Vincent Lambert est décédé au CHU de Reims  11/07/2019

Vincent Lambert est décédé au CHU de Reims























Vincent Lambert, patient tétraplégique en état végétatif depuis presque 11 ans est décédé ce 11 juillet, ont annoncé à l'AFP plusieurs membres de sa famille : «Vincent est décédé à 8H24 ce matin» au CHU de Reims, a précisé son neveu François.

Vincent Lambert est décédé ce 11 juillet à 8h24 au CHU de Reims, à l’âge de 42 ans. Devenu malgré lui un patient emblématique du devenir médical des personnes en état végétatif en état pauci-relationnel, il était tétraplégique depuis un accident de la route dont il avait été victime en 2008. Sa famille se déchirait sur son sort depuis une dizaine d'années. La Cour de cassation avait ouvert la voie le 28 juin à une procédure d'arrêt des traitements qui a donc été poursuivie jusqu'à son décès.

Son neveu François a annoncé la nouvelle : «Vincent est décédé à 8H24 ce matin» et d'exprimer son «soulagement après des années de souffrance pour tout le monde», avant d'ajouter : «Nous étions préparés à le laisser partir.»

Le 2 juillet, ce dernier, le docteur Vincent Sanchez, chef de service de soins palliatifs du CHU de Reims, avait engagé un nouvel arrêt des traitements, effectif depuis le 3 juillet, de ce patient aujourd'hui âgé de 42 ans, rendu possible le 28 juin par la Cour de cassation. Outre l'arrêt de l'hydratation et de l'alimentation par sonde, le protocole médical prévoyait notamment une «sédation profonde et continue».

Dans un message adressé à la famille, Vincent Sanchez, en avait appelé le 2 juillet «à la responsabilité de chacun» afin que «l'accompagnement de Vincent Lambert soit le plus paisible, intime et personnel possible».

La mort de Vincent Lambert met un terme à un long feuilleton judiciaire et médiatique qui a vu la famille de Vincent Lambert se déchirer : d'un côté, ses parents, Viviane et Pierre, fervents catholiques fermement opposés à un arrêt des traitements, soutenus par leurs avocats et plusieurs associations, dont le comité Je soutiens Vincent.

De l'autre, son épouse Rachel, son neveu François et six frères et sœurs qui dénonçaient un «acharnement thérapeutique». Selon eux, Vincent leur avait confié oralement préférer mourir que de vivre «comme un légume», bien qu'il n'ait jamais rédigé de directive anticipée.

«C'est la mort dans l'âme que nous vous annonçons le rappel à Dieu de notre cher Vincent», a déclaré à l'AFP David Philippon, demi-frère de Vincent Lambert et opposé, comme ses parents, à l'arrêt des traitements.

«L’État français a réussi à tuer Vincent Lambert»: Houellebecq accable le gouvernement

L’auteur des Particules élémentaires s’en est pris à l’État français pour son ingérence dans l’affaire Vincent Lambert, mort après l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation artificielles autorisé par la Cour de cassation.

L’arrêt des soins de l’ex-infirmier Vincent Lambert, décédé ce jeudi 11 juillet après avoir passé 11 ans en état végétatif, a suscité la réaction âpre du célèbre écrivain Michel Houellebecq.



Enfant
CC0
Une interview de Konbini d’une mère ayant tué son enfant provoque une polémique
Dans un texte publié par Le Monde, l’auteur de La Possibilité d’une île dénonce la décision d’arrêter les soins du défunt, ainsi qu’une surmédiatisation de l’affaire et une forme d’ingérence de l’État.

«L’État français a réussi à faire ce à quoi s’acharnait, depuis des années, la plus grande partie de sa famille: tuer Vincent Lambert», constate-t-il en préambule.

Selon lui, le gouvernement aurait dû rester neutre et s’abstenir de toute intervention. L’écrivain se dit notamment «sidéré» par le pourvoi en cassation formé en mai dernier par la ministre de la Santé Agnès Buzin contre la décision de la cour d’appel de Paris qui ordonnait la reprise des traitements.
Question de dignité

Il souligne également que Vincent Lambert «n’était nullement en proie à des souffrances insoutenables» et «n’était même pas en fin de vie». «Il vivait dans un état mental particulier, dont le plus honnête serait de dire qu’on ne connaît à peu près rien», insiste M.Houellebecq.

«Dans ces conditions, fallait-il tuer Vincent Lambert? […] Il m’est difficile de me défaire de l’impression gênante que Vincent Lambert est mort d’une médiatisation excessive, d’être malgré lui devenu un symbole», confie-t-il.

À la fin du texte, l’écrivain revient sur la notion de dignité: «Si elle peut être altérée par divers actes moralement répréhensibles, ne peut en aucun cas l’être par une dégradation, aussi catastrophique soit-elle, de son état de santé».

«Ou alors c’est qu’il y a eu, effectivement, une "évolution des mentalités". Je ne pense pas qu’il y ait lieu de s’en réjouir», conclut Michel Houellebecq.
11 ans en état végétatif

Vincent Lambert, ancien infirmier psychiatrique, se trouvait en état végétatif chronique depuis un accident de la route survenu en 2008. Les lésions cérébrales subies par le défunt ont été jugées irréversibles. Jeudi 11 juillet, il est décédé à l’hôpital Sébastopol de Reims (Marne), neuf jours après le début de l’arrêt de la nutrition et de l’hydratation artificielles qui le maintenaient en vie.

https://francais.rt.com/france/63784-vincent-lambert-est-decede-chu
https://fr.sputniknews.com/france/201907111041640574-letat-francais-a-reussi-a-tuer-vincent-lambert-houellebecq-accable-le-gouvernement/

Commentaires

1.Posté par Adam le 11/07/2019 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous ceux et celles qui ont acquiescé l'arrêt de la nutrition et de l’hydratation artificielles et ont agi pour le rendre effectif, portent la lourde responsabilité d'un meurtre avec préméditation. Si les lois faites par l'homme ont indûment autorisé ce meurtre, la loi divine quant à elle est claire à ce sujet :

- Dans la bible : Exode 20:13 ("Tu ne tueras point").
- Dans le Coran : 17:33 - Sourate 17 "Al-Isra" verset 33- (" N'ôtez point la vie, ce qu'Allah a interdit").

L'unicité de la vie, voilà encore une autre preuve de l'unicité de DIEU.

Repose en paix Vincent.

2.Posté par Lecteur le 12/07/2019 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Repose en paix Vincent. L'acharnement térapeutique est une pratique inhumaine surtout quand il dure aussi longtemps.

3.Posté par jehaislescookies le 07/08/2019 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Rarement la mort d’un homme sans défense a provoqué tant de passions, sinon peut-être il y a deux mille ans." Merci pour avoir écrit cela, même si ce sera passé inaperçu à la plupart des lecteurs. Voilà aussi qui ne laisse pas indifférent, si bien écrit : "Il fallait qu’il meure pour prouver notre pouvoir sur la mort. Comment expliquer autrement l’acharnement des plus puissants, et l’aveuglement des juges."; " Le souvenir de l’amour véritable s’estompe peu à peu. Il nous faut à présent démontrer jusqu’à la valeur de la vie, ou l’utilité d’un père et d’une mère. Nous ne savons plus ce qu’est le bien."; "Sans l’amour de ses parents, nous ne saurions pas que l’on tue, en France, les personnes handicapées."
Nous n'oublierons jamais ce visage angélique d'un jeune homme, beau dans la mort, nous fixant droit dans les yeux, (et même pleurant le jour où sa mère lui a annoncé sa mort programmée -- avant que ce monde le libère de son cercueil de chair. Que ces juges en finissent donc avec les 1500 de cas d'espèce semblable, puisque la jurisprudence est établie : courage, allez donc jusqu'au bout de la logique et de vos idées, et montrez-vous au grand jour de l'opinion. montrezque vous être lesdignes successeurs des médecins de l'Aktion T4...
ça fera des économies pour la rentabilité capitaliste de la société .....

4.Posté par jehaislescookies le 13/09/2019 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et maintenant un cas en Grande Bretagne : Tafida Raqeeb !

https://donate.citizengo.org/fr/lf/172246-laissez-tafida-raqeeb-vivre
https://donate.citizengo.org/fr/lf/172246-laissez-tafida-raqeeb-vivre://

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires