Un 1er tanker iranien escorté par l'armée est arrivé au Venezuela malgré les tensions avec les USA  25/05/2020

Un 1er tanker iranien escorté par l'armée est arrivé au Venezuela malgré les tensions avec les USA























Le Président vénézuélien s’est félicité de l’arrivée du premier pétrolier iranien chargé de carburant dans son pays touché par une pénurie d’essence. Depuis son entrée dans les eaux territoriales du Venezuela, il est escorté par des bateaux et des hélicoptères vénézuéliens pour éviter toute action hostile des États-Unis.

Le navire-citerne iranien Fortune, le premier des cinq envoyés par l’Iran, est arrivé au Venezuela dimanche 24 mai. Il a été escorté par des bateaux, des hélicoptères et des avions des Forces armées bolivariennes face aux menaces des États-Unis d’intercepter les navires iraniens.



Le Président Nicolas Maduro s’est félicité de l’arrivée de ce premier pétrolier. Il a remercié son homologue iranien Hasan Rohani d'avoir envoyé cinq navires chargés de carburant.

«Le navire Fortune est arrivé. C’est le premier des cinq navires qui apportent de l’essence et des produits pour en fabriquer au Venezuela», a-t-il déclaré au cours d’une allocution télévisée transmise par la télévision d’État VTV.

Il a rappelé que l’envoi de carburant iranien faisait partie d’un accord de coopération et de paix entre les deux pays.

«Nous sommes deux peuples pacifistes, ce que nous voulons, c'est notre propre développement. Nous sommes deux peuples rebelles, deux peuples révolutionnaires qui ne se mettront jamais à genoux devant l'impérialisme américain», a-t-il affirmé.

Nicolas Maduro a ajouté que le Venezuela et l’Iran voulaient la paix et avaient le droit de commercer librement sur les mers et dans le ciel du monde entier, de bénéficier de la liberté de navigation et de la liberté économique.
L’arrivée des quatre autres pétroliers

Les quatre autres navires-citernes iraniens (Clavel, Forest, Faxon et Petunia) devraient arriver dans les eaux vénézuéliennes dans les prochains jours. Ils sont en mer et seront également placés sous protection militaire dès leur entrée dans les eaux vénézuéliennes.

Le Venezuela fait face à une pénurie de carburant qui a provoqué de longues files d'attente dans les stations-service.

Le 14 mai, le ministre des Affaires étrangères Jorge Arreaza a annoncé que les navires transportant de l'essence au Venezuela étaient pourchassés par le gouvernement américain.

Le Président iranien Hassan Rohani et le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif avaient averti que Washington aurait des problèmes s’il bloquait les tankers iraniens transportent du carburant vers le Venezuela.

https://fr.sputniknews.com/international/202005251043835694-un-1er-tanker-iranien-escorte-par-larmee-est-arrive-au-venezuela-malgre-les-tensions-avec-les-usa/

Commentaires

1.Posté par jehisles cookies le 25/05/2020 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est quand-même aberrant que le Vénézuela qui produit tant de pétrole aie besoin d'importer de l'essence ! Ils n'ont toujours pas pensés à se doter de raffineries ?

Oui le Vénezuela et l'iran sont deux peuples dignes et pacifiques, je me souviendrai toujours de la visite d'Ahmadinejad à Chavez et de leurs discours réciproques, on peut encore les trouver sur Internet, je conseille à tout le monde de les télécharger.

2.Posté par Jordan le 26/05/2020 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ jehisles cookies quand tu es sous embargo américain depuis des dizaines d’années, tu ne peux rien faire, surtout pas te développer! Tant que les John Wayne américains fouteurs de m.... et leurs alliés français et occidentaux ne sombreront pas en faillite les pays comme le Vénézuéla la Palestine et d’autres seront prisonniers de ces voleurs. Mais comme dit si bien l’adage « la roue tourne » le moment est venu...et la faillite des ces pseudo puissance est en marche.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires