Un policier éternue «volontairement» sur la carte d'identité d'un Gilet jaune à Paris - vidéo  22/05/2020

Un policier éternue «volontairement» sur la carte d'identité d'un Gilet jaune à Paris - vidéo












Lors d’un contrôle à Paris, un policier sans masque a éternué sur la carte d’identité d’un Gilet jaune révolté. Le manifestant sera violemment interpellé, assure le Collectif ŒIL qui a publié la vidéo sur Twitter.

Une altercation a éclaté le 16 mai entre un policier et un Gilet jaune place de la République, à Paris, à la suite d’un contrôle d’identité. Une vidéo a été publiée sur le compte Twitter du collectif de photographes engagés ŒIL.


La séquence présente un policier des Brigades de répression de l’action violente motorisée (BRAV-M) qui ne porte pas de masque et éternue sur la carte d’identité du cycliste contrôlé qui porte un gilet jaune de la Propreté de Paris.

L’intentionnalité du geste de l’agent n’est pas claire.

Visiblement révolté, l’homme essuie sa pièce d’identité sur l’un des policiers qui l’encerclent, lequel pousse le cycliste. L’altercation s’est soldée par une interpellation violente qui n’a pas été filmée, précise le Collectif ŒIL.

https://fr.sputniknews.com/france/202005221043821690-un-policier-eternue-volontairement-sur-la-carte-didentite-dun-gilet-jaune-a-paris---video/

Commentaires

1.Posté par Hama Guise le 23/05/2020 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On se doit de rester calme en toutes situations, sachant que le silence est une meilleure arme que la violence.
Comme nous sommes passé de la police qui protège à la milice qui agresse, ne lui donnons pas matière à le faire.
Le silence est une arme prodigieuse de force, il suffit de reprendre son libre arbitre et de dire non.
Non merci au contrôle.
Non merci je ne donne pas mon nom, il est à moi, il m'appartient et je ne vais pas le donner à quelqu'un que je ne connais pas et qui peut en faire n'importe quoi.
Mon nom est à moi, je le garde.
Sur le site : Service-Public.fr de la République Française, à la question : Est-il obligatoire d'avoir une carte d'identité ? Il est répondu : En principe, vous n'êtes pas obligé d'avoir une carte d'identité.
La loi, rien que la loi et elle est là pour nous protéger, encore faut il la connaître.

2.Posté par rav le 23/05/2020 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelles triste france

3.Posté par gabrielli le 24/05/2020 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"On se doit de rester calme en toutes situations, sachant que le silence est une meilleure arme que la violence." C'est ça ! Et pourquoi pas se laisser assassiner dans des fosses-communes ?

4.Posté par Hama Guise le 24/05/2020 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rester dans la non violence ne veut pas dire : ne rien faire, au contraire.
Manifester, bloquer, boycotter, refuser les ordres, arrêter de faire le jeu de l'adversaire en lui renvoyant la balle, arrêter de payer ses factures, ses impôts … tout ce qui sert à fabriquer des guerres, la traite d'humains, d'organes, d'enfants …
Le trafic d'enfants est une des pires choses qui puisse exister en ce bas monde, à travers les fondations, organisations … des millions d'enfants disparaissent et sont enlevés chaque année ( 11 000 en France suivant les chiffres les plus bas, imaginons dans les pays plus pauvre … )
L'abus rituel de génération en génération, les viols et sacrifices d'enfants, la pédo-criminalité de nos élites ne doivent plus rester dans le déni mais être mis à jour, aux yeux de tous.
Quel être humain peut fermer les yeux sur la souffrance des enfants, alors que nous sommes là pour les protéger.
C'est dans le silence qu'on trouve le plus de bruit.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires