Syrie: les Etats-Unis ont bombardé des forces sans doute "dirigées par l'Iran" (chef du Pentagone)  20/05/2017

Syrie: les Etats-Unis ont bombardé des forces sans doute "dirigées par l'Iran" (chef du Pentagone)










Les forces pro-régime syrien que les Etats-Unis ont bombardé jeudi en Syrie, provoquant les protestations de Moscou et de Damas, étaient sans doute "dirigées par l'Iran", a affirmé vendredi le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis.

Le bombardement américain a été provoqué par "un mouvement offensif, avec des capacités offensives, de ce que nous pensons être des forces dirigées par l'Iran", a indiqué Jim Mattis lors d'une conférence de presse au Pentagone.

Il s'agissait d'un geste "d'auto-défense", a justifié le responsable américain.

Le convoi bombardé s'approchait en effet de la ville d'Al-Tanaf, où des forces spéciales américaines et britanniques sont présentes pour former des rebelles syriens se battant contre le groupe Etat islamique.

Selon M. Mattis, "il semble que les Russes", autres alliés du régime syrien, "aient tenté de dissuader" le convoi bombardé de s'approcher d'Al-Tanaf, mais sans succès.

Selon lui, Al-Tanaf est en effet située dans une des zones qui font l'objet d'un accord entre coalition et Russie pour éviter tout incident entre leurs forces respectives.

La ville frontière, en plein désert dans le sud-est de la Syrie, est très importante pour tous les belligérants.

La coalition espère voir les rebelles qu'elle y entraîne remonter vers le nord pour attaquer le groupe Etat islamique dans la région de Boukamal, dans la vallée de l'Euphrate.

Pour le régime, cette position est importante car son objectif est de contrôler l'autoroute Damas-Bagdad et ainsi faire à la fois la liaison avec des forces alliées qui se trouvent en Irak, et empêcher les rebelles pro-occidentaux de remonter par le sud vers la province de Damas.

La Syrie et la Russie ont vivement condamné le bombardement américain, Damas assurant qu'elle ne se laissera pas "intimider". Damas a affirmé que les forces bombardées faisait partie de "l'armée arabe syrienne".


(©AFP / 19 mai 2017 21h03)
https://www.romandie.com/news/Syrie-les-Etats-Unis-ont-bombarde-des-forces-sans-doute-dirigees-par-l-Iran-chef-du-Pentagone_RP/797548.rom

Commentaires

1.Posté par Bahia le 20/05/2017 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les US qui continuent a utiliser des 'peut-être', 'sans doute', sans aucune preuve. Les US qui parlent d'auto-défense dans un pays qui ne leur appartient pas. Les US qui forment les rebelles Syriens pour combattre Daesh. Jusqu'à quand les US et consorts continueront de mentir ouvertement juste pour pouvoir étaler leur hégémonie. S'ils ont peur que leurs troupes se fassent tuer, qu'ils plient bagage et quittent la Syrie. Pourquoi ces gens prônent la guerre dans d'autres pays alors que les leurs sont épargnés?

2.Posté par Saber le 20/05/2017 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le jour où ils bombarderont une base militaire russe, rare ceux qui auront le temps de se cacher.

3.Posté par yukof le 21/05/2017 01:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Saber
c'est sur , le nain poutine va envoyer son porte-avion qui fume et les Américains qui en ont 10 plus moderne vont trembler :)
ou alors ses avions MIG29 dont on a vu l'efficacité remarquable devant les F16 lors de la guerre du golfes de 1991 et de celle de Bosnie/Kosovo des années 90 .... (pas une seule victoire contre un avion occidentale encore aujourd'hui )

personne n'est allez se plaindre quand c'était en faveur des milices chiites , les bombardements Américains ...il y avait pas d'ingérence Américaine à ce moment là ???

4.Posté par oh-daz le 21/05/2017 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

..." personne n'est allez se plaindre quand c'était en faveur des milices chiites , les bombardements Américains ........
Ha bon ?!! Quand et OU ?...... en rêve ??!!!

5.Posté par yukof le 21/05/2017 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ oh-daz
depuis 2014 en Irak dès le mois d'Aout , pour empecher Daesh de prendre Bagdad puis pour aider tes amis rafidites à reprendre Falouhja , Ramadi , Tikrit et Mossoul .... on peut estimer à plusieurs milliers de tonnes le nombre de bombardements en soutiens aux chiites en Irak
Il y a eux aussi un soutiens aérien Américain à bachar el waech pour reprendre Palmyre.

6.Posté par Bina le 21/05/2017 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les dindons de la farce sont les musulmans de prime abord parce l'axe tel-aviv-us-iran-saoud-...-.. sont tous mains dans la main. Les autres ne font qu'alimenter cette chienlit déguisée en conflit majeur...

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves



Commentaires