'Voitures anti-impérialistes' iraniennes pour le Venezuela  11/07/2007

Les forces armées vénézuéliennes ont reçu le premier lot de voitures assemblées à l'usine irano-vénézuélienne, baptisées par les Vénézuéliens "automobiles anti-impérialistes", annoncent les médias du Venezuela.

Deux marques de voitures, Turpial et Centauro (connues en Iran sous les noms de Saipa 141 et de Samand), sont fabriquées au Venezuela par une usine iranienne. Leur prix n'est pas trop élevé (7.906 et 11.069 dollars américains) car ces autos sont exemptes de TVA.

L'usine Venirauto, ouverte à Maracay, à 80 kilomètres de Caracas, peut fabriquer 25.000 voitures par an.

La plupart des 200 "entreprises socialistes" que souhaite créer le président vénézuélien, Hugo Chavez, seront formées sur la base d'entreprises mixtes organisées conjointement avec les pays hostiles aux Etats-Unis. Ces usines doivent être mises en exploitation d'ici à 2008 dans des secteurs tels que l'agriculture, les industries agro-alimentaire, légère, chimique, automobile et électronique, ce qui marquera une nouvelle étape de la révolution, selon M. Chavez.
Ria-Novosti

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires