WhatsApp bannit des dizaines de comptes de journalistes palestiniens  15/11/2019

WhatsApp bannit des dizaines de comptes de journalistes palestiniens























La société WhatsApp qui appartient à Facebook a mis au ban des centaines de comptes des journalistes palestiniens qui essaient de couvrir la dernière agression israélienne sur la bande de Gaza.

Les journalistes ont indiqué que des messages leur ont été adressés par WhatsApp les informant qu’ils ne peuvent plus utiliser leurs comptes sur le réseau de cette plateforme et que leurs numéros de téléphone ont été supprimés de l’application.

Des experts dans le domaine de la communication et des réseaux sociaux ont expliqué cette mesure par l’administration de Facebook et de WhatsApp s'inscrit dans une campagne qui vise les journalistes palestiniens et les informations qu’ils véhiculent, encourageant ainsi la version de l’occupant israélien dans sa couverture médiatique de l’agression actuelle sur la bande de Gaza.


https://french.palinfo.com/54671
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information

Commentaires

1.Posté par Margote le 16/11/2019 06:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout pour priver les palestiniens ! mais ça suffit cette discrimination du peuple palestinien ! Ils sont massacrés de toute part la guerre, l'apartheid ne suffisent pas ! BOYCOT FACEDEBOUSE ET WhatsApp COMPLICES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ
Mark Zuckerberg à la solde de l'aipac et de bibi le boucher de la PALESTINE

2.Posté par Philou's Off le 16/11/2019 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Antisémitisme: -constater ici et dénoncer encore une fois qui détient et manipule les médias; ne serait-ce pas là encore une flagrante manifestation d'antisémitisme ?

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires