Syrie: des forces turques entrent à Idleb en vue d'un "déploiement"  13/10/2017

Syrie: des forces turques entrent à Idleb en vue d'un "déploiement"











Des forces turques sont entrées tard jeudi soir dans la province d'Idleb, en vue de leur "déploiement" dans le nord-ouest de la Syrie, où une "zone de désescalade" doit être instaurée, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'armée turque avait lancé le 8 octobre des opérations de reconnaissance en vue d'établir dans le nord-ouest de la Syrie une des quatre zones de désescalade négociées par les parrains internationaux des belligérants en Syrie.

Cette zone de désescalade comprend la province d'Idleb, seule province dans le nord-ouest syrien à échapper au régime de Bachar al-Assad, mais aussi une partie des provinces voisines de Hama (centre), d'Alep (nord) et de Lattaquié (ouest).

"Un convoi militaire des forces turques (...) est entré dans la province d'Idleb, avant de prendre la direction de l'ouest de la province d'Alep", a indiqué l'OSDH dans un communiqué.

"C'est le premier déploiement des forces turques", après des opérations de reconnaissance ces derniers jours, a indiqué à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

L'OSDH, qui se base sur un vaste réseau de sources à travers le pays en guerre, ne précise pas le but de ce déploiement, ni les effectifs déployés.

Selon M. Abdel Rahmane, "le déploiement va se faire dans l'ouest de la province d'Alep, près des zones contrôlées par les Unités de protection du peuple kurde (YPG)", la principale milice kurde de Syrie, classée groupe terroriste par Ankara.

Les forces turques vont notamment "se déployer au sud de la région d'Afrine", tenue par les Kurdes, selon la même source.

Au départ, l'opération semblait viser Tahrir al-Cham, une alliance jihadiste dominée par l'ex-branche d'Al-Qaïda, le groupe Fateh al-Cham, plus connu par le passé sous le nom de Front al-Nosra.

Le déploiement n'a pas pu être confirmée dans l'immédiat de source officielle turque.

L'agence de presse pro-gouvernementale Anadolu avait rapporté jeudi soir l'arivée de plusieurs véhicules de transports de troupes blindés, d'ambulances et de conteneurs à Rehanli, ville frontalière de la Syrie, en vue d'un déploiement à Idleb.

Déclenché en 2011 par la répression gouvernementale de manifestations pacifiques, le conflit en Syrie s'est complexifié avec l'implication de pays étrangers et de groupes jihadistes, sur un territoire de plus en plus morcelé.

Il a fait plus de 330.000 morts et des millions de déplacés et réfugiés.

https://www.lorientlejour.com/article/1077948/syrie-des-forces-turques-entrent-a-idleb-en-vue-dun-deploiement.html

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves



Commentaires