Trudeau dénonce l'intolérance après un acte anti-musulman  01/04/2017

Trudeau dénonce l'intolérance après un acte anti-musulman











Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a dénoncé vendredi l'intolérance après que des participants à une réunion du rectorat de l'Ontario (centre) ont déchiré un Coran pour protester contre la tenue de prières dans des écoles. "Nous devons continuer à combattre l'intolérance avec détermination", a déclaré Justin Trudeau interrogé sur les suites de cet incident où 80 personnes ont également scandé des propos islamophobes.


Des dispositions du code des droits de la personne de l'Ontario, qui encadrent les accommodements religieux, permettent aux étudiants de confession musulmane de l'académie de Peel, une banlieue ouest de Toronto avec une forte population d'origine immigrée, d'effectuer la prière du vendredi au sein de leur établissement scolaire.
Le gouvernement "continue à travailler pour s'assurer que chacun comprend que le respect de ses voisins (...) est la voie que le Canada a besoin de poursuivre", a indiqué le Premier ministre.
"C'est dans notre ADN", selon Justin Trudeau, "d'être respectueux et d'aider les autres".
Le rectorat du district de Peel a estimé que les personnes impliquées dans l'incident faisaient une mauvaise interprétation du règlement en dénonçant des supposés surcoûts ou encore l'impact de la prière sur les capacités d'attention des élèves.
Cet évènement survient alors que les députés ont adopté le 23 mars une motion visant à condamner l'islamophobie et "toutes les formes de racisme et de discrimination religieuse systémiques".
Fin janvier, un jeune nationaliste avait tué six musulmans lors de la prière à la mosquée de Québec.

https://www.lorientlejour.com/article/1044231/trudeau-denonce-lintolerance-apres-un-acte-anti-musulman.html

Commentaires

1.Posté par JBL1960 le 01/04/2017 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"C'est dans notre ADN", selon Justin Trudeau, "d'être respectueux et d'aider les autres".
Bien sûr, Waterhole, bien sûr... Allez dire cela aux Natifs, Nations primordiales... Commission Vérité & Réconciliation, y connait pas le justin Watherlole ? Je vais passer cette info à Kevin Annett, tiens, qui a co-écrit le Contre-rapport à cette commission, et qui depuis 1997, oui ça fait 20 ans, dénonce avec courage et pugnacité le génocide au Canada, dans les pensionnats pour Indiens mais pas que. Tenez, ce CR de 400 pages "Murder By Decree" a été partiellement, mais de manière substantielle, traduit en français par Résistance71, jugez par vous-mêmes si c'est dans leur ADN : https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/06/mpdtr710616.pdf Et dans ce dossier que je tiens régulièrement à jour ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/25/meurtre-par-decret/ Toutes les preuves que le Trudeau n'a eut de cesse de camoufler les preuves pour que la vérité n'éclate pas sur les meurtres, viols et autres commis sur tout le territoire de l'île de la grande tortue.
Comme avec le meurtre de la Petite Maisie Shaw, le 24/12/1946 et resté impuni jusqu'à ce jour ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/12/13/en-souvenir-de-maisy-shaw/

2.Posté par JBL1960 le 01/04/2017 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

https://resistance71.wordpress.com/2016/07/19/meurtre-par-decret-des-langues-se-delient-le-memo-des-services-secrets-canadiens-et-dun-premier-ministre-pour-reduire-au-silence-les-temoins-oculaires-des-crimes-dans-les-pensionnats-pour-indien/ Tenez, la preuve que le Justin Waterhole ment, quand il prétend que c'est dans leur ADN d'être respectueux et d'aider les autres"
"Cette article fait suite à celui-ci que nous avions publié le 8 juillet au sujet d’un mémo du Canadian Security and Intelligence Service (CSIS, services secrets canadiens) datant de 1998, fuité de l’intérieur et faisant nommément part d’un plan secret de corruption ou d’élimination des témoins oculaires des crimes de l’état et des églises dans les pensionnats pour Indiens. Ce mémo impliquait le premier ministre canadien de l’époque Jean Chrétien"
Que j'ai entièrement retranscrit dans ce billet en dernière partie (il en comporte 3) https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/19/au-n-o-m-du-colonialisme-2-0/ Voyez si on va le croire le Waterhole !

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires