Un Français téléphone au Samu et meurt devant l’hôpital sans recevoir d’aide  12/10/2019

Un Français téléphone au Samu et meurt devant l’hôpital sans recevoir d’aide























Victime d’un malaise, un quadragénaire a prévenu le Samu qu’il se trouvait à proximité de l’entrée des urgences du centre hospitalier d’Orsay. Cependant, aucune intervention n’a été déclenchée et il est mort sur le parking. Le parquet d'Évry a ouvert une enquête pour «non-assistance à personne en péril», rapporte 20 Minutes.

La scène s'est déroulée le 22 mai 2019 à Orsay, dans l’Essonne. Un quadragénaire rentrait en voiture chez lui, mais il s’est senti mal et est allé à l’hôpital local. Sur le parking, il a appelé le Samu pour expliquer qu’il avait du mal à respirer et demander de l’aide. Cependant, l’opérateur a insisté à plusieurs reprises pour savoir où il se trouvait exactement, ajoutant qu’il ne pouvait déclencher une intervention sans cette information, indique 20 Minutes.

«Vous êtes par terre devant l’hôpital? Mais où ça devant l’hôpital? Allô? (…) Il ne veut pas m’aider… Donc, on ne va pas pouvoir vous aider Monsieur…». Ce sont les derniers mots que l’homme aurait entendus avant de décéder de ce qui semble être une crise cardiaque.

C’est finalement un passant rendant visite à un proche hospitalisé qui a alerté les urgences après l’avoir vu s’effondrer près de sa voiture. Malgré les tentatives de massage cardiaque, son décès a été déclaré à 19h10, soit une heure environ après son arrivée.

Le dossier a été soumis aux policiers des Ulis, qui vont auditionner différents membres de l’hôpital et du Samu. Le parquet d'Évry a ouvert une enquête pour «non-assistance à personne en péril» après que l’épouse de la victime a déposé une plainte.

«Mon mari ne buvait pas d’alcool. Il ne fumait pas. Et il est mort comme ça sur le parking d’un hôpital. Je veux comprendre. Surtout, je veux savoir pourquoi personne ne l’a aidé alors qu’il a téléphoné au Samu…», a-t-elle expliqué à 20 Minutes.

https://fr.sputniknews.com/france/201910121042252328-un-francais-telephone-au-samu-et-meurt-devant-lhopital-sans-recevoir-daide/

Commentaires

51.Posté par Saber le 12/10/2019 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des situations pareilles vont être nombreuses à l'avenir pour un pays qui s'est privatisé.

52.Posté par jehaislescookies le 12/10/2019 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"«Mon mari ne buvait pas d’alcool. Il ne fumait pas. " on croirait entendre une pieuse catholique d'antan dire "mon mari allait à messes tous les dimanche, il disait bien ses prières le soir" Qu'est-ce qu'on a bien culpabilisé les gens avec ça ! Tous les âges aiment bien la soumission aux diktats des apparatchiks du pouvoir et former les gens à l'auto-flagellation et à la hantise du péché.

53.Posté par JBL1960 le 12/10/2019 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@jehaislescookies = Franchement, qui n'est pas passé par là, ne peut aisément comprendre...

Perso, mon mari a fait un infarctus et j'ai dû appeler le 15, habitant en pleine cambrousse en plus, franchement, j'en menais précisément pas large car connaissant toutes les failles, ratés, ou simplement lenteurs qui peuvent conduire à la mort.

Fort heureusement, mon action rapide, la venue rapide des pompiers et du SMUR, avec un médecin qui a préparé de notre domicile son accueil aux urgences, ce qui fait qu'il a été pris en charge dès son arrivé, et stenté dans la foulée, fait qu'il est là, encore aujourd'hui à mes côtés. Et ce depuis bientôt 40 ans... Et il a été un gros fumeur, il a arrêté en 1998 et un gros buveur, et il est abstinent depuis octobre 2011 (tiens ça s'arrose... Nan j'déconne).

Donc, je comprends cette dame qui a perdu son mari, alors qu'il n'était lui ni fumeur, ni buveur, et qui de plus s'est rendu, se sentant pas bien, à l'hôpital et qui est mort, parce que le gonze à pas su le trouver...

Ben, s'est rageant non ?
Je me mets à sa place.
JBL

P.S. : Dans ce PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/06/la-tele-medecine-cest-pas-bon-pour-la-santc3a9-version-pdf-de-jbl.pdf sur le projet de Buzyn de généraliser l'E-santé via les smartphones, en page 8 j'ai cité le cas de mon époux justement...

54.Posté par Saber le 12/10/2019 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne faut pas oublier la dame qui était en train de mourir et que les gens des Samu ne la prenait pas au sérieux au téléphone.

55.Posté par JBL1960 le 13/10/2019 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Saber : Exactement, et c'est à partir de son cas, en pensant à elle, car c'est arrivé à mon mari, alors qu'on parlait encore de cette jeune femme qui avait subi un refus d'assistance, mais qui de plus, est resté plus de 5 jours... sans être autopsiée !
Elle s'appelait Noémie, et je cite son nom à la page 8 de ce PDF qui dénonce les dérives de la télémédecine qu'on veut à toute force nous imposer.

JBL

56.Posté par Anthé le 13/10/2019 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ jehaislescookies

Exact ,moi c'est le contraire... et je suis bien plus vieux que le décédé !!

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires