Yémen : au moins 50 personnes ont été tuées par des frappes de la coalition saoudienne  09/08/2018

Yémen : au moins 50 personnes ont été tuées par des frappes de la coalition saoudienne

















Des frappes saoudiennes ont provoqué la mort d'au moins 50 personnes à bord d'un bus et blessé 77 personnes dont une majorité d'enfants. La coalition saoudienne a reconnu avoir mené des frappes qu'elle qualifie d'acte de guerre «légitime».

Au moins 50 personnes ont été tuées dans l'attaque qui a visé le 9 août un bus qui les transportait dans la province du Saada, dans le nord du Yémen, a annoncé le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), citant des autorités locales.




Plus tôt le 9 août, le CICR avait annoncé sur son compte Twitter qu'un hôpital dans la province de Saada, soutenu par le Comité, «a[vait] reçu les corps de 29 enfants âgés de moins de 15 ans et 48 blessés, dont 30 enfants», alors que la coalition sous commandement saoudien intervenant militairement au Yémen avait admis avoir mené une opération militaire dans le secteur parlant d'acte de guerre «légitime».




Mohammed Abdul-Salam, porte-parole du mouvement houthi, a déclaré que la coalition avait fait preuve d'un «mépris évident pour la vie civile», car l'attaque avait visé un lieu public surpeuplé dans la ville. Le CICR a déclaré qu'une attaque avait frappé le bus qui conduisait des enfants au marché de Dahyan, dans le nord de Saada. «Nos magasins étaient ouverts et les gens circulaient comme d’habitude. Tous ceux qui sont morts sont des passants, des enfants et des commerçants», a déclaré à Reuters Moussa Abdullah, un témoin qui était soigné à l'hôpital pour des blessures.




«Grotesque, honteux, indigne. Le mépris flagrant des règles de la guerre lorsqu'un autobus transportant des écoliers innocents est la cible d'une attaque», a déclaré Jan Egeland, chef du Conseil norvégien pour les réfugiés, dans un message sur Twitter.




«Est-ce que le monde a vraiment besoin de voir davantage d'enfants innocents tués pour arrêter la guerre cruelle au Yémen?», a réagi le directeur du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) pour le Moyen-Orient, Geert Cappelaere.




«L'attaque qui s'est produite aujourd'hui dans la province de Saada est une opération militaire légitime contre des éléments qui ont [...] tiré la nuit dernière un missile contre la ville (saoudienne) de Jizane, faisant un mort et des blessés parmi les civils», a indiqué dans un communiqué la coalition dirigée par l'Arabie saoudite. Celle-ci intervient au Yémen en soutien aux forces du président Abd Rabbo Mansour Hadi.

Il y a une semaine, cette même coalition avait nié avec force avoir lancé des attaques qui ont fait, selon le CICR, 55 morts et 170 blessés à Hodeida, dans l'ouest du Yémen. La ville stratégique de Hodeida est contrôlée par les Houthis qui ont également attribué à la coalition la responsabilité de ces attaques. Mais celle-ci a démenti et accusé à son tour les rebelles de les avoir menées. La coalition a été accusée à plusieurs reprises de bavures ayant coûté la vie à des centaines de civils. Elle a admis sa responsabilité dans certains raids ayant tué des civils mais accuse les Houthis de se mêler aux civils ou de les utiliser comme boucliers humains.

La coalition a répété ce même argument ce 9 août après avoir affirmé dans un premier temps avoir visé des responsables de tirs de missiles sur l'Arabie saoudite. Elle a affirmé que «cette opération a été menée dans le respect du droit humanitaire international» et accusé les Houthis de recruter des enfants.

Les rebelles Houthis, issus de la minorité zaïdite (une branche du chiisme) qui s'estime marginalisée dans un pays majoritairement sunnite, sont soutenus par l'Iran qui nie toutefois leur fournir un appui militaire. La guerre au Yémen a fait plus de 10 000 morts depuis l'intervention de la coalition en mars 2015 et provoqué «la pire crise humanitaire» au monde, selon l'ONU.

https://francais.rt.com/international/53279-yemen-moins-50-personnes-ont-ete-tuees-frappes-coalition-saoudienne

Commentaires

1.Posté par Saber le 09/08/2018 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment est-ce possible que les saoudiens comme les sionistes assassinent des enfants en toute impunité ?

2.Posté par oh-daz le 09/08/2018 22:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

..." mais accuse les Houthis de se mêler aux civils ou de les utiliser comme boucliers humains. "... les mêmes prétextes
que les u s & sion lorsqu'ils massacrent en PALESTINE et ailleurs...cette troupes saoudienne & larbins n'est qu'une
coali-sion; ce n'est pas exagéré de le dire..
.." pourquoi, la mort de tous ces civils et pour quelle raison avez vous ciblé ce bus scolaire messieurs les saoud ??"
tout comme la madeleine albrgiht, ils répondront.." parce que ça en valait vraiment la peine "..

3.Posté par Zaheer le 10/08/2018 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La guerre des sectes égarées qui se prétendent du sunnisme ou du chiisme fait des ravages, que ce soit en Syrie ou au Yemen.

4.Posté par yukof le 10/08/2018 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oubliez pas qui a commencé la guerre ... faudrait que le Yemen passe sous controle chiite ? Le peuple Yéménite sunnite prefera mourir et appeler autant de bombardements qu'il faut pour qu'ils évitent le sort de leurs coreligionnaires en Syrie et en Irak

5.Posté par Saber le 10/08/2018 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Zaheer
La guerre des sectes égarées qui se prétendent du sunnisme ou du chiisme fait des ravages?

Mais dans ce fleuve de ferveur factice, l'innocence des enfants est assassinée des deux cotés de l'obscurantisme aveugle.

6.Posté par oh-daz le 10/08/2018 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La très grande majorité de gens de ce pays n'ont rien demandé et "on" les bombarde...
La très grande majorité de gens de ce pays, n'a pas d'étiquette et ne veut surtout pas être étiqueté; ils se considèrent
comme êtres humains..point !

7.Posté par Saber le 11/08/2018 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Porter une étiquette sunnite ou chiite c'est comme si on porte une cible sur le front pour un tireur embusqué.

8.Posté par oh-daz le 11/08/2018 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

... Un tireur embusqué des u s-sion qui fait des carnages; et pendant ce temps, des amateurs de spectacles de marionnettes
agitent les drapeaux sunnites ou/et chiites...

9.Posté par Zaheer le 11/08/2018 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Oh daz

Comme je le disais plus haut, se sont des sectes égarés qui se prétendent du sunnisme ou du chiisme, CAD qu'elles n'en font pas parti. Un musulman est automatiquement un chiite (Ali ra étant un compagnon du prophète saaws et 4ème calife, et un sunnite (sunna du sceau des prophètes saaws) au sens stricte du terme et non galvaudé par les sectes égarées.

Les houthis, en vérité l'une des deux parties, celle qui est belliqueuse, fait parti de ces sectes égarées. Ils sont loin de faire l'unanimité parmi les zaidites alors que dire des yemenites en général... Dire le contraire est une insulte envers ce brave peuple de les associer avec ces fous furieux qui lit le Qor-an en machant du Qat.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires