Une première vague de 50 missiles et de roquettes s'abat sur Tel-Aviv  12/11/2019

Une première vague de 50 missiles et de roquettes s'abat sur Tel-Aviv























En riposte aux frappes aux missiles israéliennes qui ont coûté la vie à l'un des hauts commandants du Jihad islamique de la Palestine, Tel-Aviv a été pris pour cible. La branche militaire du Jihad islamique de la Palestine, les brigade Qods a affirmé dans un communiqué avoir frappé Tel-Aviv, Yafa et les colonies israéliennes limitrophes de Gaza. Selon des sources israéliennes citées par l'agence de presse palestinienne Shahab, les sirènes d'alertes continuent à retentir dans la capitale israélienne Tel-Aviv et les écoles sont toutes fermées. Al-Jazeera confirme la frappe contre Tel-Aviv ainsi que la fermeture des écoles dans cette ville et dans quelques autres villes. Le sud et le centre d'Israël sont donc en état d'alerte.

https://flowplayer.com/s/?t=Tel-Aviv%20violemment%20frapp%C3%A9e&c=eyJkZWJ1ZyI6ZmFsc2UsImRpc2FibGVkIjpmYWxzZSwiZnVsbHNjcmVlbiI6dHJ1ZSwia2V5Ym9hcmQiOnRydWUsInJhdGlvIjowLjU2MjUsImFkYXB0aXZlUmF0aW8iOmZhbHNlLCJydG1wIjowLCJwcm94eSI6ImJlc3QiLCJobHNRdWFsaXRpZXMiOnRydWUsInNwbGFzaCI6ZmFsc2UsImxpdmUiOmZhbHNlLCJsaXZlUG9zaXRpb25PZmZzZXQiOjEyMCwic3dmIjoiLy9yZWxlYXNlcy5mbG93cGxheWVyLm9yZy83LjEuMC9mbG93cGxheWVyLnN3ZiIsInN3ZkhscyI6Ii8vcmVsZWFzZXMuZmxvd3BsYXllci5vcmcvNy4xLjAvZmxvd3BsYXllcmhscy5zd2YiLCJzcGVlZHMiOlswLjI1LDAuNSwxLDEuNSwyXSwidG9vbHRpcCI6dHJ1ZSwibW91c2VvdXRUaW1lb3V0Ijo1MDAwLCJ2b2x1bWUiOjEsImVycm9ycyI6WyIiLCJWaWRlbyBsb2FkaW5nIGFib3J0ZWQiLCJOZXR3b3JrIGVycm9yIiwiVmlkZW8gbm90IHByb3Blcmx5IGVuY29kZWQiLCJWaWRlbyBmaWxlIG5vdCBmb3VuZCIsIlVuc3VwcG9ydGVkIHZpZGVvIiwiU2tpbiBub3QgZm91bmQiLCJTV0YgZmlsZSBub3QgZm91bmQiLCJTdWJ0aXRsZXMgbm90IGZvdW5kIiwiSW52YWxpZCBSVE1QIFVSTCIsIlVuc3VwcG9ydGVkIHZpZGVvIGZvcm1hdC4gVHJ5IGluc3RhbGxpbmcgQWRvYmUgRmxhc2guIl0sImVycm9yVXJscyI6WyIiLCIiLCIiLCIiLCIiLCIiLCIiLCIiLCIiLCIiLCJodHRwOi8vZ2V0LmFkb2JlLmNvbS9mbGFzaHBsYXllci8iXSwicGxheWxpc3QiOltdLCJobHNGaXgiOm51bGwsImRpc2FibGVJbmxpbmUiOmZhbHNlLCJhdXRvcGxheSI6ZmFsc2UsImNsaXAiOnsic291cmNlcyI6W3sidHlwZSI6ImFwcGxpY2F0aW9uL3gtbXBlZ3VybCIsInNyYyI6Imh0dHBzOi8vdmlkZW8ucHJlc3N0di5jb20vdm9kL19kZWZpbnN0Xy9zbWlsOmh0dHAvL3Byb2dyYW0vMjAxOTExMTIvdGVsX2F2aXYuc21pbC9wbGF5bGlzdC5tM3U4In1dfSwiaG9zdG5hbWUiOiJ3d3cucHJlc3N0di5jb20iLCJvcmlnaW4iOiJodHRwczovL3d3dy5wcmVzc3R2LmNvbS9EZXRhaWxGci8yMDE5LzExLzEyLzYxMDk5Mi9UZWxBdml2LWZyYXBwZSIsImpzIjpbXSwiY3NzIjpbXX0%3D&r=https%3A%2F%2Fwww.presstv.com%2FDetailFr%2F2019%2F11%2F12%2F610992%2FTelAviv-frappe

Tel-Aviv et sa banlieue sont en état d'alerte maximal. Baha Abou Atta, l'un des hauts commandants des brigades Qods, branche militaire du Jihad islamique de la Palestine, a été tué en martyr ce mardi matin dans le quartier d'al-Shojaia de Gaza dans un raid israélien qui a également coûté la vie à son épouse.

DEBKAfile, site proche du renseignement de l'armée israélienne, affirme que c'est Benjamin Netanyahu en personne qui en a donné l'ordre

Par crainte d'une riposte d'envergure de la Résistance, le porte-parole de l'armée israélienne s'est précipité ce mardi matin pour affirmer que "Atta a été une bombe à retardement" mais que son assassinat "ne signifiait pas le retour de la politique des assassinats ciblés". Quoi qu'il en soit, le mouvement du Jihad islamique de la Palestine a promis une terrible riposte à cet assassinat qui s'est combiné à une nouvelle attaque du régime israélien contre la capitale syrienne Damas.

Vers 4 heures (heure locale), la banlieue ouest de la capitale et plus précisément Dariya a été prise pour cible de plusieurs missiles israéliens qui ont déclenché la réponse de la DCA syrienne. Dans son communiqué, le Jihad islamique affirme que son autre commandant, Akram al-Ajouri, visé par cette frappe, l'a échappé alors que son fils, Moaz, membre du bureau politique du mouvement y a péri.

SANA confirme de son côté cette information tout en affirmant que la fille du commandant Ajouri et 10 autres personnes avaient été blessées au cours de l'attaque contre la localité de Dariya, à l'ouest de Damas.

La capitale syrienne et sa banlieue n'avaient pas été pris pour cible des frappes sionistes depuis fin août. Cette attaque ouvre ainsi un nouveau cycle de violence puisque le régime israélien, empêtré dans une crise interne sans précédent, a besoin d'un échappatoire, constatent des analystes. En Israël, le député de la Liste arabe unifiée, Ofer Kassif a déclaré sur Twitter que “pour sauver sa peau, Netanyahu revient à ce qu’il sait bien faire: tuer, détruire et inciter à la guerre.”

Selon les sources israéliennes, dans la région du centre d'Israël, l’armée sioniste interdit tout rassemblement de plus de 300 personnes, tandis que le cabinet de sécurité israélien se réunit à la Kyria (quartier général de l’armée) à Tel Aviv ce matin. Les points de passages avec Gaza sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Plus de 26 roquettes et missiles ont été tirées depuis Gaza contre Israël tôt mardi matin sans que Dôme de fer puissent en intercepter grande chose. Des maisons à Sderot ont été ciblés alors que les médias sionistes maintiennent un black out total sur le nombre des blessés. L’alerte au missile a retenti à plusieurs reprises mardi matin à Ashdod, Ashkelon, dans la région du Gush Dan (centre) et dans les localités frontalières de la bande de Gaza.

https://www.presstv.com/DetailFr/2019/11/12/610992/TelAviv-frappe

Commentaires

1.Posté par Caplan le 12/11/2019 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sont-ce les préludes de la guerre de "Gog et Magog" ? Si oui l'arrivée du "messie" des Juifs est proche !

2.Posté par YYY le 12/11/2019 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bèni Israaiila les vrais ceux qui avaient la foi ont suivis le Messih, il est venu et reparti, il y a plus de 2 000 ans. Ils ont suivis 'Isae abnou Maryam / Jésus / 'Ysu / 'Isae (as)
Les Bèni Israaiila mouminin étaient des Muslims et ont toujours été des Muslimin / Meshlem. Alors que les autres, ya wesh, n' ont pas suivi Al Messih (as) .

Al Messih est déjà venu !

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires