Source palestinienne: Trump demande à rencontrer Abbas à New York  13/09/2018

Source palestinienne: Trump demande à rencontrer Abbas à New York





















Des sources palestiniennes et israéliennes ont révélé jeudi que les efforts des Etats-Unis pour reprendre les relations avec l’Autorité palestinienne se préparaient au lancement des négociations avec Israël suite à la grande tension qui caractérisait les relations entre les Palestiniens et les Etats-Unis.

L'information révélée par un haut responsable palestinien, ainsi qu'un site israélien, citant des sources américaines, que le président américain Trump cherche à rencontrer le président palestinien Mahmoud Abbas, espérant changer sa position sur la médiation américaine et la décision de rompre ses relations avec Washington.

À new york
"L'administration américaine a demandé une réunion au sommet entre le président palestinien Mahmoud Abbas et le président américain Donald Trump en marge de la réunion de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York ce mois-ci", a déclaré Walid al Awad, membre du Conseil national palestinien.

Al-Awad a déclaré dans un communiqué que "le président Abbas a refusé de rencontrer son homologue américain Trump et a fixé trois conditions à l'approbation de toute réunion, la première de cesser reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël et le transfert de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem."

Al Awad a expliqué que "la deuxième condition est de changer l'équipage américain responsable du dossier des négociations entre Palestiniens et Israéliens, et la troisième déclaration de fermeture du dossier de l'accord du siècle américain, une fois pour toutes".

Offre américaine
Dans un contexte connexe, les médias israéliens ont déclaré que le président américain Trump était prêt à verser 5 milliards de dollars à l’Autorité palestinienne, en échange du retour aux négociations avec Israël, ce que l’Autorité rejette catégoriquement au titre des récentes mesures.

"Les responsables de la surveillance du dossier palestinien à la Maison Blanche, y compris Kouchner et Grippenblatt, ont réussi à persuader Trump de présenter une telle offre à l’Autorité afin de permettre à l’Autorité de sortir de l’impasse". Ce qui passe, et les encourage à sortir de l'arbre, à sembler avoir réalisé quelque chose du boycott des Américains. "

"L’Autorité palestinienne recevra également 5 milliards supplémentaires des pays arabes et de l’Union européenne dans le cadre d’un plan visant à développer et à restaurer l’économie de l’Autorité palestinienne, y compris la bande de Gaza", a indiqué le site internet.

La source a ajouté que Trump est prêt à investir beaucoup plus d’argent en échange du succès de cet accord et du retour des relations entre l’Autorité palestinienne et Israël.


Commentaires

1.Posté par Ali le 14/09/2018 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut que ce trou du c.. comprenne qu'il ne peut pas tout acheter avec son PQ dollar! La foi des palestiniens est bien plus grande que peut s'imaginer les gens qui ne croient qu'en l'argent! Ne voit il pas ces centaines de palestiniens se sacrifier tout les vendredi lors de la grande marche du retour? La foi, la terre, al Aqsa, ça vaut tout l'or du monde! Quand ce sinistre individu va mourir, il ne pourra pas emmener ses PQ dollar avec lui! Il croit peut être qu'il va racheter ses péchés? Quel crétin!

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires