Voix dissonante à la Maison Blanche: pourquoi ce laxisme avec Israël??  02/06/2010


02/06/2010 La doyenne des journalistes de la Maison Blanche Helen Thomas a qualifié " de crime international et de massacre prémédité" l'attaque et le massacre commis par l'entité sioniste contre la flottille d'aides humanitaires " Liberté pour Gaza".
 
 
Interrogeant, lors de son  point de presse hebdomadaire, le porte-parole de la présidence américaine, Robert Gibbs, sur les raisons pour lesquelles l'administration américaine n'a pas dénoncé en des termes virulents ce qui s'est passé dans les eaux territoriales de la Méditerranée, cette femme d'origine libanaise de près de 90 ans a demandé:
 
" La position (américaine), dès le début du massacre de la flottille qui est un crime internationale et un massacre prémédité est une position lamentable; que voulez-vous dire par vos regrets alors que vous devriez condamner avec plus de virulence et de fermeté". Et de poursuivre: " à quoi sert une relation solide avec un état qui tue les gens et assiège ceux qui leur porte secours?"
 
Le porte-parole qui a tenté de la faire taire, en vain n'avait eu de réponse que de dire, après de seconde d'hésitation:" Rien ne peut les rendre à la vie", en allusion aux martyrs qui sont tombés durant ce massacre et dont le nombre réel n'est pas encore finalisé.
 
Et pour divertir l'attention sur Mme Thomas, Gibbs a donné la parole à un autre journaliste de la Maison Blanche qui s'est empressé de poser une question hors du sujet. Mme Thomas, qualifiée de Première Lady des journalistes avait eu le temps de glisser son mot pour que les médias en parlent... 
 
 

Commentaires

11.Posté par hezbollah le 02/06/2010 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c' est bien ma soeur il faut leur lacher la vérité en pleine face.

12.Posté par nini le 02/06/2010 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

eh!!!! oui evité toujours les mauvaises question qui fache ...bien fait o moins elle la glissé...

13.Posté par amel le 02/06/2010 19:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Laxisme avec israel ? mais voyons donc , si les américains n'avaient pas approuvé cette attaque , son bâtard d'israel n'aurait jamais osé , il l'a fait par cette métastase a reçu la bénédiction de son mécène usa heureusement que les peuples ont vu ce qui s'est passé ,d'autant que les humanitaires qui se trouvaient sur la flottille n'étaient pas que des arabes

14.Posté par Zouzou39 le 02/06/2010 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les américains n'ont jamais eu de relation solide avec Israel, entre l'attaque de l'USS liberty et les soldats qu'ilsleur ont tués, des doutes quant aux attentats du 11/09;; et combien d'autres attentats attribués aux islamistes... Les Etats-Unis ont peur d'Israel... mais pourquoi ?

15.Posté par roland le 02/06/2010 22:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le 9 février 2009, Thomas est présente au premier rang dans l'East Room lors de la première conférence de presse de Barack Obama portant principalement sur le plan de relance américain. Le président Obama lui donne la parole pour poser sa question en lui disant sur un ton humoristique « Helen, c'est mon moment d'investiture ici, je suis vraiment excité[13]». Elle demanda au nouveau président s'il avait connaissance de pays au Moyen-Orient possédant l'arme nucléaire.

16.Posté par Marion le 03/06/2010 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La leçon pour Israël serait qu'il perde un grand nombre de ses vaillants guerriers qui n'hésite pas à faire preuve de courage face à des femmes, des enfants et des civils désarmés de surcroit humanitaires, un mot dont il ne comprènent certainement pas le sens.Je pense que s'il perdaient un grand nombre de leurs enfants ils sentiraient la douleur, Ils se sont toujours arrangé pour ne pas être exposé ou touchés (planqués dans des chars ou des avions), mais les choses risquent de changer pour leur petits rejetons hargneux, haineux, lâches, grossiers, et menteurs [Le Chêne et le Roseau]..."Comme il disait ces mots arrive avec furie le plus terrible des enfants que le nord eu porté jusque là dans ses flans L'arbre tient bon, le roseau plie, Le vent redouble ses efforts et fait si bien qu'il déracine celui de qui la tête au ciel était voisine et dont les pieds touchaient à l'empire des morts..."

17.Posté par Jonas le 03/06/2010 01:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je trouve cette belle fable de la fontaine très réaliste sur la situation actuelle, j’attends aussi avec impatience que du bout de l'horizon accourt avec furie cette malédiction qui s’abattra sur lui, libérant enfin l’opprimé.
Mais j'avoue qu'il devient difficile de ne pas cultiver de haine sur ce peuple, je fais un effort sur moi-même, mais rien à faire, plus je cherche à comprendre, à me cultiver sur son histoire et plus ma colère augmente !!!!
_Peut être m’en remettre à mon journal télévisé boire ma soupe et aller me coucher !!!

18.Posté par ali le 03/06/2010 06:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le monde politique américain est à la botte des sionistes et aucun homme politique n'osera conteste la politique sioniste.
c'est le pouvoir du lobby juif ainsi que le pouvoir des médias.
Ce n'est pas plus compliqué. Les vrais maitres ne sont ^pas devant la scène politiques, mais ceux qui tirent les ficelles des marionnettes.
aucun homme ou femme politique américain n'aura le courage d'affronter le lobby sioniste.

19.Posté par nabs le 03/06/2010 07:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une journaliste debout a l'instar de cette italienne (m.l.busi) qui n'a pas hesité a demissionner de son poste de presentatrice de l'info a la rai1 refusant de cautionner la couverture des infos pro-berlusconi...!!
que tout les journalistes-courtisants francais en prennent de la graine..eh!oui les convictions(si jamais vous en avez eu..)ca existe et ca ne se brade pas sinon attention au retour de conscience
et à la gueule de bois..!!

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires