Une influenceuse canadienne se convertit à l’islam après un voyage au Pakistan  18/01/2020

Une influenceuse canadienne se convertit à l’islam après un voyage au Pakistan























C’est après un long séjour au Pakistan qu’une influenceuse canadienne a décidé de se convertir à l’islam qui «n’est pas une religion, mais un mode de vie», a-t-elle affirmé. Pour elle, «le vrai sens de l’islam est la paix, l’amour et l’unité».

Rosie Gabrielle, une Canadienne qui voyage beaucoup en solo, a fait l’année dernière un long séjour au Pakistan. Récemment, elle a annoncé qu'elle s'était convertie à l'islam.



C’est sur Instagram que l’influenceuse a annoncé la nouvelle, déclarant que «cette dernière année» avait été l'une des plus difficiles dans sa vie.

«Je voulais la paix dans mon cœur, le pardon et le lien le plus profond avec tous. Et c'est ainsi qu'a commencé mon voyage qui m'a amené au Pakistan», a-t-elle expliqué.

Voir cette publication sur Instagram

HUMBLED GRATITUDE 🙏 🌟 . I never in my wildest dreams would have imaged the reaction I received the other day when announcing my decision to revert to Islam. The attention came as an overwhelming shock to me as I was flooded with messages and calls. I’m truly grateful for the outpouring of love and support as I start this new path in life. As I mentioned before- I already technically considered myself “Muslim”, having the faith and connection to God and creation I did on my life’s journey. . But this is a new chapter for me. In the sense that the fear and pain I held onto has finally dissipated and I’m free to walk the fully surrendered life, dedicating my heart and mind to fulfilling the most peaceful, conscious and righteous path🙏 . My public announcement was not something to gain attention from or build my following (I actually get overwhelmed easily by attention and makes me uneasy) It was a testimony and declaration to make myself accountable and have the whole world as my witness. With the intention and love in my heart, that I am now fully ready to commit everything in my being- to become the very best version of myself. . Many common questions keep coming in, which I answered previously on stories and a post, which included; . Will I change my name? No 🌹 Does my family accept my path? Yes Will I choose a Sect? No Will I marry you? NO !!! 😂🤦🏼‍♀️ Will I do Hajj/Umrah ? Yes, within the next year Will I wear A permanent Hijab ? No, it’s not compulsory Will I stop biking/touring? HECK NO! . Although the majority of comments were full of love and support, I also received a bit of backlash (to be expected) Mostly driven by fear,ignorance, and lack of tolerance, I was scorned with indignant preachings. . As humans, we are afraid of what we do not understand. Let me be that voice and example for all of humanity, bridging the gap, to truly understand what ISLAM is and to live a peace filled connected life, and InshaAllah, hearts will be softened and minds will be opened, for more peace, acceptance and understanding. To be a beacon of light for all. Ameen 🙏💗 . 📸 Self portrait with tripod and remote . 🐱 A kitten I rescued named skardu

Une publication partagée par Rosie Gabrielle (@rosiegabrielle) le


Elle admet que, comme pour toutes les religions, «il existe de nombreuses interprétations».

«Mais le cœur de celle-ci, le vrai sens de l’islam est la paix, l’amour et l’unité. Ce n’est pas une religion, mais un mode de vie. La vie de l’humanité, l’humilité et l’amour. Pour moi, j’étais déjà techniquement une "musulmane"», a-t-elle constaté.

Rosie Gabrielle n’a pas manqué de répondre aux nombreuses questions qui lui ont été posées après sa conversion.

«Vais-je changer mon nom? Non. Ma famille accepte-t-elle mon chemin? Oui […] Vais-je faire le hajj? Oui, au cours de la prochaine année. Vais-je porter le voile en permanence? Non, ce n'est pas obligatoire. Vais-je arrêter de faire des tournées? Zut, non!»

«Je suis maintenant prête à […] devenir la meilleure version de moi-même», a-t-elle encore ajouté.
«Aidée par des gens qui n'avaient rien»

Rosie Gabrielle a réalisé, en compagnie d’autres blogueurs étrangers, un voyage au Pakistan, notamment en vue de développer le tourisme dans ce pays.

C’est une association pakistanaise d'Oman qui avait pris en charge les billets d'avion et réglé les formalités administratives de la jeune femme qui voulait «dire la vérité» sur le pays.

Lors d'un road trip à moto seule sur 3.500 kilomètres, «j'ai passé mon temps à être aidée par des gens qui n'avaient rien», avait affirmé à l'AFP cette Canadienne de 32 ans aux 186.000 abonnés sur Instagram.

Les jeunes faisant de plus en plus souvent appel aux réseaux sociaux pour choisir leurs destinations de vacances, certains pays font appel à des influenceurs touristiques pour se faire connaître ou améliorer leur image.

https://fr.sputniknews.com/societe/202001181042927868-une-influenceuse-canadienne-se-convertit-a-lislam-apres-un-voyage-au-pakistan/

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires