presenter sa demission et donc s'en aller. Mais vous dites "je le repete il doit partir" tout aussi permettez-moi de vous dire que vous b[ne]b vous repetez b[pas]b puisqu'en fait c'est la premiere fois sur ce forum que vous reconnaissez sa defaite et donc son depart... Par ailleurs, le peuple jugera dans 5 ans des resultats de ADO. La CI continuera d'exister d'ici la; elle ne perira point parce qu'un persume agent etranger est aurait pris sa direction executive...Ainsi fonctionne la democratie quand on decide de l'accepter...Les Francais avaient vote Sarkozy (abstraction faite des manipulations mediatiques ) avec enthousiasme mais ils se sont apercu avant meme la fin de son mandat que c'est agent incompetent du sionisme internationale et predateur a la solde d'Israel et NON de la France et ils en ont dechante. Again, sans preuves tangibles de ce j'affirme dois-je pour autant lui refuser la victoire des urnes et le voue aux gemonies pour trahison? Absolument pas. le tout c'est d'esperer que les francais restent lucides jusqu'en 2012 et se choisissent un autre President. Mais qui sait? La Democartie coute cher Mon Ami mais si on la choisit on ne pourrait pas transiger sur les regles. Votre reaction est une injonction faite aux Ivoiriens de choisir entre le Coup de Poignard du Bourreau (LG et sa Bande de Criminels) et le Noeud Coulant de l'Etrangleur (Tribalisme comme mode de gouvernement). Regardez les resultats au Cameroon...un pauys completement sclerose avec un peuple decourage dans un etat de lethargie tres avance...Les Ivoiriens ont le DROIT DE CHOISIR...

38.Posté par mohalamine le 09/12/2010 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut

Je constate que la frénésie des victimes du "syndrome du larbin" vire vite au tribaliste, à l'ethnocentrisme, et à la guerre des religions... nous autres africanistes , nous nous inscrivons en faux contre ces dérives "montesquio-machiavéliques" du Divide and rule de "DRAMA Man" qui est musulman comme nous autres mais que nous ne soutenons pas au même titre que nous ne soutiendrons pas les Cellou Diallo, qui avec 48 pour cent au premier tour associé au 18 p/cent de Sidia Touré a réalisé l'exploit de perdre au second tour , ni les les bédouins d'arabie Saoudite ou de l'af-pakistan ... en soutenant Mugabe, Kibaki, Dadis et Sankara dont blaise est l'assassin , commandité par Houphouet et le phoenix mitterand, Kabila, ne me parlez pas de guerres de religions svp, c'est faire le jeu de "Al CIA" en Cote d'ivoire Forestière....

Par ailleurs, comme il y a des kamites victimes d'un lavage de cerveau en règle, Si l'esclazvage et la Colonistation ajoutée au FAS, PAS, Dévaluations, Privatisations, Déflations...Guerres Civiles et coup d'Etat sont une amélioration de la civilisation, moi je suis désolé et in Fine, l'internet se fonde sur le calcul algébrique de JAbir ibn hayyan et de l'algorithme de moussa ibn Al Khwarizmi eux même ont pris ces Sciences de nos ancêtres en terre KAMITE et NUBIENNE.

GBAGBO y est, il y reste Ouattara peut présider son "hotel particulier" du golfe comme il l'entend avec son Conseil d'Insécurité./

Un Camerounais

39.Posté par Christine FABIOLA le 09/12/2010 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur PATSON, je regrette cette reponse est la dernière que je vous adresse. Simplement parce que je ne souhaite pas un tête à tête avec vous. Vous avez certainement du chemein à faire pour exprimer de façon intelligente et intelligible vos pensées. Je vous laisse donc avec vos brune intellectuelles.

Mais un conseil avant de vous quitter : Parlez à l'avenir de ce que vous savez. Bien à vous

40.Posté par Patson le 10/12/2010 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ la reine Fabiola

Majesté votre humble serviteur par le devoir d'allégeance qui vous est dû, se soumet à votre volonté. Mais regrette tout de même de ne pouvoir profiter de votre éclairage. Oh majesté reine de l'empire du soleil où la lumière ne fait jamais défaut.

Respectueusement votre.

Votre sujet.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires