ALTER INFO

2783 ARCHITECTES ET INGÉNIEURS CONTESTENT LA VERSION OFFICIELLE DU 11-SEPTEMBRE : LE MONDE LES TRAITE DE «CONSPIRATIONNISTES».


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 24 Juin 2018 - 02:23 Nervosité de l'Iran en Syrie



Panamza.com
Lundi 6 Février 2017

Jeudi 2 février, sous la supervision du "journaliste" Samuel Laurent, Le Monde a lancé un outil en ligne (financé par Google) pour lister et diaboliser de nombreux sites indépendants d'information, présentés comme "peu ou pas fiables" {http://panamza.com/decodex; https://youtu.be/NCZN0GaHnc8}.

Parmi les centaines de sites répertoriés, l'un d'entre eux est fortement déconseillé par Le Monde : ae911truth.org de l'association américaine "Architectes et ingénieurs pour la vérité sur le 11-Septembre".

Selon Le Monde, il s'agit là d'un "site conspirationniste qui remet en cause la « version officielle » des attentats 11-Septembre, sans preuve réelle. Plusieurs sites comme Metabunk ou 911myths ont déconstruit ses théories en revenant aux faits"{http://www.lemonde.fr/verification/source/ae911truth/}

Trois remarques :

* Le Monde attaque ainsi -et sans le moindre argument- un site qui regroupe à ce jour 2783 architectes et ingénieurs (nommément cités dans une pétition) qui affirment catégoriquement qu'une nouvelle enquête est nécessaire en raison de "l'usage possible d'explosifs" dans la destruction des trois tours du World Trade Center {http://www.ae911truth.org/signatures/ae.html}.

* Porte-parole de l'association, l'architecte Richard Gage a été longuement et sérieusement interviewé en 2014 sur la prestigieuse chaîne d'information politique américaine C-Span {http://panamza.com/8774}.

* Pour attaquer le site ae911truth.org, Le Monde s'appuie sur deux minuscules sites aux ramifications douteuses (Metabunk et 911myths) dont les obscurs administrateurs respectifs ("Mike West" et "Mike Williams") n'ont jamais accordé d'entretien audiovisuel (en 10 ans) pour expliquer leurs motivations et leurs travaux.

***SOUTENEZ L'INFO-PANAMZA !
http://panamza.com/david-contre-goliath***


Lundi 6 Février 2017


Commentaires

1.Posté par Christian SÉBENNE le 06/02/2017 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Monde et sa « Vilaine Lulu », media conspira-sioniste vivant des subsides d’aides à la Presse est mal placé pour parler de conspirationnisme, à fortiori en ce qui concerne tout ce qui a trait à l’attentat du WTC 911.

Depuis le 11 septembre 2001, toute la fable qui entoure la version officielle de ce drame a été décortiquée point par point, démontée sous tous ces angles par des scientifiques, architectes, artificiers, pilotes, le verdict est sans appel : c’est un false-flag.

Par ailleurs pour en finir avec l’endort corbeau régulièrement servi comme quoi tous ceux qui remettent en question la pseudo “vérité“ du 911 sont de surcroit taxés d’être des antisémites, le président Donald Trump a lui même annoncé la couleur dès sa prise de fonction à la Maison Blanche, en stipulant que le 11 septembre ca suffit !!! et d’ajouter, restituer au Peuple états-unien le Pouvoir qui lui a été confisqué le 11 septembre 2001.

Le Monde devrait mettre son logiciel à jour.

Christian Sébenne

2.Posté par Aldamir le 06/02/2017 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les américains avaient besoin de prétexte ; Ils l’ont fabriqué avec les attentats du 11 Septembre pour lesquels ils ont décrété une loi scélérate dite Patriot Act en vue de faire taire toute contestation ou remise en cause de la version officielle et n’ont pas hésité pour cela à violer leur propre constitution. Les guerres déclenchées en Afghanistan, avec l’invasion de l’Irak , sa destruction et l’assassinat de son président constituaient déjà les prémisses de la coalition guerre déclenchée contre la Libye avec l’assassinat de son Président pour enfin déclencher le grand chaos barbare contre la Syrie , l’Irak et le Yémen.

Citations à méditer :

Le plus grand crime depuis la deuxième guerre mondiale a été la politique étrangère des Etats-Unis.
Ramsey Clark Ministre de la Justice des Etats-Unis sous la présidence de Lyndon Johnson

Georges Bush père : Jamais je ne demanderai pardon au nom des Etats-Unis. Quelles que soient les raisons
Président George Bush (père)
après qu’un avion de ligne régulière Iranien ait été abattu par un missile américain

Georges Bush père : Si les gens devaient découvrir ce que nous avons fait, nous serons pourchassés dans les rues et lynchés. Cité par Sarah McClendon (reporter à la Maison Blanche) dans sa lettre d’infos datée de Juin 1992

Noam Chomsky :Je crois juridiquement parlant, qu’il y aurait des motifs sérieux pour inculper chaque président des USA depuis la seconde guerre mondiale. Ils ont tous été soit de véritables criminels de guerre, soit impliqués dans de graves crimes de guerre. In « What Uncle Sam Really Wants »

Amnesty International, 1996 :A travers le monde, chaque jour, une homme, une femme ou un enfant sera déplacé, torturé, assassiné ou « porté disparu , entre les mains de gouvernements ou de groupes politiques armés. Et la plupart du temps, les Etats-Unis en sont complices.

Lesley Stahl ; nous avons entendu dire que 500.000 enfants sont morts en Irak. Ca fait plus qu’à Hiroshima. Et, vous savez, est-ce que cela en valait le prix ?
Madeleine Allbright : » je pense que c’est un choix difficile. Mais le prix-, nous pensons que cela en valait la peine.
Entretien télévisé sur CBS 60 minutes, Mai 1996

Robert MacNamara : Les Etats-Unis eux-mêmes, par leur tendance croissante à agir de manière unilatérale et sans respect pour les préoccupations d’autrui, sont devenus un Etat Voyou .- Secrétaire à la défense US de 1961 à 1968, paru dans l’International Herald Tribune , 26 Juin 2000.

"Nous avons tiré sur un nombre considérable de personnes et en avons tué beaucoup, et pour autant que je sache, aucune de ces victimes ne représentait une menace établie pour nos forces".
Stanley McChrystal, ex Commandant des forces armées U.S en Afganistan
(Propos publiés dans l’hebdomadaire "Época" , Brésil, n° du 12 avril 2010).

La convention qui rédigea la Constitution des Etats-Unis était composée de 55 membres. Une majorité d’entre eux étaient des avocats - pas un seul fermier, ouvrier ou paysan. 40 possédaient du Revolutionary Scrip[monnaie émise pour contrer la monnaie coloniale]. 14 étaient des spéculateurs de terrains. 24 étaient des prêteurs. 11 étaient des marchands. 15 possédaient des esclaves. Ils ont crée une Constitution qui protège les droits de propriété, pas les droits de l’homme.
Senateur Richard Pettigrew - "Plutocratie Triomphante" (1922)

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires