Un élu israélien proclame la suprématie de la «race juive»  14/06/2018

Un élu israélien proclame la suprématie de la «race juive»














Un député du parti au pouvoir en Israël Likoud a déclaré mercredi que la «race juive» était la plus intelligente du monde et possédait le «capital humain le plus élevé», parce que, selon lui, le public israélien ne gobait pas les accusations de corruption contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

«La race juive représente le capital humain le plus élevé, le plus intelligent, le plus compréhensif», voici des affirmations du député israélien Miki Zohar qui a tenté ainsi de soutenir le Premier ministre israélien entraîné dans une enquête de corruption, écrit The Times of Israel.

L'élu du Likoud, le parti au pouvoir en Israël, a fait ces commentaires lors d'un débat radio avec le journaliste politique Dan Margalit portant sur les enquêtes de corruption, dans le cadre desquelles le Premier ministre israélien serait soit un suspect, soit un témoin.

Citant de récents sondages qui montrent que M.Netanyahu jouissait d'un fort soutien malgré trois enquêtes contre lui, l'élu du Likoud affirme que les médias n'ont pas convaincu le public israélien que le Premier ministre était incapable de diriger le pays.

«Je peux vous dire quelque chose de très simple», a déclaré le parlementaire lors du débat sur Radio 103FM. «Vous ne pouvez pas tromper les Juifs, peu importe ce que les médias ont écrit. Le public en Israël est un public qui appartient à la race juive, et toute la race juive représente le capital humain le plus élevé, le plus intelligent, le plus compréhensif. Le public sait ce que le Premier ministre fait pour le pays et à quel point il est excellent dans son travail.»

Ces affirmations ont conduit à une dispute sur Twitter avec Ahmad Tibi, du parti de la Liste unifiée, qui provoque souvent l'ire d'autres élus en raison de leur soutien ouvert aux Palestiniens.

En réponse aux déclarations sur la «suprématie des Juifs», le député de la Liste unifiée a tweeté une photo de M.Zohar avec le message: «Un élu dans "l'État juif" présente: la théorie raciale.»

Puis, M.Tibi a publié une photo de lui-même en lisant le livre d'Amos Elon «La pitié de tout», qui examine comment l'Holocauste a mis fin à la culture juive allemande.




Zohar a répondu: «Et sur la couverture arrière il y a une photo d'Albert Einstein, un autre Juif qui a apporté de bonnes choses au monde.»

«Quel est le lien entre vous et Einstein?», a répliqué M.Tibi. «Ce n'est même pas une relation de parenté.»

Dans un entretien avec Hadashot TV news, le député du Likoud a d'abord nié avoir parlé de la suprématie de la «race juive», mais, présenté avec un enregistrement de ses commentaires précédents, a réitéré: «Le peuple juif et la race juive représente le capital humain le plus élevé qui existe.»

«Que pouvez-vous faire? Nous avons été bénis par Dieu… et je continuerai à le dire à chaque occasion», a-t-il déclaré. «Je ne dois pas avoir honte du fait que le peuple juif soit le peuple élu, et comporte les personnes les plus intelligentes et les plus spéciales du monde.»

L'élu a encore tenu à citer de nombreuses innovations et découvertes faites par les Juifs, et a déclaré qu'Israël avait accompli plus de choses en 70 ans que certains peuples en des milliers d'années.

«Vous pouvez comprendre pourquoi nous gagnons généralement beaucoup de prix Nobel», a-t-il conclu.


https://fr.sputniknews.com/international/201806141036795242-elu-israelien-suprematie-race-juive/

Commentaires

1.Posté par gummel le 14/06/2018 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Einstein est considéré comme le père de la théorie qui a permis la mise au point de la bombe atomique. c´est vraiment un travail satanique que ´invention de cette bombe. oú est le bien pour l´humanité? Mr Zohar. il n´y a vraiment pas quoi d´être fier.

2.Posté par Miville le 14/06/2018 21:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non, cette prétention à la supériorité ne tient pas la route. Premièrement, quand la théorie de l'élection religieuse (et non pas raciale en premier lieu, même si certaines vertus propres à cette élection pouvaient être le fait de certaines familles plus que d'autres, et toujours susceptibles de s'inverser en leur contraire si les descendants trahissaient) des juifs fut mise de l'avant dans l'antiquité biblique, cette élection devait aller de pair avec le rejet complet des sciences et des arts dont se glorifiaient les empires voisins, et non pas le championnat dans ces arts. Même au premier siècle les juifs qui excellaient trop dans le culte grec de l'intellectualisme étaient souvent perçus comme traîtres à leur élection divine par les plus traditionalistes, et donc en train de la perdre. Personnellement je trouve que ce point de vue religieux est trop sévère mais toujours est-il qu'on ne peut pas avoir à la fois le beurre de l'élection et l'argent du beurre des Prix Nobel.

