Syrie: la Russie propose une évacuation aux rebelles de la Ghouta orientale  06/03/2018

Syrie: la Russie propose une évacuation aux rebelles de la Ghouta orientale











La situation dans la Ghouta orientale en Syrie fait toujours la une ce mardi. La résolution de l'ONU exigeant une trêve humanitaire de 30 jours votée le 24 février reste lettre morte et l'offensive terrestre et aérienne des troupes de Bachar al-Assad sur l'enclave rebelle se poursuit. Au moins neuf civils ont été tués indique ce mardi l'OSDH. L'offensive a d'ailleurs obligé le premier convoi d'aide qui a pu se rendre sur place à écourter ses livraisons de nourriture et de médicaments. Face aux bombardements syriens, il a été contraint de rebrousser chemin lundi soir. Alors comment soulager les 400 000 habitants de la Ghouta qui vivent sous les bombes ? La Russie a fait une nouvelle proposition ce lundi matin : une évacuation de tous les rebelles syriens retranchés dans l'enclave.

Dans un communiqué, le ministère russe de la Défense se dit prêt à garantir l'évacuation des rebelles de la Ghouta et de leurs familles, en leur accordant «l'immunité» et en permettant aux combattants de conserver leurs armes.

De telles évacuations ont déjà eu lieu ces dernières années en Syrie. A Homs ou à Alep, des rebelles assiégés ont pu bénéficier de «portes de sortie» ouvertes par le régime et ses alliés. C'est la province d'Idleb, dans le nord du pays, qui accueilli la plupart des combattants et des civils évacués lors de ces opérations.

L'un des groupes rebelles de la Ghouta a déjà répondu «non» à la proposition russe, fustigeant un projet de «déplacement forcé de la population». Rappelons que la Russie a voté il y a dix jours en faveur d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU.

L'aide humanitaire n'a pas pu être livrée

Adopté à l'unanimité ce texte prévoit un cessez-le-feu -qui n'est pas respecté-, un accès humanitaire -toujours très difficile comme on l'a vu hier avec le convoi de l'ONU: les camions ont finalement dû abréger leur livraison, face aux bombardements incessants du régime. « Neuf camions des Nations unies ont dû repartir sans avoir déchargé leur cargaison. Ils sont repartis à cause des bombardements russes, témoigne Oussama Al Omari, militant de l’opposition syrienne qui habite la Ghouta. Et alors que la délégation des Nations unies, se trouvait encore dans la Ghouta Orientale il y eu 90 morts. C’est honteux ! De plus le régime a refusé l’accès aux camions qui transportaient de l’aide médicale, ils ont dû abandonner leur cargaison à l’entrée de la Ghouta. Seul le passage de l’aide alimentaire a été autorisé ».

40% du territoire de la Ghouta orientale sous contrôle du régime

La résolution 2401 exige aussi des évacuations sanitaires pour les malades et les blessés qui en ont besoin mais le document ne mentionne nulle part l'évacuation des combattants et de leurs familles...

« Par ailleurs la situation est inchangée, poursuit Oussama Al Omari, il y a toujours des bombardements sur les différentes villes de la Ghouta. Les rebelles tentent de se réorganiser sur le terrain. Ils tentent de reprendre toutes les positions qu’ils ont perdues durant ces derniers jours. »

Selon l'OSDH, l'Observatoire syrien des droits de l'homme, le régime syrien a repris le contrôle de 40% de l'enclave.

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20180306-syrie-russie-propose-evacuation-rebelles-ghouta-orientale

Commentaires

1.Posté par aslan le 06/03/2018 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les russes font du mal en Syrie , ils bombardent sans cesse et sans pitié la population de Ghouta comme ils ont fait avec Alep , ils veulent la vider de ses vrais habitants sunnites pour faire venir les chiites à leurs places
c'est une honte ce que fait la Russie contre la population qui se défends avec des moyens rudimentaires pour se maintenir à leurs ville et leurs terre AL GHOUTA , les malheureux n'ont pas de DCA ou des missiles anti-aérien , c'est à dire tous les pays d'occident laissent faire le massacre comme ils ont fait eux même les massacres à Mossoul , Ramadi et ailleurs
des crimes de guerre ont été commis par les russes et le monde reste impuissant devant cette BARBARIE russe qui utilise la TERRE BRÛLÉE à Ghouta , 10 cliniques et hôpitaux ont été rasés , des écoles, des ambulances ,tout ce qui bouge
d'après ce qu'on voit les russes sont couvert par la presse sioniste et même américaine ,ils les laissent faire car ils veulent déplacés la population comme ils ont fait à Mossoul , Ramadi ...des villes en Irak , ils ont le même but et jusqu'à présent ils ont réussi , déplacer la population civile sunnite et la rendre minoritaire selon les conseils du juif Bernard Louis , Roger Garaudez a déjà mentionné dans son livre les plans de déstabilisation et de balkanisation de la région au profit des juifs

2.Posté par yukof le 08/03/2018 00:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ aslan

si tu remarque un truc, chiite, russe, Américain, ils ne visent que des sunnites .... :)
ça nous apprendras aussi à nous à ne pas s'unir sous une seule entité religieuse forte , on va ramasser dans les années qui viendrons ça c'est sur .... quelles idées aussi de la part des Arabes d'avoir donné le pouvoir à des débiles nationalistes juste bon à s'occidentaliser, taper sur leurs peuples, mais courber l'épine devant les occidentaux ou les russes

le plus pénible ça sera de supporter les complotistes au Qi d'huitres qui nous dirons qu'en fait, si l'Iran pratique l'épuration ethnique et massacres des centaines de milliers de sunnites en collaboration avec les Américains ou les Russes , c'est pour libérer la Palestine

3.Posté par oh-daz le 08/03/2018 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

.." la Russie propose une évacuation aux rebelles..."
C'est tout a l'honneur des Russes de proposer de laisser saufs les mercenaires des u s-france-u k- tel aviv- riyad; ils
pourraient en faire une omelette sur le champ; mais il en va de la vie de nombreux civils.... et dire que dans le cas
contraire, les satanistes ne se seraient point gênés ..

4.Posté par yukof le 08/03/2018 15:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ oh-daz

tu parle des milices chiites armée par les Américains et qui combattent pour Assad dans la Ghouta ?

La France et les Américains sont du coté des chiites en Irak, leurs aviations qui les soutiennent depuis 2003 le prouvent tout les jours, mais tu es encore à nier la réalité ....

Faut quand meme que les complotistes m'expliquent comment ils peuvent maintenir leurs raisonnements, sectarisme chiite, haine des musulmans , volonté de combattre tout liberté accordé aux musulmans ? à partir de quand on peut soutenir un pouvoir chiite et les exactions d'une armée chrétienne qui envahis un pays musulman ? Sincèrement j'aimerais bien savoir comment et par quelles arguments, on leurs lave le cerveau ....

5.Posté par soravardi le 08/03/2018 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les civiles sont empêchés de quitter les lieux ,mais par qui ?Réponse ici !

6.Posté par yukof le 09/03/2018 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ soravardi
peut-etre par les milices pro-Assad eux-meme qui les menacent de mort ? et qui pratiquent l'épuration ethnique de sunnite ?
https://www.youtube.com/watch?v=N7e6e53eTMc

games over ...

En 1995, cet abrutis aurait meme dit que les Bosniaques empechaient les civiles de Srebrenica de partir ....

7.Posté par soravardi le 09/03/2018 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A t-on oublié qu'Il n' y a pas si longtemps que cela les terroristes utilisaient des civiles comme bouclier humains ?

8.Posté par yukof le 10/03/2018 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ soravardi
Alors deja c'était des soldats alaouites prisonniers de guerre pas des civiles . Ensuite si ton gosse était dans un hôpital susceptible d'etre visé par des frappes aériennes, tu serais le premier à approuver cette pratique .

C'est pas des boucliers humains mais plus des otages issus des prisonniers de guerre d'Assad (violeurs, tortionnaires et toutes la clique) utiliser pour proteger des civiles .

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires