Conflits et guerres actuelles

Afghanistan: l'Amérique construit de nouvelles bases ‎militaires


Dans la même rubrique:
< >


Dimanche 7 Décembre 2008

Afghanistan: l'Amérique construit de nouvelles bases ‎militaires
Les Etats-Unis ne semblent pas vouloir de sitôt quitter le ‎sol afghan, d'autant que le nouveau locataire de la Maison ‎Blanche a promis le renforcement des troupes américaines dans ‎ce pays. Sur cette base, le Pentagone a fait état de la ‎construction de nouvelles bases militaires en Afghanistan ‎destinées à accueillir quelques 20 mille marin'es US qui y seront ‎déployés dès le début de 2009, selon le New York Times. ‎

‎" Les responsables américains évitent de révéler pour le moment ‎l'emplacement de ces bases", nous apprend encore le journal. Un ‎fait mérite attention : la Maison Blanche a décidé d'envoyer des ‎renforts en Afghanistan aussitôt que l'Otan a dit "non" à ‎l'augmentation des forces dans ce pays. En effet, vu les ‎circonstances, le président élu américain se voit en quelque sorte ‎astreint de décider de la sorte. Le fossé semble se creuser donc ‎au sein de la coalition dit anti-terroriste en Afghanistan, ce qui ‎ne ferait que poser de gros obstacles à la concrétisation des ‎promesses électorales de Barack Obama. Il est vrai que le ‎successeur de Bush a promis un changement radical dans la ‎stratégie de la sécurité nationale des Etats-Unis et que cette ‎rhétorique a séduit plus d'un à travers le monde. Cependant ‎force est de constater que cette stratégie ne peut être ‎révolutionnée, rien qu'au regard des composantes de l'équipe de ‎sécurité dont le nouveau président s'est entouré.

Dans une telle ‎situation, tout changement stratégique en Afghanistan semble ‎exclu. A en juger les observateurs politiques, le clan Obama se ‎concentre pour l'heure sur le projet de l'installation des bases ‎permanentes en Afghanistan, ce qui permettrait à Washington de ‎renforcer sa présence en Asie centrale. Certes, le gouvernement ‎de Hamed Karzaï et de loin, le parlement afghan doivent donner ‎initialement leur aval à ce projet américain, et prendre en ‎compte de fortes réticences des Afghans. Ceci étant, rien ne dit ‎que ses députés ne commettraient pas la même erreur que leurs ‎homologues irakiens et qu'ils ne placeraient pas le peuple ‎meurtri de l'Afghanistan devant le fait accompli. ‎


Dimanche 7 Décembre 2008


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires