Tunis appelle Rome à s'excuser après les insultes adressés à un ressortissant tunisien  23/01/2020

Tunis appelle Rome à s'excuser après les insultes adressés à un ressortissant tunisien
























L'insulte faite à une famille tunisienne résidente en Italie a déclenché une vague de protestations tant sur le plan officiel que populaire, appelant Rome à présenter des excuses, selon un communiqué officiel et les médias locaux.

L'ambassade de Tunisie à Rome a déposé, mercredi, une protestation officielle devant le Sénat italien contre ce qu'elle a qualifié d’acte "provocateur" contre une famille de migrants tunisiens, perpétré par le chef de la "Ligue du Nord", Matteo Salvini, au cours de sa campagne.

L'ancien ministre de l'Intérieur, chef du parti de la Ligue du Nord, s’est en effet permis de sonner à la porte d'un immigrant tunisien résidant à Bologne, puis lui a demandé s'il était ou non un trafiquant de drogue, et ce, pendant sa campagne pour les élections régionales dans la ville.

L'ambassade de Tunisie a exprimé dans un communiqué "sa condamnation de ce procédé provocateur", notant qu'il a été "mené illégalement et devant les médias sans respecter le caractère sacré du foyer de la famille concernée, ce qui avilit la réputation de la communauté tunisienne auprès de l'opinion publique italienne".

L'ambassade a déclaré que ce comportement odieux commis par le sénateur italien va à l’encontre de son statut de membre de cette prestigieuse institution qui entretient des relations étroites et d'échanges avec la Tunisie.

Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux (FTDES) a confirmé l'incident, selon la radio tunisienne, Mosaique FM.

L'ambassadeur de Tunisie en Italie, Moez Sinaoui, a déclaré à la radio locale Radio Med qu'il avait protesté contre cet incident et envoyé un message au président du Sénat italien dénonçant les agissements de Salvini et exigeant des excuses, ajoutant que c'était "un comportement honteux et diffamant à l’encontre de la communauté tunisienne".

Pour sa part, Wahid Gheribi membre de l'Association "Nouvelles générations"(basée à Rome), a déclaré au journal tunisien "Al-Sabah News", que "l'Association "Nouvelles générations" (de la diaspora tunisienne), qui comprend des centaines de Tunisiens vivant en Italie, a l'intention de porter plainte cette semaine contre l'ancien ministre de l'Intérieur Matteo Salvini".

https://www.aa.com.tr/fr/afrique/tunis-appelle-rome-%C3%A0-sexcuser-apr%C3%A8s-les-insultes-adress%C3%A9s-%C3%A0-un-ressortissant-tunisien-/1711019

Commentaires

1.Posté par Margote le 24/01/2020 05:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est là qu'on se rend compte qui sont les grands hommes et qui sont des arrivistes la racaille, racistes ,fasciste comme ce salvini le mussolini

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires