Un dirigeant du CFCM appelle Mila à assumer ses «responsabilités» et les «conséquences» de ses actes  25/01/2020

Un dirigeant du CFCM appelle Mila à assumer ses «responsabilités» et les «conséquences» de ses actes
























Après les menaces subies par Mila – une lycéenne qui avait critiqué l'islam – le délégué général du Conseil français du culte musulman a appelé la jeune fille à assumer ses «responsabilités» et les «conséquences» de ses paroles.

Abdallah Zekri, délégué général du Conseil français du culte musulman (CFCM), a tenu sur RMC, le 24 janvier, une argumentation bancale, en maniant le «en même temps» et le «oui mais», en réaction à l'affaire Mila – une adolescente qui a reçu de nombreuses menaces après avoir critiqué la religion islamique de manière virulente.


Le début de son propos pouvait pourtant laisser penser à une position ferme contre les internautes ayant menacé Mila de mort et de viol : «Je condamne fermement toutes [les] personnes qui ont menacé [Mila].»

"Maintenant, qu'elle assume les conséquences de ce qu'elle a dit"

Le dirigeant du CFCM a enchaîné en tenant à faire savoir aux auditeurs que lui-même recevait des menaces de mort : «Mais moi, je m'en fous, je ne porte pas plainte.» Mila «aurait dû un petit peu se taire», selon Abdallah Zekri

Cela dit, Abdallah Zekri a ensuite argumenté en déclarant que l'âge de Mila (16 ans) «n'excusait pas» ses propos, et a estimé que la lycéenne «aurait dû un petit peu se taire». «Les propos qu'elle a tenus… Oui, on peut critiquer les religions, oui le délit de blasphème […] Mais faire des insultes comme elle a fait, elle sait très bien ce qu'elle fait», a poursuivi celui qui dirige également l'Observatoire national contre l'islamophobie.

"Qui sème le vent récolte la tempête"

«Cette jeune fille aurait dû un petit peu se taire», martèle-t-il encore. «Les insultes, je ne les accepte pas, que ce soit pour la religion musulmane, juive, catholique, peu importe», explique-t-il encore. Considérant que la vidéo de Mila «a été d'une vulgarité impossible», il ajoute : «Moi, je ne peux pas accepter ce qu'elle a dit.». Sa conclusion peut être vue comme une justification des menaces reçues par Mila : «Maintenant, elle assume ses responsabilités.» La veille, le 23 janvier sur Sud Radio, Abdallah Zekri avait déjà tenu un discours similaire : «Qu'elle critique les religions, je suis d'accord, mais insulter et tout ce qui s'ensuit… Maintenant, qu'elle assume les conséquences de ce qu'elle a dit.» Il avait aussi expliqué : «Qui sème le vent récolte la tempête.»

https://francais.rt.com/france/70675-dirigeant-cfcm-appelle-mila-assumer-responsabilites-les-consequences-ses-actes






Commentaires

1.Posté par José le 26/01/2020 00:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour moi cette affaire Mila est encore montée de toutes pièces par les mêmes qui sont derrière tous les complots contre les musulmans

Mila est tout simplement manipulée par des adultes juifs sionistes

D’ailleurs son avocate Yael Mellul est juive C’est une évidence c’est encore eux qui tirent les ficelles derrière cette gamine

Yael Mellul. ... Yael Mellul (née le 11 janvier 1971 , à Antony) a été avocate pénaliste, spécialiste de la violence conjugale. Elle a fondé l’association Femme et libre et fait partie de la commission Femmes dans la cité du Conseil représentatif des institutions juives de France.




beaucoup de racistes français et des juifs sionistes sont derrière Twitter et réseaux sociaux pour attiser la haine et nous mener à la guerre civile.Une superproduction hollywoodienne, au quotidien dans vos journaux et vos télés.

Avec ces Fake news accusant des arabes , ces Deep Fakes ou fausses agressions sur les flics , faux actes antisémites , un climat d’insécurité est instauré _....tapis dans l’ombre, paris-tel aviv attend son heure... Faudrait voir qui a intérêt a ceux que tout dégénère en ce moment précis , Ce ne sont surement pas ceux que l’ont croit ou l’ont voudrait faire croire


Le sionisme est la gangrène du monde (si vous ne voulez pas la guerre, vous la ferez sous la contrainte, et même par la tignasse s’il le faut) rien que ces paroles prononcées par le rabbin Gilles Bernheim on toutes leurs significations.

2.Posté par José le 26/01/2020 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Esperons qu'elle soit pas tuée par un mercenaire d'extrême droite ou par le Mossad et après accuser les musulmans comme l'affaire Charlie Hebdo
Pauvre petite qui ne voit pas qu'elle est manipulée par des puissants MACHIAVÉLIQUES qui cherchent à nous opposer en vue dne guerre civile pour les intérêts des puissants

Pauvre fille!

3.Posté par Mourad le 26/01/2020 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C’est le propre de certains citoyens racistes de pays occidentaux.
Mal dans leur peau, ces citoyens passent sans gêne à l’acte en insultant les autres religions ou communautés. (D’ailleurs plusieurs se posent des questions combien légitimes. Qui leur donne cette primauté qu’ils sont meilleurs ou mieux lotis que les autres. Qui leur donne cette impression de supériorité sur les autres.
Et quand ils sont acculés suite à leurs propos incendiaires, ils se plaignent d’antisémitisme ou d’acte venant de musulmans terroristes.
Désolé pour cette espèce en voie d’extinction, ils n’arrivent pus à s’adapter à ce monde ne pleine mutation, ils n’arrivent pas à s’adapter à ces nouveaux pays qui émergent. Ils affichent leur différence par des mots en tenant un langage d’une autre époque.
L’Histoire avec un grand « H » va les laisser à la traîne. Et cela se voit déjà dans certains pays qui arrivent difficilement à suivre le peloton.

Complot ou pas complot ces citoyens et ceux qui tirent les ficelles, sont loin derrière et cela se voit.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires