Une ville italienne instaure des jours où seules les femmes peuvent faire les courses  07/04/2020

Une ville italienne instaure des jours où seules les femmes peuvent faire les courses













Le maire de la ville italienne de Canonica d’Adda a strictement réglementé la visite des commerces en période de confinement. En vertu d’une ordonnance, les hommes et les femmes doivent désormais faire les courses séparément. Quatre jours par semaine ont été réservés aux hommes et trois aux femmes.

Depuis le 6 avril, les hommes et les femmes de la ville de Canonica d’Adda, dans la province italienne de Bergame, ne doivent plus aller faire de courses ensemble.

Aux termes d’une ordonnance émise par le maire, les hommes ont le droit d’aller au magasin les lundi, mercredi, vendredi et dimanche et les femmes durant les trois autres jours de la semaine.

Le document, qui a suscité une vive polémique, indique que la santé publique demande «une réduction du nombre de personnes qui sortent simultanément et se retrouvent dans les établissements de commerce».
Le confinement en Italie

Le 10 mars, des mesures de confinement dus au coronavirus ont été instaurées sur l’ensemble du territoire italien, interdisant notamment les déplacements entre les localités et à l’intérieur de celles-ci sans nécessité urgente.

Le 11 mars, l’ensemble de l’activité commerciale a été interdit à l’exception des magasins d’alimentation, des supermarchés, des pharmacies et des kiosques à journaux.

Des amendes allant de 400 à 3.000 euros ont été prévues.
Mesures similaires au Panama

La mesure de ce maire italien n’est pas unique en son genre. Le Panama a introduit une interdiction similaire pour luttter contre la pandémie de coronavirus.

Depuis mercredi dernier, les femmes sont autorisées à sortir pour acheter des produits de première nécessité les lundi, mercredi et vendredi et les hommes les mardi, jeudi et samedi. Ils n'auront tous que deux heures par jour pour faire les magasins.

https://fr.sputniknews.com/international/202004071043499644-une-ville-italienne-instaure-des-jours-ou-seules-les-femmes-peuvent-faire-les-courses/

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires