Syrie : arrestations de terroristes, d’origine saoudienne, qatarie et koweïtienne  10/01/2012




IRIB- Les forces de sécurité syriennes ont arrêté des dizaines de terroristes d’origine, saoudienne, qatarie et koweïtienne en Syrie. Les forces de sécurité de ce pays ont arrêté plus de 70 terroristes saoudiens, qataris et koweïtiens qui sont impliqués dans des actes de sabotage et le massacre du peuple syrien. Ils ont avoué lors d’interrogatoires, qu’ils avaient reçu de l’argent et des armes ainsi que des appareils sophistiqués de communication de la part des conseillers officiels, qui travaillent pour les Cheikhs qataris et saoudiens. Leur mission consiste à assassiner, à faire exploser et à détruire les installations et les bâtiments publics dans le but de créer des dissensions et des troubles en Syrie. Selon ce rapport, les personnes arrêtées ont avoué qu’il y a des camps de recrutement et de formation des forces sur le territoire turc et en Arabie saoudite ainsi que dans une base américaine, au Qatar.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/163275-syrie--arrestations-de-terroristes-d%E2%80%99origine-saoudienne-qatarie-et-kowe%C3%AFtienne

Commentaires

1.Posté par gjingis le 10/01/2012 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonne nouvelle ,pour la Syrie . mais .... ca ne s arrete pas lá ,non... ce meme fil donc va cetainemment éveiller l algerie qui a souffert pendant plus de 20 de ca et avoir payé de sans propre sang .... hein mes amis quel est votre avis ?n est il pas necessaire de les renvoyer á l age de la pierre ...
l Arabie et son miniscule qatar??? hein ............

2.Posté par TARIK MAZ le 10/01/2012 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LA VOILA LA TERRIBLE TECHNIQUE SIONISTE QUI UTILISE LES ARABES TRAITRES.
C CE QUILS ONT FAIT EN LYBIE...!
JE SUIS DACCORD GJINGIS , YA 40 ANS ILS VIVAIENT DANS DES GROTTES SOUS LES TENTES ET MAINTENANT ILS FONT LES MALINS.

QUAND JE VOIS EXLUSIVEMENT A LA TELE LES DIGNITAIRES DE CES MONARCHIES --JE CRACHE SUR MA TELE.

3.Posté par chark le 10/01/2012 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'on les interrogent gentiment , et qu'on les décapitent en prenant soin de photographier leur sales têtes avec une mention , " je n'avais pas à écouter la CIA , et j'en ai payé le prix " ceci pour dissuader d'autres candidats !!

4.Posté par calamité le 10/01/2012 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Gjingis
Désolé frere mais l'arabie et l'autre minus le Qatar sont actuellement en Algérie pour chasse à l'outarde
Ah ya bourab et en plus éscortés par la gendarmerie Nationale
Si j'étais Bashar El assad je les ligoterais tous nus sur un dos de dromadaire et les exhiberais sur les rues de DAMAS

5.Posté par Taleb le 10/01/2012 22:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les personnes qui se disent musulmans et vont tuer d'autres musulmans, c'est tout simplement est dégueulasse. L'origine d'une telle acte est l'ignorance.

6.Posté par gjingis le 10/01/2012 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

4.Posté par calamité le 10/01/2012 21:43

@Gjingis
Désolé frere mais l'arabie et l'autre minus le Qatar sont actuellement en Algérie pour chasse à l'outarde
Ah ya bourab et en plus éscortés par la gendarmerie Nationale
Si j'étais Bashar El assad je les ligoterais tous nus sur un dos de dromadaire et les exhiberais sur les rues de DAMAS

salam á toi et a tous nos amis ------------------------------------------------
toutes ces ambassades ainsi que cequi leur appartient doivent quitter purrement et simplement le territoire Algeriens
sans aucune explications ni pretexte ni justification et le plus vite sera le mieux .
il n y a pas encore un individu sur cette planette terre qui n est pas conscient du scénario criminel de ces puissances petrolieres monarchiques á la solde mondialiste
donc jusqu á quand vont ils nous cacher le tamis en Algerie de ces assassins arabes monarchiques
Ou allons nous encore subir une autre decenie noire avec la premiere netant pas encore terminée

je n ai pas la conscience tranquille ,la verité .

7.Posté par gjingis le 10/01/2012 22:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oh j ai oublier de vous transmettre un article bonne lecture


http://lavoixdesmartyrsdelaplume.over-blog.com/article-apres-avoir-destabilise-les-pays-arabes-le-qatar-consolide-ses-investissements-en-occident-96751300.html

8.Posté par calamité le 10/01/2012 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@gjingis
j'ajouterais ceci :
Le jeu dangereux du Qatar en Algérie
Le Qatar vient d’infliger à l’Algérie un camouflet diplomatique qui laisse songeur. En refusant les visas aux Algériens, Doha vient de franchir un cap dans sa stratégie de construire un lobby qatari en Algérie qui a débuté bien avant les divergences sur l’affaire libyenne.
Comment un micro-État pas plus grand que la wilaya d’Illizi de 200 000 autochtones, sans démocratie, sans partis politiques et sans Parlement veut “conquérir” les sphères d’influence au sein du pouvoir algérien ? Adossé à QIA (Qatar Investment Authority), le fonds souverain de plus de 700 milliards de dollars, Doha est en train de grignoter, petit à petit, les espaces d’influence en Algérie.
Si les Algériens avaient misé sur les pétrodollars de l’Arabie Saoudite ou les investissements immobiliers des Émiratis au début des années 2000, c’est le Qatar qui est en train de se distinguer par une profusion d’investissements aussi discrets que malicieux afin “d’acheter” tout ce qui peut l’être dans un pays qui a une importance stratégique pour Doha.
Si le MAE algérien a réagi avec une mollesse habituelle à cet affront diplomatique, c’est qu’aucun diplomate algérien n’oserait se mettre dans l’idée de critiquer un Émirat qui se targue d’être l’ami du… Président. Les liens d’amitié, supposés ou réels, entre ce dernier et l’émir Hamad Bin Khalifa Al-Thani sont tels que les Qataris se croient tout permis en Algérie
C’est dans la région d’El-Bayadh que cet émir est venu directement de Zurich, après avoir arraché de manière douteuse le droit d’organiser la Coupe du monde 2022, pour chasser l’outarde algérienne. Il a été accueilli par un énorme gâteau de félicitations, et certains Algériens poussaient même la vanité à présenter le soutien de Zidane à la candidature qatarie comme étant un soutien algérien.
Mais qu’est-ce qui fait que le Qatar soit aussi en vogue au sein du pouvoir en place ? Rien pourtant ne prédestinait l’Algérie à autant de sollicitudes à l’égard de cette monarchie.
C’est le Qatar qui, à travers son GTL, a tenté d’affaiblir les capacités de négociations algériennes sur les prix du gaz. Alors que le bon sens commercial et stratégique commandait à Sonatrach de contracter une alliance avec le géant russe, Gazprom, afin de se présenter uni sur le marché européen du gaz.
C’est le ministre qatari de l’Énergie qui a tenté de saborder le Forum sur l’énergie d’avril 2010 à Oran en poussant à une indexation du prix du gaz sur celui du pétrole sous le regard approbateur d’un Chakib Khelil en disgrâce. Une demande américano-européenne qui a failli coûter cher à nos exportations de gaz en Europe.
Le contrecoup a été que le Qatar a multiplié les attaques contre l’Algérie dans les conférences internationales en présentant notre pays comme trop risqué pour assurer la sécurité énergétique de l’Europe et de ce fait fragiliser le potentiel économique algérien.
Sur le plan de la propagande politique, Doha n’a pas, non plus, considéré que son “amitié” avec Alger pesait bien lourd quand la chaîne Al-Jazeera a pratiqué depuis sa création “un chantage médiatique” nauséabond contre une Algérie qui affrontait, seule, le terrorisme.
Pas un seul JT ne passait sans que les journalistes d’Al-Jazeera — dont certains compatriotes grassement payés — n’aient cru bon de donner la parole aux Algériens qui subissaient les atrocités du GIA/GSPC mais préférant la donner aux bourreaux islamistes aussi bien qu’à des officiers félons qui déversaient leurs ragots sur l’armée algérienne et son commandement.
Malgré son interdiction salutaire, Al-Jazeera n’a jamais cessé ses provocations, aussi bien en organisant des sondages comme celui d’avril 2007 : “Êtes-vous pour ou contre les attentats d’Alger ?” Une question qui aurait valu le TPI à son auteur ou encore quand les services de sécurité algériens ont saisi, en février 2011, 500 téléphones estampillés avec le logo de cette chaîne, distribués à des fauteurs de trouble qui visaient à filmer et envoyer instantanément des images à Doha.
L’exemple syrien démontre actuellement que ce procédé peut suppléer efficacement à toute équipe de télévision d’Al-Jazeera.
Même sur l’aspect le plus passionnel des Algériens qu’est le football, les Qataris, à l’image de ce qui se passe avec le PSG en France, ont gangréné les instances sportives algériennes. Encadrement qatari, convention avec l’institut médico-sportif d’Aspetare à Doha qui a la particularité de n’avoir jamais su soigner les blessures des joueurs algériens qui en sortent encore plus traumatisés, aide sans contrepartie de la FAF au Qatar au sein de la Fifa et même un projet secret de détection de joueurs algériens dans les championnats de jeunes pour les naturaliser qataris dans la perspective de la préparation de la Coupe du monde 2022. Et comme cela ne suffisait pas, nos meilleurs footballeurs à l’étranger quittent des clubs européens pour s’engager en masse avec le club qatari notamment celui de Lekhouiya avec deux joueurs et un entraîneur algérien.
Mais c’est sur l’affaire libyenne que le Qatar a dépassé les bornes. À coup de centaines de millions de dollars, Doha est en train de financer et d’alimenter le CNT et ses différentes branches armées dont celle d’Al-Qaïda. Si Paris, qui a déjà vendu son âme à Doha — la classe politique française a abandonné Marrakech au profit de Doha —, largue des armes aux rebelles berbères du djebel Nefoussa, à 300 km des frontières algériennes, ce sont des avions qataris qui le lui permettent.
Doha qui louche sur les réserves pétrolières d’un autre pays arabe, en l’occurrence la Libye, ne lésine ni sur la dépense ni ne s’interroge sur l’identité des rebelles de Benghazi, dont la majorité est d’obédience salafiste ou liés aux frères musulmans égyptiens ou à Aqmi.
L’attitude du Qatar dans la région subsahélienne peut être considérée comme belliqueuse, voire même arrogante quand elle envoie encore des émissaires à Alger pour faire l’apologie du CNT. Une attitude ayant des répercussions directes sur la sécurité intérieure du territoire algérien. Pour moins que cela, l’Algérie avait fait la guerre au Maroc.

Cet article est paru juste quelques jours aavant la mort du frere KADHAFI Allah yarhmou

9.Posté par damien le 11/01/2012 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais pourquoi les pays arabes souverains (ou pseudo souverains) ne traitent t'ils pas ce traitre de thani comme il meriterait!!!
boycott du qatar, exclusion de l'islam du wahhabisme (le wahhabisme est une secte)...

10.Posté par moi5 le 11/01/2012 01:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les qatari et saoudiens sont des vrais traitres

11.Posté par kechta le 11/01/2012 01:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit damien@ les arabes devraient boycotter et rejeter ce nouveau parasite ultra nuisible qu'est le Qatar et bien entendu l'Arabie Sioniste qui elle à la palme de la trahison depuis la première guerre d'Irak en 1991 car à l'époque ce pays avait transformé son territoire en une immense base Militaire pour le compte des impérialistes et détruire l'Irak!!

12.Posté par amel le 11/01/2012 07:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Algérie= Syrie , du copier collé

13.Posté par Patriote le 11/01/2012 08:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La question est plutot pour moi :

"Pourquoi, nous, peuples arabes sommes incapables de déboulonner nos gouvernants maffieux ? Sommes nous plus bêtes que les autres ? Sommes nous plus vénales que d'autres ? Avons-nous une dignité pour accepter tout cela ? "
Tant que nous aurons peur d'eux, nous n'avancerons pas !!!

14.Posté par Saber le 11/01/2012 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Déjà le fait d'accepter des rois et autres émirs sortis de nul part à la tête des états musulmans après la venue de notre noble Messager Mohammed (asws) , c'est un signe d'impiété de tous les musulmans vivants sous ces règnes de la nouvelle jahiliya.
Pour le reste, c'est un détail de la stupidité des sociétés islamiques

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves

VIDEO
Ghisham Doyle | 22/08/2014 | 2855 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires
1 sur 173


Commentaires