International

APCE: la Russie propose de lancer une enquête sur les révélations de Carla del Ponte



Dimanche 13 Avril 2008

APCE: la Russie propose de lancer une enquête sur les révélations de Carla del Ponte
L'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) devrait enquêter sur les révélations contenues dans un livre de l'ancien procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) Carla Del Ponte, a annoncé samedi par téléphone le chef de la délégation russe auprès de l'APCE Constantin Kossatchev.

La délégation russe "soulèvera cette question au cours de la session de printemps de l'APCE qui s'ouvre lundi à Strasbourg", a indiqué M.Kossatchev. "Nous considérons que l'APCE doit prendre la situation sous son contrôle alors que le TPIY se tait à propos des faits mentionnés dans le livre" intitulé "La chasse: moi et les criminels de guerre", a dit M.Kossatchev.

Selon Mme del Ponte, l'Armée de libération du Kosovo (UCK) a kidnappé plus de 300 habitants des enclaves serbes du Kosovo, ainsi que de femmes d'Albanie, de Russie et d'autres pays pour les déporter vers le nord de l'Albanie en 1999. Leurs organes ont été vendus à des trafiquants internationaux et Hashim Thaci, l'actuel chef du gouvernement kosovar, était au courant de cette affaire, qui n'a à ce jour jamais été élucidée, selon l'ex-procureur.

L'APCE a déjà l'expérience de telles enquêtes après avoir vérifié les informations sur la présence éventuelle de prisons secrètes sur le territoire européen, a noté le parlementaire russe. "Nous collecterons un nombre requis de signatures pendant la session et soumettrons notre initiative au secrétariat de l'Assemblée", a annoncé M.Kossatchev.


Dimanche 13 Avril 2008

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires