Rohingyas : Bob Geldof accuse Suu Kyi "d'épuration ethnique"  14/11/2017

Rohingyas : Bob Geldof accuse Suu Kyi "d'épuration ethnique"











Le chanteur irlandais Bob Geldof a rendu lundi matin à la ville de Dublin une distinction dont est également récipiendaire Aung San Suu Kyi, pour dénoncer l'"épuration ethnique" perpétrée par la dirigeante birmane contre la minorité musulmane rohingya.

S'exprimant après avoir rencontré le maire de la ville, Bob Geldof a affirmé que "Dublin ne devrait avoir aucun lien avec cette femme". Si son combat initial était conforme aux valeurs irlandaises, "nous avons été trompés, c'est une meurtrière", a-t-il ajouté.

Ne souhaitant pas être associé à la prix Nobel de la paix, sous le feu des critiques depuis plusieurs mois pour sa gestion de la crise des Rohingyas, Bob Geldof a donc rendu sa "Freedom of the City of Dublin" qu'il avait reçue en 2005, et Aung San Suu Kyi en 1999.

"Elle devrait rendre son Prix Nobel, elle devrait rendre sa +Freedom of the City+ et peut-être aussi comparaître devant le tribunal de La Haye", qui juge les personnes accusées de génocide et crimes de guerre, a ajouté le chanteur devant les médias.

Quelque 900.000 musulmans rohingyas de Birmanie sont entassés aujourd'hui dans des conditions insalubres dans des camps de tentes dans le sud du Bangladesh. L'exode de plus de 600.000 d'entre eux depuis fin août a été qualifié par l'ONU d'"épuration ethnique".

Chanteur et leader des Boomtown Rats, Bob Geldof, 66 ans et originaire de la région de Dublin est devenu mondialement connu avec le groupe Band Aid, créé en 1984 pour récolter de l'argent destiné à aider la population en Ethiopie, décimée par la famine. Plus récemment, en 2014, il a réuni un nouveau groupe pour récolter des fonds contre Ebola.

Birmanie : Le général chargé de l'Etat Arakan relevé de ses fonctions

L'armée birmane a remplacé le général qui était chargé des opérations militaires dans l'Etat d'Arakan, lesquelles ont entraîné un exode de plus de 600.000 Rohingyas (musulmans apatrides) vers le Bangladesh voisin depuis la fin août.

Aucune raison n'a été donnée par le service de presse des armées au remplacement du général Maung Maung Soe.

"J'ignore la raison de son transfert", a dit à Reuters le général Aye Lwinhe, un responsable du ministère de la Défense. "Il n'a pas été muté à une autre fonction pour le moment, il a été envoyé dans la réserve".

Le remplacement a été ordonné en date du 10 novembre et le général Soe Tint Naing lui succède au poste de chef du commandement ouest, a ajouté le porte-parole.

La décision est intervenue peu avant la visite que doit effectuer mercredi en Birmanie le secrétaire d'Etat américain. Rex Tillerson devrait à cette occasion adresser un message de fermeté aux généraux birmans, sur lesquels la dirigeante Aung San Suu Kyi, à qui l'Occident reproche de ne pas avoir empêché les atrocités en Arakan, n'a que peu d'influence.

Dimanche, une responsable des Nations unies, Pramila Patten, a accusé l'armée birmane d'avoir mené une campagne de viols organisée et perpétré d'autres crimes contre l'humanité. S'exprimant à Dacca à l'issue d'une visite de trois jours dans les camps de réfugiés Rohingyas de la région de Cox's Bazar, dans l'est du Bangladesh, elle a annoncé son intention de saisir la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye. "Le viol est un acte et une arme de génocide", a-t-elle dit. Lundi, l'armée a démenti l'existence de pareils crimes, précisant que ses propres enquêtes n'avaient trouvé rien de tel.

Les conclusions de ces enquêtes menées auprès de 2.817 personnes interrogées dans 54 villages ont été postées sur la page Facebook du commandant en chef de l'armée birmane, le général Minh Aung Hiang.

https://www.lorientlejour.com/article/1083760/rohingyas-bob-geldof-accuse-suu-kyi-depuration-ethnique.html
https://www.lorientlejour.com/article/1083799/birmanie-le-general-charge-de-letat-arakan-releve-de-ses-fonctions.html

Commentaires

1.Posté par AS le 14/11/2017 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comme en france, seule une intervention armee internationale permettra de couper l'acces au gaz et au petrole a tous les rothschild de pekin

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves



Commentaires