À sa place je me méfierais de l'expression de capital humain le plus précieux, étant donné que le plus célèbre à l'avoir utilisée fut Staline : quand le fameux capital humain cesse de se vendre bien on se presse de le détruire en tant qu'organe superflu, et dans l'histoire juive plus que toute autre les périodes fastes alternent toujours avec d'autres qui le sont beaucoup moins.

Pour ce qui est d'Israël, même si les juifs d'origine nord-européenne ont effectivement une moyenne de QI supérieure d'un demi-écart type environ à la moyenne européenne (pas ceux des autres pays qui en général sont à égalité avec celui des populations les plus blanches de ces pays), la moyenne de ce QI en Israël n'est que de 95, une des raisons à cela étant que les plus gros QI préfèrent s'en aller de ce climat culturel et intellectuel de moins en moins intéressant au fil des ans, donc on a ici affaire surtout à des médiocres qui voudraient en imposer au nom de la supériorité de cousins en fait assez lointains voire imaginaires.

Enfin, invoquer la supériorité intellectuelle génétique telle que mesurée par le QI ou les prix Nobel aux fins d'appuyer un mafieux de la construction est un non-sens. En soi c'est un acte de gaspillage de talent à de basses fins d'intérêt à court terme, un geste typique bien plutôt des peuples qui prennent la voie du sous-développement. Cela est à mettre en parallèle avec les armateurs de bateau grecs qui justifient leur comportement économique abject ainsi que leur mépris de la culture non financière en fonction de la supériorité intellectuelle de leurs ancêtres présumés dans l'antiquité.

3.Posté par oh-daz le 15/06/2018 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

..." la suprématie de la «race juive»... pourquoi pas ?!... c'est dit dans le talmud..de lucifer.

4.Posté par YYY le 15/06/2018 00:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les élus des diables. Ont-ils les clés du Paradis ? Ont-ils généré le bien dans ce monde ?
Tel Aviv la capitale de la Gay Pride et la Showa de Gaza. Diaboliquement intelligent !
EL et son Ashera attendant Baal !
A l'image de Pharaon et Caroûn, ils se prennent pour les maîtres. Bientôt il sauront qui est l’Unique Maître !
Maudits sont les diables et leurs suppôts.

5.Posté par mourad le 15/06/2018 04:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici un lien qui concerne les citoyens français, il y a un livre à télécharger très intéressant à lire et à ne pas rater

http://echodesmontagnes.hautetfort.com/media/02/00/1285775890.pdf

6.Posté par Kader le 15/06/2018 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On voit que cet élu connaît trop mal l’histoire de son peuple, sait-il au moins que pendant des milliers d’années, l’histoire des juifs nous apprend que les autres civilisations l'entourant qui le dépassaient et ignoraient carrément son existence, tellement qu’il était insignifiant surtout qu’il n’existe aucun vestige juif illustrant une quelconque civilisation juive de l’époque, que ce qui a poussé les Egyptiens les Romains, les Babyloniens, les Perses, l’Eglise Catholique et son Juif Perfide, les Musulmans, les Espagnols, les Nazis et les Soviétiques, tous ont voulu les exterminer, les expulser, les faire disparaître, continue a énerver le monde entier aujourd'hui!.

Tous les historiens honnêtes, citent les Juifs comme usurpateurs primitifs et Talmud comme croyance qui s’apparente au fascisme et ne concerne qu’’une ethnie.

Quant au Dictionnaire de l'Académie française 1762-1798 et 1835, décrit le type Juif comme suit :
On ne met pas ici ce mot comme le nom d'une Nation, mais parce qu'il s'emploie figurément en quelques phrases de la Langue. Ainsi on appelle Juif, un homme qui prête à usure, ou qui vend exorbitamment cher.
C'est un Juif, il prête à quinze pour cent.
Ce marchand est un vrai Juif. Il se dit enfin dans le style familier, de tous ceux qui montrent une grande avidité d'argent et d'ardeur pour en gagner.
On dit proverbialement qu'un homme est riche comme un Juif, pour dire qu'il est fort riche.
On dit aussi proverbialement d'un homme qui va et vient sans cesse çà et là, que c'est le Juif errant.

7.Posté par Saber le 15/06/2018 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En ce jour béni de l’Aïd elmoubarak, que Allah anéantisse cette tribu de criminels nés. Laanatou Allah sur ces saletés de sionistes!

8.Posté par Justin Trudeau le 17/06/2018 05:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qt1.Posté par gummel le 14/06/2018 19:29 | Alerter

Einstein est considéré comme le père de la théorie qui a permis la mise au point de la bombe atomique. ]qt

Faux. Il comprenait si peu la théorie atomique de la mécanique quantique qu'il méprisait sous prétexte que Dieu ne jouait pas aux dés. Il a dû subir un crash course de Szillard avant de s'impliquer dans la promotion du projet Manhattan dont il ne fit pas parti.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires