Un groupe de professeurs d'université américains : 'Les événements du 11 septembre sont l'œuvre des néo-conservateurs.'  07/09/2006

Un groupe de professeurs d'université américains, cité, par le quotidien, "Daily Mail", a estimé que les événements du 11 septembre 2001, aux Etats-Unis, avaient été imaginés, par les néo-conservateurs et les bellicistes de la Maison Blanche, pour pouvoir justifier l'agression militaire contre l'Irak et faire main basse sur les richesses pétrolières des pays arabes, y compris, l'Irak. Le Professeur Steven Jones de l'Université d'Utah a qualifié les événements du 11 septembre 2001 de la plus grande et de la plus sale escroquerie et supercherie de l'histoire, ajoutant que l'intention des pirates de l'air d'attaquer les deux tours jumelles de New York, annoncée, par la Maison Blanche, était un mensonge. "La fumée, qui s'élevait de manière horizontale des décombres du "World Trade Center" montrait, en elle-même, que ce sont des explosifs qui ont détruit les tours jumelles.", a affirmé le Professeur Jones.

IRIB

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires