Unesco: adoption d'une résolution contestée par Israël sur le statut de Jérusalem  05/05/2017

Unesco: adoption d'une résolution contestée par Israël sur le statut de Jérusalem












Une résolution sur le statut de Jérusalem présentant Israël comme "puissance occupante" et qui a déjà suscité le courroux de l'Etat hébreu a été entérinée vendredi par le Conseil exécutif de l'Unesco en séance plénière, a-t-on appris auprès de l'organisation.

Cette résolution, proposée par plusieurs pays arabes stipule notamment que "toutes les mesures (...) prises par Israël, une puissance occupante, qui ont altéré ou visent à altérer le statut de la Ville sainte de Jérusalem" seront "nulles et non avenues et doivent être annulées". Elle dénonce notamment la loi d'annexion de Jérusalem-Est conquise en 1967 par Israël.

La résolution, adoptée par consensus, avait déja été votée mardi en commission avec 22 voix pour et 10 contre. Vingt-trois Etats-membres s'étaient abstenus.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait fustigé un texte "absurde", niant selon lui le lien historique entre Jérusalem et les juifs. En mesure de rétorsion, Israël a annoncé mercredi qu'il réduirait de nouveau sa contribution à l'ONU à hauteur d'un million de dollars.

Une précédente épreuve de force entre Israël et l'Unesco avait eu lieu en octobre lorsque l'Etat hébreu, outré par le vote d'une résolution sur le patrimoine culturel palestinien à Jérusalem, avait rappelé son ambassadeur auprès de cette organisation.

Pour protester contre ces résolutions de l'Unesco qu'il juge hostiles à Israël, le gouvernement de Benjamin Netanyahu a ordonné plusieurs coupes dans sa contribution au budget des Nations Unies, tombée de 11 millions de dollars à 3,7 millions selon un responsable israélien.

Israël considère l'ensemble de Jérusalem comme sa capitale "unifiée" --ce que la communauté internationale n'a jamais reconnu-- alors que les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l'Etat auquel ils aspirent.

https://www.lorientlejour.com/article/1050211/unesco-adoption-dune-resolution-contestee-par-israel-sur-le-statut-de-jerusalem.html

Commentaires

1.Posté par Bahia le 05/05/2017 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mahmoud Abbas, le vendu, va proposer aux palestiniens de laisser tomber El Qods (Jerusalem) et prendre Ramallah comme capitale du futur état palestinien, non? C'est pour cela qu'il a été invité dernièrement par Trump.

2.Posté par JBL1960 le 05/05/2017 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La résolution de l’UNESCO sur Jérusalem : La vérité cachée
“La (folle) idée d’amener les juifs du monde entier à quitter leurs patries, pour s’établir sur une terre (palestinienne) occupée en “s’inventant un peuple juif” est le véritable théâtre de l’absurde.”
Parce que tout est faux ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/10/23/au-pied-du-mur/
Et on peut penser que Bibi le sait, mais qu'il va pas venir s'en vanter ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/02/21/addendum-au-pdf-des-extraits-du-livre-publications-du-dr-a-ezzat/

3.Posté par Saber le 05/05/2017 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que justice soit rendue au peuple palestinien.

4.Posté par Yusuff le 05/05/2017 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il leur reste maintenant de contesté leur propre existence.

5.Posté par Karim le 06/05/2017 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La première réaction de Natinyahoo est de réduire la contribution au budget des Nations Unies. Ces gens, matérialistes de nature, croient tout se permettre avec l'argent et ne savent pas qu'il existent des hommes avec des principes que rien ne peut changer.

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves



Commentaires