Un destroyer américain endommagé par l’explosion d’un de ses missiles  23/07/2015

Un destroyer américain endommagé par l’explosion d’un de ses missiles






Le destroyer américain USS The Sullivans de la classe Arleigh Burke a été victime d’un rare incident lors d’un exercice antimissile mené le 18 juillet dernier au large des côtes de la Virginie.

En effet, un missile SM-2 Block IIIA a explosé très peu de temps après avoir été tiré par le navire, douchant ce dernier d’une pluie de débris. Fort heureusement, l’engin était inerte, ce qui explique en partie la raison pour laquelle l’incident n’a pas fait de victimes à bord du destroyer, même si un incendie s’est toutefois déclaré à babord.

Le SM-2 a été mis en service au début des années 1990. Cet engin a été conçu par Raytheon pour contrer les menaces aériennes. Il peut également être utilisé comme missile anti-surface.

Dans un communiqué, le Naval Sea Systems Command a précisé que l’USS The Sullivans était regagné la base navale de Norfolk pour faire l’objet d’une « évaluation » des dégâts. Une enquête sur le dysfonctionnement du missile a également été ouverte.

La dernière fois que la marine américaine a connu un incident du même ordre remonte à 1969. Cette année-là, une roquette MK-32 Zuni s’était décroché d’une F-4 Phantom à bord du porte-avions USS Enterprise, ce qui entraîna une série d’explosions. Au moins 24 marins y perdirent la vie. Deux ans plus tôt, l’USS Forrestal avait subi exactement la même chose, mais avec des pertes humaines beaucoup plus élevées (134 tués, 21 avions détruits).

http://www.opex360.com/2015/07/23/destroyer-americain-endommage-par-lexplosion-dun-de-ses-missiles/

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires